FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes !!

Amplis, Lecteurs, Processeurs, télécommande

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 25 Jan 2011, 18:55

Les enceintes Alcons CMRS possèdent un système de compensation de l'impédance du câble qui améliore sensiblement le facteur d'amortissement. Il autorise de grandes longueurs de câbles.

"Extending the advantages of this system approach even further is “Signal Integrity Sensing™”; This circuitry within the ALC, together with the SIS™ pre-wiring in the CRMS, ensures complete cable and connector resistance compensation, raising the damping factor to a mere 10.000. This signifi- cantly increases response accuracy, regardless of cable length, with tight and accurate mid and bass response as result. Furthermore, SIS™ pre-wiring reduces distortion, both linear (uneven frequency response) and non-linear (InterModulationDistortion). The SIS™ circuit makes position of the amplifier none critical to ensure best performance."

http://www.alconsaudio.com/site/products/crms.html
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Nexus.6 » 26 Jan 2011, 10:43

Et ca marche comment? Il n'y a pas trop d'info sur le sujet...

La seule méthode que je connaisse, c'est de cabler sur les enceintes une ligne de retour pour la contre réaction de l'amplificateur. Par ce moyen, le cable et le circuit de sortie de l'ampli (relais...) étant inclus dans la boucle de ocntre-réaction, ne participent quasiment plus à l'impédance de sortie. Mais il faut quatre fils.
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
 
Messages: 220
Inscrit le: 10 Oct 2010, 18:11
Résidence: Toulouse
Expérience HC: Amateur passionné

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 26 Jan 2011, 11:33

Je pense que c'est cela. Je ne vois pas d'autre solution non plus.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Darkhan » 23 Mai 2011, 17:11

Salutation à tous

Je me permet de remonter ce topic pour poser une question qui ne semble pas avoir était abordée jusqu'à présent : La bi-amplification.

Quel est son impact sur le FA ?

Dans le cas où tous les borniers de l'enceintes sont reliés au meme ampli de puissance mais sur des voies séparés.

Mon hypothèse serait que, vu que l'ampli attaque la meme enceinte sur plusieurs borniers en meme temps, l'impédance de l'enceinte vu par chaque sortie de l'ampli serait inférieure a l’impédance nominal de l'enceinte.
le Reste de l'impedance (ampli + cable) ne changeant pas.
Par conséquent, le FA serait donc inférieur en Bi-amplification par rapport à si on était sur du Bi-Cablage


Ai-je juste ? :?:
Darkhan
 
Messages: 2
Inscrit le: 23 Mai 2011, 16:53
Expérience HC: Amateur passionné

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 23 Mai 2011, 18:01

Mon hypothèse serait que, vu que l'ampli attaque la meme enceinte sur plusieurs borniers en meme temps, l'impédance de l'enceinte vu par chaque sortie de l'ampli serait inférieure a l’impédance nominal de l'enceinte.

Pas vraiment.
Dans le cas d'un système 2 voies, par exemple, une enceinte de 8 ohms présentera toujours 8 ohms (approx=>simplifié) dans le grave et dans l'aigu. Pour chaque fréquence, les impédances des deux unités ne sont pas vues en même temps par l'ampli (une seule à la fois), le filtre passif dirigeant le vers le boomer ou vers le tweeter.
Donc, l'impédance vu par l'ampli est théoriquement constante et la même pour deux ampli qui alimentent séparément les deux canaux (HF et LF) de l'enceinte.

D'autre part, l'intensité du courant coté tweeter est très faible et n'intervient pratiquement pas dans le calcul du facteur d'amortissement.
Coté boomer, le courant reste le même et les effets du facteur d'amortissement sont identiques en simple et en bi amplification.

Les avantages de la bi-amplification sont ailleurs (même sans parler du filtrage actif).
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Darkhan » 23 Mai 2011, 18:46

Merci JPL pour ton explication claire

Je te lis depuis plusieurs mois déjà ici et sur HCFR.

Je me joint aux autres pour te remercier de prendre de ton temps pour nous répondre et nous faire partager ta précieuse expérience .

Une approche rationnelle loin du mysticisme ésotérique et autres légendes urbaines que l'on peu croiser ici et là sur le Net

Cela m'a fait progresser et je t'en suis trés reconnaissant :champion:
Darkhan
 
Messages: 2
Inscrit le: 23 Mai 2011, 16:53
Expérience HC: Amateur passionné

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Simo » 23 Mai 2011, 21:08

Jean-Pierre Lafont a écrit:Les avantages de la bi-amplification sont ailleurs (même sans parler du filtrage actif).


Quels seraient les avantages de la bi-amplification sans filtrage actif ?
Simo
 
Messages: 246
Inscrit le: 21 Nov 2010, 18:13
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Cobrasse » 24 Mai 2011, 17:40

Simo a écrit:Quels seraient les avantages de la bi-amplification sans filtrage actif ?

Je dirai nul, en plus il n'y a aucun intérêt à avoir plusieurs amplis pour alimenter différentes parties d'un filtre passif ! Quand on parle Bi-amplification on parle forcément de filtrage actif dans la chaîne :wink: .
"La musique c'est du bruit qui pense" Victor Hugo
Cobrasse
 
Messages: 253
Inscrit le: 22 Déc 2010, 16:15
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 24 Mai 2011, 18:35

Quels seraient les avantages de la bi-amplification sans filtrage actif ?

La chute de tension aux bornes du câble des aiguës n'est plus modulée par les graves (le courant des signaux basses fréquences étant beaucoup plus élevé que pour les hautes fréquences).
Idem pour l'effet de peau et la rémanence des charges dans le diélectrique.

Enfin si l'ampli possède 2 transfos distincts (1 par canal) l'alimentation du canal des aiguës sera stable (là encore non-modulée par les graves).
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar cinephile » 25 Mai 2011, 17:35

Cobrasse a écrit:
Simo a écrit:Quels seraient les avantages de la bi-amplification sans filtrage actif ?

Je dirai nul, en plus il n'y a aucun intérêt à avoir plusieurs amplis pour alimenter différentes parties d'un filtre passif ! Quand on parle Bi-amplification on parle forcément de filtrage actif dans la chaîne :wink: .


La bi-amplification n'a d'intérêt qu'en filtrage actif!

En passif c'est que chaque ampli est moins sollicité et restera plus loin de sa puissance maximum, c'est a dire de son seuil de distorsion.
Maintenant avec un seul ampli 50% plus puissant le résultat serais le même mais avec un coût nettement moins élevé. :wink:

Une même enceinte en filtrage passif et actif fait toutes la différence en faveur de l'actif. :grin:
Le filtrage passif met des composants en séries tel que self, condensateur avec les imperfections de ces composants s'interposent avec des valeurs non-négligeables entre l'ampli et le haut parleur.
Ces imperfections sont des résistances, réactances, capacitances parasites largement supérieur 100 fois et plus aux imperfections que l'on attribue aux câbles. :eek:

hop dehors le filtrage passif :counter:
cinephile
 
Messages: 85
Inscrit le: 11 Mars 2011, 19:00
Expérience HC: Amateur passionné

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 25 Mai 2011, 18:13

Je n'ai pas le temps de développer, mais je crois qu'on ne peut pas avoir un avis aussi tranché.

Le filtrage actif présente des qualités indéniables, c'est certain. Mais il ne faut pas le mettre à toutes les sauces. Certains filtres passifs ont parfois des performances étonnantes.
Personnellement, ma préférence actuelle va vers un système 3 voies: boomer, medium et aigus (4 voies si on compte le Subwoofer).
La bi-amplification concerne:
1- le boomer, logé dans un caisson séparé.
2- l'ensemble HP medium et trompe d'aiguës dans un autre caisson.
La séparation MF-HF utilise un filtre passif. La qualité est irréprochable. Evidemment, le filtre seul coûte plus cher à construire que le HP médium, le driver et le guide d'onde réunis.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar cinephile » 25 Mai 2011, 18:55

C'est vrai mieux vaut un bon filtre passif qu'un filtrage actif mal réalisé!

Mais de manière général un filtrage actif correctement réalisé donne toujours des résultas supérieur au filtrage passif.
Dans la majorité des enceintes le filtrage est en parallèle, en série c'est plus rare et le résultat est meilleur.

Je suis d'accord avec vous JPL qu'il ne faut avoir un avis aussi tranché, mais je parle de manière générale maintenant il y a des exceptions comme partout, vous l'avez mentionné dans vos préférences.

a+.
cinephile
 
Messages: 85
Inscrit le: 11 Mars 2011, 19:00
Expérience HC: Amateur passionné

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Simo » 25 Mai 2011, 22:21

cinephile a écrit:La bi-amplification n'a d'intérêt qu'en filtrage actif!


Il semble que dans ce cas, non seulement il faut faire attention au choix du filtre actif de qualité, donc plus chère, mais aussi une égalisation est nécessaire, encore faudra-t-il avoir le matériel et les connaissances nécessaire pour le faire, ce qui n'est pas à la portée de tout le monde !
Simo
 
Messages: 246
Inscrit le: 21 Nov 2010, 18:13
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Bss » 26 Mai 2011, 11:26

Simo a écrit:Il semble que dans ce cas, non seulement il faut faire attention au choix du filtre actif de qualité, donc plus chère, mais aussi une égalisation est nécessaire, encore faudra-t-il avoir le matériel et les connaissances nécessaire pour le faire, ce qui n'est pas à la portée de tout le monde !


la mesure selon moi (dans ce cas bien particulier, conception d'un filtre passif VS emploi "d'un filtre actif") n'est pas un critère déterminant sachant que, bien que vous ayez opté pour l'un ou l'autre, il faudra de toute façon passer par la mesure afin de visualiser le résultat et de l'optimiser ... la conception d'un filtre passif n'est pas une mince affaire (même si quelques softs permettent de dégrossir), quand a son optimisation et tout ce qui en découle, échange des composants etc ... hum ... avec 250 euros, l'on fait aisément un 3X2 voies très correct, pour peu que l'on attaque le filtre actif de façon adéquate. l'avantage et bien entendu de tout pouvoir modifier "en temps réel", et je ne parle pas des possibilités de mix, d'eq, et de breakout box qui ne sont absolument pas anodines.



MAIS REVENONS AU SUJET: LE FACTEUR D'AMORTISSEMENT.

SI VOUS SOUHAITEZ POURSUIVRE SUR LE FILTRAGE PASSIF OU ACTIF, OUVREZ UN AUTRE POST.
Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !
Avatar de l’utilisateur
Bss
 
Messages: 410
Inscrit le: 09 Oct 2010, 19:02
Expérience HC: Amateur passionné

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Didier HC » 24 Oct 2011, 18:42

une bonne solution consiste a utiliser des enceintes actives, ça évite de causer de facteur d'amortissement, on passe directement au discours sur les câbles secteur et leurs performances surnaturelles :mdr:
...Didier HC...
THX CERTIFIED PROFESSIONAL HOME THEATER LEVEL 2
www.dynamichomecinema.fr
Didier HC
 
Messages: 49
Inscrit le: 24 Oct 2011, 14:22
Résidence: DYNAMIC HOME CINEMA @ Marseille
Expérience HC: Professionnel

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Bss » 24 Oct 2011, 19:06

Didier HC a écrit:une bonne solution consiste a utiliser des enceintes actives, ça évite de causer de facteur d'amortissement...


bonsoir,
le FA est un paramètre important et pour lequel il faut prendre le temps de le soigner. Des enceintes actives ... . c'est ce que j'ai pour mon PC ... :mrgreen:

on passe directement au discours sur les câbles secteur et leurs performances surnaturelles :mdr:


tenez, je viens de pêcher ceci, il y a 5 min ...

"Mais,de surcroit,je regle le son finement grace au choix des CABLES D'HORLOGE..!j'en ai un en coax 75ohm qui va au lecteur cdrw2000, je me suis arrete au apogee wide eye car c'est celui qui donne le plus d'extreme aigus,par contre l'autre qui va au Z-SYS est symetrique, son choix conditionne le son de facon incroyable....Bon, a force de chercher ce qui sonne le mieux, ma note est montee progressivement, je suis entre 18 et 19,c'est a dire que je suis tres proche d'une bnde master qui ,elle,serait notee 20....
A ta disposition pour te dire comment faire soi-meme des cables digitaux qui sonnent differemment les uns des autres et qui permettent donc de chercher le meilleur equilibre global.. cordialement Mxt"


Je dois avouer que c'est une de mes préférées. :supplie:
Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !
Avatar de l’utilisateur
Bss
 
Messages: 410
Inscrit le: 09 Oct 2010, 19:02
Expérience HC: Amateur passionné

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 24 Oct 2011, 19:19

je suis entre 18 et 19,c'est a dire que je suis tres proche d'une bnde master qui ,elle,serait notee 20....

Peut-être, sauf que la bande Master est faite dans un studio qui utilise des kilomètres de câble de qualité ordinaire... ça, j'en suis sûr.
c'est comme la lessive qui lave plus blanc que blanc...
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar Didier HC » 24 Oct 2011, 19:50

Bss a écrit:
Didier HC a écrit:une bonne solution consiste a utiliser des enceintes actives, ça évite de causer de facteur d'amortissement...


bonsoir,
le FA est un paramètre important et pour lequel il faut prendre le temps de le soigner. Des enceintes actives ... . c'est ce que j'ai pour mon PC ... :mrgreen:


C'est quoi un PC ? je n'ai que des Mac avec de bons hp intégrés :coolx:

Bss a écrit:
on passe directement au discours sur les câbles secteur et leurs performances surnaturelles :mdr:


tenez, je viens de pêcher ceci, il y a 5 min ...

"Mais,de surcroit,je regle le son finement grace au choix des CABLES D'HORLOGE..!j'en ai un en coax 75ohm qui va au lecteur cdrw2000, je me suis arrete au apogee wide eye car c'est celui qui donne le plus d'extreme aigus,par contre l'autre qui va au Z-SYS est symetrique, son choix conditionne le son de facon incroyable....Bon, a force de chercher ce qui sonne le mieux, ma note est montee progressivement, je suis entre 18 et 19,c'est a dire que je suis tres proche d'une bnde master qui ,elle,serait notee 20....
A ta disposition pour te dire comment faire soi-meme des cables digitaux qui sonnent differemment les uns des autres et qui permettent donc de chercher le meilleur equilibre global.. cordialement Mxt"


Je dois avouer que c'est une de mes préférées. :supplie:


Comment vous dites ici ? Golden Mytho ? :champion:
...Didier HC...
THX CERTIFIED PROFESSIONAL HOME THEATER LEVEL 2
www.dynamichomecinema.fr
Didier HC
 
Messages: 49
Inscrit le: 24 Oct 2011, 14:22
Résidence: DYNAMIC HOME CINEMA @ Marseille
Expérience HC: Professionnel

Parenthèse ..

Messagepar Bss » 25 Oct 2011, 06:32

Didier HC a écrit:C'est quoi un PC ? je n'ai que des Mac avec de bons hp intégrés :coolx:


vous n'avez que du Mac
.. bizarre,car d'un point de vue Soft de mesures ou de simulation et acoustiquement parlant, c'est quasi le néant, et leurs possibilités restent très très limités en regard de ce qui se fait sur PC. Sinon, je possède aussi du Mac .... avec Seven dessus :mrgreen: afin de faire tourner un Clio, un Dolby lake Controller ou autres, par exemple.

Image
Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !
Avatar de l’utilisateur
Bss
 
Messages: 410
Inscrit le: 09 Oct 2010, 19:02
Expérience HC: Amateur passionné

Re: FACTEUR D'AMORTISSEMENT, des spécifications irréalistes

Messagepar jhip » 01 Juil 2016, 11:41

Dans le but de réduire l'impédance des câbles et des connecteurs de la voie LFE, est ce que certains ont déjà essayé de placer l'amplificateur à l'intérieur du caisson ?

Le contexte, (enceinte LFE DIY de plusieurs centaines de litres avec des HP de 46cms), ampli ayant ou pas un ventilateur... modèle pas défini pour l'instant.
Maintenance éventuelle : vu que les HP seraient des 46cms, pas de soucis pour le ressortir en cas de problème
Allumage : tous les amplis de la facade seraient switchés par relais rélié à un triger 12v sur l'ampli ou le VP.
Réglage : une premiere mesure, un démontage une fois d'un HP si la sensibilité avait été mal évaluée, puis l'ajustement précis par le préampli
tenu thermique : si l'ampli est en classe D, peut on faire le pari que l'apport thermique à l'intérieur d'une enceinte de près d'un metre cube en 2heures de films est négligeable ?
Quid de l'influence des ondes de pression sur le rendu sonore ou la fiabilité ?

Après tout, bon nombre de petit caisson ont leur ampli en interne mais utilise la tôle extérieur comme radiateur...
jhip
 
Messages: 106
Inscrit le: 06 Juin 2016, 10:35
Expérience HC: Amateur passionné

PrécédentSuivant

Retour vers Electronique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité