Régie studio

Matériaux, produits et systèmes, coefficients.

Régie studio

Messagepar nebichou » 01 Oct 2013, 12:28

Bonjour,
J'ai commencé il y a quelques semaines des travaux pour me construire un studio d'enregistrement.
Je m'en tiens à la régie pour le moment de façon à déjà récupérer un espace de mix confortable.
Une cabine de prise de 25m2 sera ensuite réalisée.

J'ai fait cela d'après tout ce que j'avais pu lire ces dernières années sur différents sites, livres, forums...
Mais je ne connaissais pas ce forum qui aurait pu me permettre de poser quelques questions avant de faire de bêtises (pas trop graves je pense car je ne cherche pas à faire un bunker dans la régie).

Mon idée était de créer une régie très bien isolée des bruits aériens en créant une structure autoportante désolidarisée des murs existants (plafond posé sur les murs de la régie sans aucune liaison avec le plafond du batiment).
Toutes cette structure est posée sur des bandes d'éccoruber, afin de la désolidariser du sol pour réduire la transmission des vibrations venant du sol vers les murs et donc le plafond.
Par soucis d'économie j'ai choisi cette option plutôt que de monter la régie sur plancher antivibration. Mais la cabine de prise sera elle montée sur plots afin de transmettre le moins possible ces vibrations à la dalle béton commune à la régie.

La régie est donc constituée d'uns structure bois pour maison ossature bois, contreventée avec de l'OSB 15mm et doublé avec une couche de BA15 + une couche de BA13 à joint décalés.

Les murs périphériques à l'intérieur du batiment ont été doublés à la laine de verre 10cm d'épaisseur.
L'espace entre les montants de 15cm de profondeur a été comblé avec de la laine de verre de 10cm.
Un espace de 10cm d'air a été conservé entre la laine périphérique et la structure de la régie.
J'ai donc ma masse (cloison BA15+BA13) + mon ressort (vide d'air de 45cm partiellement comblé avec 2x10cm de laine de verre) + masse (parpaings soigneusement jointés qui seront crépis à l'extérieur d'un côté ET futur cloison de la cabine de prise de l'autre).

Au plafond, 20cm de laine de verre posés sur le placo, un vide d'air de 40cm à 80cm selon les endroits (pente de toit) et un toit bac acier constitué de 2 bac acier prenant en sandwich 2 couches croisées de laine de verre de 120+60mm.

Mon but ici est d'avoir un avis sur cette réalisation, en particulier aux points singuliers que j'ai traités comme j'ai pu....
Par exemple, la pose du placo,j'ai posé une couche de BA15 au mur, puis au plafond.
Là j'attaque la pose du BA13 au mur et ensuite au plafond.
Cette ordre de pose me paraissait plus efficace au niveau de l'isolation dans l'angle mur/plafond, quand est il réellement ?
Schéma d'explication :Image
LE but est de ne pas reproduire d'éventuelles erreurs lors de la création de la cabine qui nécessite une isolation optimale.

De plus, la pièce présente à l'avant une forme ayant tendance à concentrer la pression acoustique vers le milieu de la pièce (plutôt que de fermer tout droit, j'ai préféré utiliser l'espace disponible en me disant que cela me permettrait de placer du traitement).
Image
L'idée est donc de créer une cloison droite qui casse cette angle à l'avant, en créant aussi une surface absorbante.
J'ai donc pensé remplir l'espace de laine de roche et poser des panneaux Gyptone (placo perforé) pour avoir une base absorbante complétée par des mousses Akustar collées dessus si besoin.
Les angles seront également traités par des bass trap (sans doute remplis de laine de roche et couvert de tissus acoustique).

Je vais m'arrêter là pour le mome,nt car je réalise que ça commence à faire long ;)
J'ai un forum sur audiofanzine qui montre les étapes, mais les conseils en acoustique étant rares là bas j'espère en avoir un peu plus ici !
Merci d'avance !
PS : j'oubliais, au cas ou... la hauteur sous plafond finit est de 2m30...

Je travaille dans l'installation de matériel audio/vidéo pro et home cinéma haut de gamme... mais ne suis pas du tout acousticien ;)
nebichou
 
Messages: 4
Inscrit le: 01 Oct 2013, 11:47
Expérience HC: Professionnel

Re: Régie studio

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 01 Oct 2013, 22:20

Il n'y a pas grand chose à redire.
L'assemblage dans les angles est une bonne précaution à condition de jointoyer chaque couche.
Toutefois, 2 peaux, c'est peu. Enfin... ça dépend si vous enregistrez Etienne Daho ou Van Halen...
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3205
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Régie studio

Messagepar nebichou » 02 Oct 2013, 00:11

Bonsoir Mr Lafont et merci de votre réponse.
Chaque couche est bien jointée soigneusement.
Sachant que c'est la régie, et que je n'ai pas de problème de voisinage, vous pensez que les 2 peaux sont insuffisantes ?
La cabine de prise elle sera également faite de 2 peaux avec Green glue entre. L'ensemble ne suffirait pas à empêcher la transmission de l'énergie sonore d'une batterie rock ?
Au sujet de l'angle avant, j'ai donc raison de vouloir le casser ?

J'ai beaucoup appris sur internet, en autre sur vos différents sites depuis plusieurs années.
Maintenant que je passe à l'action, je suis reconnaissant d'avoir pu trouver toutes ces informations !
Cordialement
nebichou
 
Messages: 4
Inscrit le: 01 Oct 2013, 11:47
Expérience HC: Professionnel

Re: Régie studio

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 02 Oct 2013, 06:11

Je ne suis pas sûr d'avoir compris le séparatif régie/cabine. Si vous n'avez que 2 peaux-plénum-2peaux, ça va passer, c'est sûr.
Avec 2 peaux-plenum-parpaings-plénum-2 peaux, on entend encore une basse ou une batterie mais ça devient exploitable. A ce niveau, c'est la fenêtre qui devient le point faible.

Vous pouvez casser les angles avec des basstraps ou des absorbeurs large bande, mais pas avec des parois rigides qui focalisent.
Imaginez une pièce ronde. Les angles sont cassés mais...
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3205
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Régie studio

Messagepar nebichou » 02 Oct 2013, 12:00

Bonjour et merci encore de votre réponse.
Je réalise que je n'ai pas exposé le plan complet du local et m'excuse si mes explications ne sont pas claires.
Les dimensions ne sont pas exactes, c'était le premier jet (la régie fait 20m2 et non 25).

Image

Ma préoccupation première est de ne pas entendre la batterie quand je suis dans la régie.
La régie est une structure indépendante, posée sur la dalle béton, désolidarisée par des bandes d'eccoruber.
Ses murs sont constitués de montants bois de 15cm d'épaisseur, entre lesquels 10cm de laine de verre ont été posés.
Le doublage est composé de 2 couches de placo BA13+BA15 à joints décalés.
Les murs en parpaing sont sur la périphérie du batiment seulement et ont été doublés avec 10cm de laine de verre.

L'espace entre les murs de la régie et les murs de la cabine est de 2 mètres pour le moment (j'espérais dans cet espace faire une petite cabine speak de 3 ou 4m2 avec 4 peaux BA15 + BA13 + BA15 + green glue + BA13 phonique OU garder un dégagement pour la matos ou petit coin repos)

La cabine principale sera sur plancher posé sur acoustipads (plancher composé de poutres, dalles OSB22 + madex4 + OSB22 OU carrément chape flottante), en tenant compte du nombre de plots et de l'écrasement de chacun pour avoir une désolidarisation optimale. Les murs en montants bois et BA15+BA13 (et éventuellement green glue + BA13 phonique).

Qu'en pensez vous ?

J'ai lu sur différents forums que certaines personnes se sont vu "refuser" une étude acoustique car le local était trop petit pour faire cela bien.
Est ce le cas de ma régie ? Sachant que je ne ferai cela que dans un deuxième temps quand le studio aura déjà commencé à tourner un peu.
J'ai été aux studios de la Reine une fois et la régie me semblait de taille similaire et pourtant bien traitée.

Un aperçu 3D de ma régie finie :
Image

Très cordialement,
nebichou
 
Messages: 4
Inscrit le: 01 Oct 2013, 11:47
Expérience HC: Professionnel

Re: Régie studio

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 03 Oct 2013, 12:04

Ma préoccupation première est de ne pas entendre la batterie quand je suis dans la régie.
La régie est une structure indépendante, posée sur la dalle béton, désolidarisée par des bandes d'eccoruber.

Les pièces reposant sur une dalle unique, il est probable que la batterie sera audible dans la régie, même avec l'Ecorubber.
Idéalement, il faudrait couper la dalle entre la cabine principale et les cabines vocales. Espérons que le plancher flottant sera assez efficace.

L'espace entre les murs de la régie et les murs de la cabine est de 2 mètres

ça, c'est très bien. Mais il faudra baisser l'écoute en régie si vous voulez enregistrer une voix.

J'ai lu sur différents forums que certaines personnes se sont vu "refuser" une étude acoustique car le local était trop petit pour faire cela bien.

C'est toujours le même problème. Plus la pièce est petite, plus les longueurs d'onde des réflexions sont courtes, donc plus leur fréquence est élevée et par conséquent audible.
En plus, les modes sont davantage séparés et les résonances encore mieux identifiables (audibles). Les dispositifs de correction sont volumineux et onéreux, l'égalisation même intelligente ne résout rien.

Les acousticiens qui connaissent bien ce problème redoutent que leur client fasse remarquer que des colorations subsistent. Aussi ils refusent de se mouiller et devoir faire face à une situation délicate ou même un conflit.
Personnellement, je ne refuse pas d'aborder ce problème. Pour autant, je ne fais pas de miracle mais je préviens le client, j'explique, je dis ce qu'il est possible de faire et quel sera le résultat. Il est sûr que des colorations demeurent, le but étant de les atténuer le plus possible.

Il faut se souvenir que:
1- L'isolation totale n'existe pas (dans mon sous-sol à la campagne, j'entends des bruits émis à 5km, transmis par le sol).
2- La suppression totale des modes stationnaires n'est possible que dans une pièce totalement réverbérante ou dans une chambre anéchoïque. Dans une grande salle, les modes existent mais ils sont relégués en dessous des fréquences audibles (<10Hz) et ne posent pas de problème.

Enfin, le traitement de votre plafond est purement décoratif. Mais bon... pourquoi pas?
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3205
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Régie studio

Messagepar nebichou » 03 Oct 2013, 16:19

Bonjour,

Merci de votre réponse, j'apprécie quand on me dit que certaines choses ne sont pas faisables plutôt que de vendre du rêve ;)
Je vais donc avancer sur mon projet en vous tenant informé si besoin, sachant que si je me décide à faire traiter le local je passerai par vous (je suis déjà revendeur de vos produits pour des salles Home Cinéma mais cela représente une partie infime de notre activité).

Pour la disposition, régie et cabine principale séparée par la cabine de chant, je me suis inspiré de Contrepoint (nous avons enregistré là bas avec mon groupe) que vous connaissez bien, en me disant que plus la batterie était loin de la régie, mieux c'était !

J'avais pensé à couper la dalle et remplir la rainure de goudron pour garder l'étancheité en espérant que l'élasticité de celui-ci ne transmette pas les vibrations. Je vais y réfléchir quand j'en serai là.
Pour la plafond, c'était une proposition sachant que vu la hauteur sous plafond je craignais que la diffusion ne soit pas efficace... est la raison de votre remarque ? Ou est ce parce que je devrais couvrir une plus grande partie du plafond ? M'orienter plutôt vers des mousses absorbantes type Kheops ?

Très cordialement,
nebichou
 
Messages: 4
Inscrit le: 01 Oct 2013, 11:47
Expérience HC: Professionnel


Retour vers Correction, matériaux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)