Un PCHC en préampli

Amplis, Lecteurs, Processeurs, télécommande

Un PCHC en préampli

Messagepar narbi » 28 Juil 2017, 20:29

Ce sujet pour présenter un peu ce qui m’a occupé pendant les quelques mois qui précèdent, qui rejoint plus ou moins ce que Jim notamment utilise, en essayant de rentrer dans les détails pour que ceux qui voudraient franchir le pas y voient un peu plus clair (je ne sais pas si c'est la section la plus adaptée à ce sujet, ne pas hésiter à le déplacer si besoin).

Alors déjà pourquoi ?
Simple, mon AVP a commencé à présenter des signes de faiblesse (réparation en cours), et j’ai eu envie de rationaliser mon matériel audio vidéo en m’orientant sur du matériel qui ait soit peu de chances de décéder prématurément, soit facilement remplaçable avec n’importe quel produit actuel sans que ça coute un bras. La solution Trinnov est évidemment complètement hors budget, et je me refuse à investir une somme pareille sur un matériel qui peut partir en fumée avec un impact de foudre (je sais j’exagère mais l’idée y est).

La première objection sera l’ergonomie…
A ça je dirai oui mais non. Il faut se creuser un peu les méninges, la courbe d’apprentissage et la recherche des bonnes solutions ne se fait pas en 5min, mais c’est non seulement possible, mais je trouve encore plus convivial qu’un système grand public dans le cas d’une utilisation normale (un peu moins pour les réglages)

La 2e objection sera l’absence de possibilité d’entrée HDMI
Et c’est vrai, pour certains ça peut être un problème, sauf si on considère que le PC est la source de tout (on oublie donc les consoles et lecteurs externes).
Bien que, sans pour autant m’avancer il semblerait que les cartes d’acquisition pro Magewell puissent permettre d’y arriver (mais ça douille, et je n’ai pas envie de payer ce que ça coute juste pour tester).

Côté matériel on a quoi :
- 1 PC avec une bonne carte graphique et un processeur un minimum correct (un i5 c’est bien)
- 1 carte son qui marche (au sens qualitatif du terme)
- 1 tuner TNT
- 1 télécommande HP Media center
- N’importe quel diffuseur

Côté logiciel :
- Jriver media center (50€ pour autant de PC qu’on veut)
- Rephase pour le traitement audio (gratuit)
- AnyDVD HD avec une licence à vie (pour lire les blu ray et/ou les ripper sur HDD, une 100aine d’euros en bitcoin ou carte visa)

Investissement personnel nécessaire :
- Du temps, du temps et encore du temps
- Un minimum de connaissances en informatique, fichiers batch et éventuellement scripting pour couvrir toutes les situations possibles et tout automatiser de la mnière souhaitée

Pour la configuration matérielle du PC :
A l’heure actuelle, même si beaucoup ne s’y intéressent pas, autant prévoir une machine qui soit capable d’encaisser le 4k sans cracher ses poumons, histoire de ne pas devoir tout refaire dès qu’on a une poussée de changite aigue.
Un i5 Kaby lake associé à une carte mère Z270 est recommandé pour 2 choses : permettre la lecture de BR 4K, et encaisser un décodage software du flux vidéo (vous comprendrez ce qu’est du 24p qui parait aussi fluide que de l’interpolation sans le « soap opera »)
La carte graphique si tant est que vous souhaitez exploiter les possibilités de madvr, et qui plus est en upscaling 4k, faut pas lésiner, parce qu’elle prend cher (et si en + on veut éviter qu’elle fasse le bruit d’un avion de chasse autant avoir de la marge). Donc GTX 1070 minimum recommandé, voir 1080 (ti pour les riches)(je déconseille AMD, pilotes instables et mauvaises perfs avec les meilleurs algo de madvr). Il faut garder à l’esprit que la fréquence d’image pour du 60Hz est de 16ms, ca veut dire que la carte doit traiter chaque image en moins de temps que ça, et si les algos deviennent gourmands ben ça va vite, très vite, surtout en 4k. Ma 1080 passe tout juste en upscaling NGU au taquet… en 1080p. En 4k c’est mort. Evidemment en 24p on monte à 41ms par frame, et là on a bien + de marge. Mais autant prévoir.
Pour le disque dur inutile de préciser je pense qu’on prend un SSD  Les données réelles, films, blu ray rippés, vidéos, musiques, peuvent être stockées ailleurs sur un autre PC ou NAS avec stockage suffisant.
La carte tuner TNT, pour ceux que ça intéresse évidemment, Hauppauge fait une WinTV Quad qui marche bien, et permet d’enregistrer x émissions à la fois tout en en regardant d’autres. Seul reproche, le zapping est lent, mais pour le reste ça marche aussi bien que n’importe quel tuner intégré d’une TV. Un téléchargement automatique des EPG (noms des programmes par chaine) doit être paramétré.
La télécommande HP Media Center va servir à utiliser Jriver comme n’importe quel lecteur multimédia, elle est gérée nativement, customisable intégralement (avec l’aide d’un petit outil à installer et de jriver lui-même). On peut par exemple lancer un batch avec une touche de la télécommande (me sert à tuer l’appli jriver en cas de rare possible plantage sans bouger du canapé), une autre touche ouvrira jriver, etc, etc. Couplé à une Logitech Harmony on peut aller encore plus loin.

La configuration logicielle du PC :
La première chose à comprendre, c’est qu’on utilise windows (10 dans mon cas), et de ce fait beaucoup comprendront que ce n’est pas le système le plus stable et exempt de défaut qui existe. Donc si on veut espérer un PCHC fiable, et qui fasse ce qu’on lui demande, quand on lui demande, le seul et unique moyen est que le PC ne serve qu’à ça, et exclusivement à ça.
Tout doit être désactivé, les mises à jour, même antivirus, une fois qu’on a atteint un état stable, et qui correspond aux attentes sur une longue durée, ben on ne touche plus, fini (sauf réglages son et vidéo évidemment, mais, on n’installe plus rien, on ne met pas à jour les pilotes, etc).
Une image disque avec un outil comme AOMEI Backupper permettra en cas de panne de n’importe quel élément du PC, disque dur compris, de repartir en 1h une fois la pièce remplacée.
AnyDVD HD permettra le décryptage à la volée des blu ray (je précise qu’on ne pirate pas quand on a acheté le film même si l’industrie veut faire croire le contraire) pour lecture depuis le lecteur BR du PC ou pour en faire un dossier BDMV sur un NAS (les disques Seagate 8To sont très bien)
Jriver permettra d’à peu près tout faire, pour peu qu’on ait compris comment arriver à ses fins (ce sera ça le plus long). Lecture TNT, enregistrement TNT, media player comme n’importe quelle Dune, lecteur musical (pilotable par une autre instance jriver sur un autre PC, ou par tablette/smartphone avec une appli dédiée, android ou apple), du DLNA si on y tient (en gapless), lecture blu ray (sans menus/extras), dvd (avec menus), cd…
Son système de librairie est excellent, même si déroutant au départ, mais n’importe quel champ de la librairie peut être utilisé comme condition ou comme base pour à peu près tout ce qu’on veut faire, y compris un changement de zone audio, de format de sortie, de nombre de canaux, etc… C’est du costaud
Le traitement audio est fait par rephase (bien plus transparent que les DSP intégrés de jriver qui fait pas mal de « conneries », j’ai des exemples croustillants), Jim a fait un tuto trouvable facilement sur l’utilisation de rephase, qui est excellent, et que je n’utilise que pour le filtrage IIR, délais, niveaux et sommation des canaux. Pas d’EQ (pour ma part), mais il peut, tout comme faire du FIR, linéarisation en phase de HP, etc.
Le traitement vidéo est fait par LAV codecs pour la partie décodage/démultiplexage (que je recommande de laisser en software pour la partie vidéo, donc pas de CUDA/DXVA). Le rendu vidéo est fait par madvr, qu’on ne présente plus je crois (là aussi belle courbe d’apprentissage pour les non-initiés).

Et la carte son ?
Ah la carte son  Pour ma part j’ai choisi la Motu 1248, qui est une carte d’entrée de gamme de studio pro, bien pensée, très performante, même exceptionnelle si on la caresse dans le sens du poil.
8 entrées/sorties symétriques, 2 prises casques, 2 prises guitare, 4 entrées micro xlr avec phantom power, connectique USB, Thunderbolt et AVB (audio stream sur ethernet, ne marche que sur mac). Les pilotes sont très stables, l’interface web de pilotage très bien pensée, avec tous les outils qu’on retrouve dans une carte professionnelle. 48 canaux logiciels possibles par l’usb, jusqu’à 128 en thunderbolt, tous directement interfaçables avec jriver en asio. Les paramètres de buffer par défaut sont ultra solides, impossible de décrocher un quelconque bruit avec un prime95 en train de détruire et cuire le processeur. 20dbu possibles en sortie, on peut en sortie totalement compenser des baisses de niveau anti clip sur un bass management par exemple.
Une matrice très complète qui permet de mapper ce qu’on veut ou on veut, un mixeur bien complet, avec les sommations, groupes, compresseur, limiteur, EQ 4 bandes para, et autres joyeuseries fréquemment utilisées en studios.
Avec un peu de paramétrage on peut même utiliser la carte à travers jriver en asio line in en conjonction avec arta (ou autre) pour la prise de mesure (faut cogiter un peu parce que ce n’est pas exactement plug & play).
Mais attention attaquer directement un ampli de puissance avec une carte son de PC suppose un minimum de précautions quant à la gestion du volume. Jriver (dont le volume interne géré en 64bits est excellent) permet un limitage intelligent interdisant un jump à 100% par exemple, on définit un volume de démarrage, on ne peut pas monter plus de x % par seconde, etc. Il faut aussi impérativement mettre la carte son par défaut de windows sur l’un des pilotes classiques non asio installés par la carte, dont la sortie n’est pas routée dans la carte. Un son windows à 100% volume ça fait très mal (et parfois un arrêt cardiaque). En poussant un peu le bouchon, jriver permet l’installation d’un pilote audio virtuel, qui permettra d’utiliser d’autres applications comme Qobuz desktop, directement en Asio à travers jriver (et donc son processing audio via rephase).

Le mot de la fin :
Les possibilités sont nombreuses, très nombreuses, pour peu qu’on ait un peu d’imagination à la mise en œuvre on peut plus ou moins faire ce qu’on veut.
J’ai surement oublié plein de choses je n’en doute pas une seconde, mais ceux que ça intéresse se manifesteront 
Pour ce qui est du budget, en fin de compte ce n’est pas cadeau, la carte motu coute le prix du pc soit 1500€ (fonction de la carte vidéo), donc on finit entre 2500 et 3000€, mais c’est non seulement robuste, et tout est remplaçable, facilement, rapidement, et à des tarifs incomparables à n’importe quel matériel audio vidéo grand public de haute volée (AVP, Trinnov, etc). Les cartes son et amplis pro sont le plus souvent très robustes, donc pas trop de surprises à avoir de ce côté.
Un investissement sur le long terme, avec une évolutivité totale (sauf atmos définitivement, et lecture blu ray 4k pas encore possible sur pc à ce jour hors carte graphique intégrée, mais ça viendra, tout comme une version Anydvd 4k… un jour).
narbi
 
Messages: 220
Inscrit le: 24 Fév 2013, 19:12
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar narbi » 28 Juil 2017, 21:02

J'oubliais (évidemment) la prise en main à distance sur le PC depuis un autre, par VNC (version 5 de préférence), configurable pour ouvrir le pc distant en double cliquant sur un raccourci, en plein écran directement et sans mot de passe, et du coup pas besoin de clavier/souris sur le pchc.
Et bien sur l'interface Theater View de jriver, qui se rapproche pas mal d'un Kodi, totalement customisable également, histoire d'avoir quelque chose de convivial avec une télécommande.
Par exemple :
Image
narbi
 
Messages: 220
Inscrit le: 24 Fév 2013, 19:12
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar christubes » 29 Juil 2017, 12:17

Le son avec un pc c'est pas top, surtout quand le soft en question ne controle pas une carte son externe serieuse en ASIO. Même sortir en spdif via le connexteur de la carte mère et attaquer un dac externe, ne résoud pas grand chose. Le problême c'est Windows. Le mode ASIO ( quand le soft le propose), permet juste au soft de commander à lui seul la carte et eviter tout traitement inutile comme le fait windows. Je rappel que windows fait en interne du mixage de voie de différent format, avec du resample et surtout sans précaution d'anti-aliasing..

Aprés, par exemple avec le soft power dvd, je peut sortir sortir le flux DTS ou Dolby-digital en SPDIF en mode exclusif et passer par un dac 7.1 externe . De ce coté là ça fait un bon travail, mais le spdif n'est pas compatible avec le DTS sans compression ainsi que les nouveau formats multicanaux qui permetent ENFIN d'avoir du PCM en multicanal ( et encore c'est pas le cas souvent )

Pour l'écoute musique, non les formats à compressions ne passe pas du tout pour moi, ni le MP3 320Kb/s, ni l'atrac, ni le DTS, ni dolby...aucun, déja que le 44KHz/16Bit en PCM ne me donne pas ce plaisir dans les aigus faibles..

Donc au final, pour regarder un film, que ce soit en DTS ou DD sortant en SPDIF et attaquant un préamp externe ou en sortant directement en analogique d'une carte 7.1 en passant par windows c'est pareil. Un petit + peut être pour la carte intégré sortant directement 7.1 qui lors de la lecture des pistes multicanaux en dts sans perte, ça evite d'être reconverti en DTS standart ( donc à perte ) pour être véhiculer dans le spedif. Mais comme je l'ais dit windows gere mal le pcm.

Il faudrais sortir en HDMI du pc, et attaquer un decoder/Préamp multicanal et là on pourra profiter des formats multicanaux sans pertes.

J'ai aussi une carte son externe à 8 sortie une RME fireface, il parait que je peux faire sortir du multicanal dans ces sortie, mais je ne trouve pas l'option ASIO dans mon soft avec la posibiliter de "router" chaques bus de la source vers les sorties analogiques de la carte.
christubes
 
Messages: 696
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar narbi » 29 Juil 2017, 12:47

Bonjour chris,
Dans mon cas tout et absolument tout est exclusivement en asio. Ne vous leurrez pas, j'ai un Denon AVP (dont roland a maintes fois vanté les bénéfices de transparence), et il ne fait pas mieux que le setup actuel à réglage identique, je dirais même qu'il fait moins bien.
Essayez jriver, pas besoin de l'acheter il marche en démo un certain temps (totalement fonctionnel). Configurez l'audio dans le DSP studio au nombre de sorties voulues (7.1 dans votre cas) et en principe c'est tout, 8 sorties en asio de bout en bout.
Un exemple avec 32 canaux de sortie :
Image
narbi
 
Messages: 220
Inscrit le: 24 Fév 2013, 19:12
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar narbi » 30 Juil 2017, 17:57

christubes a écrit:mais le spdif n'est pas compatible avec le DTS sans compression ainsi que les nouveau formats multicanaux

A ce propos j'oubliais, les pistes de compatibilité qui existent dans tous les mix HD, que ce soit dts hd ou dolby thd sont d'une qualité (et un débit) immensément supérieur à ce qu'on avait sur dvd à l'époque.
Je vous met au défi, à configuration matérielle strictement identique, d'entendre une différence entre la piste HD (lossless) et la piste de compatibilité(lossy). Je ne parle pas dans l'absolu, mais sur un même support, la même piste audio lue en hd et en compatible (ça suppose que le travail du préamp soit rigoureusement identique entre le spdif et le hdmi, ce qui n'est pas forcément gagné d'avance).
Des tests sérieux ont été faits chez dolby comme chez dts sur ce sujet, les résultats étaient unanimes : bon courage pour remarquer quoi que ce soit. On ne parle pas de mp3 ici, les perfs de compression dd/dts sont d'un bien autre niveau.
PS : ça tombe bien jriver convertit les pistes HD (pas de compatibilité) directement en PCM au moins on ne se pose pas trop de questions :)
narbi
 
Messages: 220
Inscrit le: 24 Fév 2013, 19:12
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar thxrd » 04 Août 2017, 12:12

Ca ,c'est une affirmation qui n'engage que celui qui le dit !!
La piste DD ou DTS standard identique qualitativement à la TrueHD ou à la DTS masterHD ??
Sauf à ce que j'ai des hallucinations , surement pas .. ! Et pas besoin du moindre effort pour l'entendre
Et si c'etait vrai , on se demande pourquoi DTS / Dolby / Auro / la NHK et tout les systemes immersifs actuels usent de format lossess !!! Compte tenu de la place que ca prend et du debit imposé ils seraient donc completement idiot !
Les pistes de DD digital " standard "ou DTS standard d'un debit immensement superieur à celle qui etaient sur le DVD ?? Ha bon !! ben .. non .. hormis cas d'exceptions dans un sens ou l'autre.. . non c'est faux .
Le DD standard etait et est toujours un format avec des debits " variables "
Dans les DVD , les laserdiscs et le BD divers debits peuvent etre utilisés .. suivant que l'on examine les pistes de commentaires , les pistes 2.0 ou les pistes 5.1
En Bd et laserdisc le debit generalement rencontré en 5.1 est 384 kb / 448 avec un maxi theorique possible à 640
Sur Bd le DD standard est idem avec qqs uns en 640 kb..( ce qui n'est pas une grosse evolution et limite en 48 khz )
Le DTS lui est a 1500kb , il etait identiquement ã 1500 kb sur DVD et laserdisc et on rencontre qqs fois du " demi debit" ( 1200 kb sur CD dts audio) 48 khz .bien sur

Par contre les format HD eux ont un debit vraiment superieur
Le DD+ jusqu'à 6.144kb
Le TrueHD jusqu'à 18 megabit ( supporte l'atmos )
F sample 48 et 96 khz


Le DTS hi resolution 6 megabit ( 48/96)
Le DTS 24/96 ( format rare .mqui a ete peu utilisé )
Le DTS HD master ( 24.5 megabit ! 48/96/192 )

( il existe plein d'autre " variantes " en DD et DTS mais soit elles sont inclusent dans les formats cités soit ce sont des flux reservés au studios )

Et si on n'entend rien entre du DD standard et du trueHD ou du DTS et DTS master ..le probleme est ailleurs
( c'est surtout les forums informatique qui ecrivent cela ..)
Apres ce que fait l'editeur avec un debit modulable est un autre probleme sans rapport avec la technique
Si l'editeur choisi de limité le debit variable du Dolby plus à 1 mega ou celui du trueHd à 4 mega ..c'est sur
Que l'on atteindra pas les parfs max ...
dans'la pratique , ce que je constate avec du DD true HD est tres ėlevé et avec le DTS c'est fixe .donc ..
En tout cas moi , j'entent de grosses differences
Thxrd
thxrd
 
Messages: 1054
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar narbi » 04 Août 2017, 16:01

Je n'ai pas testé avec le système actuel, mais sur blu ray pioneer et AVP, HDMI vs optique, sur la même piste audio en passant d'une entrée à l'autre, c'était loin de sauter aux oreilles.
Aujourd'hui je ne sais pas si je peux dire "je veux uniquement le dts core, pas le hdma", il faudrait que je regarde si c'est possible.
Ca fait un certain temps donc je ne sais plus trop où c'est, j'avais trouvé un dossier fait aux US dans les showroom de dolby et de dts par des indépendants (je n'ai plus qui en tête), où le lossy et le lossless d'une même piste avaient été comparés attentivement. Le consensus général était du même ordre : pas évident.
Je précise roland (je ne sais pas si vous l'aviez compris comme ça), je parle de lire la piste DTSHDMA/THD sur un périphérique non compatible, qui donc lira le "core" de cette même piste. Pas une piste DD/DTS classique à côté. Et encore moins de comparer une VO en DTS HD à une VF en DTS tout court, vu le massacre qui est fait en général (qui n'a rien à voir avec le codec).
narbi
 
Messages: 220
Inscrit le: 24 Fév 2013, 19:12
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar thxrd » 04 Août 2017, 17:54

Le DTSHDmaster/ le DTS HR / le DD trueHD et le DD+ ne passe que par le HDMI ( tout flux HD )
Si vous passez en coax ou en optique et que la piste choisie est du trueHd par exemple vous ne recuperez que le "core " qui est betement du DD standard ..

il n'y a donc aucune difference en effet avec du DD standard ou du DTS basique puisque ..ca en est !!
Un AVP lit evidemment parfaitement les flux HD ( et meme un flux DSD ) sur un HDMI
Des machines non compatible ca remonte quand meme à tres longtemps'( + de 12 ans ..)
Je ne saisis pas bien l'interet de relier le lecteur en coax ou en optique ? Sur un preamp'qui a des in HDMI
La comparaison flux standard /flux HD en Dolby ou DTS est sans appel !!
Evidemment sur des coups de feu ou des explosions .. hum..
mais sur les dialogues et la musique et surtout sur des parties ou le spectre est tres dynamique et tres large , on ne peut comparer 448 ou meme 640 kb avec 18 ou 25 megabit !!!
Ce n'est pas serieux .. l'un est confu et brouillon , l'autre c'est l'equivalent de ce qui est entendu en PCM 24/94 en studio !!
ecoutez des Bd de musique en trueHD ou DTS master et réécouter le meme titre en DD standard !!
Sauf à etre sourd , la difference est enorme
Quel serait l'interet de mobiliser 18 mega ou 25 mega de flux et ã 96 k pour faire la meme chose que 384 / 448 ou 640 ??
Ces affirmations que j'ai lues aussi proviennent ,je le repete , majoritairement de sites ayant un lien avec la presse ultra grand'public et le monde de l'informatique
Au secours le DD standard qui feraît le son du master studio !! ( çar le DD trueHd ou le DTs master c'est betement sensé etre le mix studio final sans pertes d'ou le terme lossless
Il n'y a pas de pertes par rapport un mix en PCM 24/96 de depart
Et on se ferait "ch.." alors que du super compressé en DD standard serait aussi bon ??
C'est les memes "conn.. " que MP3 = PCM !!
Roland
thxrd
 
Messages: 1054
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar narbi » 04 Août 2017, 18:13

Il n'y avait pas d'intérêt réel à relier le lecteur en optique c'était juste par curiosité de la comparaison lossy/lossless c'est tout.
Là ou je veux en venir c'est que pour quelqu'un à budget réduit (admettons), aujourd'hui, entre un intégré premier prix qui lit tous les formats possibles et qui sonne comme une casserole (c'est souvent le cas à - de 1000€ voir même au dela) et un produit de même gamme de l'époque qu'on trouve aujourd'hui à tarifs négatifs sur le bon coin, ben à choisir pour moi il n'y a pas photo, l'écart entre les 2 formats ne fera pas sonner mieux la casserole.
On ne peut pas tout généraliser, HD ne veut pas dire meilleur d'office, HD veut dire meilleur si la source du mix est la même et mix fait de la même manière. On peut avoir 2 pistes DTS HD VO et VF, avec une VO excellente et une VF risible (the dark knight rises au hasard, sur les 5 dernières minutes du film c'est TRES éloquent, coup de poing dans le bide en VO, pathétique en VF).
Autre exemple : le live de mylène farmer avant que l'ombre, j'ai le DVD, j'ai le blu ray, et que ce soit en image ou en son, le dvd est supérieur et de loin (pas à cause du format lui même parce que ceux qui ont fait le transfert en BR l'ont fait avec les pieds). Image bruitée à mort et son anémique sur le BR. Je vous les envoie par la poste si vous voulez faire l'essai.
narbi
 
Messages: 220
Inscrit le: 24 Fév 2013, 19:12
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar thxrd » 05 Août 2017, 04:54

Oui , enfin ce n'est pas un probleme de perfs ou de technique, mais de producteur et de realisateur ..et de technicien merd... et de doublage nul ..
ca n'a pas de rapport avec le format lui meme si la version francaise est nulle !!
Perso hormis qqs exceptions , je ne constate pas cela ..
l'image entre dvd et Bd est sans comparaisons possible et la piste son HD non plus .
.d'autre part ce n'est pas nouveau .. meme au cinema , depuis toujours la VO est quasi toujours meilleure , avec des dialogues plus realistes et collant mieux à l'action , et un son generalement superieur ..
Apres on peut aussi trouver n'importe quoi .. ( des doubles versions en dts master c'est rare , car ca prend 50 mega bit/s ce qui est plus que l'image !! )

Quand au matos qui sonne merdique par rapport à du matos d'il y a 10 ans ..hum .. je ne pense pas que l'on puisse generaliser ..
il existait des trucs excellent ( lexicon.. ) et de grosse m... ( .... ) il y a 10 ans comme maintenant ..
Suffit de bien choisir ..
Aujourd'hui si on regarde par exemple les possibilités et le niveau de qualité d'un marantz 7003 ( et bientot 7004) et son prix ridicule , on ne peut dire que que le matos moderne est nul ..
thxrd
 
Messages: 1054
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar narbi » 05 Août 2017, 12:52

J'ai rarement été frustré par la VF en salle, après je n'ai jamais vraiment comparé à de la VO, sur le même film, dans la même salle donc... qui sait.
Mais ça m'a l'air moins marqué que sur les BR en tout cas, si c'est aussi le cas.
Pour les matériels actuels je suis un peu sceptique par défaut, on voit nombre de témoignages de possesseurs d'avp (qui lui marche, ça c'est un fait) passer au 8802 et ressentir un manque.
J'ai quelques anecdotes comme ça...
L'arcam AV8 que j'avais trouvé exceptionnel à tous points de vue, y compris en musique stéréo, digne d'un très bon préamp hifi, l'AV9 qui lui a succédé, premier modèle en HDMI, plus rien à voir (j'entend même en stéréo pour de la musique). Les vieux HK (en choisissant les bons modèles), Sherwood et autres étaient excellents (j'entend en flat).
Chez un ami qui a fait des tests de préamp sur un gros bloc rotel 5 canaux avant de se décider sur lequel prendre, on a fait passer quelques modèles, dont emotiva, denon etc... et on a pris une sacrée claque avec un vieil intégré sony à 300 balles des années 2000 utilisé en préamp seulement, on prenait des belles mandales sur des grosses triangle sans caisson, alors qu'avec les autres sur les mêmes passages (tout le monde était flat) ben... rien.
De manière générale je trouve le matos grand public actuel non "hors norme" plat et sans vie, comparé à ce qu'on pouvait trouver avant, pour pas grand chose. Ca manque cruellement de patate.
C'est mon ressenti en tout cas.
narbi
 
Messages: 220
Inscrit le: 24 Fév 2013, 19:12
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar thxrd » 05 Août 2017, 14:33

On compare des machines dans un rapport de prix de 1 à 3 ... entre avp et 8002 quand meme ..
Apres avec les preamps ( meme l, AVP ) " modernes " independamment des perfs pures ( qui sont de toutes maniere tres au dessus de l'audition humaine ) le resultat entendu est completement dependant de la configuration et des reglages et du ..soft ( et alors si on juge dans des pieces differentes et avec des enceintes differentes ..plus rien n'a de sens ..)
De ce que je vois dans les installations au hasard des rencontres , ca m'etonne peu que certains trouvent genial et d'autres nul ... telle ou telle machine .. compte tenu de ce que je vois dans les reglages ..
ca vaut pour tout .. certains affirment qu'un Trinnov est nul , ( en general des gens qui ne l'acheteronst jamais vu le prix ) alors que la puissance de calcul est celle d'un octa core et que les cartes son sont des cartes de studio au top
On peu lire ces raisonnements pour tout les matos ultra cher comme pas cher du tout .
Il faut etre tres prudent dans les " jugements " et faire des comparaisons uniquement dans des conditions reellement scientifiques en ayant absolument tout etalonné identiquement avant
J'ai eu un AVP , en ai installé des dizaines , j'ai installé des dizaines de marantz ( 8001 et 8002 ) et de 7002 et 7003 .. et j'en installe encore
oui il y a des differences de possibilités / de fonctions , de " modernisne ", de qualité de realisation..
Des differences de son .. à calibration strictement identique de la machine ..hum .. non ..
perso , je ne me suis separé de l'avp que pour un trinnov pour les raisons de formats immersifs et qqs autres sans rapport avec le son
Je n'aurai pas changé un avp pour un 8002 ... , mais pas à cause du son !!
À cause de certaines fonctions et possibilités ..

Apres c'est vrai que certaines machines ont des concepts farfelus ..
Au hasard , la gestion sub d'un cx 5100 yamaha est en dessous de nulle .. / le decodage meme en mode standard integre systematiquement un " bout" de DSP venant ruiner l'ecoute ..
cependant ce n'est pas vraiment une question de qualité technique , c'est un probleme de software mal concu ..
Pour la petite histoire .. la simple visu du menu de ce preamp ( mesure et calib chez un foromeur sympa )
M'a fait dire avant meme d'ecouter .. " ca va pas le faire "
les passionnés presents m'ont regardé avec un sourire ( le preamp venait de sortir et etait enscensé sur les forums ) / 2 h plus tard .. le preamp sortait du rack et il commandait un 7002 ..
tout le monde avait changé d'avis et constatait que le soft etait completement nul ..
ca n'avait pourtant rien à voir avec une notion de " qualitė " Yamaha fabricant tres serieusement ses electroniques
Aujourd'hui le resultat c'est beaucoup le soft et rarement les circuits electroniques qui sont generalement
au dela de parfait
Roland
thxrd
 
Messages: 1054
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar Didaudio » 10 Août 2017, 09:42

Au sujet de Denon, Roland que pense-tu du matériel pro de Denon notamment le préampli DN-700AVP, il semble faire l'essentiel pour un prix très bas ?

Didiaudio
Didaudio
 
Messages: 61
Inscrit le: 17 Fév 2015, 10:49
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar Didaudio » 11 Août 2017, 10:30

Concernant la source, aujourd'hui tous (ou presque) les cinémas utilisent des fichiers numériques, téléchargé et stocké sur un DD. Mais qu'est ce qui est utilisé, un PC (ou Mac) ou c'est lu directement par le préampli (trinnov ou autre) ?

Didier
Didaudio
 
Messages: 61
Inscrit le: 17 Fév 2015, 10:49
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar Olivier35 » 21 Août 2017, 10:50

Une carte son Motu 1248 ou HD192 fait-elle office de filtre actif tel que le Beh­ringer DCX2496 ou est-ce le rôle de JRiver ?
Dernière édition par Olivier35 le 21 Août 2017, 11:51, édité 1 fois au total.
Olivier35
 
Messages: 48
Inscrit le: 16 Sep 2016, 16:36
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar narbi » 21 Août 2017, 11:22

La carte elle meme non, jriver associé avec oui, en allant des années lumières plus loin.
narbi
 
Messages: 220
Inscrit le: 24 Fév 2013, 19:12
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar Olivier35 » 21 Août 2017, 11:53

Merci Narbi....j'ai réédité mon message avant de voir ta réponse
Olivier35
 
Messages: 48
Inscrit le: 16 Sep 2016, 16:36
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 30 Août 2017, 15:46

Didaudio a écrit:Concernant la source, aujourd'hui tous (ou presque) les cinémas utilisent des fichiers numériques, téléchargé et stocké sur un DD. Mais qu'est ce qui est utilisé, un PC (ou Mac) ou c'est lu directement par le préampli (trinnov ou autre) ?
Didier

Le film n'est pas téléchargé ni lu sur un PC ou un Mac.
Le DCP contenant le film crypté est un disque dur livré dans une petite valise. Il est lu sur un lecteur spécifique contenu dans un rack de décodage logé sous le projecteur. Le film est préalablement codé avec un numéro spécifique pour n'être lu que sur ce lecteur pour une durée (ou un nombre de projections) déterminés.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3205
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Un PCHC en préampli

Messagepar Didaudio » 30 Août 2017, 17:30

Merci pour votre réponse, j'ai un ami bénévole dans un cinéma de quartier en Bretagne, il m'a fait visité la régie et j'ai assisté à la projection.
Il m'avait expliqué pour les codes, mais j'avais dû mal comprendre pour le téléchargement...
Pour la partie technique (matériel) ce n'est pas sont truc, il n'a pas pu me donner plus d'explication.
Donc du matériel très spécifique.
Sinon je vous es envoyé deux mails sur RT60 pour l'étude.
Didaudio
 
Messages: 61
Inscrit le: 17 Fév 2015, 10:49
Expérience HC: Amateur éclairé


Retour vers Electronique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité