Les vraies performances des câbles

Câbles, connecteurs, méthodes

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar narbi » 07 Jan 2014, 16:30

Aimez-vous :coolx:
narbi
 
Messages: 187
Inscrit le: 24 Fév 2013, 19:12
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 07 Jan 2014, 16:39

On entends aussi une différence dans le comportement si on utilise des petits condensateurs à la place des gros tout en ayant la même capacité totale, certains l'entendent, d'autres pas mais pour autant je ne ne dirais pas que certains affabulent.

Si vous parlez des condensateurs de filtrage des alimentations, il y a une explication. Un gros condensateur chimique est moins perméable aux hautes fréquences qu'un plus petit. Par exemple si le signal secteur est pollué par un parasite HF, il est possible que le parasite s'introduise dans les circuits audio. La solution consiste à ajouter un condensateur céramique ou tantale bien meilleur pour la HF.
Certains préfèrent mettre beaucoup de petits condos en parallèle plutôt qu'un gros. Les raisons sont moins techniques qu'ésotériques ou mercantiles. Les prix étant dégressifs par quantité 100 condensateurs de 220µF sont moins chers que 1 condo de 22000µF. Ensuite ils peuvent prendre moins de place, suivant la configuration et les dimensions du boitier. Enfin, ils filtrent mieux la HF. De là à ce qu'on puisse l'entendre... :doute:

Ceci étant il m'est arrivé d'entendre sur des CD une légère brillance dans l'aigu, peut être du 2549 en câble micro avait été utilisé pour la prise de son, peut être pas?

Là, j'ai un très gros doute. Non pas qu'il y ait trop d'aigus à la prise, c'est possible. Mais que personne ne l'ai corrigé pendant les multiples triturages que subit le signal entre la prise, le mixage, le mastering et la gravure, non, c'est trop gros. S'il y a trop d'aigus à l'écoute, c'est certainement pour une autre raison.

La seule raison pour qu'un câble puisse changer la tonalité d'un signal, c'est que la source (le micro ou la sortie du préampli) ou l'entrée du circuit suivant ait des caractéristiques très médiocres ou soit carrément défectueux. Par exemple, un micro dynamique qui aurait une impédance interne élevée (nécessaire sur un dynamique pour avoir de la tension) sera plus sensible à la capacité du câble. Il s'en suivra une chute des aigus. A fortiori si la bobine du micro est inductive.
Inversement, si l'entrée du préampli est inductive ce qui arrive avec les circuits bouchons destinés à supprimer les radio-fréquences parasites, la capacité du câble en parallèle produira une résonance dans le medium-aigu. On peut aussi avoir une altération sélective formée par la capacité série d'un circuit d'entrée en parallèle avec la capacité du câble.
Les câbles ayant des capacités variables, les colorations peuvent varier d'un câble à un autre ou d'un circuit à un autre. Deux câbles de naure différente connectés en série peuvent effectivement modifier le phénomène.

Mais ceci n'arrive jamais quand les impédances sont calculées correctement. C'est comme si on disait d'un tuyau qu'il fuit alors qu'il est simplement raccordé à un robinet de diamètre différent. Il suffirait d'utiliser un tuyau adapté au diamètre du robinet pour que tout fonctionne bien.
Avant de choisir un câble, je le mesure, (c'est pas difficile), je mesure aussi l'impédance des circuits sur lesquels il est raccordé et sauf erreur de ma part, tout se passe bien.
Si je dois le choisir sur catalogue, je demande les caractéristiques de base au fabricant et je calcule le reste.

A titre d'exemple, voici les feuilles de calcul pour 2 types de câbles. J'ai également développé des tableaux pour les impédances d'entrée et de sortie.

Image cables d'enceintes et cables coax Image Cliquez plusieurs fois sur les images pour les agrandir et explorez les rubriques.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3186
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar burne » 08 Jan 2014, 15:29

>JPL, vous n'avez pas cités les inconvénients des gros condos par rapport aux petits dans le bas du spectre.
Pour le comportement HF sur de la céramique ou tantale difficile de partir sur des généralités sinon on n'est pas plus avancé. On peut aussi dire que les résistances couche métal n'influe pas sur le son.(c'est une généralité) Pourtant à valeur égal,toute on une sonorité différente, même des marques non audiophiles philips,vishay,pana. Vous avez même au sein d'une même gamme un son différent.
Exemple les résistances au tantal de chez audionaute, même valeur et même référence, l'ancienne référence ne sonne pas pareil que la nouvelle, bien évidement sur plusieurs exemplaires. Pourtant difficile de faire plus "transparent" que du tantal, enfin c'est ce qu'on m'à dit à l'école...

Jean-Pierre Lafont a écrit:
Ceci étant il m'est arrivé d'entendre sur des CD une légère brillance dans l'aigu, peut être du 2549 en câble micro avait été utilisé pour la prise de son, peut être pas?

Là, j'ai un très gros doute. Non pas qu'il y ait trop d'aigus à la prise, c'est possible. Mais que personne ne l'ai corrigé pendant les multiples triturages que subit le signal entre la prise, le mixage, le mastering et la gravure, non, c'est trop gros. S'il y a trop d'aigus à l'écoute, c'est certainement pour une autre raison.

Je sais que cela ne viens pas des Mogami, c'était une simple boutade.

Jean-Pierre Lafont a écrit:La seule raison pour qu'un câble puisse changer la tonalité d'un signal, c'est que la source (le micro ou la sortie du préampli) ou l'entrée du circuit suivant ait des caractéristiques très médiocres ou soit carrément défectueux.(...)Inversement, si l'entrée du préampli est inductive ce qui arrive avec les circuits bouchons destinés à supprimer les radio-fréquences parasites, la capacité du câble en parallèle produira une résonance dans le medium-aigu. On peut aussi avoir une altération sélective formée par la capacité série d'un circuit d'entrée en parallèle avec la capacité du câble.
Les câbles ayant des capacités variables, les colorations peuvent varier d'un câble à un autre ou d'un circuit à un autre. Deux câbles de naure différente connectés en série peuvent effectivement modifier le phénomène.

Mais ceci n'arrive jamais quand les impédances sont calculées correctement. C'est comme si on disait d'un tuyau qu'il fuit alors qu'il est simplement raccordé à un robinet de diamètre différent. Il suffirait d'utiliser un tuyau adapté au diamètre du robinet pour que tout fonctionne bien.
Avant de choisir un câble, je le mesure, (c'est pas difficile), je mesure aussi l'impédance des circuits sur lesquels il est raccordé et sauf erreur de ma part, tout se passe bien.
Si je dois le choisir sur catalogue, je demande les caractéristiques de base au fabricant et je calcule le reste.

Ha enfin on y arrive, il y a bien des différences audibles. Évidement pour comprendre il ne faut pas oublier que la démarche pro/grand public est presque opposé.
Pendant qu'en pro on va tout faire pour rester le plus neutre et plus reproductible possible, en grand publique on va faire de la personnalisation pour compenser les excès ou manque d'une partie de la chaine; mais également, pour modifier le son pour que cela soit agréable à l'oreille de l'idiophile.
exemple j'ai une enceinte Tr...... qui pisse l'aigu alors je vais mettre un câble bouchon H....... pour éviter de saigner des tympans ou au contraire, je laisse des câble standard sur mes Tr...... car j'aime bien le pschii psciii...
Ces câbles idiophiles sont très mauvais car ils jouent au contraire un maximum sur ces paramètres cap,induc,imp(et sur d'autres mais pas tous les assembleurs) pour modifier suffisamment le signal pour compenser ou rendre le son comme le souhaite la personne qui écoute son CD préféré.
A l'inverse en pro on prends un Klotz MY206 contre un gros MC5000 bien rigide, ben la différence du son elle est peut être au niveau de l'imagination, sur de petites longueurs.

Vous devriez faire l'essai sur du matériel grand public et des câbles idiophiles vendus au prix de l'or, même un sourd entendrais presque la différence.


Nico a écrit:burne, vous ne pouvez pas dire ça! c'est comme si vous disiez que votre voiture a une meilleure tenue de route depuis que vous avez changé les vis des roues (sans vérification au chronomètre). Et que si quelqu'un vous demande pourquoi vous répondez que vous n'êtes pas mécano!
Personne de vous contredira (même si on en a très envie :mrgreen: ), mais sans explication technique ce propos est inexploitable...

Peut-être qu'avec des disques carbone j'aurais un comportement différent, mais serais-je meilleur et surtout est-ce que ma sportive n'étant plus d'origine, correspondra t-elle encore au souhait du constructeur?
Il y a des centaines de marques de câbles audiophile, des milliers de références, ils ne sont se sont pas lancés la dedans alors que leurs câbles sonnent tous pareils, c'est grotesque... Ou alors le monde est peuplé d'acheteurs affabulateurs qui adorent pour certains, mettre des dizaines de milliers d'euros dans des câbles.

Pour les explications justement c'est ça qui est amusant, enfin surtout sur d'autre sites car ici les fabricants de câbles n'interviennent pas. On ne peux donc pas profiter des arguments nébulo-commercialo-mystique avec un zeste de technique, alors pourquoi ne pas participer, un peu?
C'est vrai que c'est tout de même un peu étonnant que même ici, un tel toMic atteigne autant de pages.
Le problème, toujours le même, d'un coté de très bon commerciaux qui ont compris qu'il y avait un créneau dans ce secteur(pas forcement à tord) et de l'autre des tech/ingé qui ne bossent pas dans ce milieu et n'ont pas forcement l'explication technique de l'ensemble des phénomènes.
Du coup ceux-la nie le phénomène et chacun campent sur ces positions et ainsi, le commerce continue. Sur tous les forums c'est comme ça...

De formation électronique(c'est loin)je dois admettre que ce n'est pas moi qui enverrais les personnes sélectionnées pour partir sur Mars, parait-il en 2025. Pour autant je ne vais pas dire que c'est impossible, simplement parce que je n'ai pas toutes les connaissances nécessaire, ce serait une attitude peu scientifique.
Pourtant il ne m'a pas fallu longtemps pour m'apercevoir lors de mes montages, différents comportements suivant les matériaux utilisés, alors qu'aucun appareil de mesures utilisés habituellement était capable de mettre en évidence toutes ces observations.
De toute façon les mathématiques et tous nos appareils ne sont que des approximations qui nous permettent de plus ou moins donner des noms et explications aux phénomènes naturels que nous observons.
On est d'ailleurs toujours même pas capable de savoir comment la vie à été crée ou simplement remplacer du pétrole par des composés artificiels dans les mêmes quantités et à coût inférieur...
Pour autant avec l'expérience, on apprend à utiliser ces composées et phénomènes intelligemment.

Pour en revenir aux câbles c'est un peu dommage car ici ce sont surtout les tenanciers à qui cela peut porter "tord". Que penser du péquin qui entends sur son système des différences et viens ici chercher des conseils pour son installation?
Peut être pensera-t-il qu'il y à de la mauvaise foi quand on lui dit que ceux qui font nos CD n'entendent aucune différence?
Pensez-vous! Lui simple mélomane entendrez des choses que les pros n'entendrez pas? Heureusement grâce à internet il sait rapidement qu'il n'est pas le seul.
Peut être lui dirait-on qu'il s'agit d'une secte d'affabulateurs; il y a de fortes chances pour que ce soit le péquin qui se mette à rire et d'un revers de main, il balaiera tous les autres arguments pourtant juste qu'il aurait pu trouver ici.(isolation, correction, ampli etc...)
burne
 
Messages: 153
Inscrit le: 22 Avr 2011, 14:21
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar Nico » 08 Jan 2014, 16:18

Burne, écrit comme ça passe mieux :wink:

burne a écrit:Peut être lui dirait-on qu'il s'agit d'une secte d'affabulateurs; il y a de fortes chances pour que ce soit le péquin qui se mette à rire et d'un revers de main, il balaiera tous les autres arguments pourtant juste qu'il aurait pu trouver ici.(isolation, correction, ampli etc...)


C'est triste mais je pense que vous avez raison (il y a des tonnes t'exemples sur le forum d'en face) :mur:
Nico
 
Messages: 308
Inscrit le: 11 Jan 2011, 21:08
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar christubes » 08 Jan 2014, 19:08

Je suis un peut d'accort avec burne, dans le professionalisme du son on entends pas forcement des différences de cables ou de chose similaire. Mais tout simplement parce que l'ingéson cherche à entendre autre chose... Je peut comprendre qu'un melomane écoutant 2 heures de musique chez lui par jours et le même cd puisse sentire quelque chose de trés subtils. Mais hélas chez ces gents là il faut reconaitre que: il ne savent pas grands chose sur la physique, ou même pire la logique. Et donc ils ne savent pas expliquer le pourquoi du comment. Enssuite, des gents qui cherchent la neutralité et qui sont capable de juger en fonction de ce qu'ils entendent parce qu'ils : écoutes des instruments en vrais, sont musiciens, font des experiences techniques et scientiphique tout en écoutant et apprenent sans cesse à écoute et raisonnent logiquement humm. Dire que tel cable apporte une différence par ce qu'il est monté sur un ampli pourri ça ok mais dire que le son est meilleur qu'uné electronique bien faite, je suis pas d'accort. D'autant plus que j'ai déjà écouter le chez des audiophiles. Hummm pardonnez moi mais : enceinte guauche droite inverssé , polarité d'un enceinte inverssé , salle non traité, écoute au delà de la distance critique, son trés medium.. humm

Bon je doit aller j'ai pas le temps... pout résumer il y a du vrais dans ce que dit burn et JP.

Le point le plus important: la culture, trés peut de gents sont vraiment capable d'expliquer ce qu'ils entendent.
christubes
 
Messages: 685
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar El-Rico » 11 Jan 2014, 09:58

Mmh... Il y a qd-même quelques détails qui me chiffonnent...

1) La plupart de nos pièces d'écoute ont une acoustique... Disons... Discutable... :mrgreen:
Ds ces conditions, si difference il y a (techniquement), je suis plus que septique sur le fait qu'elle soit audible.

2) Je ne vois rien d'étonnant à tous ces témoignages remontant des differences audibles. Tester des cables c'est bien mais à partir du moment où vous avez conscience de quel produit est connecté lors de votre écoute, le résultat n'a aucune valeur.
La grande majorité (tous ?) des témoignages "j'entend une différence" faisant suite à ce type de plan de tests biaisé, leurs conclusions ne sont pour moi pas recevables.

3) Aujourd'hui la science est qd-même bien plus capable d'expliquer ce qui se passe ds un cable, que ds le subconscient de l'utilisateur qui entend des choses qui n'existent pas (psychoacoustique) Et pourtant on continue d'attribuer ces différences aux câbles et non à une mauvaise interprétation de notre cerveau... Surprenant...

4) Ca me rappelle les débats sur le rodage des électroniques... Toujours pas compris comment un ampli pourrait sonner "mieux" après 50h vs 1h de fonctionnement... Pourtant on le lit assez frequemment...
El-Rico
 
Messages: 28
Inscrit le: 02 Juil 2012, 13:12
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar El-Rico » 11 Jan 2014, 10:05

christubes a écrit:
Le point le plus important: la culture, trés peut de gents sont vraiment capable d'expliquer ce qu'ils entendent.


Le pb est que nos 5 sens ne sont pas aussi indépendant que cela... L'oreille est qd-même facilement trompable... Ne serait-ce que par ce que les autres sens envoient au cerveau...
Qd vous écoutez 2 amplis... Le simple fait de vaguement apercevoir "krell" sur l'un et "pioneer" sur l'autre... C'est fini, les conditions de tests sont bonnes pour la poubelle... Et ce même s'ils partagent 70% de leurs composants... (exemples de marques donnés au hasard)
El-Rico
 
Messages: 28
Inscrit le: 02 Juil 2012, 13:12
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar christubes » 11 Jan 2014, 11:34

Elle est trompable en effet, comme elle s'abitut vite et donc la perception du son peut changer avec la durée d'exposition. Mais c'est pas de cette culture là que je veut parlez. Je parle de memoire auditive en quelque sorte , pourquoi certains reconaisent par exemple: un haubois en la d'un haubois en SIb, comment un musicien reconnait un mode, une tonalité, une note, une melodie joué à 440Hz et une autres à 442Hz, pour les techniciens comment ils reconnaisent un filtage en peigne, ou un disto,.... tout celà parce que ça s'apprends mais en plus le fait d'entendre et d'écouter en partant d'elements connus.

Quant par exemple je m'amuse à comparer un ampli à l'autre à l'écoute je ne sais pas du tout à quoi m'attendre comme différence, je suis donc trés neutre et trés attentif (mais sans être trop selectif car l'écoute selective peut parfois masquer d'autre chose) mais remarquez que quant on ne sais pas encore se qu'on écoute on ne reste pas selectif.

Je me souvient de mon ampli marantz, j'avais remarqué que le son était meilleur au bout de 10 minutes de mise sous tension mais je me disais : "aprés tout c'est mes oreilles qui se sont habitué au "sale" son en 10 min "
et un jour j'ai eu un deuxieme ampli identique et jà j'ai fait l'experience suivante: Je commence à écouter sur le premier et une fois chaud au bout de 15min, j'ai basculé sur le deuxieme à froid, et là surprise, le son était autant dégeulasse que le premier à froid et j'ai compris qu'il sagisait bien de l'ampli, le pire c'est qu'aprés que le deuxieme ampli soit chaud je n'entendais plus de différence entre les deux. Je pense que ce genre d'experience n'est pas trop mal fait ... La différence était dans les transitoires des aigus, à froid elles sont molles puis à chaud, elles retrouvent leurs attaques avec tout leurs belles harmoniques qui procure la sensation aux tympans. ( comme si vous vous balancez du 20Khz fort dans les oreilles! )
christubes
 
Messages: 685
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar christubes » 11 Jan 2014, 11:41

et parfois même j'ai remarqué l'inversse, il m'arrive d'entendre ce qui va pas dans une enciente qu'aprés une bonne heure d'écoute, ou même qu'aprés plusieur jours..( peut être moins maintenant qu'avant et surtout tout dépends de quelle mode d'auditeur je suis pendant l'écoute car en faisant exprès j'écoute pas pareil selon le situation..ce qui vient naturellement ) c'est formateur d'écouter plusieur enceintes, écouter, mesurer ce qui se passe, teste dans plusieurs lieu... et faire de la sono ou de l'enregistrement avec comme element de comparaison, l'instrument de musique en réél ça forme.
christubes
 
Messages: 685
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 11 Jan 2014, 12:02

Excellente démarche !
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3186
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar burne » 11 Jan 2014, 14:25

C'est à mon avis même, indispensable et fait d'ailleurs gagner beaucoup de temps.
burne
 
Messages: 153
Inscrit le: 22 Avr 2011, 14:21
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 11 Jan 2014, 15:50

El-Rico a écrit:Le pb est que nos 5 sens ne sont pas aussi indépendant que cela... L'oreille est qd-même facilement trompable... Ne serait-ce que par ce que les autres sens envoient au cerveau...
Qd vous écoutez 2 amplis... Le simple fait de vaguement apercevoir "krell" sur l'un et "pioneer" sur l'autre... C'est fini, les conditions de tests sont bonnes pour la poubelle... Et ce même s'ils partagent 70% de leurs composants... (exemples de marques donnés au hasard)

Anecdote:
Il y a quelques années, une grande chaîne TV spécialisée dans le sport voulait acheter un "bon" préampli micro. Le distributeur contacté est allé faire une demo dans le studio du client. Il a installé un Focusrite Red 1500 et un Lafont LP-21. Puis il a procédé à un test en aveugle avec tout le staff technique.
Tout le monde a préféré le Focusrite. Verdict sans appel, à l'unanimité. Y'avait pas photo. L'un des ingés a même dit: "Nous, on travaille avec du matériel professionnel..."
En démontant l'installation, Daniel le vendeur, s'est aperçu que les câbles étaient croisés. Confus, il n'a pas osé le signaler.
Le client a acheté le Focusrite et tout son staff est très content.
Il me restait la gloire personnelle.

Bah... c'est pas grave, Ray Charles avait fait le choix inverse. On ne peut pas gagner à tous les coups.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3186
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar Nexus.6 » 08 Fév 2014, 11:21

El-Rico a écrit:1) La plupart de nos pièces d'écoute ont une acoustique... Disons... Discutable...

2)... témoignages "j'entend une différence" faisant suite à ce type de plan de tests biaisé, leurs conclusions ne sont pour moi pas recevables.

3) Aujourd'hui la science est qd-même bien plus capable d'expliquer ce qui se passe ds un cable, que ds le subconscient de l'utilisateur qui entend des choses qui n'existent pas (psychoacoustique) Et pourtant on continue d'attribuer ces différences aux câbles et non à une mauvaise interprétation de notre cerveau... Surprenant...


Certains entendent des différences entre les cables dans une acoustique "non optimisée" avec un degré de réalisme qui trompe même les animaux dans la cuisine d'à coté :

Un témoignage historique : http://www.youtube.com/watch?v=3UQDTZcpsDE

:mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
 
Messages: 219
Inscrit le: 10 Oct 2010, 18:11
Résidence: Toulouse
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar yvagagne » 10 Fév 2014, 11:42

Nexus.6 a écrit:
Un témoignage historique : http://www.youtube.com/watch?v=3UQDTZcpsDE

:mrgreen:


je ne connaissais pas ce témoignage, remarquable !!
yvagagne
 
Messages: 157
Inscrit le: 18 Nov 2010, 19:44
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar GKFiste » 14 Fév 2014, 20:35

Jean-Pierre Lafont a écrit:J'ai développé un outil pour calculer les câbles.
C'est une feuille Excel que vous pouvez télécharger ici:
http://www.lafontaudio.com/dossiers/Cables.xls

Elle comporte deux onglets pour les câbles d'enceintes et pour les câbles coaxiaux.
Renseignez les cases en bleu et les listes déroulantes.
Vous trouverez les instructions en glissant la souris sur les rubriques.

Je pense que ça peut être utile à tous.


Bonsoir,

Je cherche également des câbles HP pour mes enceintes en 8oHms avec une longueur de 14m pour l'enceinte avant gauche, il faut enlever 1,50m environ pour la centrale et autant pour l'enceinte avant droite.
Il me faut 6m pour les enceintes d'ambiances.

On me recommande ce câble là, car il y a la chance d'avoir les caractéristiques: http://www.elbac.fr/datasheet/840240-00-A.pdf
C'est pas évident de remplir le tableau et de savoir si les câbles sont appropriés à mon installation ?

Si j'ai bien compris, il me faut du 4mm2 pour du 8oHms avec cette longueur, mais est ce que je peux utiliser cette section pour mes ambiances avec leurs 6m de longueur de câble ?


Autre chose, on parle très peu sur ce post du câble audio pour des caissons passifs en l'occurrence des JBL 4645C en 8ohms dans mon cas.
Est ce que la philosophie reste la même entre les câbles d'enceintes et les câbles de caissons ?


Merci :wink:


Ps: j'aimerai rajouter une chose, c'est mesquin comme principe de se dire qu'un câble no-name à 0,50€/m peut être aussi bien qu'une marque à 6€/m, en effet, souvent quand le câble n'est pas cher (comme sur ebay), il n'y a pas les caractéristiques, les sites ou constructeurs les proposants nous annonces souvent des prix au mètre linaire beaucoup plus cher que du câble HC acheté chez casto par exemple.
GKFiste
 
Messages: 230
Inscrit le: 23 Mars 2013, 11:20
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar Nico » 14 Fév 2014, 20:56

Perso, j'ai pris ça :

http://www.thomann.de/fr/cordial_cls_240.htm

Le lien vers les specs est en bas de la page.

A+
Nico
 
Messages: 308
Inscrit le: 11 Jan 2011, 21:08
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar GKFiste » 14 Fév 2014, 21:10

Nico a écrit:Perso, j'ai pris ça :

http://www.thomann.de/fr/cordial_cls_240.htm

Le lien vers les specs est en bas de la page.

A+


Il est classé dans les bons câbles pour des distances comme 14m env ?

Merci :wink:
GKFiste
 
Messages: 230
Inscrit le: 23 Mars 2013, 11:20
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar yvagagne » 14 Fév 2014, 21:18

Justement, il existe des câbles conçus pour des longueurs de plusieurs dizaines de mètre, capable de transporter des courants intenses, en cuivre sans oxygène, pour des fréquences basses, disons dans la bande des 50Hz, (mais même si à 20khz ils étaient un peu moins performant), j'utilise du 4x2,5mm² (H05VV-F 4G2,5mm²), 60€TTC/50m, souple, très robuste. Je mranche 2 câbles pour le sub (équivalent à 2x10mm²), et un pour chacune des autres enceintes (équivalent à 2x5mm²). J'ai donc passé ce type de câble dans l'excellent tableur de JPL, je n'y vois que des pouillèmes de dB perdus dans le câble, probablement pas facilement mesurables par le microphone, et très peu signifiant devant les autres imperfection d'une salle.
Ce dont je suis sur c'est que les euros ainsi économisés par rapport aux câbles spécialisés vendus en boutiques pour idiophile mon permis d'acheter une belle pile de blue ray....
yvagagne
 
Messages: 157
Inscrit le: 18 Nov 2010, 19:44
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar GKFiste » 14 Fév 2014, 21:36

Tu as un lien ?

Merci :wink:
GKFiste
 
Messages: 230
Inscrit le: 23 Mars 2013, 11:20
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Les vraies performances des câbles

Messagepar yvagagne » 16 Fév 2014, 09:41

Je m'approvisionnais ici,
http://www.destockable.fr/index.php/cable-electrique-souple-h05vv-f-4g2-5-mm.html

Il est maintenant affiché "épuisé", mais il y a aussi celui là, moins souple, mais plus robuste
http://www.destockable.fr/index.php/cable/electrique/souple/filter/assemblage/4G2-5
yvagagne
 
Messages: 157
Inscrit le: 18 Nov 2010, 19:44
Expérience HC: Amateur éclairé

PrécédentSuivant

Retour vers Cablage

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité