Grimani Systems

Façade, Surrounds, Subwoofers

Grimani Systems

Messagepar CDGG » 17 Fév 2016, 22:59

http://www.grimanisystems.com

Image


Image

https://m.youtube.com/watch?time_contin ... 4BlW39JQdA

L interview est intéressante , on sort un peu des sentiers battus du marketing traditionnel , pour parler plus " technique " : réponse ds et hors axe , directivité , champ réverbèré etc ... Le tout avec qq mesures à l appui , ca change un peu :vieux:

Le prix reste très élitiste : 20000$ / unité pour la petite enceinte , 30000$ pour la grande sœur ... ( même si les modèles sont actifs et parametrables via dsp interne )

Pour en discuter :wink:
CDGG
 
Messages: 45
Inscrit le: 11 Nov 2010, 19:23
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Grimani Systems

Messagepar akoustics » 18 Fév 2016, 19:41

Qu'il y ait des clients pour cette gamme de prix d'enceintes certes ... il y a en aura, mais sincèrement je ne vois pas ce qui justifie un tel prix ? :mrgreen:

Mieux vaut mettre 15k dans l'acoustique non et le reste dans la construction de la salle ... ? Mais il a raison d'essayer :wink: ...
"May the best sound and picture be with you"
akoustics
 
Messages: 104
Inscrit le: 16 Oct 2010, 13:09
Résidence: ile-de-france
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Grimani Systems

Messagepar CDGG » 18 Fév 2016, 23:19

Certes , mais l acoustique ne change pas les propriétés intrinsèques de l enceinte ( Les deux devant etre bons a la base, on est d accord ) dont il est question sur une bonne partie de l interview ( contrôle de la directivité , etc ...)
CDGG
 
Messages: 45
Inscrit le: 11 Nov 2010, 19:23
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Grimani Systems

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 19 Fév 2016, 13:31

Excellent cours de marketing.
En 2013, lors d'un déjeuner à Paris, Anthony me disait: l'acoustique ne paye pas. Mon vrai regret est de n'être pas fabricant d'enceintes. Parce que là, il y a du blé à se faire. J'approuve cet avis.
Plus tard en 2014, à Denver, Anthony m'a présenté son associé Manny Lacarrubba qui m'a expliqué cette enceinte que je n'ai malheureusement pas pu écouter car elle était encore à l'état de prototype. Nous avons eu une conversation technique détaillée et musclée à certains moments car je désapprouve certains aspects du concept.

160 degrés de directivité n'a pas beaucoup de sens, surtout si c'est pour arroser les murs de la pièce. Quand les parois d'une pièce réfléchissent les sons, la réverbération s'élève, l'intelligibilité diminue, notamment sur les signaux transitoires et rend difficile la reconnaissance des phonèmes vocaux. Les réflexions spéculaires engendrent d'autres problèmes telles les colorations par filtrage en peigne. Enfin, les propriétés d'absorption des surfaces ne sont pas linéaires. Certaines absorberont davantage les aiguës, d'autres les mediums, etc.
Pour toutes ces raisons on évite d'exciter les surfaces de manière à minimiser les problèmes. Une méthode qui a fait ses preuves consiste à contrôler la directivité pour la limiter. C'est assez facile dans l'aigu, beaucoup moins dans le grave, mais il existe des solutions.

Par ailleurs, chercher à maintenir l'aigu quand on s'éloigne de la source est bien sur le papier. Mais les films ne sont pas mixés dans ces condition. La courbe-X qui fait débat ces temps-ci est là pour le rappeler.
Un autre point de discorde avec Manny fut l'universalité de l'écoute musique et cinéma. Pour lui, pas de différence. Pour moi, elles sont nombreuses. J'ai cité les 7 principales dans une autre discussion. Je rappelle qu'en musique on a besoin d'ampleur et d'une image sonore large alors qu'au cinéma la localisation doit être précise pour suivre les mouvements de l'action sur l'écran. Inutile donc de brouiller les son avec les réflexions. La location des sons objets Atmos est là pour le rappeler.
Le concept du waveguide Alpha CSA présenté dans l'interview peut se justifier pour une écoute musique avec des réflexions latérales diffuses ou en surround quand les rangées de fauteuils sont nombreuses et le nombre de sources limité, encore que cela ne compensera pas les écarts de distance. Mais pas pour une façade cinéma.

En résumé:
Constat:
- Une enceinte traditionnelle est omnidirectionnelle dans les graves et directive dans l'aigu.
- Elle est supposée linéaire dans l'axe dans une chambre anéchoïque.
- Dans une pièce fermée, la réflexion sur les surfaces recentre l'énergie des graves et augmente le niveau alors que les aigus sont moins réfléchis à cause de l'étroitesse du faisceau.
- Il résulte un déséquilibre de la réponse (plus élevé dans le grave que dans l'aigu (Power response descendante).

Remède:
1 - Sachant qu'on veut écouter l'enceinte et non la pièce, il faut resserrer la directivité des graves ne pas arroser les surfaces environnantes et équilibrer avec l'aigu.
2 - Au contraire, en élargissant la dispersion dans l'aigu, on arrose davantage les surfaces. La réponse est théoriquement est équilibrée mais:
On entend davantage la pièce que l'enceinte (réverb, échos, interférences, filtrage).
L'absorption de la pièce n'est pas équilibrée donc, la réponse globale non plus.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3190
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Grimani Systems

Messagepar JIM » 19 Fév 2016, 18:31

Jean-Pierre Lafont a écrit:Remède:
1 - Sachant qu'on veut écouter l'enceinte et non la pièce, il faut resserrer la directivité des graves ne pas arroser les surfaces environnantes et équilibrer avec l'aigu.


Je ne suis pas sûr de bien interpréter cette partie :doute:

Je suppose qu'il s'agit plutôt de contrôler la directivité le plus tôt possible mais en pratique, les pavillons que l'on rencontre dans les enceintes pro apportent un contrôle seulement à partir de quelques centaines de Hz.
Avec les configs à plusieurs boomer, on resserre un plus tôt mais on ne peut pas vraiment parler de grave.

Ou alors, des lignes mais on est plus vraiment sur des enceintes pour du HC.

Geddes, Toole et d'autres proposent à défaut (pour rester réaliste) un contrôle à partir de 500/800Hz.

La, c'est clair que ces enceintes arrosent très large :bougon:
JIM
 
Messages: 718
Inscrit le: 27 Juil 2011, 16:50
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Grimani Systems

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 20 Fév 2016, 16:51

JIM a écrit:
Jean-Pierre Lafont a écrit:Remède:
1 - Sachant qu'on veut écouter l'enceinte et non la pièce, il faut resserrer la directivité des graves pour moins arroser les surfaces environnantes et équilibrer avec l'aigu.

Je ne suis pas sûr de bien interpréter cette partie :doute:
Avec les configs à plusieurs boomer, on resserre un plus tôt mais on ne peut pas vraiment parler de grave.
Ou alors, des lignes mais on est plus vraiment sur des enceintes pour du HC.

WA L150 Home cinéma: 30Hz-275Hz, sensibilité 96dB, Pmax 1000W, hauteur 2m.
La dispersion horizontale reste large mais on maîtrise déjà mieux les réflexions sur le sol et le plafond où l'on dispose rarement d'une épaisseur suffisante.
Ensuite on supprime les réflexions arrière et on récupère du rendement avec un baffle derrière l'écran.
Enfin, je neutralise les réflexions latérales avec un traitement approprié aux basses fréquences.
C'est pas la panacée mais la courbe de puissance est tout de même mieux équilibrée qu'avec un caisson classique.

Image

Intégration dans un HC que je dessine actuellement.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3190
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Grimani

Messagepar thxrd » 20 Fév 2016, 17:26

Je rejoins completement l'analyse de Jean Pierre ..
Toutefois resserer la directivité dans le grave , hors le cas d'usage d'array ou de pavillon couplé reste cependant utopique ou tres difficile
Par contre elargir la directivité dans l'aigu , non .nous sommes d'accord .. Sauf à etre en chambre sourde ou en usage plein air live .. , ( et encore c'est plus complexe ) en salle c'est une approche totalement erronnée ..
Faut couvrir la zone d'ecoute , et eviter de trop "arroser " les parois.. ( 100% d'accord avec JP )
Quand à maintenir l'aigu avec l'eloignement .. Heu .je serais plus dur que JP dans mes propos ,
Dans une salle c'est une anerie !!
Ca l'est deja en plein avec les "sondiers " ne sachant par courber une ligne array en concert ce qui conduit a faire une courbe qui "arrache " .la tete et les oreilles
Mais en salle " non sourde ".. C'est une pure anerie .. Et qui donnera un son dur et agressif
Je connais Grimani depuis .20 ans ... ( à l'epoque il travaillait chez JBL .. Et il,passait dans les salons et donnais des "conseils "

Je vais garder ce que je pense pour moi , mais comme je l'ai souvent dit .. Il ne suffit pas d'affirmer des trucs sur le net ou dans un bouquin , en se prevalant de s'appeller Machin ou Truc pour que ca se revele vrai en physique et à l'ecoute
Une chose est sure .. En salle cette approche est une totale heresie ( du moins telle que decrite )

Deja qu'un array ( qui genere naturellement un maitiens de l'aigu avec l'eloignement ..doit etre fortement egalisé et courbé pour contrer ce phenomene ) , mais la en salle , .. Ouf ..
J'irais meme plus loin que JP .. Vouloir maintenir l'aigu avec l'eloignement de la source n'est pas "bien " en soit ( meme en plein air ) , surtout en salle
Si je prend un vrai son naturel , ou un instrument de musique ... En plein air l'aigu à distance chutera lentement avec la distance par l'absorption due à l'air augmentant avec l'elevation de la frequence

En salle on peut avoir aussi ce phenomene si la salle est grande ,mais comme expliqué 100 fois par JP et d'autres .. Ce qui est "entendu " est composé du direct et du diffu .. ( d'ou la x curve ..qui en decoule )
Sauf à supprimer les parois et le champs diffus , vouloir maintenir l'aigu avec l'eloignement tout en rayonnant dans 140 ° conduit à un deséquilibre sonore grave
le champs direct sera percu fortement montant !! Et insupportable / car pour maintenir une courbe finale generale plate à distance en partant de 140° de directivité , il faudra un champs direct montant !! C'est ineluctable ..( et ca c'est n'importe quoi )

Si on veut ecouter avec une courbe "droite " à distance .. On prend une trompe 20x10° orientée pile dans l'axe de l'auditeur ( unique ) ... !! ( semi joke )
Deja que les trompes qui resserent l'aigu , c'est agressif ( à distance deséquilibrées ..car proportion direct/ diffus fortement desequilibrée par la variation de directivité ..)
Marketing .. Oui pur marketing ..
Roland
thxrd
 
Messages: 1008
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: Grimani

Messagepar thxrd » 20 Fév 2016, 18:11

Je regarde cette ligne .. Et comme toujours je reste dubitatif ..
car un rayonnement ave une ligne "droite " miniature , ca ne peut marcher .. ( et meme la solution des delais est inacceptable en general pour d'autre raisons / entre autre , le principe "droit + delai" vise l'appli ultra focalisée pour lieu tres reverberant
Je suppose qu'il s'agit de Wisdom ?? ( il me semble que tu m'en avait parlé )
Mais mais ...

sur la photo , il est difficile d'estimer l'écart physique entre centres acoustique des HP , mais je rappelle qqs regles de base dans une "ligne "
1) 85 % de remplissage H mini sans rupture
2) ecart maxi d'un demi lambda entre centre des sources ../ si ecart de 17 cm par exemple ..( ce qui suppose des HP 15 cm environ ) la frequence limite de fonctionnement en "ligne " sera de 1 khz
Au dela de 1 khz le rayonnement sera anarchique des le depart d'onde .et genera à distance un rayonnement completement anarchique en dehors d'un point de phase ultra reduit ( de qqs ° voir beaucoup moins dans l'aigu , ce qui evidemment est irrecevable )
D'ou l'usage de source speciales pour l'aigu ( pavillon de type isophase sans bords ou ruban )

Je vois donc sur le shema à coté de la ligne de HP une ligne semblant etre du ruban ( je vois que la mode
widsom sevit . joke ) / au passage je rappelle la frequence basse limite d'usage de ce type de ruban 1,5 khz
grand maximum et plutot 2 khz pour un usage "qualitatif "

Je rappelle encore une fois le principe "array" : sans courbure , ça ne peut fonctionner dans'le monde réel
Une ligne "droite " de 2 m genera à 10 khz une onde cylindrique jusqu'à 58 m !! ( divergence en spherique au dela )
La meme ligne de 2 m genera à 1 khz une onde cylindrique jusqu'à 5,8 m
Et à 300 hz 1,60 m ..
Bonjour la courbe de reponse en zone d'ecoute ..!!
Ah c'est sur , à distance l'aigu est plus que maintenu !!
Bien sur , cela ne peut etre etre resolu par egalisation puisque le point de divergence est continuement variable avec la frequence
Je rapppelle que donc , aux distances citées ( pour des frequences prises juste comme exemples ) on passe d'une attenuation de 3 dB par doublement de distance ( cylindrique ) ã 6 dB ( passage en spherique )

3 ) si la ligne n'est pas courbée l'atténuation avec la distance en fonction'de la frequence variera fortement et dans le mauvais sens !! et en plus ratio direct / diffus .. !!
( en fait une ligne array non courbe ca n'existe que sur le papier et c'est une ligne de hauteur infinie )
Avec 3 tonnes d'EQ on fera moins bien qu'une enceinte normale !!

Pour le grave ..:
Toujours avec 2m de haut , un fonctionnement directif vertical ( si montage en V ) en onde cylindique existera jusqu'à
Pour 50 hz : 29,4 cm .. !!
Pour 100 hz. 59 cm !!
Au dela de ces distances le rayonnement deviendra spherique ..
Donc avec 2 m on ne gere rigoureusement rien en directivité dans le grave

comme je le disais dans'le post precedent , gerer la directivité avec une ligne necessite des dimensions en rapport avec les frequences visées et surtout un constructeur d'enceintes qui connaisse la question ( si c'est Wisdom ..j'ai la reponse .. Ils ne connaissent strictement rien à la question du rayonnement en array
J'ai discuté avec eux et je connais tres bien leur responsable commercial ( Luc .. )

Si on veut rendre directive une source avec le principe "array " dans'le grave :
Pour par exemple 100 hz : on voudrait une directivité nulle verticalement jusqu'à disons .. 5 m : il faudra une ligne de 5,85 m de haut !!
À 50 hz pour toujours 5 m de portée la ligne devra faire 8,22 m ..
Et evidemment autant d'amplis et de delai que de HP pour gerer la zone de frequence visée ainsi que l'angle ..

Donc je suis .. Dubitatif .. Sur l'enceinte montrée et le principe de rayonnement
Un array ce n'est pas qqs HP superposés comme pense beaucoup de constructeur d'enceinte HC et hifi
. ce doit etre un alignement continu de tres grande taille ( avec des sources isophases pour l'aigu ) et avec une courbure .. ( et pleins d'amplis de puissance )
Ca doit soumettre à des lois de physique remise à jour et totalement explicitées par C Heil dans les années 80 .. ( et qqs autres un tout petit peu plus tard )
En dehors de cette approche , ca ne marche pas .. , c'est un alignement à rayonnement diffu et anarchique


Dans le cas present le grave jusqu'à 200 hz ne sera pas du tout directif .. / au dela le rayonnement sera progressivement cylindrique avec la frequence et comme la ligne n'est pas courbée ( et en plus qu'elle demarre du sol dans'l'aigu ) la reponse sera largement anarchique à distance et la courbe variera beaucoup pour tout changement de distance ..
Entendu à courte distance c'est un giganstesque filtre en peigne .. / entendu a 6/7 m la courbe est largement montante , mais pas egalisable sans rajouter de nouveaux problemes !!


Roland
Dernière édition par thxrd le 20 Fév 2016, 19:35, édité 1 fois au total.
thxrd
 
Messages: 1008
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: Grimani Systems

Messagepar JIM » 20 Fév 2016, 18:46

Je suppose qu'il s'agit de ce modèle.
http://www.wisdomaudio.com/pdfs/--WA_Da ... _lorez.pdf
JIM
 
Messages: 718
Inscrit le: 27 Juil 2011, 16:50
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Grimani Systems

Messagepar thxrd » 20 Fév 2016, 19:29

Si je precise la Fc des rubans c'est que justement , celle utilisée par Wisdom ..est ..
275 hz
j'ai eu tout le loisir d'essayer et d'ecouter ces produits..
En dehors de la notion "array " ou Wisdom n'a strictement rien rien au principe en appli "réelle " ,
ce qui est plus grave , est que les rubans soient coupés aussi bas ..meme en recevant peu de puissance du fait de leur nombre , ils genere une reponse et un son horrible ..
( je n'ai pas peur de dire ..inecoutable dans la zone bas medium / medium ( 300- 1,5 khz ) ..
Et plus on s'eloigne , plus la courbe monte dans'l'aigu ../ plus on se rapproche plus c'est confus ..( reponse impulse totalement nulle / "localisation" nulle " ( et faut surtoutb pas bouger la tete en hauteur !! )
Je suis rarement aussi critique envers un constructeur , mais là , il y a une somme " d'errements" techniques inaceptables
au passage ils ne sont pas les seuls : Mc Intosch , pourtant marque tres serieuse par ailleurs , à eu sorti une enceinte du meme tonneau ( sonnant tout aussi mal)
Historiquement plein de marques hifi plus ou moins esoteriques ( Martin Logan par exemple ) on eu , ou on encore à leur catalogue des montages de ce type ( souvent aussi avec des cellules electrostatiques )

JBL lui meme en cinema avec les systemes sceen array ( dans uen moindre mesure ..heureusement il ne vise que la reduction verticale de directivité ) n'a pas tout compris sur les limites de la notion d'array. (doivent pas travailler dans la meme usine , ceux qui font les enceintes cine et ceux qui font les Vertec ...)

Le monde et l'usage de l'array est un monde different et j'au constater d'une part en connaissant bien (2 pointures de la question ( Christian (Heil ) et surtout Alain ( Pouillon Guibert ) et d'autre part , pas mal de concepteurs d'enceintes dites " hifi " ou monitors .. Les incroyables ecarts de connaissances entre ces 2 mondes .. ( ce qui n'est pas forcement illogique d'ailleurs )
Simplement certains constructeurs hifi seraient bien inspirés de ne pas construire des trucs ou ils ne comprennent rien ..
Un Christian Heil ,quand on lui demande pourquoi il ne fait pas d'enceinte monitor par exemple , à l'honnetê de repondre :
c'est un autre metier / c'est une autre application / c'est une autre situation / c'est une autre ecoute / j'ai travaillé depuis 35 ans sur la physique associée à cette application ..
Je ne veut pas tout recommencer pour une autre appli .. Ce n'est pas mon creneau , ni ce qui m'interresse
C'est toute la difference entre les vrais ingés serieux, et la hifi marketing ..
Roland
thxrd
 
Messages: 1008
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: Grimani Systems

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 20 Fév 2016, 19:52

Te fatigue pas Roland. J'ai écrit poliment "c'est pas la panacée". Tu sais que je n'ai pas choisi ces enceintes, on me les a imposées. J'ai mesuré la partie basses avec l'enceinte posée par terre sur un parking. Je n'ai encore rien mesuré dans la salle. Donc, je ne sais pas.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3190
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Grimani Systems

Messagepar thxrd » 20 Fév 2016, 23:30

Oui , il me semblait en effet que tu m'en avait parlé ..
thxrd
 
Messages: 1008
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: Grimani Systems

Messagepar miniac007 » 25 Fév 2016, 13:55

Jean-Pierre Lafont a écrit:WA L150 Home cinéma: 30Hz-275Hz, sensibilité 96dB, Pmax 1000W, hauteur 2m.

Image



C'est un peut HS, mais si un specialiste pouvait ouvrir un topic sur l'utilisation des lines array en HC, je le lirais avec plaisir :mrgreen:

ne serait ce que pour ça, qui peut, peut etre, etre une bonne alternative à une centrale MTM quand y a pas de transsonore:

Image
miniac007
 
Messages: 103
Inscrit le: 18 Fév 2016, 00:59
Expérience HC: Débutant

Re: Grimani Systems

Messagepar thxrd » 25 Fév 2016, 14:44

Alors si vous lisez bien'le post que j'ai ecrit ,.tout est expliqué
Une "ligne array " en HC ca n'existe pas !!
Une ligne array est courbe ( et alors jamais mais jamais comme celle montrée !!! ) / obligatoirement tres grande ( entre 5/6 et 12/14 m de hauteur ) et doit pour réellement fonctionner travailler avec des guides isophases speciaux ..
Ce que vous montrez par exemple : une ligne en Horizontal et courbée à l'envers !! est une hersésie acoustique totale ..
Vous aurez une reponse en peigne "parfaite" et en fait meme pire .. ( trous et bosses dans tout les sens .. )
L'usage de la solution Array est reservée aux concerts geants .. Et demande des conditions et des equipements tres specifiques
Deja qu'en concert meme avec un equipement de course la mise en oeuvre est difficile
Deja qu'en concert la moitié sinon les 3/4 de ce qui est appellé "lignes "en pro n'a de fonctionnement en'ligne que le nom
Alors en HC ..oubliez ,. Completement
Les aneries types wisdom / macIntosh ou martin logan ou similaire.. c'est concu par des gens qui ne n'ont pas les connaissances sur ce sujet !! Incroyables , mais c'est comme ca ..
Si vous montrez votre exemple à par exemple Christian Heil ( qui est considéré comme l'inventeur mondialement de la ligne array ... Qui marche ).. Il va se tordre de rire.. ( pardon .. )

Honnetement la description en array avec les zones d'appli / de divergence / les 2 types de rayonnement/ les portées / les courbures à apliquer suivant la couverture recherchée / .. l',Eq associée ect

Sont un domaine hors sujet en cinema meme pro ..
Cordialement
Roland
Dernière édition par thxrd le 25 Fév 2016, 16:13, édité 1 fois au total.
thxrd
 
Messages: 1008
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: Grimani Systems

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 25 Fév 2016, 14:56

Voilà une réponse nette !
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3190
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Grimani Systems

Messagepar miniac007 » 25 Fév 2016, 17:25

Effectivement !

Si j'ai posé la question, c'est a cause que ce que propose BFM aux USA, réalisations qui semblent avoir du succés et dont est tiré mon exemple: http://www.billfitzmaurice.com/SLA.html

Je me suis effectivement toujours demandé comment on gérait le peigne, et j'ai supposé qu'il y avait un calcul "special" derrière, d'ou ma question pour en savoir plus...
miniac007
 
Messages: 103
Inscrit le: 18 Fév 2016, 00:59
Expérience HC: Débutant

Re: Grimani Systems

Messagepar thxrd » 25 Fév 2016, 18:04

Ben ...Bill .. Il est comme les autres .., il n' a rien compris au sujet !!
Le peigne c'est un des problemes et evidemment aucune solutions electroniques ne le resoud
Pour les enceintes d'aeroport ou de tres grand hall reverberant
On use de colonne avec pleins de petits HP ( et un amplis + delai reglable par HP ) afin de créer un spot ( dans le medium centré sur la voix ) directif ..( plein de constructeurs pros on cela au catalogue )
Ca n'a aucun rapport avec ce que fait une courbure ( et ne resoud rien hors axe ) ni en resultats , ni en application ( si vous relisez mes post sur ce fil ..j'ai deja expliqué tout cela ..
La mutiplication de HP meme petits et proches ne marche pas ..
Il faut user de guides d'ondes dont la directivité verticale est entre 0 et 2 /3 ° ( ou de ruban continue cintré , mais dans ce cas la gestion de couverture sera figée)
Relisez le post .. Il explique en simplifié ce qu'il faut pour qu'une ligne marche .. Et surtout les enormes contraintes generées par le rayonnement lui meme ( donc le type d'onde varie en continue avec la frequence et la distance ..
Et regarder bien'les dimensions pour le grave que je donne ..
C'est un sujet qui ne concerne absolument pas le monde studio/ hifi/ cinema ect

C'est adapté et reservé au live .. À grande portée et haute puissance et une "petite ligne " c'est une notion qui n'existe pas
(meme de tes grandes marques font des lignes " miniatures ".. Ca s'appelle du " commerce ", pas de l'audio
Roland
thxrd
 
Messages: 1008
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: Grimani Systems

Messagepar JIM » 25 Fév 2016, 20:19

Il existe des lignes "intelligente" appelées CBT (constant beamwidth technology) beaucoup plus appropriées à un HC.
https://www.jblpro.com/ProductAttachmen ... 091007.pdf

Faire une recherche sur "Horbach and Keele".
JIM
 
Messages: 718
Inscrit le: 27 Juil 2011, 16:50
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Grimani Systems

Messagepar thxrd » 25 Fév 2016, 21:03

Il n'y a pas de ligne intelligente ou bete !! et aucune appropriée à un usage de proximité à large bande
Lis tout l'article ( que je connais par coeur ) regarde les reponses des CBT ( les vraies mesurées ..) .. Et ecoute
Toa / PASo / Bose et plein d'autres font cela depuis longtemps en passif ou en actif ( ce que j'ai expliqué dans le premier post ( delay.. )
En l'occurence l'appli principale des CBT ( que l'on ne voit nul part d'ailleurs) est bien l'appli "focus " / intelligibilité en lieu reverberant et na rien à voir avec des applis des destinées au concert et a de la musique ..
Et les simus avec echelle de 20 dB !! Et comparo avec autre chose mais non decrit n'a pas beaucoup de sens
Là solution des lignes "droites " avec delais ..( la solution'passive etant simpliste et beaucoup moins souple que de l'actif pour gerer la direction du "focus " est archie connue et exploitée depuis maintenant pres de 30 ans ..!! )
C'est la confusion habituelle entre les solutions array destinée à " focuser " et les array destinés a "couvrir"
L'un joue uniquement sur le calage temporel de multiple transducteurs standards ( ayant individuellement un rayonnement tres ouvert .et dont evidemment à l'arrivée , la reponse en haute frequence hors de l'angle de calage sera un "bord.." total ( dans l'appli visée on s'en fou d'ailleurs) et dont la reponse réelle ( pas un truc simulé ..) à distance est inadpatée à l'ecoute musique..
Et les array "courbés" ( dit en "J" courbe ) qui utilise des associations de guide d'ondes isophases unitairement à directivité nulle en V , mais associés par groupes avec des angles variables ..
Avec lesquels on arrive à retrouver avec l'eloignement une reponse à decroissance frequencielle à peu pres coherente..
En se souvenant au passage que le but poursuivi ne peut etre atteint avec une seule solution sur tout le spectre et que la linearité de propagation et de reponse avec la distance est quasi impossible ã obtenir
Les simus montrées et les explications je suis desolé , ne se verifie pas dans'le monde réel ..
Je n'ai jamais vu en concert une seule fois une ligne non courbée ( ca a ete fait .. Au debut ..et tres rapidement abndonné .car tres mauvais auditivement..
Le constructeur en question que je ne citerais pas , lui aussi faisait 10 pages de theories en réinventant la roue !! Simplement , en concert ..si ca xxxxx .. Tu peut faire toutes les theories de la terre .. Tu sera ejecté du marché .

10 ans de mesures avec APG sur " Sono" en vraie situation de toutes sortes de systemes array ont permis de se forger une idée sur "comment ca marche " en mode rêel et de demonter les affirmations et theories de certains constructeurs et pas des'moindres
Si ca t'interresse je me fait preter une paire et on ecoute et mesure .à 5/6 m'..
Et on reparle de la directivité constante en V !!!! Et de la tete de la reponse !!
JBL meme avec les Vertec ( pourtant tres élaborées . Et autrement etudiées qu'un montage passif "droit "
s'est fait " etendre " aux mesures ..( il a depuis d'ailleurs modifié les guides )

Droit avec des transducteurs couplés et à directivité large , tu peut tenter de creer tout les "reseaux que tu veut .. Avec toutes les techniques possible .. Tu créera un focus dans dans une zone reduite et rien d'autre
Apres tu peut montrer 20 pages de theorie et de simu ..
Le probleme est que dans'le domaine professionnel , en general les gens essayent et ecoutent et sont " insensibles " aux affirmations et meme aux "theories"
Dans ce domaine, on prend , on met en situation réelle et on ecoute ...
La question est que on ne cherche pas un focus ultra reduit ... Mais une couverture coherente ..
Le besoin de diffusion en lieu bruyant et reverberant est une chose ..
Faire du son correct en concert une autre / faire un son correct en cinema encore une autre , et dans un studio encore une autre ..
D'autre part , auditivement le maintiens d'une reponse plate à distance ( obligatoirement associé au principe si on reste droit ) si il est interressant pour justement les lieux reverberants car il augmente l'intelligibilité dansnla zone de la voix , est totalement contraire à ce qu'il faut faire avec de la musique pour une sensation "correcte agréable "
( et c'est bien ce qui fait que l'on a elaboré des logiciels de couverture et d'angulation ( courbure ) ultra sophistiqués

Je suis un grand admirateur de Keele , mais sur ce point , lui, c'est un domaine , ou les vraies realisations qui "marchent " ne sont pas de lui ...( ce qui ne retire rien à ses travaux en general ..)
Mais quand je vois les explications sur la directivité ( et les courbes ) en V de 2360 et de la ligne citée ..
Je rigole .. ( j'ai des 2360 et desolé mais à 200 hz ce n'est absolument pas cela !! Et pourtant Don il les connait les 2360 !! Et il compare des choux et des raves ..
D'autre part les qqs mesures sont simplistes / insuffisantes . et ne demontre ..rien du tout
Il se contente de reinventer tres partiellement ce qu'a dit Heil 20 ans'plus tot ..

Les CBT , tres bîen ( mais pas mieux que d'autres ) pour les applis speak en lieu reverberant
Faire du HC et meme du cinema avec ca !! Non ..

Pour memoire l c'est exactement le principe que j'utilise pour mon array d'infra ( 12 x18" avec 12 amplis et 12 delais en ligne "droite " .. Avec un soft de modelisation de la propagation )
Simplement dans l'infra .. Le ratio lambda / taille et ecart des transducteur n'a pas de rapport avec .ce qui se passe à 5 ou 10 khz .. Et le but poursuivi ( pour moi , mais aussi en general ) n'est pas du tout le meme
Ca marche .et meme tres bien ... Et le soft ( qui d'ailleurs gere et modelise de 20 à 20 khz tout type de config transducteur ) montre parfaitement les differences entre les resultats accessible par courbure et ceux en droit avec delais autant avec des guides d'onde unitaire à 0 1 /2 ° qu'avec des transducteurs standard
La dessus Keele et autres peuvent ecrire ce qu'ils veulent , la realité montre le contraire ..
Roland
Dernière édition par thxrd le 26 Fév 2016, 08:59, édité 1 fois au total.
thxrd
 
Messages: 1008
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: Grimani Systems

Messagepar JIM » 26 Fév 2016, 08:48

Je ne connais pas les JBL en question mais le concept évoqué par le doc et l’utilisation du filtrage Horbach and Keele.
Un seul tweeter et une disposition de multiple MTM qui associé à un filtrage et des entraxes spécifique permet de maitriser en partie la directivité verticale. Et aucun défaut ou propagation cylindrique sur une petite partie du spectre.

Dans un autre principe, lui aussi pas totalement dénué d’intérêt, une pseudo ligne en apparence mais là aussi, un seul tweeter actif à haute fréquence et élargissement de la diffusion sur toute la hauteur au fur et à mesure que l’on descend en fréquence. Là aussi, aucun des problèmes dont tu parles.
La MK sound S300 utilise ce principe à minima.
Donc, l’apparence plus ou moins d’une ligne mais rien à voir avec une ligne tel que réalisé pour la sono.
JIM
 
Messages: 718
Inscrit le: 27 Juil 2011, 16:50
Expérience HC: Amateur passionné

Suivant

Retour vers Enceintes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron