Ma réalisation en sous-sol -> dernières photos page 5 et 6!

En projet, en cours, terminées

Ma réalisation en sous-sol -> dernières photos page 5 et 6!

Messagepar Nico » 02 Sep 2011, 10:14

******
Caractéristiques clef de la pièce au 7/1/14:

>Dim 2,4x3,8x5,8 brute, choisi pour une répartition optimale des modes propres (selon Sepmeyer)
>Pièce en sous-sol sans isolation acoustique
>Traitement acoustique a base d'absorbant : 50cm en face avant, 20cm sur le premier tiers, 10cm sur le 2éme tiers, 0 sur le dernier tiers et 10cm sur le mur du fond. plafond absorbant de 14cm avec plenum.
>Local technique attenant pour mettre les electroniques bruyantes+tableau elec.

Image :

>VP Epson TW5500 dans caisson
>Toile transonore tissée sur cadre alu 16/9 de 2,6m de base

******

Bonjour,

Je me décide à écrire quelques lignes et quelques photos et explications de ma salle (presque) finie ici, car beaucoup d'éléments de celle-ci m'ont été inspirée par des forumeurs, et ça me parait donc un juste retour des choses.

Juste pour préciser le contexte, j'ai décider de me faire une salle HC dans mon sous-sol pour 3 raison :
> avec deux enfants je vais moins (plus) au ciné
> j’avais remarqué qu'avec mes "modestes" enceintes infinity beta et mon ampli denon 2105 j'avais déjà de bonnes sensation dans mon salon (que je n'avais jamais ressenti au cinema)
> revers de la médailles : à niveau élevé le son deviens agressif (j'ai vite compris l'importance du traitement acoustique) et je ne vous raconte pas les creux et bosses dans les basses quand on se déplace dans le salon.

Etant un peu bricoleur, je me suis donc décidé à me lancer dans ces travaux.

J'en profite pour remercier les forumeurs qui m'ont largement inspiré, ainsi qu'à JPL dont la clarté et la pertinence de son discours sont très rares sur le web ; et bien qu'ingénieur de formation il y a pas mal de trucs que j'ai mis du temps à comprendre.


Concernant le projet, voici un rapide cahier des charges :

> utilisation prévue à 70% HC, 10% jeux video, 10% musique.
> un design sympa pas 100% noir qui donne envie de passer du temps dedans
> pas d'isolation acoustique (trop complexe techniquement, demande trop de place, et cher). Je suis en sous-sol, au dessus il y le salon, les chambres étant à l'étage (ça fait un plenum de 2,5m!!!)
> un accès au rack électronique à cause des fonctions autres que cinéma
> prix le plus bas possible (DIY, re-use matériels et matériaux). Etant donné que je suis plutot débutant en HC "serieux", je n'ai pas de materiel, had-oc. J'investirai donc dans le matos petit à petit. J'ai consience des limites de ma réalisation, j'essaie donc pour l'instant de tirer le meilleur possible avec mon electronique actuelle et des materiaux usuels.
>Et le plus important : me faire plaisir!

Voici donc le plans de la pièce. Elle fait "brute" 2,4 x 3,8 x 5,6 :

Image

Je posterai des photos d'ensemble de la pièce quand j'aurai trouvé un reflex grand angle correct.

Quelques éléments clef de la construction :

>Prévention des remontées capillaires

Avant de couler la dalle les murs étaient sain, mais dans les coins et à quelques endroits sur la fondation, on pouvais voir de l'humidité (condensation? infiltration?). Afin d'assainir la fondation "au cas où" j'ai mis un drain ventilé le long de la fondation.

Image

>Construction des murs de cloisons (peau ext)

Ne voulant pas faire d'isolation les cloisons servent uniquement à séparer les pièces et à supporter le traitement. J'ai donc imaginé de construire le mur de la façon suivante (de l'extérieur vers l'intérieur) :
*double peau de BA13 liée avec Green glue (pour limiter l'effet "peau de tambour")
*rails+montant de 70 doublés tous les 60cm et remplis de mousse PU ou de laine de verre selon les zones. Si c'était à refaire, je mettrait un rail simple tous les 40cm (plus l'entraxe est faible et plus la paroi vibrera à un frequence élevée)
*bandes de BA13 en haut et en bas du mur pour y agrafer les textiles et aux endroits où il y aura des équipements (enceintes, inters, bouches VMC), ainsi que sur les rails (augmentation raideurs paroi)
*foam de 12mm entre les bandes de BA13
*Textile (le textile noir qui couvre l'AV et AR de la salle est foamé)

Avant la pose du foam :
Image

Après :
Image

>Construction portes

Les portes se trouvant dans des zones où les réflexions sont indésirables, celles-ci sont donc traitées avec de l'absorbant (LDR), garnies avec du textile. La barre qui fait poignée est une barre porte serviette achetée au rayon salle de bain de ma gsb preferée. Du coup elle sont affleurantes avec les murs et c'est plus joli.
Pour la serrure, j'ai "modifié" le penne et le trou qui le reçois. Ainsi, il suffit de pousser un peu sur la porte pour la déverrouiller. Un jour je mettrai peut-être un groom.

Image

Image

>Ventilation et gestion de l'humidité

Là j'ai un problème (pas encore complètement résolu).

Déjà un diagramme utile:

Image

Dans l'exemple du diagramme, l'air à 21° et 50% d'HR qui entre dans une cave à 10,5°va être à la limite de générer un brouillard!
Plus concrètement, de l'air qui entre à 25° et à 50% d'HR (fréquent pendant 4 mois de l'année), passera à presque 75% d'HR si la température dans le HC est de 18°.

D'autre part il me semple avoir lu que les moisissures se développent à partir de 60% de HR!!!

Pour résoudre ce pb, deux solutions : déshumidificateur (quid de l'intégration???) ou chauffer le HC en permanence, surtout en début d'été quand le sous-sol est plus froid que le reste de la maison.
Aucune des deux solution n'est très sexy...

>Eclairage

Via des modules X10. J'ai juste évité dans le doute les LED bleues ou blanches (daylight) en éclairage direct - voir rapport de l'ANSES.

>Construction de l'estrade AR

En Chevrons espacés de 40 cm, recouverts de 2 couches d'OSB de 16mm liés au green glue, puis d'une couche de moquette de 10mm. J'ai ajouté des planches en renfort de 25mm là où se trouvera la deuxième rangée. Le volume entre les chevrons est rempli de mousse PU.
NB : Je conseille d'éviter le MDF pour les estrades qui sera plus sensible à la moisissure que l'OSB (retour d'expérience...). En effet le taux d'HR est toujours plus élevé près du sol dans un sous-sol car plus froid (sauf si thermiquement isolé).

>Moquette au sol

Au sol avant de mettre la moquette j'ai posé des dalles en fibres de bois (7mm) afin d'améliorer l'isolation thermique de cette partie en contact direct avec la dalle. C'est un matériaux fibreux, donc j'espère que ça augmentera l'absorption des reflétions primaires. Pour la couleur j'ai choisi plutot clair. Je sais c'est pas l'idéal pour la projection mais sa salle étant en sous-sol, il y aura forcement de la poussière et je n'ai pas envie de passer l'aspirateur à chaque fois que quelqu'un entre dans la salle.

>Construction du proscenium

Seuls les marches et contremarches sont en rigide, le reste c'est du tissu tendu rempli de restes de mousses, laisses et absorbants divers. Les enceintes L et R sont posées sur des masses de 60kg chacune (les enceintes font 28kg), et le caisson est couplé à une masse de 100kg suspendue (il fait 25kg). Je sais, le design c'est pas moi qui imaginé.

Image

>Fauteuils

C'est de la recup, acheté d'occase, ça viens d'un cinoche qui a fermé. J'ai repend les pieds, lavé les housses à la machine, et surtout habillé les coques en plastique beige avec un velours foamé. C'est un textile plutôt souple qui permet de bien épousé la forme de la coque. Je trouve le résultat sympa...

Image

Deux améliorations à faire : ajouter des poufs et des portes gobelets!

>Ecran

C'est un écran 16/9 diy de 2,6m de base fait avec des règles de maçon. La toile c'est un occultant que l'on trouve chez le marchand de tissu du coin. Je le changerai quand j'aurai le budget (et l'envie) de changer les enceintes frontales pour mettre un transsonore avec un motos plus puissant. Le pb c'est que ça me fait sacrifier le deuxième rangée (pour reculer la première).
Sa position en hauteur est définie par les limites qui sont :
a) angle entre l'horizontale et le haut de l'écran de 15° maxi (pour un spectateur au premier rang)
b) une estrade AR la plus basse possible pour éviter deux marches (plus simple à modifier le jour où je devrait supprimer la deuxième rangée pour mettre un écran transsonore). Un spectateur de la première rangée ne doit pas déranger un spectateur de la deuxième rangée. Le calcul me donne ainsi une hauteur d'estrade de 20cm, ce qui est le maxi acceptable pour une seule marche.

NB : Je n'arrive a respecter ces deux condition uniquement en format 2.35.

>plafond

C'est un eurocoustics de 25mm sous 14cm de plenum. J'ai acheté l'armature en blanc (sur stock et bien moins cher) puis je l'ai peinte en noir mat. Le ciel étoilé est fait maison avec de la fibre achetée au mètre.

>Grosses étapes à venir :

*construction de bass-trap diy pour les deux coins AR (une surface de 60x60 au sol leur est réservée) (en cours d'études)
*achat d'un VP (là je rame un peu)
*contrôle domotique (tablette? teclo universelle X10? pronto ou autre?)
*étude et construction de diffuseurs sur le dernier tiers de la salle (à l'emplacement des panneaux de mélaminé qui font la jonction entre les différents tissus)
*achat de matériel de mesure pour la calibration de l'audio et de la video.

Voilà!
Dernière édition par Nico le 13 Déc 2016, 21:32, édité 6 fois au total.
Nico
 
Messages: 308
Inscrit le: 11 Jan 2011, 21:08
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 02 Sep 2011, 11:21

Félicitations!
Voilà un bel exemple de réalisation DIY, bien réfléchie et rondement menée.

Pour l'humidité. Une simple VMC ne suffirait-elle pas ? Elle pourrait aspirer l'air dans le plénum du plafond en pratiquant de petites ouvertures (des fentes) dans les dalles au ras des murs pour accentuer la circulation d'air le long des parois, là où l'humidité se manifeste.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3190
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar rodo » 02 Sep 2011, 16:39

Nico a écrit:> utilisation prévue à 70% HC, 10% jeux video, 10% musique.


Et les 10% restant? Salle de torture quand les enfants ne sont pas sages ? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
rodo
 
Messages: 188
Inscrit le: 20 Avr 2011, 21:20
Résidence: Cannes (06)
Expérience HC: Débutant

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar Nico » 02 Sep 2011, 20:41

Jean-Pierre Lafont a écrit:Félicitations!


Merci JPL. Venant du maitre ça fait forcement très plaisir!

Pour l'humidité, il peut y avoir deux cause :
> l'humidité qui viens des murs (infiltrations dans les pires cas) -> pour celle-là le plenum derrière la cloison est ventilé (comme vous l'avez préconisé). C'est donc OK
> l'humidité qui viens du refroidissement de l'air qui viens de l’extérieur (uniquement en été), apporté par la VMC. Donc la la VMC est plutôt contre-productive.

Cependant la VMC est INDISPENSABLE!, d'où le problème...

rodo a écrit:Et les 10% restant? Salle de torture quand les enfants ne sont pas sages ? :mrgreen:


C'est ce que je voulait faire mais madame est pas d'accord! :mrgreen:

Edit : photo de l'avant de la salle :


Image
Dernière édition par Nico le 15 Fév 2014, 20:14, édité 1 fois au total.
Nico
 
Messages: 308
Inscrit le: 11 Jan 2011, 21:08
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar rodo » 02 Sep 2011, 22:08

Tu peux installer un deshumidificateur, en prenant soin de le raccorder sur une evacuation et chercher le moins bruyant possilbe (ou le couper pendant les seances).
Exemple
Avatar de l’utilisateur
rodo
 
Messages: 188
Inscrit le: 20 Avr 2011, 21:20
Résidence: Cannes (06)
Expérience HC: Débutant

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar Nico » 05 Sep 2011, 10:41

C'est ce que j'ai fait . Un truc à 130€ chez Merlin (avec régulation de l'hygrometrie). Je maintiens ainsi l'hygrométrie en dessous de 60%. Ce système est en plus de la VMC.
Je reflechi à comment integrer je système en dehors de la salle, pour de raison de pollution sonore (et visuelle), et à coupler avec la VMC.

Je pense que l'utilisation d'un déshumidificateur n'est pas une sotte idée, d'autant plus que l'énergie nécéssaire à la déshumidication est "transformée en chaleur" (env 270w), et n'est donc pas perdue, surtout dans un sous-sol (le mien est complètement enterré).

Du coup je pense à créer un système de circulation d'air entre le plafond et le sol, où l'air serai asseché et chauffé si besoin (avec un thermostat).
Avantage de ce système -> pas de radiateur!
Inconvéniant -> faut pas que ça fasse de bruit...
Nico
 
Messages: 308
Inscrit le: 11 Jan 2011, 21:08
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar rodo » 05 Sep 2011, 11:11

Ca m’intéresse de suivre ton idee : moi aussi je voulais m'affranchir de ton idee en installant une batterie de chauffe pour VMC, mais la moins puissante demande un debit minimum de 70m3/h et coute une fortune en accessoire de securite (sonde de detection de la temperature, sonde thermostatique, commande thermostatique, detection de debit) :

- donc si on doit mettre une VMC a 70m3/h on envoie beaucoup trop d'air chaud dehors vu la taille de la salle : la facture energetique devient lourde
- de plus avec un tel debit la batterie va rechauffer l'air neuf mais n'aura pas le temps de chauffer la piece.

Seule solution a mes yeux:
- une VMC a faible debit pour la fonction renouvellement d'air
- une VMC interne a haut debit couplée a une batterie de chauffe qui fonctionne en circuit fermé.

Bien sur une VMC haut debit genere des decibels, donc il faut la mettre dans une piece attenante avec une longue gaine pour attenuer les bruits.

Source : les catalogues des differents constructeurs (Unelevent, Helios, Aldes, Atlantic) et un tres long echange par telephone et email avec les vendeurs de econology.fr

Perso j'ai abandonné l'idée et je me suis rabattu sur une VMC classique + un radiateur électrique, mais je n'ai pas de problème d’humidité comme toi, donc tu es forcé de trouver une solution plus complexe que la mienne.

Edit : As-tu pensé a l'option de creuser par l’extérieur et refaire l’étanchéité ? Je sais c'est du boulot ....
Ou demonter la salle et peindre ca?
Avatar de l’utilisateur
rodo
 
Messages: 188
Inscrit le: 20 Avr 2011, 21:20
Résidence: Cannes (06)
Expérience HC: Débutant

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar Nico » 05 Sep 2011, 13:59

1/ L'idée c'est bien d'avoir un circuit en recyclage + VMC
2/ Le besoin en énergie est très faible dans un sous-sol complètement enterré (c'est mon cas). A mon avis 300w peuvent suffire même en hiver (je te dirais dans 6 mois). Il y a donc moyen de faire beaucoup plus simple! -> je communiquerai des croquis quand j'aurai murit la chose :wink:
3/ Le problème d'humidité n'est pas structurel mais est dut à l'humidité apportée par la vmc (voir explication dans le premier post)! As-tu déjà essayé de mettre un hygromètre dans ton sous-sol pour voir ce qu'il affiche?

NB : ma maison est de 2009, faite avec drain ext, mortier anti remontée capilaire sous la première rangée d'agglo, 2 couches de trapcofuge + delta MS, donc normalement...
Nico
 
Messages: 308
Inscrit le: 11 Jan 2011, 21:08
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar rodo » 05 Sep 2011, 22:22

Nico a écrit: As-tu déjà essayé de mettre un hygromètre dans ton sous-sol pour voir ce qu'il affiche?


Je n'ai pas de cave :wink:
Mais ma mere possede une bastide de plus de 300 ans; sa cave est fraiche mais pas humide, les bouteilles veillissent bien, mais c'est parce qu'il n'y a pas de VMC!
As tu une VMC hygroregable? Car a la limite dans ton cas il faudrait presque ne pas mettre de VMC du tout...
Avatar de l’utilisateur
rodo
 
Messages: 188
Inscrit le: 20 Avr 2011, 21:20
Résidence: Cannes (06)
Expérience HC: Débutant

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar Nico » 06 Sep 2011, 08:17

Salut rodo,

Si la VMC est indispensable dans tous les cas où la structure est étanche, pour éliminer les odeurs qui ne manquerons pas d'apparaitre (et je ne parle pas des COV émis par tous les produits synthétiques que contiens un HC...)
Nico
 
Messages: 308
Inscrit le: 11 Jan 2011, 21:08
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar rodo » 06 Sep 2011, 08:19

Certes, je suis d'accord avec toi, d'ou le 'presque'.
Avatar de l’utilisateur
rodo
 
Messages: 188
Inscrit le: 20 Avr 2011, 21:20
Résidence: Cannes (06)
Expérience HC: Débutant

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar Nico » 10 Nov 2011, 10:02

Bonjour,

J'aimerai parler de calibration audio. J'ai commencé par relire les post des JPL sur la dynamique dans HCFR (au début du topic sur l'isolation acoustique).

Il faut donc que je parle de mon matos, qui était dans le salon et que j'ai eu avant que JPL nous explique comment le choisir :mrgreen:
>L'ampli est un HK AVR355 qui fait 65*7W tout canaux allumés
>Les enceintes de façade sont des Infinity Beta 50 dont les caractéristiques indiquées et qui sont utiles sont :
- 91dB à 1m pour 1W
- puissance d'amplification max = 250W
>Les enceintes back et surround sont des Klipsch RS42 (93dB/1w/1m).étant donné qu'elles sont plus près et ont un sensibilité plus élevée ce ne sera surement pas le maillon faible de l'installation.
>Le caisson de basse est un infinity beta 12 donné pour 500 RMS auto-alimenté (je sais ça aide pas beaucoup). Il est "1/4 space" et la pièce ne fait que 21m².

Le manuel de l'ampli précise que toutes les enceintes doivent être calibrées avec le test tone à 75dB (le test tone doit donc être à -30dBFS). Donc je suis la procédure, la première enceinte sur 0 en réglant à 75dB avec le volume principal, puis les 7 autres enceintes en relatif pour être à 75dB sauf le caisson à 85dB. La notice ne dit pas que le caisson doit être à 10dB de plus mais quand on fait la calibration auto le caisson est bien à 10dB de plus. Jusque là rien d'extraordinaire sauf que je n'ai pas vraiment compris au final si les surround et back doivent être à 72 ou 75dB (j'ai mis 75dB comme le dit la notice).

Ensuite vu que les enceintes de façade n'ont pas une senibilité fulgurante et que l'ampli est un intégré (donc surement pas assez puissant), je risque fortement de manquer de puissance comme le fait surement remarqué JPL avec ce genre d'équipement.

J'ai donc fait le calcul pour savoir jusqu'où je pouvait monter le potard de l'ampli :
1/ On veut 105dB par enceinte au point écoute qui est à 3,3m de l'enceinte. Avec le test tone à 75dB au point découte je suis à 80dB à 1m de l'enceinte, donc il faut que l'enceinte puisse produire 110dB à 1m (on est pas en champ libre on applique donc pas les 6dB par doublement de distance)

2/ Cette enceinte "produit" 91dB pour 1w à 1m, donc 94dB pour 2w (on gagne 3dB par doublement de la puissance), ... , 106dB pour 32w et 110 db pour 73w. L'ampli ne pouvant délivré que 65w par canal, c'est mort déjà pour une écoute calibration "cinema", surtout que je n'ai pas pris en compte les 3/5dB de pertes diverses et variées (échauffement, etc.)

3/ par contre avec 106dB pour 32w, j'ai encore une marge de 50% sur la puissance de l'ampli (comme le recommande JPL), et je suis en dessous de la puissance maxi recommandée de l'enceinte (250W). Donc à priori c'est OK.
4/ donc étant donné que je suis 4dB en dessous de la calibration (106dB au lieu de 110dB), je peut donc régler mon ampli jusqu'à -4dBFS!

Voilà pour la partie théorique. J'ai bon?
Nico
 
Messages: 308
Inscrit le: 11 Jan 2011, 21:08
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 10 Nov 2011, 10:31

Votre analyse est excellente :champion:
(même si elle ne prend pas en compte tous les paramètres, mais après ça devient difficile).

Jusque là rien d'extraordinaire sauf que je n'ai pas vraiment compris au final si les surround et back doivent être à 72 ou 75dB (j'ai mis 75dB comme le dit la notice).

Les systèmes grand public sont auto compensés et vous n'avez pas à vous poser cette question. Alignez à 75dB partout.

Coté puissance, l'ampli est un peu short mais il devrait suffire.
D'une part, tous les canaux ne sont pas excités en même temps.
Les pointes à 105dB sont extrêmement rares (jamais vu). Déjà, 103dB représente moins de 1% dans un film très dynamique et très chargé.
Les pointes étant courtes et les enceintes bien dimensionnées, la bobine n'aura pas vraiment le temps de chauffer.

Le seul risque serait de saturer l'ampli, de générer une distorsion harmonique à niveau élevé et d'abimer les tweeters. Mais vos enceintes sont prévues pour encaisser des puissances bien supérieures, donc, pas de danger de ce coté non plus.

0dB ref ou - 4 ? Là, ça devient une question de confort personnel ou peut être de plage dynamique si le projecteur est bruyant.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3190
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar Nico » 10 Nov 2011, 11:24

Merci JP pour cette réponse encourageante et ultra rapide!

Dans la pratique donc, je me suis calé à -6dB (je me suis rajouté une petite marge car j'ai quand même pas trop confiances aux specs grand public car on ne sais pas trop dans quelles conditions elles sont données) et j'ai fait une série de mesures sur deux films (toujours en mesure lente et pondération C):

>Star-wars III en DVD (avec une piste en DolbyDIgital 5.1)

La scène du début rend bien mais n'est pas très demontrative, on monte au max à 103dB. Ensuite les dialogues sont mesués à 74dB. Là je comprend moins car je devrais avoir 75dB (comme pour un dialogue) -6dB = 69dB. C'est bizzare mais bon c'est peut-être voulu.

>Terminator 4 en Blu-Ray (avec une piste DTS-MA 5.1)

Là c'est complèmtement autre chose : à -6dB c'est fort, très démonstratif, très impressionant et ça épate franchement la galerie, mais pas écoutable sur toute la durée du film. La scène qui me sert de démo est le chapitre 4 quand Marcus arrive à LA et qu'il rencontre un T600. On en tremble encore après que le Terminator se soit fait écrasé! Je n'ai jamais eu de telles sensasions au cinoche. Niveau immersion c'est :shock:, on se dit "ho purée" quand les balles du T600 se rapporchent de Marcus tellement ça fait vrai (les m3 de mousses et de laines minérales y sont surement pour quelque chose :wink: ). On monte jusqu'à 110,2dB (mesure lente, peut-être plus en mesure rapide) lorsque le robot tombe au sol. (On a pas mal de pics à 110 dB dans les scènes d'action du film).

Est-ce normal d'avoir des pics aussi élevés alors que je suis 6dB en dessous du volume calibré? (Les 105dB max sont pour une enceinte donc pour 8 on doit pouvoir aller jusqu'à 105+3*(6+1) = 126dB avec un système 7.1).
Les dialogues qui suivent sont autours de 78dB, ce qui ferai 84dB si j'était à 0dBFS au potard. Encore bizzare.

Est-ce un problème de métadonnée, ou de configuration?
Nico
 
Messages: 308
Inscrit le: 11 Jan 2011, 21:08
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar piot52 » 10 Nov 2011, 12:25

chez moi c est pareil avec terminator 4 , c est tres fort ,pourtant je suis 10 db de moins que la ref ,autrement c est insuportable (la salle n est pas encore traitée).
j ai une question , je ne sait pas si çà à dejas etait expliquer ,mais je me lance , mon preamp n à pas de 0 (ref) au niveau du volume (il va de 0 a 80 en fait), c est grave ou bien celà n a qu un coté pratique (le preamp ne travail peutetre pas de la meme façon) ?
piot52
 
Messages: 104
Inscrit le: 01 Nov 2010, 11:25
Expérience HC: Débutant

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar Nico » 10 Nov 2011, 13:46

Si il va de 0 à 80 il y a bien un 0 :doute:

Peut-être la tirade de JPL sur cette page vous éclairera (voir aussi les pages suivantes, c'est très instructif) :

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... 4&start=45
Nico
 
Messages: 308
Inscrit le: 11 Jan 2011, 21:08
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar piot52 » 10 Nov 2011, 14:14

oui, il y a un zero :mrgreen: mais il n y a pas de son :wink:
merci pour le lien
piot52
 
Messages: 104
Inscrit le: 01 Nov 2010, 11:25
Expérience HC: Débutant

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 10 Nov 2011, 14:32

Ce que vous décrivez n'est pas normal. Il est rare d'atteindre de tels niveaux. Le but n'est pas de se ruiner les oreilles.

D'abord, si le système est calibré pour 75dB spl pour -30dBFS, avec le volume à la ref "0", les dialogues sont à:
74dB en Dolby et 78dB en DTS et THX.

Peut-être le lecteur ? Avez vous vérifié la calibration avec un DVD ou un BD de test, plutôt que le générateur ?
Avez-vous vérifié que le Dialnorm est actif ?
S'agit-il d'une version remasterisée en France ?

Coupez le subwoofer un moment et regardez les niveaux.
Si ça descend beaucoup, c'est peut-être que vous mesuriez les résonances de la pièce ?
Eventuellement, coupez toutes les enceintes sauf la centrale. Vérifiez le niveau des dialogues.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3190
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar Nico » 10 Nov 2011, 17:46

Jean-Pierre Lafont a écrit:Ce que vous décrivez n'est pas normal. Il est rare d'atteindre de tels niveaux. Le but n'est pas de se ruiner les oreilles.

D'abord, si le système est calibré pour 75dB spl pour -30dBFS, avec le volume à la ref "0", les dialogues sont à:
74dB en Dolby et 78dB en DTS et THX.

Peut-être le lecteur ? Avez vous vérifié la calibration avec un DVD ou un BD de test, plutôt que le générateur ?
Avez-vous vérifié que le Dialnorm est actif ?
S'agit-il d'une version remasterisée en France ?

Coupez le subwoofer un moment et regardez les niveaux.
Si ça descend beaucoup, c'est peut-être que vous mesuriez les résonances de la pièce ?
Eventuellement, coupez toutes les enceintes sauf la centrale. Vérifiez le niveau des dialogues.


Bon ça va m'occuper ce we!

Par contre comment on lit le niveau de dialnorm? Comment on l'active? (rien trouvé là dessus sur la notice du lecteur, un PANA DMP 310). La liaison ampli->lecteur est en HDMI.
Nico
 
Messages: 308
Inscrit le: 11 Jan 2011, 21:08
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Ma réalisation en sous-sol.

Messagepar piot52 » 10 Nov 2011, 17:58

Par contre comment on lit le niveau de dialnorm? Comment on l'active? (rien trouvé là dessus sur la notice du lecteur, un PANA DMP 310). La liaison ampli->lecteur est en HDMI.
, pour le dialnorm ,c est sur le preamp ou ampli integré avec liaison hdmi ,ce serai peutetre diferent si le lecteur etait connecté en analogique ?
moi le lecteur c est la ps3 et mon preamp un atoll pr5.1 et pas de dialnorm sur l un et l autre ...
pour terminator 4, j ai l impression que c est le niveau general qui est elevé (toutes les frequences ?), calibrer avec dve essential (mais en retirant 10 db) ,pas de test tone sur l atoll de toute façon...
Dernière édition par piot52 le 10 Nov 2011, 18:02, édité 1 fois au total.
piot52
 
Messages: 104
Inscrit le: 01 Nov 2010, 11:25
Expérience HC: Débutant

Suivant

Retour vers Réalisations

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Bing [Bot] et 1 invité

cron