FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes !!

Amplis, Lecteurs, Processeurs, télécommande

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar MachA57 » 17 Oct 2010, 21:02

il ne vaudrait pas mieux avoir donc un pré ampli puis un ampli derrière chaque enceinte, voir des enceintes amplifiées ?
MachA57
 
Messages: 130
Inscrit le: 11 Oct 2010, 07:17
Expérience HC: Débutant

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar nahkmos » 17 Oct 2010, 22:19

MachA57 a écrit:il ne vaudrait pas mieux avoir donc un pré ampli puis un ampli derrière chaque enceinte, voir des enceintes amplifiées ?


C'est pour ma part la solution vers laquelle je m'oriente en partant sur du monitoring amplifié qui après écoutes semble être la solution idéale pour ne plus me soucier ni de l'amplification (qui dans mon cas sera adaptée à l'enceinte), ni aux questions de câblage (je pars sur du câble pro à 100%).

Je confirme d'ailleurs mon évolution cette semaine.
Avatar de l’utilisateur
nahkmos
 
Messages: 13
Inscrit le: 10 Oct 2010, 18:20
Expérience HC: Débutant

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 18 Oct 2010, 05:43

jeff51 a écrit: cuivre OFC 2 X 4mm2 chef!

4mm² donc 100 milliohms pour 13m, ça donne un FA compris entre 40 et 80 suivant l'ampli. C'est limite, mais ok.

Je vais donc mettre des longueurs identiques mêmes s'il y aura des mètres de cuivre qui ne serviront à rien...

La même longueur pour tous les câbles: ce n'est pas utile. Faites au plus court, même si les longueurs sont différentes.

OFC ? Encore un truc de marketing hifi. Tous les câbles électriques sont OFC depuis plus de cinquante ans. Même celui de ma lampe de chevet.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Bss » 18 Oct 2010, 06:22

Jean-Pierre Lafont a écrit: ...
La même longueur pour tous les câbles: ce n'est pas utile. Faites au plus court, même si les longueurs sont différentes.
OFC ? Encore un truc de marketing hifi. Tous les câbles électriques sont OFC depuis plus de cinquante ans. Même celui de ma lampe de chevet.


+1 :idea: :mrgreen:
Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !
Avatar de l’utilisateur
Bss
 
Messages: 410
Inscrit le: 09 Oct 2010, 19:02
Expérience HC: Amateur passionné

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar jeff51 » 18 Oct 2010, 11:41

Bss a écrit:
Jean-Pierre Lafont a écrit: ...
La même longueur pour tous les câbles: ce n'est pas utile. Faites au plus court, même si les longueurs sont différentes.
OFC ? Encore un truc de marketing hifi. Tous les câbles électriques sont OFC depuis plus de cinquante ans. Même celui de ma lampe de chevet.


+1 :idea: :mrgreen:


Ah bon! :shock: Ben pourquoi on s'embête à acheter du cable spécial enceinte alors? Ne pourrait-on pas prendre du simple cable électrique?

Edit: Merci JP pour la réponse! :wink: Je pars donc sur le plus court.
jeff51
 
Messages: 52
Inscrit le: 10 Oct 2010, 18:52
Expérience HC: Débutant

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 18 Oct 2010, 11:46

Ah bon! Ben pourquoi on s'embête à acheter du cable spécial enceinte alors?

Je me le demande.

Réfléchissez un peu:
On vous dit que les câbles spéciaux pour enceintes sont en OFC. C'est indiscutablement vrai.
On n'est pas tenu de vous dire que les autres le sont aussi...

On ouvrira un sujet sur les câbles.
J'ai déjà rédigé 80 pages. Mais je n'ai pas le temps de m'en occuper sur le forum en ce moment.
Dernière édition par Jean-Pierre Lafont le 18 Oct 2010, 11:56, édité 2 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar jeff51 » 18 Oct 2010, 11:54

Jean-Pierre Lafont a écrit:
Ah bon! Ben pourquoi on s'embête à acheter du cable spécial enceinte alors?

Je me le demande.

On ouvrira un sujet sur les câbles.
J'ai déjà rédigé 80 pages. Mais je n'ai pas le temps de m'en occuper sur le forum en ce moment.


Heuresement que je n'ai acheté que du simple cable hp 2 X 4... J'ai une petite pensée pour ceux qui achète du cable soit disant HDG... :???:
jeff51
 
Messages: 52
Inscrit le: 10 Oct 2010, 18:52
Expérience HC: Débutant

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar thebustre » 18 Oct 2010, 13:37

et qui entendent une différence !
thebustre
 
Messages: 114
Inscrit le: 11 Oct 2010, 10:37
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Nexus.6 » 18 Oct 2010, 14:13

Pfff... bande de sourds et de radins... comme moi
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
 
Messages: 220
Inscrit le: 10 Oct 2010, 18:11
Résidence: Toulouse
Expérience HC: Amateur passionné

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar warrior » 19 Oct 2010, 07:48

J'ai entendu parlé que le meilleur cable pour Hp est du cable de telephone. Les 8 (?) brin dénudé relié entre eux est un super cable .
Vrai ou pas ???
warrior
 
Messages: 39
Inscrit le: 10 Oct 2010, 20:08
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Saveriancouty » 19 Oct 2010, 08:55

nahkmos a écrit:
C'est pour ma part la solution vers laquelle je m'oriente en partant sur du monitoring amplifié qui après écoutes semble être la solution idéale pour ne plus me soucier ni de l'amplification (qui dans mon cas sera adaptée à l'enceinte), ni aux questions de câblage (je pars sur du câble pro à 100%).

Je confirme d'ailleurs mon évolution cette semaine.


Bonne idée,
mais dans le cas d'un montage encastré, le refroidissement ne risque t-il pas de poser problème(l'ampli est en général sur la face arrière de l'enceinte)?
Saveriancouty
 
Messages: 20
Inscrit le: 10 Oct 2010, 19:04
Expérience HC: Débutant

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 19 Oct 2010, 09:27

warrior a écrit:J'ai entendu parlé que le meilleur cable pour Hp est du cable de telephone. Les 8 (?) brin dénudé relié entre eux est un super cable .
Vrai ou pas ???

Hors sujet. Réponse ici:
viewtopic.php?p=419#p419
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar RoswellXXX » 19 Oct 2010, 11:36

Saveriancouty a écrit:Bonne idée,
mais dans le cas d'un montage encastré, le refroidissement ne risque t-il pas de poser problème(l'ampli est en général sur la face arrière de l'enceinte)?

Certains monitors de studio peuvent avoir l'ampli en rack séparé de l'enceinte pour justement éviter ce problème quand l'enceinte est encastré (les plus gros modèle chez Genelec notamment). Mais on retombe alors dans le "problème" de la distance ampli/enceintes...
RoswellXXX
 
Messages: 38
Inscrit le: 17 Oct 2010, 16:58
Expérience HC: Débutant

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar jlda » 03 Nov 2010, 18:24

Nexus.6 a écrit:Pour ce prix, j'ai 10cm de cable haut de gamme 2x2mm² qui aura de toute façon une résistance électrique supérieure, OFC ou pas.

tiens aussi une astuce pour vous faire acheter des cables , soi disant qu ils sont OFC ( sans oxygene ) , depuis pas mal d'années tous les cables (allez pour les puristes quasiment tous ) sont OFC !
jlda
 
Messages: 130
Inscrit le: 10 Oct 2010, 18:32
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar jlda » 04 Nov 2010, 14:56

un petit resumé sur le facteur d'amortissement :

La résistance des câbles aura également une incidence sur le facteur d’amortissement.
Ce facteur d’amortissement est défini comme le rapport entre l’impédance du haut- parleur et l’impédance de sortie de l’amplificateur.

Un haut- parleur qui revient à sa position d’équilibre se comporte en fait comme un générateur de courant et non plus comme un récepteur. Ce phénomène sera donc beaucoup plus conséquent pour les woofers que pour les hauts- parleurs de médium et d’aigu. L’importance du facteur d’amortissement est que plus il sera important, plus l’amplificateur sera en mesure de "consommer" le courant produit par le haut- parleur. Il en résulte un meilleur amortissement des mouvements de la membrane, des basses plus précises,…
Lors du calcul du facteur d’amortissement, la résistance du câble doit être ajoutée à l’impédance de sortie de l’amplificateur. Ce qui fait que plus cette valeur est grande, plus le facteur d’amortissement sera moindre.
jlda
 
Messages: 130
Inscrit le: 10 Oct 2010, 18:32
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 04 Nov 2010, 19:53

Bis repetita
On retourne à la case départ.
viewtopic.php?p=309#p309
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Francisbr » 18 Déc 2010, 19:00

Bonjour Jean-Pierre,

Jean-Pierre Lafont a écrit:Réponse à Nexus.6
... la technologie StormFocus donne à la restitution sonore un degré de définition et de présence jamais atteint. Le phrasé mélodique des instruments apparaît beaucoup plus lisible et posé. La structure de la scène sonore est beaucoup plus stable et réaliste avec un parfait étagement des plans sonores en largeur et profondeur.

Moi, je veux bien, mais il n'y a aucune explication probante.
Ils ne donnent même pas le numéro du brevet.


Apparemment la "nouveauté" concerne l'utilisation d'une contre-réaction en tension ET en courant :
http://www.magazine-audio.com/2010/amplis-stormaudio-vertigo/

Le numéro du brevet :
http://www.patfr.com/200610/FR2884984.html

Cordialement.

Francis Brooke
Francisbr
 
Messages: 44
Inscrit le: 22 Nov 2010, 19:04
Résidence: Lyon
Expérience HC: Amateur passionné

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 18 Déc 2010, 20:32

Grâce à la
technologie StormFocus de StormAudio... le contrôle des membranes des haut-parleurs atteint la quasi perfection.

Moi je veux bien et je ne doute pas que ces amplis sont excellents.
Mais entre un ampli et une enceinte, il y a un câble (c'est mieux). :wink:
Et le câble a un (gros) mot à dire dans le contrôle des membranes des hauts-parleurs. Or, la doc ne dit rien là dessus.

Alors je suis allé voir le brevet que j'ai lu longuement avec attention.
Pour les curieux, c'est ici:
http://fr.espacenet.com/publicationDeta ... cale=fr_FR

Le brevet décrit bien le fonctionnement du système qui inclut un certain nombre de raffinements dont un convertisseur tension courant original avec miroir de courant, un étage de puissance bien contrôlé, etc...
Les conclusions annoncent, page 14, un temps de propagation rapide, une bande passante élevée et une faible distorsion. On ne peut que se réjouir de ces qualités mais elles n'ont hélas qu'un très lointain rapport avec la façon dont les membranes sont contrôlées, pour reprendre les termes de la pub.

Je ne suis pas sûr que la différence soit clairement audible dans un HC où la longueur des câbles dépasse souvent 15 mètres et où les trompes situées derrière l'écran balancent allègrement 20% de distorsion sans que le home-cinéphile installé dans son fauteuil trouve prétexte à sourciller (valeurs maintes fois vérifiées).

Dernier détail: vu de l'extérieur la finition de ces amplificateurs est très soignée et reflète un niveau de qualité rassurant.
A l'intérieur, le câblage est très moyen (mon expérience personnelle m'autorise à le dire), les composants sont ordinaires mais peu importe si la fiabilité et les performances sont là.
Par contre, on ne comprend pas du tout pourquoi le prix est aussi élevé. Là, y a un vrai mystère... :doute:
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar thebustre » 18 Déc 2010, 20:38

pas de mystère plus c'est cher mieux c'est, les fabricants le savent

a-t-on une idée de la distorsion des enceintes, passives et actives, amateur/pro/moyen de gamme/haut de gamme, ... ?

merci
thebustre
 
Messages: 114
Inscrit le: 11 Oct 2010, 10:37
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 18 Déc 2010, 21:42

a-t-on une idée de la distorsion des enceintes, passives et actives, amateur/pro/moyen de gamme/haut de gamme, ... ?

On ne peut pas répondre à cette question d'une manière globale.
La distorsion d'une enceinte varie avec le type de transducteur, sa technologie, la fréquence, la puissance, l'alignement, la mise en phase, la forme de la caisse, sa rigidité, le type d'évent et j'en oublie beaucoup...
Donc, on trouve de tout et il est impossible de donner un chiffre.

Mais sachez qu'elle est toujours très très supérieure à celle d'un ampli ou d'un lecteur.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

PrécédentSuivant

Retour vers Electronique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité