Calibration video

Méthodes de calibrage, Niveaux

Calibration video

Messagepar rodo » 05 Oct 2011, 10:22

Roland,

Auriez vous des conseils a nous apporter sur le choix de materiel / technique pour calibrer un video-projecteur grand public ?
L'achat d'une sonde est-elle justifiée et suffisante? Selon JPL celles-ci ont tendance a se dérégler très régulièrement et faussent donc le résultat obtenu.

Que pensez-vous des Chroma 5 et Spyder 3 Elite ?

Merci.
Avatar de l’utilisateur
rodo
 
Messages: 188
Inscrit le: 20 Avr 2011, 21:20
Résidence: Cannes (06)
Expérience HC: Débutant

Re: Calibration video

Messagepar Bss » 05 Oct 2011, 11:04

Ce mess tiré de ce forum, vous apportera peut être quelques éléments de réponse.

viewtopic.php?f=36&t=113


thxrd a écrit:je n'en pense ..rien.. il existe maintenant sur le marché plein de capteurs portant le nom de "spectro" ... ( spectroradiometre )

ce que je sais, c'est qu'un "vrai" spectroradiometre coute entre 20 K euros et 60 Keuros ... ( pour une appli mesure vidéo ; pour des mesures couleurs hors vidéo dans l'industrie ça peut aller beaucoup plus haut en prix )
et qu'en gros en dehors de photo research ou minolta (et Jeti pour le bas de gamme et de qqs machine destinées à des applis "militaires" ( là les prix sont carréement fous) il n'existe pas beaucoup de constructeurs de ce genre de machine de mesure
au passage, un CS 200 Minolta n'est pas réellement un spectroradiometre : Minolta le dénomme " chromametre" ( c'est cependant une excellente machine )
pour avoir possedé ou essayé qqs" sondes" ou "pseudo" spectro .. / utilisé le CS 200 plusieurs fois et posséder le PR 680 photo research pour mon usage perso je peut vous garantir qu'on ne parle pas de la meme chose ...entre du Minolta ou photo research et des produit à 500euros ....

quand un capteur est vendu 20 /ou 500 ou meme 1000 euros ....??? il faut peut etre se poser qqs questions sur ce qu'est réellement le capteur ...
il faut aussi se doter d'un bon software de mesure ( Calman / Chromapure ou colorfact ou meme HCFR mais celui ci ne gere qu'une ou 2 sondes .. pas les spectro ) )
mais le plus important est bien sur (comme toujours ) de bien comprendre ce que l'on fait et d'avoir la bonne interprétation de ses mesures (et là c'est plus dur ..)
les machines doivent d'autre part etre régulierement étalonnées en laboratoire chez le constructeur ( meme si sur les machines récentes la stabilté dans le temps est excellente ..voir parfaite )
cdt
Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !
Avatar de l’utilisateur
Bss
 
Messages: 410
Inscrit le: 09 Oct 2010, 19:02
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Calibration video

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 05 Oct 2011, 11:32

Spyder 3 Pro est un jouet. D'abord cette sonde n'est pas faite pour la vidéo, mais pour la photographie. (Les normes sont différentes). Quelques témoignages: (désolé, je n'ai pas le temps de traduire aujourd'hui).

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... p172973454

I've tried calibrating 2 TVs and 1 projector with a Spyder3...in each of those I've ran out of RED. My Blues would always be about 114% and my reds in the low to hi 80s. After reading that there is a calibration problem with the Spyders, I contacted Datacolor and they sent me a brand new in box Spyder 3 Pro. Went ahead and calibrated those same TVs and projectors. Again I've run out of blue. I can even get passed the 80% 30% part without the reds and blues being way off.
It seems that the Spyders just really suck and I wasted my money.

I was informed recently that the Spyder 3 Pro is not accurate. I was quite disappointed when I heard this...

Chroma 5 Pro est moins mauvais, mais ça reste un colorimètre:
The Chroma 5 is a relatively low cost mass-market device whose tolerances are looser than what you would find with more expensive professional color analyzers.

A filter-based colorimeter attempts to mimic human color perception by matching the thre color matching functions. However, accurately matching these complex curves using any reasonably affordable filters requires correction with a reference spectroradiometer. Otherwise, you cannot achieve the desired accuracy with different display types. A spectroradiometer does not rely on filters as a way of mimicking human color vision, but rather measures the spectra of a display directly. Its accuracy depends only on the bandwidth, sensitivity, and resolution of the device.

The inaccuracies of a filter-based colorimeter, such as the Chroma 5, arise from a variety of sources:

To keep costs down, the standard and CRT modes that the factory Chroma 5 supports are based on a very general and somewhat crude correction from a 8nm Photo Research PR-650. The same general correction is applied to all Chroma 5's.
The affordable materials used in the colorimeter lead to tolerances, so there is some unit-to-unit variation.
Over time, exposure to fluctuations in temperature and humidity further degrades the instrument's accuracy.

There is a natural variation in consumer displays—even displays of the same type!—so the operating modes of the colorimeter are no more accurate that these variations allow. The calibration tables of the factory Chroma 5s can only be derived from the general performance characteristics of the display type, not the specific display being calibrated.
Taken together, these four sources of inaccuracy—imprecise factory calibration, unit-to-unit variation, degradation from exposure to the elements, and a lack of consistency among displays—result in a device that, on average according to our tests, typically deviates from a reference spectroradiometer in the range of 2-9 dE (CIELAB), depending on the display type and age of the probe.

Of course, the best way to minimize these errors is to use your own reference spectroradiometer. However, the vast majority of consumers cannot afford a true reference device, which are very expensive. SMPTE requires a reference instrument to have a minimum accuracy of ±0.002 for the measurement of xy chromaticity coordinates at any luminance above 3 fL. The only instrument capable of this level of precision is a 5nm spectroradiometer. A tristimulus colorimeter will not offer this level of accuracy.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3186
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Calibration video

Messagepar Nico » 05 Oct 2011, 13:08

Alors est-il possible pour l'amateur de videoprojection de faire une calibration seul (sans dépenser des fortunes)?
Nico
 
Messages: 308
Inscrit le: 11 Jan 2011, 21:08
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Calibration video

Messagepar Bss » 05 Oct 2011, 13:36

Personnellement, et au delà du matériel (de qualité discutable en regard du pouvoir d'achat d'un amateur), il ne faut pas omettre ce que disait Roland:

thxrd a écrit:mais le plus important est bien sur (comme toujours ) de bien comprendre ce que l'on fait et d'avoir la bonne interprétation de ses mesures (et là c'est plus dur ..)


En conséquence, je pense que plutôt de "bidouiller" avec un pack "sonde + soft" a 2000€ (et ce qui en découle) plus tout ce qui est assujetti aux connaissances et expérience de cette pratique, il est a mon avis plus efficace pour le même prix de profiter de deux ou trois calibrations rondement menées par un pro, dans ce domaine en tout cas.
Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !
Avatar de l’utilisateur
Bss
 
Messages: 410
Inscrit le: 09 Oct 2010, 19:02
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Calibration video

Messagepar rodo » 05 Oct 2011, 15:33

Reste a trouver le bon pro, car comme pour l'acoustique il y a je suppose pas mal d’éclairés qui n'ont de pro que le tarif de leurs prestations...
Avatar de l’utilisateur
rodo
 
Messages: 188
Inscrit le: 20 Avr 2011, 21:20
Résidence: Cannes (06)
Expérience HC: Débutant

Re: Calibration video

Messagepar shacard » 05 Oct 2011, 18:45

http://www.chromapure.com/newgear_display3.asp

Cette version 3 de la Eye one pourrait-elle enfin reconcilier budget abordable et resultats coherents ?

A+
shacard
 
Messages: 34
Inscrit le: 14 Oct 2010, 12:10
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Calibration video

Messagepar Bss » 05 Oct 2011, 19:39

Reste a trouver le bon pro, car comme pour l'acoustique il y a je suppose pas mal d’éclairés qui n'ont de pro que le tarif de leurs prestations...


sauf erreur, il me semble que JPL peut assumer cette prestation, tout comme d'autres et notamment Mr Berry. Quand a Roland, il faudrait lui demander.

http://www.chromapure.com/newgear_display3.asp
Cette version 3 de la Eye one pourrait-elle enfin reconcilier budget abordable et resultats coherents ?


Je sais pas ce dont elle est capable en dehors du discourt marketing, donc .... mais le titre, X-Rite’s Display 3 Tristimulus Colorimeter: A True Game Changer, ne me laisse rien présager d’exceptionnel.
Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !
Avatar de l’utilisateur
Bss
 
Messages: 410
Inscrit le: 09 Oct 2010, 19:02
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Calibration video

Messagepar rodo » 05 Oct 2011, 21:47

Certes, mais Cannes c'est un peu loin de la résidence de ces éminentes personnalités, la calibration revient vite plus chère que le VP... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
rodo
 
Messages: 188
Inscrit le: 20 Avr 2011, 21:20
Résidence: Cannes (06)
Expérience HC: Débutant

Re: Calibration video

Messagepar shacard » 05 Oct 2011, 21:57

Au sujet de la mesure du contraste, je suis tombe sur ce site :
http://www.projector.com/resources/proj ... ntrast.php

In 1992 a panel of experts convened under the auspices of the American National Standards Association to develop a document that is called Data Projection Equipment and Large Screen Data Displays -- Test Methods and Performance Characteristics (ANSI IT7.215-1992). Among the results of this effort was the establishment of the ANSI lumen standard for brightness. Less well known is the standard established for determining contrast ratios:

The contrast ratio shall be determined from illuminance values obtained from a black-and-white "chessboard" pattern consisting of sixteen equal rectangles.... The white rectangles shall be at full specified light output, as previously measured, with all controls at the same settings. Illuminance measurements in lux...shall be made at the center of each of the bright (white) rectangles and the dark (black) rectangles. The average illuminance value of the bright rectangles shall be divided by the average illuminance value of the dark rectangles. The contrast ratio is then expressed as (ratio):1 (e.g., 15 lux bright rectangles and 0.10 lux dark rectangles equal a 150:1 contrast ratio).



Les valeurs annoncees pour les projos de gammes professionnel (au hasard un ... Mirage HD10k http://www.christiedigital.co.uk/emea/3 ... ector.aspx qui fait du 2500:1), sont-elles mesurees en application de l'ANSI IT7.215-1992 ?

A+
shacard
 
Messages: 34
Inscrit le: 14 Oct 2010, 12:10
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Calibration video

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 06 Oct 2011, 07:15

Vous confondez le contraste séquentiel (écran noir/écran blanc) et le contraste intra-image.

Le contraste séquentiel, souvent mesuré dans des conditions inacceptables, est celui donné par les fabricants.
Inacceptable inclut: dérégler le projecteur pour obtenir la pleine lumière (max de lumens), utiliser un iris dynamique pour un noir plus profond ou même éteindre le projecteur dans le noir complet comme certains le font (mais oui, monsieur).

Ainsi on peut atteindre un contraste de 10.000 ou même 100.000:1 dont se gargarisent les gogos sur certains forums.

Ce qui est beaucoup plus intéressant mais que peu de constructeurs communiquent, c'est le contraste intra-image.
En gros, sa valeur correspond au quotient de luminance mesurée entre les carrés noirs et les carrés blancs d'un damier projeté sur l'écran.
Cette mesure doit être conduite après que les principaux réglages soient effectués et vérifiée plusieurs fois aux différentes étapes de la calibration du projecteur. La calibration d'un projecteur est un processus interactif, les réglages influant les uns sur les autres. Un contraste de 400:1 est excellent, 150:1 est le minimum requis par la norme DCI (1). (Bien qu'un contraste de 100:1 soit toléré dans les salles commerciales).

On est loin des valeurs de contraste annoncées sur les pubs des projecteurs grand public !

(1) On n'a pas ce problème avec la projection argentique. Le contraste dépend uniquement de la pellicule, de la transparence de l'objectif et du gain de l'écran.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3186
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Calibration video

Messagepar shacard » 06 Oct 2011, 08:01

Jean-Pierre Lafont a écrit:Vous confondez le contraste séquentiel (écran noir/écran blanc) et le contraste intra-image.


Non, non.
J'ai eu une discussion avec Roland, possesseur du Mirage HD10K.
Je mesure un contraste on/off de 2500:1 (natif !) sur mon DLP (que ce soit avec Chromapure+sonde Eye1D3 face a l'ecran ou avec un luxmetre face au projo, mire 0IRE/mire 100IRE) et je trouve le niveau de noir (lumiere residuelle) encore un peu clair (projo calibre avec mes modestes moyens a 16fl).
Le Mirage annonce lui aussi un contraste de 2500:1, pourtant Roland dit que ces noirs sont credibles sur des images tres sombres et peu contrastees, d'ou mon etonnement et nos echanges.
La conclusion qu'il en tire, c'est que mes 2500:1 n'ont rien a voir avec ces 2500:1, a cause de mes moyens de mesures qui ne mesure pas ce que l'oeil percoit.

Ce qui est beaucoup plus intéressant mais que peu de constructeurs communiquent, c'est le contraste intra-image.
En gros, sa valeur correspond au quotient de luminance mesurée entre les carrés noirs et les carrés blancs d'un damier projeté sur l'écran.


Nous parlons bien de la meme chose : la mesure en utilisant la norme NSI IT7.215-1992.

On est loin des valeurs de contraste annoncées sur les pubs des projecteurs grand public !


C'est bien pour ca que j'ai pris un exemple de projecteur qui n'a rien d'un modele grand public pour eliminer ces chiffres farfelus.
Je me doutais que les 2500:1 annonces ne pouvait etre le contraste intra-image (mesure faite sans son iris dynamique).

D'ou la question : quelle norme applique les fabriquants pour mesurer le contrast sequentiel ?
Et est-il possible de faire cette mesure sans depenser autant que le prix d'un projecteur grand public ?

A+
shacard
 
Messages: 34
Inscrit le: 14 Oct 2010, 12:10
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Calibration video

Messagepar Bss » 06 Oct 2011, 11:10

rodo a écrit:Certes, mais Cannes c'est un peu loin de la résidence de ces éminentes personnalités, la calibration revient vite plus chère que le VP... :mrgreen:


Je ne pense pas que la prestation (dont le résultat est assuré) soit supérieur en terme de tarif, a une solution soft + sonde amateur, et ne parlons pas du résultat bien plus qu'incertain … en revanche, le point positif est de pouvoir recalibrer a loisir, lorsque les paramètres de la lampe évolueront avec le temps.
Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !
Avatar de l’utilisateur
Bss
 
Messages: 410
Inscrit le: 09 Oct 2010, 19:02
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Calibration video

Messagepar rodo » 06 Oct 2011, 12:12

Absolument!

Une installation évolue sans cesse, les besoins en calibration sont fréquents.
Avatar de l’utilisateur
rodo
 
Messages: 188
Inscrit le: 20 Avr 2011, 21:20
Résidence: Cannes (06)
Expérience HC: Débutant

Re: Calibration video

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 06 Oct 2011, 15:54

La conclusion qu'il en tire, c'est que mes 2500:1 n'ont rien a voir avec ces 2500:1, a cause de mes moyens de mesures qui ne mesure pas ce que l'oeil percoit.

Il semble que vous ayez un problème de mesure.
Avec 16fL et 2500:1 séquentiel, le 0 IRE est noir. (2500:1 c'est 10 fois plus qu'un écran d'ordinateur).

Etes-vous sûr que la sonde est bien calibrée à 0,006 fL ?

quelle norme applique les fabriquants pour mesurer le contrast sequentiel ?

Je ne connais pas de norme NSI. Je suppose que vous voulez dire ANSI.
La norme ANSI IT7.215-1992 a été remplacée par ANSI IT7.222-1998.

Le contraste intra-image mesuré avec un damier s'appelle aussi contraste statique ou contraste ANSI,
contrairement au contraste dynamique (fermeture de l'ris ou sous voltage de la lampe)
et au contraste ON/OFF (séquentiel).
Dernière édition par Jean-Pierre Lafont le 06 Oct 2011, 18:12, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3186
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Calibration video

Messagepar shacard » 06 Oct 2011, 18:03

Jean-Pierre Lafont a écrit:Il semble que vous ayez un problème de mesure.
Avec 16fL et 2500:1 séquentiel, le 0 IRE est noir.

Etes-vous sûr que la sonde est bien calibrée à 0,006 fL ?


Vu qu'il ne s'agit pas d'une sonde pro a X000€ mais d'une Eye 1 Display 3 a x00€, je serais bien en peine de faire une telle affirmation.
http://www.chromapure.com/newgear_display3.asp

Est-ce qu'il existe des societes qui pourrait etalonner une telle sonde par comparaison avec un materiel de reference ?

Je ne connais pas de norme NSI. Je suppose que vous voulez dire ANSI.


Bien sur. Copier/coller rate...

Pour en revenir a ce contraste sequentiel de 2500:1 qui permet de faire un noir noir, depuis que j'ai vendu mon TT 9", je n'ai vu aucun projecteur numerique faisant du noir. Sur ce point, seul les JVC affichent une mire 0IRE qui peut faire illusion.
Un Samsung SPA900 version JKP que j'ai vu en demo, bien regle en salle dediee, qui passe pour un des meilleurs projos selon certains, et qui est surement superieur a mon dlp, ca fait tout de meme du gris. Fonce certe, mais gris.
Est-ce que parmis les pros reconnus, ce projecteur a ete mesure ? Quid de son contraste sequentiel reel mesure avec du materiel de pointe ?
Logiquement moins de 2500:1, vu ces noirs. Pourtant de tout les bancs d'essais que j'ai pus lire, il a toujours ete mesure a plus de 3500:1.
Quelques exemples :
http://www.hometheaterhifi.com/home-the ... ml?start=4
http://audiovision.de/Test-Archiv/Tests ... ro/Seite-2

A+
shacard
 
Messages: 34
Inscrit le: 14 Oct 2010, 12:10
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Calibration video

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 06 Oct 2011, 18:27

Vous accordez du crédit à ces tests?
Le premier lien dit: Equipment used: EyeOne Pro spectrophotometer.
Ok, mais alors ceci me gêne:
"With the iris set to 73, the minimum black level was .001 foot-Lamberts. I set the iris to output a peak level of around 13 fL. This gave me an on/off contrast ratio of 13,000:1."

Sachant que l'EyeOnePro ne peut pas mesurer la lumière en dessous de 0,06 fL comment font-ils pour mesurer 0,001 fL ? :doute:
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3186
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Calibration video

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 06 Oct 2011, 18:54

La norme ANSI IT7.215-1992 a été remplacée par ANSI IT7.222-1998, elle même retirée en Juillet 2003.
De toute façon, ces normes s'adressaient aux applications professionnelles seulement.
Elles sont remplacées par la SMPTE-431-2-2007

Pour les home cinémas, utilisez ceci:
http://docdev.infocomm.org/apps/group_public/download.php/1760/3M-2011%20Projected%20Image%20System%20Contrast%20Ratio%20DS1%20%2020110328.pdf

D'autre part, il faut aussi tenir compte de l'adaptation de la vision.
Charles Poynton dans son ouvrage "Digital Video and HDTV" ( page 196) parle des caractériques de la vision humaine (Scotopique, Mesopique et Photopique. Ainsi on lit qu'il faut plusieurs minutes pour que notre vue d'adapte d'une image claire à une image sombre (impossible à gérer dans un film où les scènes se suivent à un rythme trop rapide). Donc, l'utilité de l'iris dynamique devient discutable.

Page 197:
"our ability to distinguish luminance differences extends to a ratio of 100:1"
puis, plus loin:
In a projected image, simultaneous contrast ratio is typically less than 100:1
enfin:
"in video and film we are nearly always concerned with viewwing at a known adaptation state, so a simultaneous contrast ration od 100:1 is adequate"

Ensuite il donne un tableau donnant des contrastes typiques:
Cinéma: 80:1
Television: 20:1

A méditer...
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3186
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Calibration video

Messagepar shacard » 06 Oct 2011, 19:39

Jean-Pierre Lafont a écrit:Vous accordez du crédit à ces tests?


Tant que personne de credible ne les demontent, ca reste malheureusement les seules sources d'information des modestes passionnes que nous sommes.
Et donc, si tout ces tests ne sont que pipo, la vraie valeur de contraste sequentiel d'un JVC est de quel ordre ?
Je suppose qu'il vous arrive d'installer ce genre de projecteur et vous devez les connaitre un peu.
Aucun de vos clients ne possede un Samsung SPA-800 ou 900 ?

Sachant que l'EyeOnePro ne peut pas mesurer la lumière en dessous de 0,06 fL comment font-ils pour mesurer 0,001 fL ? :doute:


C'est une tres bonne question. Je n'ai pas reussi a mettre la main sur une doc de la sonde pour voir les limites annoncees par le fabriquant.
Mais je viens de leur faire un mail a hometheaterhifi en leur demandant de me preciser quel equipement ils ont utilise pour faire cette mesure.
(peut-etre utilisent-il un luxmetre, non cite dans la liste des equipements...)

A+
shacard
 
Messages: 34
Inscrit le: 14 Oct 2010, 12:10
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Calibration video

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 06 Oct 2011, 19:46

Et donc, si tout ces tests ne sont que pipo, la vraie valeur de contraste sequentiel d'un JVC est de quel ordre ?
Je suppose qu'il vous arrive d'installer ce genre de projecteur et vous devez les connaitre un peu.

Je n'ai jamais mesuré de contraste supérieur à 250:1. Mais je ne suis pas une encyclopédie.

Toujours d'après Poynton:
Avec un contraste intra-image de 100:1 les blancs sont ultra blancs et les noirs ultra noirs. Au delà l'oeil ne fait plus la différence.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3186
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Suivant

Retour vers Méthodes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)