Mousse Basotect

Matériaux, produits et systèmes, coefficients.

Mousse Basotect

Messagepar burne » 27 Août 2011, 13:09

Basotect peut être intéressant pour par exemple un plafond absorbant leger. En effet, avec 9kg/m3 on ne risque pas de se faire mal si ça dégringole du plafond :D
infos sur le produit : http://www.plasticsportal.net/wa/plasti ... s/basotect
Reste à voir si les courbes constructeurs sont réaliste.

En ce sens j'ai fais un petit essai qui donne une idée de ces performances.
Un HP large bande de 17cm est l’émetteur, le micro placé à 30cm devant le HP. Entre les deux, le panneau (1M de haut et 0.5M de large) placé contre le micro.
J'ai essayé également avec le panneau entre le micro et le hp sans les toucher, ainsi que le panneau placé contre le HP. Les résultats sont proches sauf dans le grave quand le panneau est placé contre le HP.(innéficasse)

La position du panneau contre le micro me semble la moins inadapté, je l'ai pris en référence.

Sur la courbe,
en rouge sans absorbant, en bleu avec le basotect blanc en 4cm d’épaisseur.
Image


Sur la seconde,
En rouge sans, vert basotect blanc 4cm et en bleu basotect gris 3cm.
Image


Sur la troisième,
En rouge sans, vert basotect blanc 4cm, jaune gris 3cm et bleu gris 6cm d’épaisseur.
Image

On confirme que le basotect blanc est comme attendu un peu meilleur à épaisseur égale dans les fréquences haute.


Sur la quatrième,
En rouge sans, jaune basotect gris 3cm, vert basotect 3cm et bleu basotect 15cm d'épaisseur.
Image


Une dernière pour comparer face à un panneau de laine de bois en 14cm d'épaisseur (55kg/m3).
Rouge sans, vert basotect 15cm et bleu laine de bois 14cm.
Image


Mis à part la faible différence d'épaisseur on peut remarquer que la mousse se comporte un peu mieux dans les hautes fréquences.

Il faut être prudent pour ces mesures surtout pour le bas du spectre, on parle plus d'isolation.
Mais on peut dire que les données constructeurs sont assez fiable puisque le coef est donnée de 1 pour 10cm d'épaisseur à 250hz.
Mes résultats le montre vers 500hz, sachant qu'on est en direct, il faut diviser la fréquence par deux.
Sur ce type de produit, je ne pense pas qu'il soit très utile de prendre au dessus de 10cm d'épaisseur.

Le produit semble cohérent mais il est fragile, à manipuler avec précaution.
En terme de prix, Il faut compter le double voir le triple à épaisseur égale face au cout d'un panneau de laine de bois mais cela reste compétitif face à d'autres solutions.
burne
 
Messages: 153
Inscrit le: 22 Avr 2011, 14:21
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Mousse Basotect

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 27 Août 2011, 15:52

Complément d'information:
Pour ceux qui ne sauraient pas, la mousse Basotect est de la mousse de mélamine (duromère du groupe des aminoplastes).
http://www.akustar.com/tech/035_m_melamine.htm

Comme tous les produits poreux à cellules communicantes, elle n'isole pas (ou très mal). Elle absorbe (c'est son rôle).
Elle est légère, deux fois plus chère que la mousse de polyuréthane, mais aussi deux fois plus absorbante grâce à sa porosité et la finesse des pores (donc plus nombreux).

Elle ne brûle pas, c'est un de ses avantages. Les avions en sont truffés. Je l'utilise partout où la polyuréthane est interdite. (Ecoles, discothèques, cinémas).
Attention en la manipulant, les poussières, la sciure et les copeaux de mélamine sont toxiques. Une fois nettoyée ou si on la coupe au cutter, pas de problème.

Interprétation des mesures:
Les courbes publiées par BASF sont obtenues en chambre réverbérante (Norme ISO-10354). Les coefficients ainsi obtenus sont avantageux par rapport à ce que vous pouvez espérer avec une écoute directive dans un espace moins réverbérant. Ils ne sont pas directement utilisables pour calculer la réverbération.

D'autre part, vos mesures sont à prendre avec précaution. En plaçant l'échantillon près du micro, vous créez un champ d'absorption (l'inverse d'un rayonnement) qui perturbe la mesure. De plus, vous prenez en compte le plénum (distance entre la source et la surface de l'échantillon).

Mes propres mesures donnent des résultats assez éloignés puisqu'il me faut une épaisseur de 13cm pour atteindre 0,9 à 500Hz, ce qui correspond à peu près au calcul. J'utilise un tube à impédance (ISO-10534).

Sur le graphe ci-dessous, vous voyez l'absorption d'un panneau de 100mm collé sur un mur en béton. La courbe bleue correspond à la méthode en chambre réverbérante et la rouge au tube à impédance, utilisable pour le calcul de la réverbération dans un home-cinéma.

Image

Question à 2 balles : Quelle est la différence entre la mousse de mélamine blanche et la grise. Pourquoi la blanche est-elle beaucoup plus chère? :wink:
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3196
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Mousse Basotect

Messagepar piot52 » 27 Août 2011, 16:54

Quelle est la différence entre la mousse de mélamine blanche et la grise. Pourquoi la blanche est-elle beaucoup plus chère? :wink:


sur la mousse de mélamine blanche une couche de peinture a été appliqué (d' ou le cout supplementaire) alors que la grise c est la couleur d origine ?
piot52
 
Messages: 104
Inscrit le: 01 Nov 2010, 11:25
Expérience HC: Débutant

Re: Mousse Basotect

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 27 Août 2011, 18:21

Non, on ne peut pas peindre la mousse de mélamine, ça ne tient pas.
En réalité, c'est beaucoup plus vicieux que ça. Je vous livre un scoop. :wink:

Autrefois, quand j'ai commencé à travailler avec la mousse de mélamine, elle était toujours blanche et à un prix abordable.
Cette mousse étant très hydrophile, BASF a eut l'idée de la découper en petits rectangles et d'en faire des éponges vendues en droguerie et dans les grandes surfaces, la valeur ajoutée étant évidemment énorme.
Mais il fallait empêcher les petits malins, comme moi ou d'autres, d'en faire autant. Alors BASF a teinté sa mousse d'une couleur grises horrible et à rajouté des défauts volontaires sous la forme de grosses bulles par endroits.

La mousse grise est restée à l'ancien prix de la blanche et celui de la blanche a quasiment doublé pour que la fabrication d'éponges ne soit pas rentable.
C'est dommage car je m'en servais pour faire des dalles de plafond taillées en Pyramides mais maintenant qu'elles sont grises, c'est moins vendeur.
http://www.akustar.com/tech/021_m_k710m.htm

Voilà, vous savez tout.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3196
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Mousse Basotect

Messagepar burne » 28 Août 2011, 15:46

Merci JPL pour ces précisions, je pourrais conclure que Basotect fait comme la majorité des constructeurs en s’appuyant sur cette norme, mais est conforme à celle-ci, c'est presque rassurant.
Votre anecdote ne m'étonnes pas du tout, hélas. Même si le tarif est double en blanc on arrive à trouver le m² dans les 44€ le m² en épaisseur de 5cm( équivalent PU 8/10cm) ce qui semble encore compétitif sauf erreur?
Si c'est le cas plutôt que de choisir des solutions mousses concurrente autant choisir celle-ci ou partir sur des produits plus évolué comme les orions ou symphonia 60.

>Piot52: c'est ce qui se passe sur les modules en mousse de chez rt60, sauf que la "peinture" augmenterais le résultat dans le grave mais le surcout n'est pas négligeable et dans mon cas je pense que je resterais sur le charcoal pour le plafond.
qu'en pensez-vous JPL de cette différence, vaut-elle le coup en pratique d’après-vous?
burne
 
Messages: 153
Inscrit le: 22 Avr 2011, 14:21
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Mousse Basotect

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 28 Août 2011, 16:05

...épaisseur de 5cm( équivalent PU 8/10cm)...

Non, ça ne marche pas exactement comme ça.
On peut dire que le pouvoir absorbant (quantité d'énergie) de la mousse de mélaine est environ 2 fois celui de la polyuréthane.
Par exemple, 5cm de mélamine + 5cm de plénum = 10cm de polyuréthane. (En réalité c'est un peu plus compliqué, mais c'est pour illustrer le propos).
Coté fréquence, on ne fait pas entrer 2 pieds dans une seule chaussure. 5cm de Basotect = 5cm de PU. Les fréquences de coupure sont les mêmes pour les deux produits.

La coloration de la mousse PU est une opération délicate.
Soit on teinte dans la masse (Auralex) et la mousse jaunit au bout d'un an.
Ou bien on applique un voile de latex hyper fin par micro diffusion (pour ne pas boucher les pores). L'opération manuelle s'effectue en deux étapes et le produit est assez onéreux. En ajoutant les marges de distribution, cela explique le prix.
Si vous n'avez pas de problème de décoration, (WAF ou autre), le gris est très bien.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3196
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Mousse Basotect

Messagepar Coincarré » 27 Oct 2014, 19:28

Bonjour,

Je souhaite finaliser le traitement acoustique de ma salle avec un double objectif :
- limiter les réflexions précoces des enceintes sur les murs latéraux (à l'avant de la salle)
- limiter les réflexions lumineuses autour de l'écran.

C'est en fait le deuxième facteur que je privilégie, le traitement déjà effectué (à base de grands panneaux en laine de roche dans les coins, et de panneaux diffusants au plafond au-dessus de la surface d'écoute) me satisfaisant pour l'instant.
La surface sur laquelle je souhaite agir sont en gros les deux premiers mètres des murs latéraux et du plafond autour de l'écran, et je suis intéressé par cette mousse en mélamine (a priori en 2,5 cm d'épaisseur). Ne souhaitant qu'un atténuation modérée, et principalement dans les aigus, je pense que ce devrait être suffisant...
En revanche le fait que cette mousse soit claire ne me va pas du tout, d'où mes deux questions :
- quelles sont les conséquences au niveau absorption sonore si je recouvre cette mousse d'un tissus ?
- quel type de tissus est le meilleur pour absorber la lumière rasante d'un projecteur (mon projecteur est situé à 40 cm du plafond, et le haut de l'écran à seulement 10 cm du plafond) ?

J'hésite actuellement entre du jersey ou du tissus acoustique (Texaa qui équipe déjà mes panneaux ou Akustar).

Cdt.
Coincarré
 
Messages: 13
Inscrit le: 15 Oct 2012, 10:49
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Mousse Basotect

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 28 Oct 2014, 13:21

Coincarré a écrit: je suis intéressé par cette mousse en mélamine (a priori en 2,5 cm d'épaisseur). Ne souhaitant qu'un atténuation modérée, et principalement dans les aigus, je pense que ce devrait être suffisant...

2,5cm = absorption à partir de 3,5kHz.

quelles sont les conséquences au niveau absorption sonore si je recouvre cette mousse d'un tissus ?

Couvrir avec un tissu: ok si suffisamment transonore sous incidence rasante.

quel type de tissus est le meilleur pour absorber la lumière rasante d'un projecteur (mon projecteur est situé à 40 cm du plafond, et le haut de l'écran à seulement 10 cm du plafond) ?J'hésite actuellement entre du jersey ou du tissus acoustique (Texaa qui équipe déjà mes panneaux ou Akustar).

Akustar Cara noir tendu ou Texaa Aeria (plus disponible, je crois).
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3196
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Mousse Basotect

Messagepar Coincarré » 31 Oct 2014, 11:32

Merci beaucoup pour votre réponse.
Je pensais que l'absorption commençait avant 3,5kHz...
Est-ce beaucoup plus bas en 5 cm ?
Par ailleurs peut-on coller le tissus sur la mousse avec de la colle néoprène en spray ?
Coincarré
 
Messages: 13
Inscrit le: 15 Oct 2012, 10:49
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Mousse Basotect

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 31 Oct 2014, 14:35

Coincarré a écrit:Je pensais que l'absorption commençait avant 3,5kHz...
Est-ce beaucoup plus bas en 5 cm ?

Ben... c'est 3,5/2

Par ailleurs peut-on coller le tissus sur la mousse avec de la colle néoprène en spray ?

On "peut".
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3196
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Mousse Basotect

Messagepar Coincarré » 31 Oct 2014, 22:48

Merci !
Coincarré
 
Messages: 13
Inscrit le: 15 Oct 2012, 10:49
Expérience HC: Amateur éclairé


Retour vers Correction, matériaux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité