Anciennes et nouvelles technologies

Amplis, Lecteurs, Processeurs, télécommande

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar christubes » 12 Jan 2017, 11:23

Non mais là j'ai un gros creux à 120Hz à cause de la reflexion du mur, ça se mesure et s'entends trés bien, j'ai des enceintes trés flate mais là du coup je ne les reconnais pas, donc plutôt de chercher à faire une eq du genre +12db à 120Hz, je cherche d'autre solutions, la meilleur je sais bien est le in wall avec mur absorbant, ça se sera la prochaine fois :wink: Dans le medium aigus, le problême n'y est pas vu que l'enceinte est directive naturellement, (Souvient toi Roland que j'écoute en milieu trés trés mate et asses prés, car j'aime la précision, alors il est pas étonnant que j'entends par exemple des choses qui ne s'entendrais plus à 15m comme les dynamique de 60db et ce q'uil a dans le bruit de fond par exemple :mrgreen: au faite j'ai resorti un enregistement de contenporain que j'avait fait pour un label et j'ai vraiment 60 db de dynamique musical entre le pinissimo et le forte et j'arrive à écouter ça chez moi sans probleme, je refèrme vite la paenthese car j'ai pas envie que tu rédige encore un mémoir à ce sujet :mrgreen: )
christubes
 
Messages: 704
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar thxrd » 12 Jan 2017, 11:49

Oui 120 hz c'est classique , mais faut savoir si c'est le mur lateral , le retour mur arriere , le sol ou surement la conjugaison des 3 .. voir aussi le plafond ( et c'est souvent le cas .. )
Normalement avec un simple metre vous devez calculer ...
à partir de là , la bonne solution est de deplacer l'enceinte pour "repartir la misere "
En effet le inwall serait une bonne idée ( meme si ca n'annule pas tout helas .. )

Le calcul est simple ..
Tu prend un sonometre à memoire .. tu ecoute et tu memorise le niveau le haut
à 4 m .. ( en A )
Apres on en reparle ..
thxrd
 
Messages: 1077
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar christubes » 12 Jan 2017, 12:31

Oui mais les cretes sont atteintes par les coups de caisse claire de batterie et ça passe du coup violent au doigt qui frotte la peau, et le sax qui ne sort qu'un filé d'air... comme je l'ai dit , les coups raides prennent des grande valeur en crete ( comme expliqué pour le petard ) sans que pour autant le son perusif perçut parrait aussi fort qu'un son de même niveau mais en tenu, c'est ce qui rends d'ailleur cet enregistrements écoutable d'ailleur. Le niveau RMS moyen étant à -25dBFS, les cretes à 0db et la partie musiciale la plus pianissimo ( doigt qui touche la peau ) est à -60dB environs. Mais tu me fait tout melanger en me contrarian, TU ne tient compte que des chiffres que je cite sans trop comprends les conditions. Pour faire des reverbes tu te rends compte qui est important qu'elle descends trés bas si on veut qu'elle soit réaliste, enfin me force pas à expliquer des choses pas simple à décrire pour moi, je suis pas doué en explication par écrit à par aural ça prends du temps aussi hélas. Déjà tu n'imagine pas le temps que je mets à écrire un petit message comme celui là par exemple, alors que das ma tête les idées circules trop vite...

Pour le teste avec l'annulation du filtrage en peigne avec signal electrique renvoyé en retard, j'avais fait l'expereince au sol en plein air et au sol dans une salle moyene asses mate pour de la musique acoustique ( d'ailleur tu la connais car je t'avait envoyé une pir d'une enceinte que j'avais mesure à plussieur distance dedans ) l'effet fonctionne. Oui en effet pour voir d'ou vient les accident je peux déplacer mon enceinte par rapport aux axe des paroies et également mon micro de mesure, on voit bien les effet..
christubes
 
Messages: 704
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar christubes » 12 Jan 2017, 12:49

Si sa t'interresse je peut t'envoyer un extrait de cet enregistrement mais je te préviens c'est du contemporain et la salle où j'avais enregistré ne me convenais pas, trop petite, coloré et sans la belle réverbe qui donne l'ampleur, mais le musicien qui était aussi le maitre de son label m'avait demandais de repoduire fidélement ce que j'entends et à ce sujet là il avait endendu mon travail auparavant, j'avait était choisi pour faire la prise. Aprés c'est sur, moi j'aurais fait ça ailleurs, et j'en avait discuté avec mais lui me disait qu'il aimait jouer dedans.. j'ai essayé de lui expliquer que la perception d'un lieu n'est pas la m^me pour un musicien qu'un auditeur et encore pire un auditeur deriere ses hp..
christubes
 
Messages: 704
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar wakup2 » 12 Jan 2017, 12:52

Perso j'ai pas fait de test aussi poussé que roland mais des test de ce genre j'en ai fait aussi et je suis parfaitement en phase avec lui ! et de toute façon ca se comprend très facilement si on fait un rapide calcul :wink:

Pour le bruit de fond que tu écoute a 3m ou à 15m ca sera la même limite dans le bas, c'est le bruit de fond de la salle, si tu te rapproche tu agmente effectivement le SPL et donc la limite haute, enfin a système égal, on va certainement pas utiliser le même système a 15m qu'a 3m :mrgreen: si ton système audio respecte les normes ciné en SPL, tu doit logiquement avoir la même limite haute ! enfin tout est clair, il suffit que tu donne les chiffre, NR de ta salle, distance d'écoute et possibilité de SPL de ton système audio et au moins tout le monde sera fixé :wink: rien de plus simple :wink:
wakup2
 
Messages: 50
Inscrit le: 13 Oct 2010, 22:08
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar christubes » 12 Jan 2017, 13:18

ben là j'ai ressorti un enregistrement des tableaux d'un exposition de Mussorky orchesté, j'ai ma derniere led du brargraphe à -60 dbfs qui s'allume par mi-temps dans le dernier "tabeau" au "ppp" de tremolo de cordes juste aprés la réponse des cuivres, dans le final j'ai dans le tutti à la fin le Odbs avec même l'"over" qui s'allume dans les peches.. je peux aussi mettre cet exemple avec un extrait de ces 2 extrêmes de la même eouvre, ce qui sera plus representatif en terme d'oeuvre connu
christubes
 
Messages: 704
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar christubes » 12 Jan 2017, 13:27

je vais vous les mettres ces extraits laissez moi le temps car la je doit y aller..
christubes
 
Messages: 704
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar christubes » 12 Jan 2017, 15:02

Bon en attendans de poster les exraits sur lequels j'ai fait ces testes, j'ai refais l'experience sur les extrait cité, mesure avec sonomètre calibré avec histograme et pondération en dBA. D'abort j'ai 33dbA chez moi lorsque que le son est eteint ( mais mon ordi tournait et ça s'entends bien ) puis j'écoute le passage pianissimo que j'entendais mais qui était non mesurable car noyer par le bruit de mon ordi mais à l'oreille j'entendais bien le trémolo de violon rentrer et à mon oreille c'est bien plus bas que le bruit de mon ordi, sans toucher au volume je suis aller au fortissimo qui chatouille le dBFS qui a donné un niveau de 85 dbA chez moi. Bon maintenant pour avoir une idée de la dynamique en dBA de cette eouvre j'ai monter le volume de 20 db pour "voir" dans la mesure le tremolo de violon passer au dessus du buit de fond, cette fois ci le tremolo est apparu dans le spl et j'ai lu 47dbA (et j'entendais au passage tout le soufle de la prise de son des micros mais qui est quand même bien plus bas que mon trémolo de cordes), évidement ayant une hyper accousie je n'est pas eu le courage de lire avec ce volume le "forte" qui devrais arroser les 85+20db = 105 dbA :mrgreen: je conclus donc que la dynamique musicale de l'eouvre est : 105-47= 58dbA :champion:

Je vous poste ces 2 extrait pour que vous vous en rendez compte vous même..
christubes
 
Messages: 704
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar thxrd » 12 Jan 2017, 15:47

Ca ne me dit pas combien tu a en A dans un tutti d'orchestre à 4 m avec ta paire d'enceinte .. mesuré au sonometre / ce qu'indique les vu ou crete metre sur l'electronique , on s'en fou .. ce qui compte c'est ce qui est "entendu et mesuré " en zone d'ecoute .
tu fait le test et je t'expliquerai apres pourquoi je veux un niveau en A ( donc sans les basses )
Je pense que Wakup ou shebana ont deja compris pourquoi ..

Quoi que ca je presente aucun interet , je repond à ta question :
Sous terre , sans electronique dans ma salle , sans clim , bien'isolé et en pleine campagne ,mais electronique en fonction , il me faut un sonometre de course que je n'ai pas .. sous la main ( pour l'instant je n'ai meme plus de salle )
donc en dessous de NR 30 .. ( là ou s'arrete le mien ) en etant tres pessimiste ( la prochaine va faire beaucoup mieux car le batiment est desolidarisé de toutes sources de bruits ou vibration
Vers le haut plus de 140 dB SPL ( si on compte en "peak " comme le font les fabricant maintenant c'est 146 entre 20 et 12 K par enceintes donc X3 ( systeme G /D/C ) à 1m ( sans casser ) + les 26 canaux de surround qui chacun peuvent produire 124 dB ( 130 peak )
Mais ca ne change rien dans l'absolu ... à la theorie .. salle plus grande / zone plus lointaine
Par contre une grande salle tres bien etudiée peut etre plus silencieuse qu'une petite mal mal isolée

Et en effet , plus tu t'approche , plus tu est capable d'avoir une echelle dynamique importante vers le bas
Car le bruit de fond ne change pas ..
C'es simple .. tu met une musique lambda à 85 dB cretes mesuré ( au sonometre en A ) à 4 m ( distance moyenne en privé ) si passe sans casser .. mais ca devrait
Et tu baisse le niveau de 60 dB ( avec un plug rêellement calibré ou un'preamp avec potar precis ) .. et
tu me dit si tu pense entendre des choses qui serait situé encore bien en dessous .. ( pas en t'approchant mais en restant à 4 m ) et qui serait "influentes " ( je connais bien la reponse car ce test est un grand classique )
Car la on parle de -60 et il etait question au debut d'entendre des choses bien en dessous qui "influeraient sur le rendu " ce que je conteste
Si tu est à 85 dB SPL ( ou 95 ou 110 ) ce qui se passe à 60 dB en dessous est masqué ( et encore + plus bas ) donc inaudible ) et si tu est dans un pianissimi par exemple à 40dB SPL ce qui serait 60 dB plus bas serait donc .audible ?? ." en dessous de 0 dB .. ???? Je sais que l'on peut en conditions labo entendre 1 à 2 dB des sons tres specifiques dans'la zone 2,5 à 4 khz en dessous de 0 dB SPL ( ref 20 micro pascal ) mais pas 20 dB en dessous !!
apres au casque ou à 50 cm d'un HP dans'une salle à NR 15 ou moins ton echelle vers le bas sera fortement amelioré , bien sur , mais si tu part de ce principe et enregistre les extremes pianissimi à des niveaux super bas .. pour ces conditions extraordinaires , dans 99% des conditions normales d'usage de mr toulemonde il seront completement noyés dans le bruit de la salle sejour de l'appartement qui lui est à NR 45 ou plus

D'ou une limitation de la dynamique pour les conditions "grand public " vers le bas et le haut
Rassure toi , moi aussi , j'ai des morceaux en classique en SACD et BD qui depasse meme 60 dB .. ( eux mesurê en zone d'ecoute et parfaitement confortable dans'les niveaux bas )
J'ai meme des master de gros pupitres de jazz ( 30 musiciens ) sans aucune limitation ..
si tu veut casser en 3 s tes monitors , c'est ce qu'il te faut ( joke ) mais tu le sais ..
simplement quand tu veut , on fait l'essai dans un appartement " normal " avec un equipement normal et tu verra combien de temps les voisins mettront pour venir taper à la porte des que l'on passera aux tutti
Et si ils ne viennent pas ,c'est que les niveaux bas sont inaudibles ..

Figure toi que la raison historique des mes delires d'equipement en puissance et en efficacité ( et en taille de salle ) ,c'est justement que je ne veut pas de limitations techniques coté dynamique donc c'est justement un sujet que je connais bien ..
roland
thxrd
 
Messages: 1077
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar christubes » 12 Jan 2017, 16:25

Je te l'ais dit Roland, mon niveau mesuré de mon tutti à mon point d'écoute ( on parle bien d'écoute chez soit et pas le l'orchestre en direct dans la salle de concert ) était 85dBA, le bruis de silence de ma salle 33dbA avec l'ordi qui tourne, et bien sans toucher le volume j'ai bien entendu aec mes 2 oreilles le tremolo de violon rentrer trés doucement, à ce stade, le bruit que faisait mon ordi me génais et je ne voyait rien dans mon sonometre qui lui continuait à mesurer 33-35dbA j'ai du monter le volume pour "voir" ce crechendo de violon passé au delà du bruit de fond de 33dBA de mon sonomètre, J'ai donc monté de 20 le gain et là j'ai lu 47dbA ce qui impliquerais que si j'écoute le tutti avec ce volume là et bien je me fait peter les tympants et peut être mes enceintes, sur ce point je suis d'accort.. mais je veux dire que c'est surtout que j'entends l'eouvre malgres qu'elle est trés basse en effet dans ce bruit de silence, alors aprés en effet quand j'ai monté de 20 dB le volume j'entendais encore plus de chose sur la prise de son comme le souffle, le bruit de fon de la salle de concert, les musiciens buger, mais la ce sont des choses inutile, l'importance c'est que j'entends le moment où les violons commencent leurs tremolos à 2 cm d'archet à la pointe, car ça sa fait partie de la musique. Je pense quand même que je m'exprime pas trop mal pourtant..
christubes
 
Messages: 704
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Anciennes et nouvelles

Messagepar thxrd » 12 Jan 2017, 18:03

Post precedent croisé ..
à lire lentement ..
Helas , si tu mesurait rêellement 105 dB A à 4 m cela signifierait que mesuré en C tu trouverais 125 dB à 100 hz et 133 /134 à 50 hz !! ( et on imagine pas a 20'hz ) et à 4 m .!!!!' . heu .. .. surement pas .. là on est dans la science fiction
meme avec les 2 simultanement au mieux ca reduira le niveau par enceinte de 3 ã 4,dB suivant la correlation ..et c'est tout autant impossible
il y a evidemment une erreur dans ta procedure
Mais rassure toi , c'est le piege classique ou tout le monde tombe ( sauf ceux qui savent )
J'ai portant donné la methode .. mesure en A un tutti dans le medium ( en gros au dessus de 500 hz ) à 4 m à 85 dB ( ce qui sera deja deja tres difficile pour l'enceinte , car à 50 hz elle devra sortir 97 dB à 4 m .. ) et par precaution si tu n'est pas sur de la tenue de l'enceinte , descend à 75 dB / ou meme 65 dB SPL c'est plus prudent
Ensuite descend de 60 dB .. ( donc là le medium il est descendu à 15 dB ou 5dB SPL ( parfaitement inaudible avec 33 dB A de bruit ambiant )
Tu as negligė la notion d'isosonie ..
D'autant que seule la zone medium de l'audition benefiecie de l'echelle dynamique maximum ..
je rappelle que le " seuil"d'audition avec simple 50 hz est 40 dB au dessus du 1000 hz ..
Le second probleme est que tu ne mesure pas un NR .. ton chiffre de 33 dB ne signifie pas grand chose ..

En resumé :
L'echelle totale est mesurée sur toute la bande , et est peut etre de 60 dB .. ( on peut meme plus )
Simplement dans la zone ou l'oreille à la plus grande echelle d'analyse dynamique ( donc la resolution la plus haute )donc le medium ,pour arriver à avoir 60 dB d'echelle audible dans cette zone il faudra soit :
Descendre le niveau de bruit de salle ultra bas et s'approcher des enceintes / soit monter enormement le niveau haut et descendre le bruit tout en restant à une distance correcte ( c'est encore mieux )
Exemple dans'ton cas :
33 dBA de bruit ( bon c'est pas un Nc mais prenons ce chiffre ) , ce chiffre st quand meme un'probleme car peut etre as tu un NR bien plus bas et mesure tu un ronronnement dans'la bas du spectre ..
faut faire une anlyse en bande de spectre ..
d'ou la necessitė de faire de vraies mesures avant d'annoncer des chiffres
Pour que les niveaux bas soit percus "limite à peu pres distinctement " au dessus du bruit dans la zone medium , il faudra donc partir raisonnablement de 37/38 dB SPL en niveau bas ( toujours 4 m )
Si j'ajoute 60 dB de dynamique on'aura 97 98 dB ..SPL ( 4m )
À 50 hz si je regarde l'iso à 50 hz à ce niveau du medium , j'aurais donc besoin que l'enceinte soit capable de sortir environ 107 /108 dB ( à la louche ) ce qui d'ailleurs nous donnera une echelle d'un peu plus de 60 dB seulement car le seuil d'audition est lui à 40 dB ..
Soir ramené à 1 m pas loin de 115 /116 dB ..
en dessous de 50 hz on oublie .. tout ..
faudra deja verifier que l'enceinte peut le faire .. ( avec 2 peut etre , avec un assez gros'monitor , vive le room gain ...mais avec des petits , ca le fera pas ..

on constate que ce qui se passe en dessous de -60 est donc evidemment encore plus inaudible .. car en largement en dessous du bruit ambiant
Et ...
On a pris le cas extreme ou la zone medium serait "au taquet " ce qui si on verifie sur des centaines de musiques ou de films , montrera qu'elle est souvent bien plus basse que les 97 dB retenus ( ce qui sur 1 h d'ecoute serait tres tres fort , voir peu supportable )
Si je prend qqs chose de plus raisonnable , soit le medium 10 /12 dB plus bas soit 85 SPL ( niveau moyen general par enceinte retenu en cinema au passage )
Si je fait -60 dB les niveaux bas se retrouveront a 25 dB SPL soit 8 dB en dessous du bruit de ta salle
Sauf si ta salle est à NR 20 par exemple .. mais hum .. ca reste à voir , surtout avec un'ordi qui tourne à qqs metres ..Nr 20 c'est deja une belle perfs ..

Donc en simple :
Si en studio cinema ( en'musique on a le droit de faire n'importe quoi ) on fait des NR tres bas et que l'on met des bigs montitors avec pas mal de w .. c'est justement pour resoudre cette question ...
Donc les perfs et le son extraordinaire de convertos qui seraient dus aux niveaux de signaux ultra bas qui seraient reproduits ....mieux .. heu ...
Ben non .. perdu .. dans 99% des cas , c'est parfaitement inaudible ( meme chez toi si j'en crois ta mesure
de bruit .. ou alors tu as beaucoup de w et de tres gros monintors ( car en'plus dans'le monde serieux on'prend un headroom de 3 voir 6 dB .. )
Dansdes conditions de studio serieux ( bruit ) ou avec des puissances exceptionnelles ( et plutot les 2 ) oui
Ca peut le faire meme plus bas que -60 dB .. , simplement heureusement que l'on calme la dynamique sur le produit final ,sinon'l'ecoute serait reservée à 0.1 % des gens ...

Je sais c'est long , mais justement quand on va trop vite ,ca conduit à des erreurs
Roland
thxrd
 
Messages: 1077
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar christubes » 12 Jan 2017, 18:29

Mais Roland, j'entends le tremolo de violon qui avec 20db de gain supplementaire pour le mesurer était à 47dbA donc si je retire les 20db que j'ai rajouté pour le voir dans le sonomètre, est à 27dbA soit un peu plus bas que le bruit de fond de ma piece + ventillo. J'entends les violon jouer dans cette nuance bon mise à part que l'ordi me genais. depuis le début c'est ça que je veut dire... ensuite ben 85 dbA dans les tuttis c'est pas mal et encore heureusement que ce sont les les cretes provoqués par les percussion et cuivres car un niveau moyen de 85dbA je me sauve en courant. J'ai aussi pris une musique jazz avec rytmique que j'ai calé à 85dBA comme tu m'a dit de le faire et uis avec un volume digital et en 24bit j'ai baisser le volume de 60db, je n'entendais plus que le regitre medium de cette musique et n'entendais plus que certaines notes du sax ou de la trompette quand il monte dans l'aigue..
christubes
 
Messages: 704
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar thxrd » 12 Jan 2017, 23:09

Donc deja en baissant de 60 dB tu as du mal à distinguer les choses dans le,medium
N'oublie pas qu'avec un'sax à 85 dB , si il se presente du grave à 50 hz , il sera lui à 97 dB soit 107 ã 1 m'
Et c'est 50 hz .. plus bas faudra beaucoup plus .. donc casse ..
donc tu devra baisser pour ne pas'prendre de risque .. et si tu baisse ce que tu n'entend deja plus parfaitement
Tu ne l'entendra plus du tout ..
60 dB de dynamique " exploitable "et audible est deja un seuil difficile à 4 m ( plus pres evidemment ca devient facile )
Mais on peut faire mieux comme expliqué / plus de W / plus gros systeme Hp / NC plus bas ..
Coté converto pas de probleme .. tu as 120 dB d'echelle ..
simplement ce n'est pas exploitable , dans le monde normal .. et c'est là le debat
Donc exit l'idée que les niveaux bas aurait un impact " magique " dans les convertos
roland
thxrd
 
Messages: 1077
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar christubes » 12 Jan 2017, 23:33

et pourtant quand on passe de 24 à 16 bit il y a bien de la micro information ressenti qui disparait dans l'aigus comme je te le décis ça fait 6 ans maitenenant, alors qu'on a juste theoriquement passé d'une dynamique possible de 120dbfs en gros à 90dBfs donc tout ce qu'on vient de dire jusque là est vrais pour la notion de dynamique mais ça n'explique pas ce qui donne ce manque... ni pourquoi j'ai un son plus défini lorsque j'utilise mon lecteur cd tascam ou sort en spdif pour attaquer un DAC par rapport au même dac attaqué par mon lecteur cd philips recement testé et remarqué... Pourquoi certains dac onts des attaques dans l'aigus plus claquantes et d'autres parait ce plus "feutré" ? (en même temps j'ai déjà aussi constaté celà sur les attaques des sons trés aigus dans le domaine de l'analogique pur. ) genre la piece d'un centime qui tombe, le moment où elle touche le sol ça fait un claquement trés bref trés aigus et qui chatouille les tympans comme si on se balacer du 20KHz dans la tronche, et ben on constate que cette attaque est plus ou moin "nerveuse" selon : ben tout d'aborts les tweeters, ainsi que le bon calage de l'enceinte et de son filtrage, une directivité bonne, mais aussi de l'electronique.. par exempe si je prends un ampli TDA intergré d'un autoradio c'est sur je retrouve pas cette attaque franche avec la sensation veritable que ça fait à mais tympans, pourtant le TDA passe aussi les 20Khz...
christubes
 
Messages: 704
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar thxrd » 13 Jan 2017, 11:47

Et c'est bien pour cela que l'on est passé à 24 bit ..
apres si tu as partout des convertos 24 et que tu n'utilise que 16 .. ( cas du CD par exemple ) les 16 peuvent etre utilisés integralement et cela suffira , mais .. l'echelle de reglage de volume sera en pratique plus reduite ( normalement , sauf cas extremes , ca passe toujours .. et là encore et si le volume est fait dans le monde numerique en 32 bit interne .. plus de problemes )
Et surtout si la chaine de gain est bien constituée

Apres des "differences " audibles" ..entre convertos , je laisse cela au coté audiophilie .. en tout cas encore une fois , exit l'explication liė aux "bas niveaux "
par contre si commence à melanger l'effet generé par la mise en phase / l'alignement temporel / le Dg etc des HP ou la comparaisons entre amplis d'autoradio et vrais amplis , on va pas en sortir
Pour faire quoi que ce soit comme tests , il est indispensable de partir d'une reference indiscutable d'ou
une methodologie rigoureuse
Ampli de mesure ou lui meme mesuré comme au dela du besoin / travail en 24/96 mini .. / calibration au pouilleme de dB des niveaux de comparaisons / micro de mesure serieux / conditions de mesure et de comparaisons ultra rigoureuses / et evidemment pour l'ecoute un transducteur ultra micro detaillé ( ruban'large bande haute puissance / moteur compression de course ..par exemple
Les "micros details " des " audiophiles " à oreilles de platine n'existent que dans le medium aigu ( surtout compte tenu de l'iso dans le grave ) donc le meilleur comparatif est une moteur de course ou un ruban haute puissance sans filtrage direct sur l'ampli ( et si on a un buffer de course apres converto on peut arriver à se passer d'ampli avec un moteur 16 ohms .. !! )

Bien sur loin de toutes parois .. et surtout un petit banc ABX ..
à ce jour , avec cette approche toutes les " oreilles de platine" audiophiles que j'ai rencontré n'ont jamais rien pu demontrer dans ces conditions ( et pas plus dans'tout les autres tests de ce type effectués de part le monde sur ces sujets mysterieux que seraient le son des cables / des convertos ( bien sur convertos equivalents avec des buffers de sortie corrects ) / des fils secteurs etc ..

Donc , chaque fois que j'entend une "explication" ( depuis plus de 30 ans ) , soit j'ai la reponse ( pour avoir mesuré / ecouté / testé et calculé ..exemple ..les bas niveaux ) , soit je l'ai pas et je verifie .. ( car je ne suis pas obtu )
Et à ce jour , apres des decennies , j'avoue bien humblement ne plus beaucoup m'y interresser ..
Il y a tellement de chose 1000 fois plus audibles comme defauts ( si tenté que ceux cités existent ), que je n'y vois pas d'interet .. et surtout plus interressantes
passer un temps infini à tenter d'entendre un truc que 99,99% des scientifiques n'entendent pas .. ne veut peut etre pas dire que ca n'existe pas ..mais pour moi , cela signifie que l'on peut s'en " f.. " eperdument quand dans le meme temps on peut sans effort entendre et mesurer des defauts enormes ..sur d'autres sujets
Pourquoi s'occuper de defauts dont personne n'arrive à prouver scientifiquement qu'ils existent alors que les autres sont bien là , bien visible et audibles ??
Dans 95% des cas la reponse est tres simple :
Ca permet aux audiophiles / marchands / acheteurs / et meme à beaucoup de pros d'occulter les vrais problemes qui eux necessitent de vraies solutions ... et pas des "hypotheses " plus ou moins etranges ..
et comme depuis 40 ans ( et plus ) tout ce beau monde parle et rabache les memes affirmations du genre : les fil HP / les HP de basse " rapide "/ " chez moi l'acoustique est merveilleuse sans rien faire / mon DAC à transformé ma chaine / etc.. etc .. , meme les plus rationnels finissent par douter !!

Franchement ces approches et ces sujets ne m'interresse plus et si j'ai fais ces longues reponses ,c'est juste parce là ,il etait affirmé une chose fausse concernant les bas niveaux .. et les convertos
le reste ..je n'y repondrais pas .. car je n'y vois pas d'interet ..
cordialement
Roland
thxrd
 
Messages: 1077
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar christubes » 13 Jan 2017, 11:56

https://we.tl/cNGeIeNGOj le lien pour télécharger et écouter les 2 extraits, un extrait le plus piano et un autre le plus forte de la même eouvre

Roland, je relis tes post et j'ai l'impression que tu me prends pour un ignare, bien sur que j'ai mesuré les niveau en dbA avec un micro possedant un bruit intreseque de 16db calibrer avec le logiciel smaart live avec lequel je voyais en temps réel la valeur affiché en dBA, l'histograme SPL et le RTA en 1/24 octave pendant les testes. Et oui le bruit de fond de ma salle est bien plus haut d'aprés le RTA dans le grave ( courbe remontante ) qu'ailleur . Dans l'aigus c'est le bruit de soufle du micro et son preampli qui apparait, seul donc dans le medium et le grave je peut voir le bruit de ma salle sur le RTA, je voyais aussi les "raids " correcpondante aux bruit du ventillo de mon pc également, mais une chose est sur : quand j'ai calé mon volume pour être dans mon tutti à 85dBA avec ce même volume, ni je ne voyais dans la mesure et le RTA les violons rentrer, pourtant j'entendais bien. en récoutant ce passage de violon 20db plus fort j'ai pu là voir sur le "RTA" les raids des cordes et l'afficheur dBspl monter à 47dBA et là j'entendais bien sur plus de chose comme le bruit de fond des micro de prise de son, le bruit de fond de la salle où était enregistré l'orcheste et les musiciens bouger, mais est ce vraiement important d'entendre célà? oui et non, le plus important c'est que la nuance des cordes soit entendu..

J'ai aussi à disposition 2 encientes meyer CQ1, ce n'est pas de la grosse puissance mais j'arrive sans saturer à 85dbA (voir 90dbA en crete) mesure à 40mètre de la face et en plein air et plein campagne et rien autour sur un rayon de 140mètres. Bon les meyers était coupé à 100Hz en pass haut et relayé par 2 sub JBL 2x46 cm chacun alimenté par 1200wattes, c'est pas de la grosse puissance mais ça fait pas mal de son quand même.
christubes
 
Messages: 704
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar christubes » 13 Jan 2017, 12:13

Nos posts se sont croisé encore, Roland, on peut prendre le problême autrement, plutot que de vérifier si il y a quelque choses à entendre avec du matos de qualité millitaire, on peut essayé de comprendre qu'est ce qui fait techniquement que du matos "moin bon" apporte ces choses audible? aprendre à le mesurer, savoir d'ou sa vient...

Heu Roland, tu exagère là je n'ais pas parlé de son de cable secteur, ou d'accoustique de salle super sans rien faire, j'entends ces discours souvent moi aussi et ça me fatigue autant..
christubes
 
Messages: 704
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar thxrd » 13 Jan 2017, 13:33

Post çroisé toujours,

Rien ne me parait anormal sur les chiffres des meyer
Ca fera 117 dB A 1 m et 129 dB à 50 hz .. pour les subs avec 4 x 18" en'plein air c'est faisable à 50 hz ( en dessous les limiteurs entreront en action )
Sauf que donc maintenant , comme tu as compris que la dynamique ( apres explication ) ne "passait pas " vers le haut avec des monitors ou la quasi totalité de l'equipement domestique , tu passe à un systeme de sono plein air qui comme chacun sait est l'equipement moyen domestique ou d'ecoute studio !!

Ca ne remet rigoureusement rien en cause des explications precdente d'ailleurs
Relis le passage expliquant que 85 dB A ( donc dans'le medium ) est le niveau haut .. proche du maxi ( justement prix pour avoir encore un peu de niveau discernable en baissant de 60 dB )
Ce qui veut dire que la "moyenne " du niveau dans la zone medium pour une musique à dynamique importante sera bien plus basse
Entre 15 et 25 dB plus basse
Et donc maintenant quand on baisse de 60 dB un niveau qui est à 60 ou 65 dB SPL .. il devient quoi le niveau ??
Tu entend encore qqs chose ?? .. tu entend qqs chose en dessous de 0 ?? Avec un bruit de fond de 33 dB A ??
Je ne te prend pas du tout pour un ignare , mais arrete "d'adapter " tes explications de tests en fonction de ce que j'explique !! ( je ne suis pas une " bille ".. non plus )
Si tu as un bon soft de mesure , il te permet de tracer le NC ou NR .. ..
apres des mesures de ce genre, ca ne se fait pas avec des micros comme tu cite
Ou tu as un sonometre de course avec la bonne capsule ( etbla facture sera tres lourdes ) ou tu as une capsule specifique ayant un bruit intrinseque ultra bas ( sinon tu fausse tout ) il existe des capsules dediée pour cette apli descendant en dessous de 0dB SPL ( ref 20 micro pascal )
Idem le preamp doit etre ultra low noise .. pour cette appli ..

Simplement sans connaitre le NC réel du lieu ( qui peut etre tres bas dans la zone medium ...c'est mon cas...) parler du niveau le plus bas perceptible n'a pas de signification.m

Au passage je serais curieux de connaitre le S/n mesuré à 1 m face moteur de la meyer avec les gains reglés pour permettre les 85 dB A à 40 m

Le probleme est que tu ramene systematiquement toute anayse et toute chose à "tes " conditions personnelles'
Tes enregistrements en DSD
Tes conditions d'usage .. ( en citant etrangement au bout de 10 posts l'usage d'une sono haute puissance ..)
On s'en fou des conditions d'exceptions !! C'est ce que tu n'arive pas à comprendre

Avec un'rendement de 115/116 dB w/m et 70 kw est ce que je represente des conditions réelles et normales ?? Non pas du tout
Avec une salle sous terre à - 5,5m / desolidarisė et tres tres bien'isolé , donc avec un niveau de bruit surtout dans'la zone medium qui sera ultra bas .. est ce des conditions "normales " ?? Non

si on est à NR 10 dans la salle et que simultanement on peut sortir 100 dBA ..
la plage dynamique réellement audible sera de 90 dB .. ( enfin faudra un tout petit peu se peoccuper de qqs autres bruits analogiques et de sources enregistrées ... )
Simplement heureusement que personne n'enregistre avec cette dynamique car dans ce cas on casserait tout les HP et on entendrait rien des pianissimi !!

A chaque discussion, tu part vers des conditions iréalistes , ne le prend pas mal , mais justement depuis le debut ´ j'ai pris soin de dire " conditions normales "
je parle des conditions normales, de produits enregistrės normalement pour l'utilisateur normal ayant un'matos normal ..
donc je maintiens persiste et signe .. la question des niveaux bas avec les convertos n'existe pas
Et meme avec des conditions d'exceptions , non plus ..
Roland
thxrd
 
Messages: 1077
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar christubes » 13 Jan 2017, 14:10

Mais non Roland mais non! pas 60db en dessous du NR33, j'ai dit que la dynamique de la musique pris pour exemple avait une dynamique mesuré en A de 58dB et en calant le niveau à 85dBA chez moi dans le tutti j'entendais le passage le plus pianissimo ( trémolo de violons à 2cm d'archet à la pointe ) à laise alors que sur smaat ne ne pouvait pas le mesurer car un peu en dessous du 33dbA du bruit ambiant de la piece. C'est pour mesurer et estimer la dynamique musical de l'oeuvre que j'ai monté de 20 db le volume dans le passage pianissimo afin de voir maintenant le smart mesurer cette fois ci le son des violons, j'avais 47dbA sauf que comme j'ai monté le volume de 20 db en réalité le niveau du pianissimo était à 27dBA soit un peut en desous du NR de la piece ( pour celà que je ne pouvais pas le mesurer ) mais entendu pourtant !

télécharge les 2 extraits et écoute il en a pour 2 minutes.

la sono de puissance je ne l'ais pas encore utilisé pour faire ce teste ( meyer ) je dit ça juste pour dire que ces enceintes la ( les CQ1 + 4 x48cm ) peuvent sortir trés proprement 85dBA à 40metres et en plein air( mesuré et entendu à plusieur reprise en concert ). Mais ce soir justement je vais aller faire le teste d'écouter et mesure ce même extrait de Mussorsky avec les CQ1 dans une grand piece avec une distance d'écoute/ hp plus grande et en calant comme j'ai fait le "fortissimo" à 85dBa et sans toucher au potard de volume écouter le passage pianissimo et avec le smaart live sous les yeux et le micro de mesure à coté de moi...
christubes
 
Messages: 704
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Anciennes et nouvelles technologies

Messagepar wakup2 » 13 Jan 2017, 14:41

Perso, si je fait un test rapide, à chaque fois que j'ai mesuré la décroissance énérgétique d'une salle a partir des enceintes du propriétaire dans un environnement "monsieurtoutlemonde" je n'arrive jamais a avoir l’échelle des 60dB.

Je suis quand même assez surpris que tu arrive reconnaître un trémolo de violon avec un son qui est 6dB en dessous du bruit de fond ambiant :shock: pour moi il y'a un soucis dans la mesure et la methode, es tu sur que les 33dBA soit réellement le niveau du bruit de fond de la salle, ton micro n'est il pas limite ?
wakup2
 
Messages: 50
Inscrit le: 13 Oct 2010, 22:08
Expérience HC: Amateur passionné

PrécédentSuivant

Retour vers Electronique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron