Quel luxmètre

Sonomètres, Analyseurs, Générateurs

Re: Quel luxmètre

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 22 Mars 2012, 17:49

Remarque: le contraste ne se mesure jamais en lumière directe avec un Luxmètre (sauf chez certains constructeurs ou magazines j'en conviens, mais ce n'est pas sérieux).
Le contraste n'est pas un rapport d'éclairement, mais plutôt un rapport de Luminance en foot-Lambert (fL) ou en candela/m² (cd/m²).
Il se mesure par réflexion sur la toile avec un Luminancemètre, un Spectrophotomètre ou à la rigueur un Colorimètre.
Il faut faire la moyenne entre le centre, les bords et les angles de l'écran pour déterminer la valeur réelle ON et Off.

La norme
The contrast is the ratio between the higher luminance, LH, and the lower luminance, LL. This ratio, often called contrast ratio, CR, (actually being a luminance ratio), is often used for specification of the contrast of electronic visual display devices. The contrast ratio is a dimensionless number, often indicated by adding ":1" to the value of the quotient (e.g. CR = 900:1).

Les valeurs de contraste publiées par les constructeurs sont fantaisistes car leurs méthodes ne correspondent à aucune norme ni à aucune recommandation reconnue.

Ce qu'en pense "Projector guide.com"
Projector contrast is some slicky technical specification and it would be hard to recommend anything about this. The only right projector contrast measurement is “ANSI contrast” (American National Standards Institute), but it is quite low, so majority of projector manufacturers do not publish ANSI contrast of their projectors. Instead of it they publish “full on/full of” contrast, “dynamic” contrast ratios or just “contrast ratio”. The problem is there are no strict and equal rules how to measure this projector contrast ratio. So each manufacturer use their own methods to measure projector contrast ratios of their products. And there is no surprise they use the method which shows best possible contrast ratio. It wouldn’t be right to claim that projector contrast ratio shown in technical specification doesn’t mean anything at all, but most likely it is just a part of producer’s marketing games. It goes both for data and home cinema projectors. On the other hand if you see “ANSI contrast ratio” in projector’s technical specification - it is something you can rely on. But most probably you won’t be able to compare this specification to competing projectors because majority of projector producers do not publish their projector’s ANSI contrast ratio.

Ce qu'en pense "Projector Central"
We recommend that you ignore contrast specifications when shopping for a projector. Why ignore contrast specs you wonder? Well, simple. They are the most worthless, misleading, uninformative spec on the sheet, that's why. They don't tell you much about what you should expect to see on the screen, and they certainly don't tell you anything about how one model will compare to another.
Dernière édition par Jean-Pierre Lafont le 22 Mars 2012, 18:16, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3195
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Quel luxmètre

Messagepar Kazuya » 22 Mars 2012, 18:13

Oui, c'est sûrement la méthode la plus rigoureuse, mais comme de toute façon toutes ces valeurs sont proportionnelles, le rapport trouvé sera le même, ou presque.
D'ailleurs ma sonde Eye One Pro 3 trouve quasi le même contraste que ma méthode au luxmètre quand elle parvient à mesurer le noir sur la toile.
Quand le noir est trop faible, elle n'y arrive plus.

De toute façon, comme je l'ai dit, visuellement on ne peut pas confondre un CR natif de 1500, de 3000 ou de 10000:1 quand on part du même niveau de blanc.
Kazuya
 
Messages: 60
Inscrit le: 08 Mars 2012, 15:46
Expérience HC: Amateur passionné

Mesure du contraste séquentiel

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 23 Mars 2012, 11:00

Mesure du contraste séquentiel maximal
Le rapport de contraste séquentiel s’obtient en comparant la quantité de lumière réfléchie par l’écran à l’éclairement maximal 100IRE et minimal 0 IRE (valeurs lues d’après une mire normalisée après réglage du point blanc D65).
La mesure du contraste s'opère avec le projecteur in situ, la pièce du home cinéma étant en condition d'utilisation.
La sonde est placée à la position de visionnage de référence ou à une distance égale à 4 fois la fauteur de l'écran.
La mesure du contraste (séquentiel ou intra-image), tient compte de la dispersion dans l’objectif, de la dispersion dans la lucarne de projection (cabine ou caisson), de la lumière ambiante sur l’écran et des réflexions de la salle.

Mesure de la luminance
Après réglage de la luminosité (brightness) et du point blanc, placer le luminancemètre au point de référence et vérifier la luminance moyenne dont le niveau doit se situer entre 48 et 55 candela/m² (SMPTE 196M).
La lumière mesurée doit être proche de la vision humaine. Utiliser un Luminancemètre dont la réponse spectrale est conforme à la définition CIE S002. L’angle du spot utile est inférieur ou égal à 2 degrés. Ainsi, en mesurant la luminance à 3 mètres, le spot sur l’écran décrit un cercle de 10cm de diamètre qui permet de cibler les zones de mesurage.
La moyenne est calculée en additionnant la luminance mesurée au centre de l'écran, sur les cotés et dans les angles puis en divisant cette somme par le nombre de zones mesurées (EBU 3325).

Image

Mesure du contraste
Le contraste est réglé à 100% à partir des mires appropriées (IRE).
L'opération est menée à l’éclairement maximal et minimal. Le rapport de contraste s'obtient en divisant la luminance moyenne obtenue à 100IRE et 0 IRE.

Le contraste du projecteur seul n’a aucune signification car ses performances ne seront jamais vues par les spectateurs. La limitation en situation réelle vient essentiellement du contraste de l’image projetée (le film), des dispersions et les lumières parasites citées ci-dessus. Le contraste du projecteur n’est reconnu par aucune norme.

THX requiert un contraste séquentiel de 1500. La DCI requiert un contraste séquentiel de 2000 :1 avec une tolérance à 1500 :1 pour les studios et 1200 :1 pour les salles de cinéma.
Sur la plupart des films le contraste ne dépasse pas 100 :1. Le contraste le plus élevé observé sur un film 70mm était 1000 :1 (conditions studio)

Sondes incompatibles
Les capteurs de lumière incidente, tels les Luxmètres sont inappropriés pour la mesure du contraste réel car ils mesurent la lumière projetée vers l’écran sans distinction de zone. La lumière incidente ne distingue pas l’éclairement par unité de surface. Elle ne tient pas compte de la dispersion sur la surface projetée, ni de la lumière ambiante ou réfléchie. La réponse spectrale s’écarte sensiblement de la vision humaine et varie avec l’éclairement.

Les sondes utilisées pour la photographie ont un angle de vision trop large et sont peu sensibles. Un écart d’exposition (EV) de 1 diaphragme correspond à l’écart entre 24 et 48 candela/m². Même un capteur assez sensible pour déceler les 1/3 de EV ne verra pas la différence entre 36 et 48 candela/m² (12 à 16 fL).
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3195
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Quel luxmètre

Messagepar Kazuya » 23 Mars 2012, 14:26

Jean-Pierre Lafont a écrit:Les valeurs de contraste publiées par les constructeurs sont fantaisistes car leurs méthodes ne correspondent à aucune norme ni à aucune recommandation reconnue.


Ca, on est bien d'accord, c'est pourquoi je préfère les mesurer moi-même ! :wink:
Malgré l'écart de valeur trouvée avec "le top de la méthode" - merci pour les infos :supplie: - j'arrive à comparer les projecteurs entre eux, mais aussi à relever des problèmes (usure prématurée), à établir de meilleurs positionnements dans la salle (focale longue/courte)...

La valeur réelle n'a que peu d'importance en réalité.
Tout comme la comparaison avec le matériel pro que nous n'achèterons pas pour nos salles HC.

Pour le contraste intra-image, ça c'est une autre histoire car dans tous les cas, on mesure la pièce + le projecteur, c'est pourquoi ils disent que les luxmètres sont incompatibles avec la mesure. Oui, on ne mesure pas la valeur réelle du projecteur.
Tout comme avec un micro dans une salle domestique on ne mesure pas l'enceinte en champ libre.
La valeur trouvée est-elle pour autant inintéressante ?
Je ne trouve pas, personnellement. :wink:
Kazuya
 
Messages: 60
Inscrit le: 08 Mars 2012, 15:46
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Quel luxmètre

Messagepar PowerOn » 09 Août 2012, 07:46

Selon moi la valeur trouvée est très intéressante... pour toi seulement car l'environnement changera pour chaque utilisateur. Au delà le soucis est comme le souligne JPL l'absence de recommandation à but comparatif
PowerOn
 
Messages: 261
Inscrit le: 28 Fév 2011, 08:39
Expérience HC: Débutant

Re: Quel luxmètre

Messagepar polo88 » 10 Avr 2013, 17:17

salut
et bien j'apprends (encore) plein de choses grace à cinetips
J'ai donc fini ma salle (merci à roland et JPL pour leurs conseils) et j'ai choisi un JVC X35
J'ai calibré avec une sonde eye one display à 80cm de l'écran et c'est plutot bien pour mes yeux

Par contre, on m'a dit que pour "calibrer" l'iris, il fallait 14fl; ma sonde dit 11.9fl pour 3m de base, calibration faite, VP à 4.8m de l'écran salle NOIRE, et iris ouvert à fond (0)
Mais, on m'a aussi dit qu'il faut un luxmètre (même à 30e) pour avoir une vraie mesure

Mes questions :
-puis-je me fier à ma sonde? ou acheter un luxmètre à "30 sous"?
-faut-il calibrer à la place de visonnage (comme le contraste)????? ou à 80cm c'est OK?
- et pour le contraste ANSI, j'usais des mires adhoc avec les carrés blancs et noirs sur la même image, MAIS toujours à 80cm de l'écran; et oh surprise, je lis ici que ça se fait à la place de visionage : donc faut JUSTE faire le contraste à la place du spectateur?

Merci d'avance

PS pour JPL (et les autres s'ils veulent) : on vous avait déjà parlé de cela et j'ai le même casse-tete : tout est calibré à 75dB (sonomètre Voltcraft, dbc, low, mode C..) donc normalement à 0 sur l'ampli (ANTHEM MRX700)........mais impossible d'écouter sous -10 au potard
j'ai pris sonomètre, pris PLUSIEURS films avec dialogues seulement et je lis 75dB entre -10 et -15 selon les films)
Donc impossible de mettre 0, qui doit etre le niveau d'écoute VRAI, non? là je suis à 85dB ou + aux dialogues et donc +100dB lors musiques d'action et donc oreilles FOUTUES
donc j'écoute souvent à -15 (avec famille) voir -12 ou -10(très rare quand même) tout seul!

Merci d'avance (bis)
polo88
 
Messages: 48
Inscrit le: 18 Sep 2011, 08:58
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Quel luxmètre

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 10 Avr 2013, 18:30

-puis-je me fier à ma sonde? ou acheter un luxmètre à "30 sous"?

Un luxmètre ne vous apportera pas grand chose de plus que la sonde.
D'abord, il n'est pas fait pour mesurer la luminance (en foot-Lambert ou en Candela/m²) mais l'éclairement (en Lux, en foot-Candle ou en Lumen/m²). Ce n'est pas la même chose.
Après avoir effectué une pré-calibration du projecteur à 6500K, on projette une mire blanche 100 IRE et on pointe le luxmètre (muni d'un diffuseur)
vers le projecteur pour obtenir une valeur en Lux.
Puis on multiplie cette valeur par la surface de l'écran, divisée par le gain et on obtiens la valeur en Lumens. 1 Lux = 1 lumen/m²

-faut-il calibrer à la place de visonnage (comme le contraste)????? ou à 80cm c'est OK?

ça dépend de l'angle de lecture de la sonde. Un spectrophotomètre aura un angle très serré <1° alors qu'une sonde aura un angle beaucoup plus large (souvent inconnu). Le spectro permet de mesurer depuis le milieu de la salle, pas la sonde.

- et pour le contraste ANSI, j'usais des mires adhoc avec les carrés blancs et noirs sur la même image, MAIS toujours à 80cm de l'écran; et oh surprise, je lis ici que ça se fait à la place de visionage : donc faut JUSTE faire le contraste à la place du spectateur?

Il faut vous assurer que le sonde mesure uniquement une zone noire ou blanche. Donc, il vaut mieux être près de l'écran.

impossible d'écouter sous -10 au potard. j'ai pris sonomètre, pris PLUSIEURS films avec dialogues seulement et je lis 75dB entre -10 et -15 selon les films) Donc impossible de mettre 0, qui doit etre le niveau d'écoute VRAI, non? là je suis à 85dB ou + aux dialogues et donc +100dB lors musiques d'action et donc oreilles FOUTUES donc j'écoute souvent à -15 (avec famille) voir -12 ou -10(très rare quand même) tout seul!

C'est le syndrome de la petite salle. Il y a 2 causes à cela, (qui s'additionnent).
1- Etes vous sûr que la courbe de réponse à l'écoute correspond bien à celle d'une salle de cinéma ? Beaucoup d'amateurs veulent une écoute polyvalente hifi-ciné et cherchent à avoir une réponse droite. ça peut passer en musique binaurale, mais les films déchirent les oreilles.
Je ne veux pas rouvrir ici le débat sur la courbe X (hors sujet) mais vous devriez peut-être vous en inspirer légèrement si vous jugez le son trop strident. (C'est la fonction Re-EQ sur les amplis THX).

2- Si vous emmenez votre sonomètre dans une salle de cinéma correctement calibrée, vous lirez le même niveau sonore que chez vous, sauf qu'il vous paraitra subjectivement moins fort. Simplement parce que dans une salle plus petite on s'attend à un son moins fort (effet psychologique). Je fais ce test régulièrement.
On n'écoute pas un film comme on écoute la télévision (les niveaux de référence sont différents et l'immersion aussi).
Vos oreilles ne souffriront pas plus chez vous que dans votre salle de quartier et certainement beaucoup moins que dans une discothèque.

Si ça peut calmer votre famille, baissez le volume de 10dB. Par contre cela soulève d'autres problèmes:
- Vous n'entendrez pas le film comme le réalisateur l'a souhaité (on s'en fout? ok).
- Vous serez moins immergé dans l'action (on s'en fout aussi? ok).
- Vous n'entendrez pas toute la dynamique du film car le bruit du projecteur (de la chasse d'eau et de la porte du garage) ou simplement des mouvement des spectateurs seront plus forts que les bas niveaux de la bande son.
- Vous n'aurez pas la même couleur sonore car la réponse de l'oreille n'est pas linéaire et change en fonction du niveau (effet physiologique).

Tout dépend de votre attitude face à un film: puriste du cinéma ou simple téléspectateur? La réponse appartient à vous et votre entourage. La seconde n'est pas dévalorisante, c'est un choix.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3195
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Quel luxmètre

Messagepar polo88 » 10 Avr 2013, 19:44

ok pour la sonde, je garde donc mes mesures : je n'ai donc que 12fl sur 3m de base, iris ouvert à fond : pourtant même dans les nors, c extra lumineux...

oui c souvent un peu strident à haut volume....je vais user du mode "recherche "pour la courbe X....
je peux comprendre pour la différence chez soi/salle cinéma

pour les bruits à bas volume, c le calme plat, salle en bout de maison, cloisons désolidarisées.....porte isophonique 45dB.....
dans la maison, on entend que les boum quand ça pète, sinon silence
dans la salle, on entend rien...................que le film
dans mon salon, mon sonomètre affiche 30dB dans le "calme" et 10dB dans la salle : je sais c'est faux, mais ça en dit pas mal!

Merci, je vais me pencher sur X et re-eq, je ne veux QUE du HC, pas de mixte hc/hifi!, et j'use de la correction de l'ampli (ARC) qui me lisse les courbes!
tout est en traitement Akustar (Apollo, Symphonia ds angles....)

Je suis heureux quand même et plus qu'un peu, mais en dehors de vos explications, y a quand meme le sonometre qui dit 75dBc à -10 sur le potard, quoique me disent mes oreille!
polo88
 
Messages: 48
Inscrit le: 18 Sep 2011, 08:58
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Quel luxmètre

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 10 Avr 2013, 21:13

y a quand meme le sonometre qui dit 75dBc à -10 sur le potard, quoique me disent mes oreille!

C'est pas normal.
1- Vous devez utiliser le générateur interne de l'ampli (c'est mieux qu'un disque de test car dans un premier temps, on ne sait pas ce que sort le lecteur). Il génère un bruit filtré sur 2 octaves (500Hz à 2kHz).
2- Calez le potentiomètre de volume sur 0dB.
3- Ajustez individuellement le preset de gain pour chaque canal. Ce preset sert à compenser les écarts de rendement des différents modèles d'enceintes, de distance d'écoute, de réverbération, etc).
Vous n'arrivez pas à 75dB ?

Vous n'arrivez pas à 75dB ?
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3195
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Quel luxmètre

Messagepar polo88 » 11 Avr 2013, 07:03

Mp pour la suite...
polo88
 
Messages: 48
Inscrit le: 18 Sep 2011, 08:58
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Quel luxmètre

Messagepar polo88 » 06 Mai 2013, 13:57

bon, j'ai acheté un luxmètre à 30€ pour voir
Il me donne 95lux en mode bas et 125 lux en mode haut
écran 3m de base (5.0625m²)
suis à 4.8m du VP

je trouve8.8fl en bas et 11.6 en haut??!!!
la sonde donnait 12fl en mode bas

euh.......luxmètre de daube? ampoule JVC HS?
faudrait ressortir la sonde je suppose....
polo88
 
Messages: 48
Inscrit le: 18 Sep 2011, 08:58
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Quel luxmètre

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 06 Mai 2013, 16:37

Etes-vous sûr que le luxmètre travaille sur la même largeur de spectre que la sonde ?
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3195
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Quel luxmètre

Messagepar Kazuya » 06 Mai 2013, 16:54

Au pire ça ferait moins que ce que le luxmètre indique à mon avis.
95 lux sur 3m de base avec un JVC pas tout neuf c'est plutôt courant d'après ceux que j'ai vus.
Kazuya
 
Messages: 60
Inscrit le: 08 Mars 2012, 15:46
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Quel luxmètre

Messagepar polo88 » 06 Mai 2013, 17:29

Jean-Pierre Lafont a écrit:Etes-vous sûr que le luxmètre travaille sur la même largeur de spectre que la sonde ?

non
le voici
http://www.amazon.fr/Luxm%C3%A8tre-Digi ... s=luxmetre
polo88
 
Messages: 48
Inscrit le: 18 Sep 2011, 08:58
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Quel luxmètre

Messagepar polo88 » 07 Mai 2013, 19:36

bon, j'ai sorti la sonde
-8.82fl en mode bas (comme le luxmetre)
-11.6 en mode haut (comme le luxmètre)
=> donc luxmetre et sonde donnent les meme chiffres

Par contre, 175h seulement la lampe et déjà fatiguée
=> mode haut, tant pis!
polo88
 
Messages: 48
Inscrit le: 18 Sep 2011, 08:58
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Quel luxmètre

Messagepar Kazuya » 07 Mai 2013, 19:46

C'est quel JVC que tu possèdes ?
Kazuya
 
Messages: 60
Inscrit le: 08 Mars 2012, 15:46
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Quel luxmètre

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 07 Mai 2013, 20:55

Je vient de vérifier sur un X75 neuf: 11,7 fL en mode bas sur 5m². Jusque là, c'est normal.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3195
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Quel luxmètre

Messagepar polo88 » 09 Mai 2013, 19:56

Kazuya a écrit:C'est quel JVC que tu possèdes ?

X35, 175heures
11.6fl au départ, mode bas, calibré, 3m de base, 4.8m de recul
ce WE, à 175h = 8.8fl en mode bas.......et 11.6 en mode haut
je crains que ce soit encore l'ampoule JVC....
Mesures confirmées par luxmètre et sonde.....
mais là n'est pas le sujet, je voulais dire que le luxmètre à "pas cher" faisait comme la sonde (pour mesurer la puissance du VP ou illuminance), mais bien plus pratique
polo88
 
Messages: 48
Inscrit le: 18 Sep 2011, 08:58
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Quel luxmètre

Messagepar contemplationaveugle » 12 Mai 2013, 11:50

Etrange quand meme comme mesure car un X35 est plus puissant qu'un X75 (en même temps sa résiduelle est plus élevée que celle du X75 c'est liée).
Votre écran est il en toile pleine PVC gain 1 ? si ce n'est pas le cas et que vous avez une toile tissée alors vos résultats s'expliquent.
Sinon êtes vous bien en 16-235 et non pas en 16-255 ? Il faut vérifier visuellement avec une mire. L'iris de votre X35 est il complètement ouvert ? Le gamma est il optimisé pour pour les conditions de visionnage (reflexion et luminance de la salle, taille ecran etc) ? Êtes vous sur le bon gamut ? Etes vous à D65 sur toute l'échelle de gris ?

Cordialement

Cedric
Dernière édition par contemplationaveugle le 12 Mai 2013, 12:05, édité 1 fois au total.
contemplationaveugle
 
Messages: 25
Inscrit le: 06 Jan 2011, 17:34
Expérience HC: Professionnel

Re: Quel luxmètre

Messagepar contemplationaveugle » 12 Mai 2013, 12:04

Neuf un X35 calibré à D65 donne 12.2 Fl pour un ecran pvc plein gain 1 de 3m de base en folale longue lampe haute et 17.5Fl en focale courte.
175 heures ce n'est pas non plus enorme vous devriez trouver au moins entre 13 et 14 Fl avec le type d'ecran cité et votre distance de projection.

Cordialement
contemplationaveugle
 
Messages: 25
Inscrit le: 06 Jan 2011, 17:34
Expérience HC: Professionnel

PrécédentSuivant

Retour vers Equipements

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité