Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage ?

Ce qu'il ne faut pas faire!

Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage ?

Messagepar Bss » 28 Fév 2011, 18:49

Image



Autres erreurs a ne pas commettre ...
POURQUOI, avec quelques rappels de JPL (suite a une autre erreur, et qui ne concerne donc pas directement cette photo).



A LIRE ...

Pour mieux comprendre, on va comparer le couplage mécanique enceinte/support avec la mise à la terre d'un circuit électrique. (comparaison en caractères italiques)

1) L'extrême rigidité entre l'enceinte et les pointes est primordiale.
Le plateau de liège forme une barrière et ne permet plus l'écoulement de l'énergie à travers les pointes.
(C'est comme mettre un morceau de Scotch entre deux fils conducteurs)
Si on ne veut pas abimer les enceintes, il vaut mieux ne pas mettre de pointes.

2) Le carré de pierre (25mm) est dérisoire. Il faut que le support ait une masse significative en regard de l'enceinte (6 à 10 fois le poids de l'enceinte).
(Quand on dit relier à la terre, c'est la vraie terre, pas celle du pot de fleurs)
Augmentez l'épaisseur à 600mm ou ne faites rien.

3) Les contre pointes n'ont de sens que si elles sont directement placées sous les pointes (et encore...).

Il faut que la liaison mécanique soit extrêmement rigide entre l'enceinte et le support, lui-même très très lourd.
Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !
Avatar de l’utilisateur
Bss
 
Messages: 410
Inscrit le: 09 Oct 2010, 19:02
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 01 Mars 2011, 10:28

Merci Bss. La photo est très parlante.

Si on veut être sérieux, on peut expliquer la motivation de cette installation de deux manières:

1- L'utilisateur a voulu réduire les vibrations du plancher en bois. Ceci peut effectivement s'accompagner d'un son plus net, plus précis dans les grave, donc d'un gain en Clarté. Dans ce cas, les patins en caoutchouc placés directement sous l'enceinte auraient suffit. Par contre, l'énergie vibratoire de l'enceinte n'étant plus du tout évacuée, des distorsions parasites sont à craindre.

2- L'utilisateur a cru que la dalle en pierre suffirait pour évacuer l'énergie. Là, il a tout faux ! Elle est bien trop légère pour jouer un rôle quelconque.
En supposant qu'il y ait du béton sous la moquette, il obtiendrait un meilleur résultat en créant un couplage, c'est à dire en laissant les pointes traverser jusqu'au béton pour évacuer les vibrations dans l'inertie du bâtiment (tant pis pour les voisins).

La meilleure solution ressemble à celle de la photo... mais avec une dalle d'un poids au moins égal à 5 fois celui de l'enceinte !
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3205
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar Nico » 18 Mars 2011, 09:37

Bonjour,

Il me parait clair qu'il faille au moins poser le caisson de basses sur une "mini" dalle béton diy "cachée" dans un estrade. Par contre que mettre pour remplir les fonction ressort et amortissement. Il est clair que le système masse-resort doit avoir une resonnance inferieure à 25 Hz environ (la frequence basse de mon caisson). Un morceau de caoutchouc diy suffirai? comment le calculer?
Nico
 
Messages: 309
Inscrit le: 11 Jan 2011, 21:08
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar PowerOn » 19 Mars 2011, 22:33

http://www.akustar.com/tech/146_i_pads.htm me parait pas mal. Pas cher, simple à mettre en oeuvre et apparemment efficace.
PowerOn
 
Messages: 267
Inscrit le: 28 Fév 2011, 08:39
Expérience HC: Débutant

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 20 Mars 2011, 07:32

Tous les supports élastiques, qu'il s'agisse de plots ou de ressorts, ont une fréquence de résonance. C'est un phénomène physique un contournable.
Un ressort est très faiblement amorti. Il oscille longtemps et la charge "danse" (comme une voiture sans amortisseurs).
Un plot est à la fois un ressort et un amortisseur. Vous avez 2 produits en un.

A la fréquence de résonance, les performances d'un support élastique sont très mauvaises. Au lieu d'atténuer la vibration, il l'amplifie. Elle est généralement multipliée par 10.
La fréquence neutre correspond à f résonance multipliée par racine de 2.
A cette fréquence, le plot n'amplifie pas, mais il n'apporte rien. La vibration est transmise.

Au delà de la fréquence neutre, le plot commence à travailler et freine le passage de l'énergie. L'efficacité commence à se faire sentir à partir de 2 fois la fréquence de résonance et bien sûr, elle augmente au delà.

Pour que le plot fonctionne correctement, il faut que des conditions mécaniques soient réunies et en particulier la charge.
Le rapport géométrique du plot influe sur ses performances. Plus il est plat, moins il est bon.
Un plot Acoustipad 80 résonne à 12Hz. Il nécessite une charge comprise entre 40 et 90kg. Si vous en mettez 4, il faut que l'ensemble dalle/enceinte pèse entre 160 et 350kg.

Ne dites pas: c'est trop lourd, je vais chercher des plots plus souples. Pour que le système fonctionne, il faut aussi que la masse de la dalle soit au minimum 5 à 6 fois supérieure à celle de l'enceinte.
Donc avec une enceinte de 30kg et une dalle de 180kg, c'est bon. (Il faut aussi que le couplage entre l'enceinte et la dalle soit excellent).

Kaotech a écrit:Qu'entendez vous par un couplage dalle enceinte excellente ?

Il faut que l'enceinte doit mécaniquement liée à la dalle pour que l'énergie vibratoire s'écoule vers elle.
Des pointes conviennent parfaitement. 3 pointes suffisent (pour une meilleure répartition de la charge).
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3205
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar sebastinus » 27 Mars 2011, 20:56

J'y comprends rien :

Avec 2 enceintes (2 X 70 kg) + pointes + pièces monnaies sur chape de 70 mm d'aglo, vibrations perceptibles du plancher et son boumy
Avec 2 enceintes + pointes + dalles granit (2 X 35 kg) directement sur plancher (toutes choses identiques par ailleurs) plus aucune vibration perceptible et grave trés tendu.

Est-ce seulement d'avoir surélevé les H.P. de 5 cm / sol qui change tout ?
sebastinus
 
Messages: 39
Inscrit le: 30 Oct 2010, 12:43
Résidence: Toulouse
Expérience HC: Débutant

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 27 Mars 2011, 21:10

Pas sûr de bien comprendre: 70mm d'aglo: s'agit-il de bois ou de blocs de béton aggloméré (parpaings)?

1- En supposant que ce soit du bois: c'est normal. Les pointes augmentent le couplage avec la chape qui se met à vibrer car sa masse surfacique est faible.
2- Les dalles en granit absorbent les vibrations de l'enceinte. Le résultat serait encore meilleur avec des dalles plus lourdes (200kg).
L'élévation n'a rien à voir.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3205
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar sebastinus » 27 Mars 2011, 21:47

Merci JPL,

Oui, la dalle est en aglo bois (pas de blocs béton).
Ok, mais pourquoi de telles diffèrences avec une dalle qui ne pèse que la moitié de l'enceinte ?
Sans augmenter la charge, est-ce que des plots résiliants (genre acoustipad) sous le granit améliorerait encore la définition ?

Merci
sebastinus
 
Messages: 39
Inscrit le: 30 Oct 2010, 12:43
Résidence: Toulouse
Expérience HC: Débutant

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 28 Mars 2011, 06:04

sebastinus a écrit: pourquoi de telles diffèrences avec une dalle qui ne pèse que la moitié de l'enceinte ?
Sans augmenter la charge, est-ce que des plots résiliants (genre acoustipad) sous le granit améliorerait encore la définition?

Peut-être, mais c'est pas sûr.
Les phénomènes de résonance sont assez simples à prédire tant qu'ils se produisent dans un milieu homogène (l'air par exemple). Par contre, ils deviennent beaucoup plus complexes quand il s'agit de propagation solidienne dans des matériaux.
Les différentes densités rencontrées, la géométrie, les dimensions, les masses respectives créent des équilibres fragiles qui favorisent ou pas les résonances.

Dans l'exemple que vous citez, vous arrivez, sans doute par hasard, à neutraliser la résonance du plancher. Peut-être qu'avec une autre enceinte ou en déplaçant l'enceinte avec sa dalle sur une autre partie du plancher, la résonance re-apparaitrait.
Nous sommes dans cas "coup de chance".
Ce que je sais, c'est qu'avec une masse plus lourde et des plots, ça fonctionne à coup sûr.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3205
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar sebastinus » 28 Mars 2011, 11:34

Exact, c'est limpide !

Ca fait penser à l'expérience de la plaque métallique d'A. Fischetti (initiation à l'acoustique) :
Suivant la position et la force de l'archet sur la plaque, les ventres et les noeuds (où se concentre le sable) se multiplient et ne sont jamais aux mêmes endroits !
C'est impressionant; c'est pour ça qu'on est souvent empirique pour optimiser une installation (au moins les amateurs)
sebastinus
 
Messages: 39
Inscrit le: 30 Oct 2010, 12:43
Résidence: Toulouse
Expérience HC: Débutant

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 28 Mars 2011, 11:36

Très bon exemple.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3205
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar Ciné-Phil » 28 Mars 2011, 17:03

sebastinus a écrit:J'y comprends rien :

Avec 2 enceintes (2 X 70 kg) + pointes + pièces monnaies sur chape de 70 mm d'aglo, vibrations perceptibles du plancher et son boumy
Avec 2 enceintes + pointes + dalles granit (2 X 35 kg) directement sur plancher (toutes choses identiques par ailleurs) plus aucune vibration perceptible et grave trés tendu.

Est-ce seulement d'avoir surélevé les H.P. de 5 cm / sol qui change tout ?


Pourquoi donc user de contre-pointes (ici des pièces de monnaie)? Il me semble que lorsqu'on utilise des pointes c'est bien pour coupler l'enceinte avec le sol pour permettre aux vibrations de l'enceinte d'être transmises le mieux possible vers le sol; si l'on met des contre-pointes, il me semble alors que l'on compromet cette bonne transmission.
"Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !"

Soit, mais si pour déjà comprendre la signature, il faut soi-même compléter le mot manquant... On pourrait peut-être faire aussi un bêtisier avec les signatures cocasses?
Ciné-Phil
 
Messages: 31
Inscrit le: 11 Oct 2010, 11:09
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar sebastinus » 28 Mars 2011, 19:49

C'était un compromis : l'énergie meca de l'enceinte est transmise aux contre-pointes qui en transmettent une partie au plancher; sinon l'enceinte s'enfonce dans mon parquet comme dans du beurre !
Les contre-pointes absorbent une partie de l'energie : c'est le principe des "soundcare superspikes" par exemple.
sebastinus
 
Messages: 39
Inscrit le: 30 Oct 2010, 12:43
Résidence: Toulouse
Expérience HC: Débutant

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 28 Mars 2011, 21:07

Les contre-pointes ne sont jamais souhaitables.
Je comprends le souci de protéger le parquet, mais vous perdez une bonne partie du couplage.
Si les enceintes sont posées sur une dalle en pierre, la question ne doit plus se poser.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3205
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar sebastinus » 28 Mars 2011, 21:36

exact, c'était un compromis.
Il n'y a plus qu'à trouver des grosses pointes qui supportent 70kg sans s'écraser... (ou du diamant ?).
Celles d'origines sont émoussées mais à vis;
Beaucoup des pointes vendues sont à coller sous l'enceinte : c'est pas optimum niveaux rigidité, surtout avec de l'adhésif double face.
sebastinus
 
Messages: 39
Inscrit le: 30 Oct 2010, 12:43
Résidence: Toulouse
Expérience HC: Débutant

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar Kaotech » 29 Mars 2011, 07:03

Pour un caisson de basse, c'est le même principe de couplage ?
Avatar de l’utilisateur
Kaotech
 
Messages: 100
Inscrit le: 10 Oct 2010, 17:57
Résidence: 78
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 29 Mars 2011, 07:51

Kaotech a écrit:Pour un caisson de basse, c'est le même principe de couplage ?

Absolument. C'est même là que le principe est plus important.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3205
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar Ciné-Phil » 30 Mars 2011, 10:15

Jean-Pierre Lafont a écrit:Les contre-pointes ne sont jamais souhaitables.
Je comprends le souci de protéger le parquet, mais vous perdez une bonne partie du couplage.
Si les enceintes sont posées sur une dalle en pierre, la question ne doit plus se poser.


Si l'on constate des rayures sur le sol à l'endroit des pointes montrant qu'il y a des (micro) déplacements, comment peut-on les éviter sans bien entendu passer par des contre-pointes? Est-ce-que coller simplement un bout de tape sur le sol pourrait aider à empêcher ces déplacements?
"Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !"

Soit, mais si pour déjà comprendre la signature, il faut soi-même compléter le mot manquant... On pourrait peut-être faire aussi un bêtisier avec les signatures cocasses?
Ciné-Phil
 
Messages: 31
Inscrit le: 11 Oct 2010, 11:09
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar thebustre » 31 Mars 2011, 07:27

mettre un matériau rigide, lourd et bien plat entre l'enceinte et le sol

l'enceinte ne se déplace pas, si il y a des traces, il faut demander à la femme de ménage ou aux enfants :grin:
thebustre
 
Messages: 114
Inscrit le: 11 Oct 2010, 10:37
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Les pointes sous les enceintes : couplage ou découplage

Messagepar Ciné-Phil » 31 Mars 2011, 09:59

Mais le sol est déjà rigide et lourd (et pas qu'un peu: c'est une dalle béton :wink: ) et même si le carrelage n'était pas parfaitement plat, le réglage des pointes compense sans problème les différences de niveau. Alors je ne vois pas l'intérêt de placer une dalle entre l'enceinte et le sol, qui, de plus, pourrait empêcher leur bon couplage.
"Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !"

Soit, mais si pour déjà comprendre la signature, il faut soi-même compléter le mot manquant... On pourrait peut-être faire aussi un bêtisier avec les signatures cocasses?
Ciné-Phil
 
Messages: 31
Inscrit le: 11 Oct 2010, 11:09
Expérience HC: Amateur éclairé

Suivant

Retour vers Erreurs et maladresses

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité