Faux plafond et acoustique

Matériaux, produits et systèmes, coefficients.

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 04 Sep 2012, 17:38

Mon artisan me propose de découper un carré de gyptone et d'injecter du liège ou de la ouate de cellulose dans le faux-plafond par jet, et de le remplir complètement.
ça éviterait de tout refaire.
Qu'en pensez vous ?

Nul ! Il n'a rien compris. (C'est assez classique).

Ce qui compte, c 'est de supprimer toute liaison mécanique rigide entre le plancher et le plafond suspendu. Je n'en ai pas encore parlé mais ceci inclut la liaison entre le Gyptone et les murs. Le Gyptone et son ossature ne doivent pas être reliés au plancher du voisin ni aux murs.
Au delà de cette recommandation, je n'ai plus rien à dire.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3200
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar holliger » 04 Sep 2012, 19:26

Vous voulez donc dire qu'il n'y aura strictement aucune différence avec avant ? je pensais que ça atténuerait quand même un peu le bruit.
Le plus important étant de diminuer la puissance de la musique chez le voisin (ce qui vient de chez lui à l'inverse ne me dérange pas) ;
Selon vous, avec le modèle akustar recommandé, la différence serait énorme ? Et comment faudrait-il procéder pour que les suspentes ne toucent pas le plancher (les poutres du moins) ?
Merci.
holliger
 
Messages: 36
Inscrit le: 16 Nov 2011, 17:48
Expérience HC: Débutant

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 04 Sep 2012, 20:48

Les suspentes acoustiques sont des ressorts. Leur élasticité neutralise la rigidité de la liaison mécanique. Suivant la fréquence, 90% à 99% de l'énergie vibratoire est bloquée.
De même, il faut intercaler une bande provisoire de 5mm d'épaisseur entre le Gyptone et les murs pendant la construction. Quand celle-ci est terminée on retire la bande et on comble l'espace avec un joint souple (acrylique ou Acoustic Sealant).
Sans ces précautions, les vibrations du Gyptone sont transmises chez le voisin, voir amplifiées s'il y a résonance.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3200
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar holliger » 09 Sep 2012, 20:41

Bonsoir, je continue mes réflexions sur le plafond, c'est le coût qui me pose problème ;
j'ai par ailleurs une question subsidiaire concernant mes étagères à cd : il y aura environ 50m linéaires ; je souhaite, pour l'esthétique que les "planches" sur lesquelles je poserai les cd soient en verre (a priori 8mm d'épaisseur) : est-ce un problème pour l'acoustique ?
merci encore
holliger
 
Messages: 36
Inscrit le: 16 Nov 2011, 17:48
Expérience HC: Débutant

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 10 Sep 2012, 06:21

je souhaite, pour l'esthétique que les "planches" sur lesquelles je poserai les cd soient en verre (a priori 8mm d'épaisseur) : est-ce un problème pour l'acoustique ?

C'est un choix qui ne regarde que vous. Bien sûr, dans un local à vocation d'écoute, il faut éviter la présence de surfaces lisses et rigides. Hormis quelques cas particuliers, le verre est un ennemi pour l'acousticien et pour l'ingénieur image. Maintenant, si les étagères sont entièrement couvertes et que vous masquez la tranche avec un revêtement qui évite les reflets de lumière, ça doit passer.

Au delà de ce conseil, c'est la philosophie de la question qui m'interpelle. Donc, si je comprends bien votre question, pendant la projection d'un film, vous regardez les étagères. C'est assez curieux, moi je regarde l'écran.
D'abord, les CD et DVD n'ont rien à faire dans la pièce de projection. A moins qu'elle serve aussi de rangement et pourquoi pas de garage, de cuisine et de salle de bains.

Quand on observe de près les salles dédiées, qu'elles soient de conception amateur ou professionnelle, on peut les classer en deux catégories distinctes. Il y a les HC "lights ON" et les "lights OFF". Dans une salle lights ON, le propriétaire est surtout concerné par la décoration, tandis que dans une lights OFF il s'intéresse davantage à l'image et au son.
Le manuel de construction THX pour les home cinémas dit ceci: La qualité du son ne sera pas sacrifiée au profit de l'esthétique de la pièce. On retrouve la même phrase pour l'image. C'est répété plusieurs fois en caractères gras.

Cependant, la majorité des constructeurs amateurs met l'accent sur la décoration sans trop se soucier des règles élémentaires de l'industrie du cinéma, elles-mêmes issues des lois de la physique, de la lumière et du son.
Cette priorité donnée au "paraître" dans une pièce dont l'utilisation se fait dans l'obscurité m'a toujours étonné. Vous me direz, on doit pouvoir dessiner une salle qui soit à la fois belle et qui sonne bien. Oui, bien sûr, c'est d'ailleurs tout le talent de l'acousticien que d'y parvenir, mais sa liberté d'action est assez limitée. On comprend mieux quand on sait que la couleur des parois et des objets doit être sombre et neutre et que les surfaces réfléchissantes sont proscrites à commencer par les fauteuils en cuir.

Parmi les erreurs les plus caricaturales, je citerai l'intérêt marqué par les home-cinéphiles à choisir un contraste élevé pour le projecteur alors que la moindre zone claire, telle une chemise blanche ou une moquette rouge (je ne parle pas du plafond blanc), suffit à réduire le contraste à moins de 100:1.
Certains, dont le HC est décoré façon Carnaval de Rio, me demandent sans complexe si leur salle peut prétendre à la certification THX...

Personnellement, je collectionne les photos qui montrent les anomalies les plus flagrantes et je les range dans un bêtiser. A propos, il va falloir que j'ajoute quelques gigas à mon disque dur, il n'y a plus de place.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3200
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar holliger » 10 Sep 2012, 14:24

Bonjour Jean-Pierre,
je me suis peut-être mal exprimé concernant la philosophie de mon installation :
je précise que j'ai 2 passions : la musique classique et le cinéma (j'ai d'ailleurs fait un master de cinéma à la fac) ; la musique classique passe en premier, elle prime largement en terme d'acoustique ; j'ai investis énormément d'argent pour ma chaine hifi, sur laquelle est venue se greffer mon installation home cinéma 5.0 : un arcam 300 s'est ajouté à mon préampli millenium 3dlab ainsi qu'aux 2 blocs mono de puissance millenium ; plus donc 2 colonnes arrière et une centrale, un vidéoprojecteur depuis 7 ans, panasonic, toujours le même, simplement hd ready ;
je ne suis pas un maniaque de l'image, ce qui est important surtout, c'est le grand écran, pour la sensation de cinéma, d'immersion ; je ne me focalise pas sur les contrastes, la profondeur du noir etc.. ; je passerai au full hd quand mon pana aura rendu l'âme, pas avant sans doute ; évidemment que des belles images, c'est mieux, mais voilà, pour moi, c'est le film qui compte avant tout, sur grand écran ; d'ailleurs je regarde beaucoup de vieux films noir et blanc 4/3, et mon écran est un 4/3 ; ça ne me dérange pas que l'image ne soit pas pile poil entourée par les bords noirs de l'écran ; je regarde aussi des films à grand spectacle, j'apprécie la bande son, mais je trouve que la qualité est déjà au RDV ; ce n'est pas comme pour la musique, ou c'est pour moi bien plus fondamental ; je me contente pour l'instant de dvd, même si je peux lire des BR, j'en achèterai occasionnellement ;
Ma salle de projection est d'abord une salle d'écoute, et aussi mon salon ; donc plus souvent éclairée que dans le noir : l'esthétique des étagères a donc ici un intérêt tout de même ; comme vous, je regarde l'écran pendant les films, mais je regarde souvent ma pièce en écoutant de la musique.
Je pars donc du principe que je veux faire de mon salon un petit "bijou", tout en essayant d'avoir une acoustique hifi (et pas home cinéma) potable ; d'où le gyptone ; mais le gyptone dans mon salon finalement, c'est plutôt pas mal esthétiquement, ça contraste avec l'autre moitié de mon plafond ancien avec rosace ; de mon point de vue, une vraie réussite ; pour ce coup là, j'ai réussi à concilier acoustique et esthétique, je préfère presque dans cette configuration particulière d'avoir du gyptone qu'un plafond neutre.. ailleurs ça serait sûrement moche, mais curieusement, avec les vitraux et l'autre plafond, ça donne une touche moderne bienvenue. A mon goût en tous les cas.
Je suis conscient d'être très loin d'une vraie salle dédiée traitée acoustiquement, vraiment ; mais déjà je crois que ce sera correct pour la musique, et je accommoderai de ce que cela donnera en home cinéma ;
Vous parlez du contraste des projecteurs, ce n'est pas une obsession chez moi ;
J'ai néanmoins décidé de mettre des stores vénitiens en bois sur mes vitraux, et je regarde essentiellement des films le soir : comme les vitraux assombrissent déjà la pièce, ça devrait être potable ;
A ce propos, pour un vitrail de 2m de large et assez haut, est-il important d'avoir une taille de lames particulières ?

A propos des étagères, c'est vrai que je suis partagé pour le coup, entre esthétique et acoustique ; je n'ai pas envie que, pour la hifi, la musique, j'y perde avec du verre ; d'autant que j'ai décidé, sur vos conseils, de laisser beaucoup de vide de manière aléatoire.. c'est aussi comme ça que je verrai mieux l'étagère, mais que le verre sera plus exposé au son !?

Mais rassurez vous, je ne prétends pas être certifié THX !

PS : j'ai 5000 cd et dvd à ranger, c'est dans le salon que j'ai la place, pas ailleurs..
holliger
 
Messages: 36
Inscrit le: 16 Nov 2011, 17:48
Expérience HC: Débutant

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 10 Sep 2012, 14:58

Ok, je comprends mieux. Cette mise au point est utile car je ne peux deviner les contraintes et les attentes de chacun.

Toutefois mes compétences en matière de salle d'écoute musique sont assez limitées. Certes, j'ai une longue expérience des studios d'enregistrement pour y avoir passé une bonne partie de ma vie et construit près d'une centaine, mais la problématique d'une pièce hifi est totalement différente car l'expérience montre que les audiophiles attendent tout sauf la reproduction fidèle du son original. Donc, je ne saurai vous donner des conseils trop pertinents.

La présence du verre est moins problématique tant qu'il n'y a pas de surface réfléchissante large dans le champ indirect (vérifiable avec un rayon lumineux).
Concernant, les stores devant les vitraux. La masse d'un store à lamelles, même en bois est insignifiante en regard de la puissance d'une vibration. Considérez que les stores sont transparents, au sens acoustique quelle que soit la taille des lames. Il faudrait des volets lourds et très amortis (comme on le fait dans les studios).

Voici une utilisation du Gyptone dans le plafond d'un studio d'enregistrement (parmi 4 autres matériaux qui composent la surface du plafond). Les différentes hauteurs correspondent aux variations du plénum qui, associé au matériau, à l'amortissement et aux éventuelles perforations, déterminent les bande de fréquences absorbées par zone. Le revêtement gris sur les murs est un tissu transonore qui dissimule des basstraps. On devine aussi les triples fenêtres dont 2 sont flottantes.

Image
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3200
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar holliger » 10 Sep 2012, 17:47

Très beau plafond, pour le coup ça fait pro de l'acoustique !
Merci pour la réponse sur les étagères en verre.
Pour les stores, je pense rester sur les vénitiens pour ne pas dénaturer les vitraux, mais je reste ouvert à autre chose : vous auriez des liens sur ce dont vous parlez ?
Sinon je resterai là-dessus, ça permettra au moins de faire de l'obscurité ; c'est dommage, à l'extérieur, j'ai une énorme profondeur pour installer ce que je voudrais, donc sans dénaturer, malheureusement c'est derrière les vitraux.
En même temps, si vous me dites que les stores vénitiens n'apporteront vraiment rien du tout sur le plan acoustique, je peux penser à des stores extérieurs plus performants pour l'obscurité.

Pour en revenir sur votre constat sur les audiophiles, je suis assez étonné ; personnellement, je me considère d'abord comme mélomane : mon côté audiophile existe pour "servir" au mieux mon côté mélomane, et apprécier la musique classique chez moi avec une sensation de concert, la plus fidèle possible à la réalité ; j'ai choisi des enceintes dont la marque est réputée pour sa neutralité (JMR) et sa volonté de ne pas en mettre plein la vue.
J'apprécie clairement le réalisme, la sensation d'avoir les musiciens en face, et la beauté des timbres d'instruments acoustique, d'ailleurs j'écoute essentiellement de la musique de chambre.
holliger
 
Messages: 36
Inscrit le: 16 Nov 2011, 17:48
Expérience HC: Débutant

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 10 Sep 2012, 19:00

j'ai choisi des enceintes dont la marque est réputée pour sa neutralité (JMR).... J'apprécie clairement le réalisme, la sensation d'avoir les musiciens en face, et la beauté des timbres d'instruments acoustique, d'ailleurs j'écoute essentiellement de la musique de chambre.

Je ne conteste pas la qualité des équipements, ni la volonté de bien faire. Mon propos portait sur une observation statistique seulement, relative au traitement acoustique. J'ai déjà traité ce sujet sur un autre forum en expliquant la réverbération des pièces d'écoute.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3200
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar holliger » 10 Sep 2012, 20:23

Je vous remercie pour l'ensemble de vos réponses, toujours rigoureuses.
Auriez vous justze un lien à me donner pour des stores acoustiques, que je puisse me faire une idée ?
Merci encore pour tout.
holliger
 
Messages: 36
Inscrit le: 16 Nov 2011, 17:48
Expérience HC: Débutant

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 10 Sep 2012, 20:53

Auriez vous justze un lien à me donner pour des stores acoustiques, que je puisse me faire une idée ?

Des stores acoustiques ? :doute:
Je n'en connais pas. ça existe ?
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3200
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar holliger » 10 Sep 2012, 21:01

Oups pardon ! je voulais parler de sores lourds évoqués par vous plus haut, qui ont des "vertus" acoustiques par conséquence. Peut-être existe-il des volets lours particulièrement adaptés ?
holliger
 
Messages: 36
Inscrit le: 16 Nov 2011, 17:48
Expérience HC: Débutant

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 10 Sep 2012, 21:17

Je parlais de volets qui ressemblent à des contrevents, montés à l'intérieur de l'habitation, lourds (30kg par battant, 10 à 15cm d'épaisseur), habillés de matériau absorbant inclus dans l'épaisseur. Leur rôle est double, isoler et atténuer les réflexions.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3200
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar holliger » 10 Sep 2012, 21:29

Ah ok, c'est vraiment trop épais pour chez moi !
holliger
 
Messages: 36
Inscrit le: 16 Nov 2011, 17:48
Expérience HC: Débutant

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar Ciné-Phil » 29 Déc 2012, 13:44

Jean-Pierre Lafont a écrit:(...)
L'écoute musique et l'écoute cinéma appartiennent à 2 mondes différents et même opposés sous bien des aspects.
Par exemple, le temps de réverbération change du simple au double, les parois latérales sont diffusantes en musique, absorbantes en cinéma, la directivité des enceintes est complètement différente, leur position aussi, autant en hauteur qu'en largeur, l'angle d'écoute également, la position des fauteuils qui avance ou recule de plusieurs mètres selon le type d'écoute, etc...
(...)
Maintenant, vouloir une écoute musique qui puisse servir au cinéma, c'est vouloir livrer une tonne de sable avec une formule1.

Que penser alors de ce type d'Auditorium de mixage Film certifié DOLBY qui, d'après le descriptif, peut être utilisé indifféremment en 5.1 & 7.1 (Courbe cinéma X-Curve) ou en écoute stéréo classique de type Musique avec une courbe de réponse plus linéaire?

http://www.jbpo-acoustique.fr/projet-FILM-FACTORY-.html
"Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !"

Soit, mais si pour déjà comprendre la signature, il faut soi-même compléter le mot manquant... On pourrait peut-être faire aussi un bêtisier avec les signatures cocasses?
Ciné-Phil
 
Messages: 31
Inscrit le: 11 Oct 2010, 11:09
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 29 Déc 2012, 15:08

Que penser alors de ce type d'Auditorium de mixage Film certifié DOLBY qui, d'après le descriptif, peut être utilisé indifféremment en 5.1 & 7.1 (Courbe cinéma X-Curve) ou en écoute stéréo classique de type Musique avec une courbe de réponse plus linéaire?

Dire qu'une installation peut être compatible pour l'écoute cinéma et musique est une hérésie qui ne glorifie pas son auteur.
C'est écrit noir sur blanc dans toutes les normes et recommandations professionnelle, il suffit de savoir lire pour comprendre.
Il faut être naïf pour imaginer que la courbe X (qui découle de l'acoustique de la salle) peut varier d'un programme à l'autre... :shock:
Comment changer la réverbération, comment déplacer la distance critique, comment changer la largeur du champ sonore, la fraction latérale, l'IDTG, l'absorption du mur arrière, etc, etc...
Il y a fort à parier que l'auteur s'est jeté sur l'égaliseur pour sculpter une belle courbe X afin de satisfaire Ioan Allen et paraître conforme à la recommandation Dolby et .... basta. Si tel est le cas, l'acoustique est entièrement à revoir.

Enfin... si vous croyez à de telles choses, ça ne regarde que vous. C'est tellement gros que je ne vais pas perdre de temps pour argumenter davantage. Soyons sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3200
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar Ciné-Phil » 30 Déc 2012, 11:14

D'avance, je ne crois rien. Je suis juste un peu étonné qu'un tel auditorium (à priori "sérieux") puisse exister. Alors, je demande, et confronte, l'avis de ceux dont c'est le métier pour me faire le mien: http://www.homecinema-fr.com/forum/mise ... -4320.html (5 messages plus bas)
"Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !"

Soit, mais si pour déjà comprendre la signature, il faut soi-même compléter le mot manquant... On pourrait peut-être faire aussi un bêtisier avec les signatures cocasses?
Ciné-Phil
 
Messages: 31
Inscrit le: 11 Oct 2010, 11:09
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Faux plafond et acoustique

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 30 Déc 2012, 12:23

Ioan allen (Dolby) a "inventé" la courbe X dans les années 70 de manière purement subjective, sans argument technique pour étayer sa théorie.
Je ne récuse pas le bien fondé d'un contrôle de la réponse d'une salle de cinéma. Je suis aussi conscient que les outils d'analyse de l'époque n'étaient pas aussi sophistiqués que ceux d'aujourd'hui.
Le problème est que nous sommes quasiment en 2013, que Dolby utilise toujours les mêmes outils d'analyse qu'en 1971, que la courbe X n'a aucun fondement sérieux mais qu'elle est toujours omniprésente.

Ne vous fiez pas trop aux articles publicitaires et aux colportages à but commercial. Lisez plutôt les rapports des commissions techniques.
Il est facile d'obtenir une courbe qui entre dans un gabarit en se servant d'un égaliseur. Cela ne garantit en rien la justesse de la réponse acoustique et pourtant, c'est tout ce que Dolby demande. Et voilà comment tout le monde peut se bombarder "acousticien" et dessiner une salle de cinéma.
Cela donne ce que vous appelez un "auditorium (à priori sérieux)".

Je suis d'autant plus à l'aise pour en parler que je suis moi aussi tombé dans ce piège, par ignorance. J'ai construit des auditoriums et des salles, certifiés par Dolby, en sculptant la courbe X avec un égaliseur. Comme quoi il faut avoir un peu d'humilité.
Et ce n'est pas en changeant la courbe d'égalisation qu'on pourra y écouter de la musique.

C'est lors d'une conversation avec Floyd Toole que j'ai pris conscience de mon erreur (et de celle de Dolby). Nous sommes quelques uns à la SMPTE à débattre de ce sujet. L'AES y travaille aussi.

Si vous voulez comprendre la courbe X, je vous recommande vivement ces lectures:
Un extrait de mon bouquin en cours de rédaction: http://www.lafontaudio.com/courbe-X.htm

Un débat très intéressant sur ce sujet: viewtopic.php?p=6732#p6732

Les propositions de l'AES
http://www.aes.org/technical/documentDo ... ?docID=391

http://www.aes.org/technical/documentDo ... ?docID=392

http://www.aes.org/technical/documentDo ... ?docID=396

http://www.aes.org/technical/documentDo ... ?docID=389 (dont voici un extrait intéressant : page 24)
Based on (undocumented) listening tests done in 1971, with the limited, and limiting hardware and software of the day, it was concluded that a high frequency rolloff in a large room was subjectively preferred. Allen notes: “The reason for the apparently desirable HF droop is not very easy to explain”. And it wasn’t.
Since then, international committees have massaged the “HF droop” to its present forms with no documented subjective evaluations in support of the decisions.
If a HF droop is necessary, it needs to be demonstrated in 2012, with current hardware, software and scientific methodology.
At the small room end of the size scale there is no justification, and there is abundant science to show it.

http://www.aes.org/technical/documentDo ... ?docID=387

Lisez aussi la dernière édition du livre de Philip Newell :Recording Studio Design.

Mais la courbe-X n'est qu'une toute petite partie des différences qui existent entre une écoute cinéma et une écoute musique .
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3200
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

JBPO ACOUSTIQUE - Droit de Réponse

Messagepar jbpo95 » 01 Août 2014, 11:35

Je suis le sois disant jbpo95 qui n'y connais rien & ceci st un droit de réponse qui sera très court.
J'ai par hasard parcouru ce site et je suis tombé sur cet échange de propos entre ''spécialistes''
Je vois tout d'abord que la mentalité dans ce milieu n'a pas beaucoup changé ... On parle beaucoup, sur tout et n'importe quoi de préférence & comme dit l'adage ''critiquez, dites du mal, il en restera toujours quelque chose''
Il est bien évident que mon site n'est qu'un site internet de présentation, et que je ne vais pas faire un roman à chaque fois que je réalise quelque chose, sinon, je passerais ma vie à ça.
(Ceci explique une certaine vulgarisation ''voulue'' de mes propos lorsque je parle de mes projets).
Que ceux qui pensent que nous équalisons les Audis à outrance pour les faire rentrer au chausse pied dans les courbes ISO restent dans leur naïveté béate ..... Mon site est fait pour les gens qui savent lire entre les lignes, ce qui n'est pas votre cas apparemment ...... D'autre part, DOLBY a certes des défauts (Qui n'en a pas), mais une qualité néanmoins qui est celle d'exister depuis des lustres, et cela a au moins permis de fixer certaines choses à une époque ou tout partait dans tous les sens. Pour votre info, je vous conseillerais d'étudier le process de calage des salles en Dolby ATMOS, vous y verrez une certaine évolution ........
Concernant les propos disant que je suis un ''Acousticien'' entre guillemets, qui réalise des ''Auditorium'' entre guillemets ....... Je préfère ne pas répondre, mes réalisations parlent pour moi, et c'est tout ce qui m'intéresse ..... Le blah blah dans les instances conprenant les professionnels de la Profession n'étant pas ma tasse de thé, en effet ........ Disons, que j'ai autre chose à faire pour faire simple.
Voila ... Ma réponse s'arrète la, et il n'y aura aucun rajout à mes propos, car je pense avoir déjà assez perdu de temps comme ça.
jbpo95
 
Messages: 1
Inscrit le: 01 Août 2014, 10:52
Expérience HC: Professionnel

Précédent

Retour vers Correction, matériaux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité