la quantité de transistor

Amplis, Lecteurs, Processeurs, télécommande

la quantité de transistor

Messagepar christubes » 30 Oct 2013, 12:15

Bonjour à tous,

alors que pour faire un ampli ( dans les exemples suivants, le préampli RIAA ) certains se contenterons de 3 transistors ( on peut même faire avec 1 seul ) un ampli correcteur RIAA, d'autres ( et les 3 schémas à transistors ci dessous viennent du même constructeur et de la même année ) en mettent un paqué et conçois leurs propre montage.

voici chez la gamme des marantz année 1980 le modèle entrée de gamme.
Image

ensuite toujour chez le même constructeur et la même gamme, un des milieu de gamme:
Image

et enfin le plus gros de la gamme:
Image
sur ce modèle il s'agit de l'ampli à cellule MM car ils ont mis un autre ampli RIAA pour le MC. De plus il y a en entrée un commutateur pour résitance de charge et condensateur de charge pour adapter l'impedance de charge des cellules.

qu'apporte il vraiment ces rajouts de transistors? à l'oreille j'ai pus les tester mais j'ai jamais testé les 3 amplis en même dans la même journée, et donc je n'ait pas sentis de différence à l'oreille par contre sur le haut de gamme le bruit de fond est inexistant en entrée court-circuité.

on peut aussi cité les montage traditionelle RIAA à circuit ampli intérgrés:
Image

qu'on trouve sur les amplis d'aujourd'hui du bon marché.
alors circuit à transistor ou circuit à ampli intrégré?
(il me semble la correction RIAA doit pas être aussi précise avec ce dernier montage que celui de l'amplificateur marantz haut de gamme.)
christubes
 
Messages: 686
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: la quantité de transistor

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 30 Oct 2013, 16:15

Coté transistors, on a 3 montages différents. En haut un classe A, peu de distorsion, dynamique réduite, consommation élevée donc bruit thermique.
En dessous un classe B simple avec une distorsion de raccordement audible aux bas niveaux.
Enfin un Classe B ou A-B plus évolué avec un meilleur contrôle de la distorsion, une plus grande dynamique et une impédance d'entrée plus élevée donc meilleures transitoires.

L'ampli opérationnel OP-27 (ou OP-28) est assez silencieux. Moins bon que le LT1028, mais ok. En peaufinant le filtre de la contre-réaction, on doit pouvoir obtenir un super préampli RIAA. Cet ampli-op réunit d'autres avantages. Les transistors sont groupés. Ils bénéficient de la même structure, des mêmes tolérances et de la même dérive en température. L'alimentation (2x18V) autorise un niveau de sortie de 12 volts efficaces! Les étages d'entrée sont corrects pour un bipolaire. Apparemment les condensateurs C1A et C2A sont prévus pour un ajustement pile-poil de la courbe.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3203
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: la quantité de transistor

Messagepar christubes » 30 Oct 2013, 19:12

JP regardez bien dans le 2 eme montage, Q410 et Q408 sont monté en generateur de courant pour Q407 et Q409 qui travailles en classe A. Le montage est donc un pur class A avec un différentielle en entrée. Le plus gros montage à transistor est en effet en classe AB il me rappel d'ailleur le montage d'un ampli de puissance.

JP est ce qu'aujourd'hui il y a encore un interet à faire du montage à transistor plutôt qu'utiliser les ampli opérationnel?
christubes
 
Messages: 686
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: la quantité de transistor

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 31 Oct 2013, 11:22

est ce qu'aujourd'hui il y a encore un interet à faire du montage à transistor plutôt qu'utiliser les ampli opérationnel?

A mon avis, non. Les amplis opérationnels offrent des performances garanties (on sait où va dès le départ), une simplicité d'utilisation, une maintenance simplifiée.
Si on compte la surface de circuit imprimé couverte, le nombre de soudures, le circuit à ampli-OP est moins coûteux.

Cela n'interdit pas les montages hybrides qui utilisent quelques transistors pour les sources de courant, les buffers, les contre-réactions non linéaires, les commutations de signal, les commandes de signalisation ou de fonction logiques.
Regardez la proportion de CI et de transistors (19) sur mes circuits. http://www.lafontaudio.com/consoles/panoramix-input.jpg (agrandir la photo)
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3203
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: la quantité de transistor

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 31 Oct 2013, 12:41

Récemment, on parlait de magnétophones. Voici quelques photos rares extraites de mes archives:

Après avoir effectué pendant plusieurs années la maintenance des machines Ampex, Scully, Amity Schroeder, Studer, Nagra, 3M,
Ici, je désosse entièrement un MCI JH24 pourtant en parfait état
Image

Pour lui donner un look juke-box (chanteur Christophe - 1979).
Peinture métallisée et paillettes arc-en-ciel noyées sous 8 couches de verni, bargraphs en diagonale, platine et bobines chromées, décoration lumineuse animée sur les tiroirs, têtes changées, électronique modifiée, + remontage et réalignement complet de l'électronique et du transport mécanique.
J'ai également customisé un 3M dans un style meuble chinois noir et or.
Comme quoi la rigueur technique n'interdit pas la fantaisie. De plus, c'est un excellent exercice pour explorer les machines en profondeur et bien les connaître.
Image Image
détail : les baguettes chromées que l'on aperçoit au dessus et en dessous du tiroir horizontal proviennent des portières d'une Renault R10. (la mienne à l'époque !)

Je distribuais et réparais les têtes multipistes Branch & Appleby pour toutes les marques de machines citées plus haut.
J'ai aussi conçu et construit de A à Z des machines 16 et 24 pistes (1986 - 1987 JPL Audio). Cela aussi permet de bien maîtriser le sujet. :wink:
Image Image
Le chien mort sur la droite de la photo était pour illustrer "le son qui tue" sur le stand d'un salon :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3203
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: la quantité de transistor

Messagepar christubes » 31 Oct 2013, 21:53

JP utilisez vous les transfos d'entré sur les entrées micros des console? aujourd'hui c'est moin à la mode et de plus un transfo colore le son ( il y a une K2 plus elevé ) aviez vous un exellents schéma de préampli micro statique avec alim 48volt? Gain de 0 à +60db avec un bruit de fond inexistant ( ou presque ) à +60db. j'aurais besoin de me faire un multi-preampli DIY mais vraiment au top.
christubes
 
Messages: 686
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: la quantité de transistor

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 01 Nov 2013, 16:48

Oui, j'ai ça. EIN 128,5 à 70dB en labo en France. 0,5 dB moins bon au Canada à cause du pôle magnétique.
Mais il n'y a pas que le schéma. Après l'avoir développé j'ai toujours utilisé le même schéma avec des performances diverses suivant le modèle de console.
Explication: l'implantation du circuit imprimé, (multicouches blindé ou non, surface des plans de masse), joue un rôle important.
D'autre part, je doute que vous trouviez les transistors qui n'ont jamais été importés en France. En plus, je les appairais.
L'alim joue aussi un rôle important dans le bruit.

Une partie de la doc de la version Rack ici: http://www.lafontaudio.com/lp21_manual.pdf
Je vous envoie un MP.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3203
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: la quantité de transistor

Messagepar Saveriancouty » 04 Nov 2013, 19:38

Jean-Pierre Lafont a écrit:...Moins bon que le LT1028, mais ok. En peaufinant le filtre de la contre-réaction, on doit pouvoir obtenir un super préampli RIAA. ...


Bonjour Jean-Pierre,
si, dans la série, vous aviez sous le coude un schéma de préampli riaa JPL approved, je serais ravi de pouvoir le monter...
Merci !
Saveriancouty
 
Messages: 20
Inscrit le: 10 Oct 2010, 19:04
Expérience HC: Débutant

Re: la quantité de transistor

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 04 Nov 2013, 21:57

Je n'ai pas construit de préampli RIAA autrement que pour mon usage personnel, il y a... 42 ans !
Donc, je ne suis pas l'expert du jour.

Il n'y a rien de compliqué dans ce circuit. Il suffit de respecter 2 choses essentielles:
1- l'impédance d'entrée (autour de 47 kohms pour la plupart des cellules).
2- un filtre ou une contre-réaction à 2 x RC

Comme celui-ci: http://www.learningelectronics.net/circ ... gram-2.png

Si vous cherchez un circuit plus élaboré:
http://www.novotone.be/index.php?option ... &Itemid=34

Après, si vous voulez peaufiner, il faut adapter le circuit à la cellule. Achetez un disque de fréquences et bidouillez la contre réaction pour obtenir une réponse linéaire.
J'ai possédé une platine professionnelle EMT avec son préampli. Ce dernier possédait 6 courbes RIAA commutables (DIN, BBC, ORTF.... Il n'y a donc pas qu'une seule courbe.
JPL
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3203
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: la quantité de transistor

Messagepar christubes » 05 Nov 2013, 13:21

JP vous souvenez vous j'avais indiqueé ici : viewtopic.php?f=39&t=449

des différences que je n'arrive pas à mesurer ou à trouver quel est la dégradation que subit un signal.

il y a quelque jours, j'ai réparé un ampli à tube, aprés l'avoir réparer je l'ais écouter sur mon systême et je trouve le son mauvais ( interesant pour de la creation sonore mais obsolette pour la restitution fidèle ) j'ai pus remarquer par la mesure une perte dans les aigus à partir de 2Khz pour atteindre 2 db à 20khz ce que j'entends trés bien. j'entendais aussi un manque de grave que je n'ais par trouver sur une mesure faite en IN/OUT et chargé avec un résistance pur. J'ai trouver un mauvais amortissement de l'ampli ( Rs presque égale à Re hp ) comme si la contre-réaction ne fonctionnait pas. Et j'ai mesurer aussi une K2 de plus 1% à 1 w est en charge.

Mais il y a des chose que je n'arrive pas à mesurer, par exemple sur un lecteur-enregistreur numérique j'entends une amélioration quant je syncronise cet appareil sur l'horloge d'un autre. La différence est un son moin numérique ( meilleurs réstitution des aigus de faible niveau ) Comment peut on mesurer le jittet en in/ out d'un convertisseur ?

si je reflechi bien, une horloge instable jouerais sur la cadence des échantillons et creerait une disto? je n'ai rien trouvé dans les mesures. Et le son 16 bit qui sonne vraiment "synthé" à part le bruit de quantize je mesure rien d'autre qui pourait être comparable au manque de finesse perdu auditivement.

Je me souvient avoir mesuré avec un banc de mesure neutrik un enregistreut 2 pistes et j'avais trouvais du bruit HF donc S/B faible mais dans les normes si on le prenais en pondéré. Et de l'intermodule :shock: comment peut t'on trouver de la disto d'intermodule?
christubes
 
Messages: 686
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: la quantité de transistor

Messagepar christubes » 28 Mars 2014, 00:34

Bonjour Jean-Pierre, puisque que vous parliez de magneto à bande dans ce poste j'ai une question: Est ce que la fréquence du signal de premagnetisation joue un role sur les caracteristiques de l'enregistrement?

Récemment vous aviez dit que le seuil maximum d'enregistrement n'était pas lié à la quantité de disto, en effet, la limite dépends de la bande et de la valeur de préma. une préma faible donnera de la disto alors qu'une valeur trop forte donnera un seuil de saturation plus bas dans les aigus de plus une préma faible à tendance à accentuer les aigus alors qu'une forte attenu les aigus, c'est le role du dolby HX pro qui ajuste la tension de préma en fonction du niveau des aigus du signal à enregistrer.

Je me souvient que chaques modèles de bandes avait une valeure de "over bias" pour le réglage de la préma. En generale on augmentait la préma de sorte à avoir le plus de signal BF en sortie puis on continuait à augmenter la préma de sorte à redescendre de quelques DB ( la valeur d"overbias" indiqué ) Il fallait utiliser un signal BF de 12KHz pour ce réglage.

Sur les cassettes audio, les bandes "metal" demandent une préma beaucoups plus grande ( 50v à 100khz ) pour enrgistrer, et même pour effacer totalement la bande. Le seul de saturation est beaucoup plus haut ce qui améliore la restitution des aigus à haut niveau.
Il me semble également qu'un entrefer de tête d'enregistrement plus large donne au magneto une meilleur dynamique ( un peut comme une piste plus large ) mais au prix d'une perte de bande passante des aigus en petite vitesse de defillement.
christubes
 
Messages: 686
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: la quantité de transistor

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 28 Mars 2014, 11:48

Je vois que vous connaissez bien les magnétos. Tout ce que vous dites est exact.
La fréquence de prémagnétisation est généralement la plus haute possible pour rester très en dehors de la bande audio mais elle est vite limitée par les caractéristiques de la tête magnétique. Je ne connais pas d'influence sur l'enregistrement.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3203
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: la quantité de transistor

Messagepar christubes » 28 Mars 2014, 13:47

En effet, ça varie entre 70Khz ( lecteurs cassettes bon marché ) à 150Khz (studer, revox...) Dès qu'on passe en BF le seuil de saturation dans les aigus il apparait une disto d'intermodule ( différence entre le signal BF et la fréquence préma ) et le niveau de sortie n'aumente plus. Je me demandais si en changeant la fréquence de la préma ça joue sur les carractéristiques de l'enregistrement. Si elle est trop basse: risque de bruler la bobine de la tête d'enregistrement et risque de disto d'intermodule dans les aigus à haut niveau, si elle est trop haute, et bien par rapport aux caracteristiques de la tête l'efficacité de la prema doit être diminué.

Vous confirmez donc que la fréquence de la prema est choisi par rapport aux têtes uniquement?
christubes
 
Messages: 686
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: la quantité de transistor

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 28 Mars 2014, 18:09

christubes a écrit:Vous confirmez donc que la fréquence de la prema est choisi par rapport aux têtes uniquement?

Pour ce que j'en sais, oui. ça m'a été expliqué quand je distribuait les têtes Branch & Appleby.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3203
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: la quantité de transistor

Messagepar christubes » 28 Mars 2014, 19:25

Il y a un point que je n'ai jamais compris ( bon en même temps je me pose trop de question mais c'est vrai que j'aime bien comprendre les choses )

Au sujet de la préaccentuation à l'enregistrement et la lecture: à chaques vitesses est associé une valeur de préaccentuation ( c'est comme une EQ et c'est indiqués en µs ) Maintenant, si j'utilise par exemple la vitesse 38cm/s et je j'utilise l'EQ de la vitesse 19cm/s je vais avoir une rémonté du niveau des aigus. De même si j'enregistre à 38cm/s un signal à 16khz et que je relis la bande à 76cm/s le signal lu sera à 32Khz avec un peut de perte de niveau. On peut dire quand doublant la vitesse on à doublé la fréquence de coupure des aigus et bien en faite non. Si j'enregistre cette fois ci à 76cm/s un signal à 32KHz il va en ressortir beaucoup moins de niveau en lecture.

il me semble qu'il y a un rapport avec la fonction de transfère de la bande qui dépend de l'entrefer des têtes et de la vitesse de défilement. Cette réponse en fréquence est en forme de "cloche", en modifiant la largeur d'entrefer ou la vitesse de défilement on décale en fréquence le "sommé" de la "cloche" il me semble ( corrigez moi si j'ai faux ) que l'EQ de préaccentuation vient de ce paramètre.

dans les cassettes audio à 4,75cm/s la préaccentution est de 120µs pour les bandes standard à oxyde de fer, pour les bandes "chrome" et metal qui acceptent plus de niveau dans les aigus la préaccentuation passe à 70µs ce qui veut dire qu'a l'enregistrement on "booste" encore plus les aigus ( car la bande le permet ) et à la lecture, le fait d'appliqué la courbe inverse va faire baisse de 3dB le bruit de souffle à 5Khz.

Ben je crois en faite qu je me suis répondu tout seul à ma question :doute:
christubes
 
Messages: 686
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: la quantité de transistor

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 28 Mars 2014, 20:34

Normalement, en doublant on peut doubler la fréquence limite haute. Mais quand la longueur d'onde se rapproche de la largeur de l'entrefer, la tête se démagnétise et la tension diminue. N'oublions pas que le flux sur la bande augmente de 6dB par octave et que ce phénomène ne peut pas se prolonger éternellement. Les limites pratiques connues sur l'oxyde de fer sont de l'ordre de 100kHz avec un entrefer de 6,2 microns et une vitesse de défilement de 152cm/s (60 pouces).

La prémagnétisation sert à placer la modulation dans la partie linéaire de l'hystéresis (courbe B-H où H représente la force de magnétisation et B la magnétisation résultante). Le courant de prémagnétisation agit sur le niveau de l'enregistrement, la réponse en fréquence dans le grave et dans l'aigu, sur la distorsion et sur le rapport signal/bruit. Trop de courant auto-démagnétise la tête et efface partiellement les hautes fréquences pendant l'enregistrement. Tout ceci varie avec la vitesse de défilement (et la nature de l'oxyde bien sûr) la largeur de l'entrefer restant constante.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3203
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel


Retour vers Electronique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité