Psychoacoustique

Réflexions, Résonances, Réverbération, Echos

Re: Psychoacoustique

Messagepar Simo » 25 Juin 2011, 23:03

Jean-Pierre Lafont a écrit:Si vous réduisez la dynamique, le visionnage du film perd une bonne partie de son intérêt émotif.


C'est vrai et il semble qu'ils ne réduisent pas seulement la dynamique mais ils vont au delà (sans donner de détail) en modifiant d'autres paramètres pour s'adapter au matériel grand public. Ces ingénieurs pensaient au début qu'il suffisait de réduire la dynamique et ça passera, mais finalement ils ont compris que le travail est beaucoup plus compliqué en "essayant" de préserver l'oeuvre d'origine.
Donc finalement, écouter un film en HC ne sera jamais pareil qu'en cinéma puisque tout dépend de la source BD ou DVD dont les paramètres d'origine ont été forcement modifiés.
Simo
 
Messages: 246
Inscrit le: 21 Nov 2010, 18:13
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Psychoacoustique

Messagepar Bss » 26 Juin 2011, 08:53

Simo a écrit:Donc finalement, écouter un film en HC ne sera jamais pareil qu'en cinéma puisque tout dépend de la source BD ou DVD dont les paramètres d'origine ont été forcement modifiés.


je ne partage pas cette avis, que certains mixeurs ne respectent pas les normes est une chose, que ce soit toujours le cas en est une autre. certains BD "bien réalisés" possèdent une très bonne dynamique qui ne passerait pas sur une très grande majorité d'instal, "sans casser", avec un niveau d'écoute calibré bien évidement. mais me concernant la problématique ne se situe pas a ce niveau, le support n'est pas toujours parfait certes, mais qu'en est il du lieu d'écoute proprement dit ? il y a tellement de paramètres différents qui ne sont jamais respectés afin de percevoir l’œuvre de façon originale ... a titre d'infos et puisqu'il était question de dynamique, avez vous ne serait ce qu'une idée du bruit de fond de votre salle disons entre 31,5 et 8000Hz ?
Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !
Avatar de l’utilisateur
Bss
 
Messages: 410
Inscrit le: 09 Oct 2010, 19:02
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Psychoacoustique

Messagepar PowerOn » 26 Juin 2011, 11:03

En comptant la ventilation de la pièce + le bruit des électroniques (surtout le projecteur) je dirai dans les 38-40 dB
PowerOn
 
Messages: 267
Inscrit le: 28 Fév 2011, 08:39
Expérience HC: Débutant

Re: Psychoacoustique

Messagepar Simo » 26 Juin 2011, 19:22

Bss a écrit:mais me concernant la problématique ne se situe pas a ce niveau, le support n'est pas toujours parfait certes, mais qu'en est il du lieu d'écoute proprement dit ?


Oui c'est vrai qu'on est très loin (au moins la majorité) des normes, Le bruit résiduel ambiant doit être entre 20 et 30 dB maxi dans un "vrai" home-cinéma.
Effectivement le bruit résiduel d'une pièce est primordiale pour percevoir la dynamique même si la bande sonore d’un film descend rarement en dessous de 40dB.
Comme on le dit toujours, et vous avez raison, un Home-cinéma c'est tout d'abord la pièce ! Et lorsqu'on ne peut pas appliquer à la lettre les normes préconisées, on se fait plaisir comme-même en essayant de se rapprocher le plus possible de ces normes.
Les normes dans un cinéma public forcement ne sont pas les mêmes que dans un home-cinéma (je ne parle pas de quelques petites salles Cinéma privées). Par conséquent les ingénieurs du son sont obligé de modifier et adapter l'oeuvre d'origine aux matériels (électroniques, ampli, enceintes ...) d'un HC.
Simo
 
Messages: 246
Inscrit le: 21 Nov 2010, 18:13
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Psychoacoustique

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 26 Juin 2011, 21:07

Les normes dans un cinéma public forcement ne sont pas les mêmes que dans un home-cinéma (je ne parle pas de quelques petites salles Cinéma privées). Par conséquent les ingénieurs du son sont obligé de modifier et adapter l'oeuvre d'origine aux matériels (électroniques, ampli, enceintes ...) d'un HC.

Je suis d'accord avec ce qui précède à condition d'interpréter la première phrase à l'envers.
Je possède le guides THX pour la construction des salles commerciales, des studios et des home cinémas.
Les recommandations sont plus sévères pour un HC que pour une salle commerciale. Hormis le volume, le HC se rapproche davantage du studio.

Dans l'interview, les intervenants citent un niveau de référence de 79dB. C'est une norme qui s'adresse exclusivement à la télévision, pas au cinéma.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Psychoacoustique

Messagepar Simo » 26 Juin 2011, 23:49

Jean-Pierre Lafont a écrit:Dans l'interview, les intervenants citent un niveau de référence de 79dB. C'est une norme qui s'adresse exclusivement à la télévision, pas au cinéma.


Oui, tout à fait, alors que le niveau de référence dans un HC (comme vous l'avez signalé à plusieurs reprises) doit être calibré à 85dB !
Simo
 
Messages: 246
Inscrit le: 21 Nov 2010, 18:13
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Psychoacoustique

Messagepar Bss » 27 Juin 2011, 06:18

Jean-Pierre Lafont a écrit:Je possède le guides THX pour la construction des salles commerciales, des studios et des home cinémas.
Les recommandations sont plus sévères pour un HC que pour une salle commerciale. Hormis le volume, le HC se rapproche davantage du studio.


Tout a fait. les forumeurs ont tendance a croire que les critères concernant une salle d'exploitation commerciale sont plus draconiens que ceux demandés en installation privée ... hors il n'en est rien.

un exemple pour les participants:

en salle d'exploitation, tout équipement en service <NC27, ou <32dB(A), aucun équipement en service <NC25
en HC, Holman recommande d’être inférieur a <NC17 ou NR15.
Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !
Avatar de l’utilisateur
Bss
 
Messages: 410
Inscrit le: 09 Oct 2010, 19:02
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Psychoacoustique

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 27 Juin 2011, 09:03

Je fais le constat suivant:
De toute part, sur le web, dans les magazines, dans les boutiques, sur les publicités, dans les questions qui me sont posées, je lis ou j'entends essentiellement des aberrations, des croyances erronées... bref, des quantités d'âneries, concernant les techniques du home-cinéma. Même les professionnels croient dur comme fer que la stéréo, c'est deux canaux.

Par éthique ou par honnêteté intellectuelle, je ne joue pas dans la même cour. Mes références sont celles des maîtres tel Tom Holman, Dennis Erskine, Tony Grimani et beaucoup d'autres qui, par leur savoir et leur expérience, ont défini les bases réalistes de ce que doit être un home cinéma.

Malheureusement, un peu partout je lis et j'entends le contraire.
La définition française d'un home cinéma, c'est "une télé dans le salon". Ce n'est pas un reproche, c'est le constat d'un déferlement d'idées qui fait pratiquement l'unanimité, soigneusement entretenues par la toute puissance du marketing.

Or, on n'arrête pas seul un tsunami. Je ne suis pas de taille à lutter avec mes p'tits bras. Si le home-cinéma se résume à ça, je quitte le bateau et je pars naviguer ailleurs.
Si c'est une question de terminologie, je pense que je vais laisser les tenants du "Home-cinéma" se débrouiller tout seuls et m'intéresser au "Cinéma Privé".
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Psychoacoustique

Messagepar yvagagne » 27 Juin 2011, 09:40

Non, il faut rester, nous avons besoin de vos p'tits bras, surtout avec une grosse tête bien faite ! et encore plus lorsque cette même tête a beaucoup de réelle expérience :wink:

La télé dans le salon n'est du HC que pour les vendeurs d’électroménager HiFi TV, vendeurs de cartons, pour qui le profit est directement fonction de la qté vendue. Donc baptitser HC qlqs boites packagées dans un beau et gros carton, ça marche.
Je n'ai jamais compris comment on pouvait parler de HC dans un salon : acoustique, lumières et bruit parasites, ambiances, pas d'immersion possible, .. Si ce n'est que pour faire bénéficier ce gros carton du "prestige" de l'image portée par le HC, le vrai.

Tout à fait d'accord pour le terme de cinéma privé.
yvagagne
 
Messages: 157
Inscrit le: 18 Nov 2010, 19:44
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Psychoacoustique

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 27 Juin 2011, 09:59

Je n'ai pas dit que je partais. Je change les appellations pour éviter la confusion des genres, c'est tout.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Psychoacoustique

Messagepar jlda » 27 Juin 2011, 17:54

Jean-Pierre Lafont a écrit:. Même les professionnels croient dur comme fer que la stéréo, c'est deux canaux.

en 2 mots vous pouvez devellopé cela ? car moi aussi j 'y crois dur comme fer !!


jpl a écrit:La définition française d'un home cinéma, c'est "une télé dans le salon". Ce n'est pas un reproche, c'est le constat d'un déferlement d'idées qui fait pratiquement l'unanimité, soigneusement entretenues par la toute puissance du marketing.


c'est devenu un nom usuel (même pour moi ! ), comme frigidaire ! faut s'y faire !
a la limite il faudrai accolé a la definition HC des etoiles comme pour celle d'un hotel , le HC 5 etoiles palace serait le must du must ! :wink:
jlda
 
Messages: 130
Inscrit le: 10 Oct 2010, 18:32
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Psychoacoustique

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 27 Juin 2011, 18:55

en 2 mots vous pouvez devellopé cela ? car moi aussi j 'y crois dur comme fer !!

Succinctement, le mot stéréophonie n'a rien à voir avec "deux".
Il vient du grec στερεός, stereόs qui signifie solide (au sens de "volume") et φωνή, fonè (voix).

La stéréophonie est une méthode d'enregistrement et/ou de reproduction sonore qui traduit l'image tridimensionnelle de l'image sonore. Une sorte de 3D si l'on se réfère à la vision binoculaire.
Cette méthode (ou technique) requiert plusieurs canaux. Leur nombre n'est pas limité à deux.
Une condition pour qu'une chaîne soit stéréphonique est qu'un signal unique distribué en quantité égale sur chaque enceinte (quel qu'en soit le nombre), situe l'image sonore au milieu des enceintes.

Dire:"ma chaîne est stéréo" ne signifie pas "ma chaîne possède 2 canaux".
Le système "Dolby Stereo" comportait 4 canaux.
Une chaîne 5.1 destinée à reproduire une image sonore tridimensionnelle est bien une chaîne stéréophonique.

Dolby: While the term "Stereo" often implies two-channel/two-speaker audio systems, this is not really accurate. "Stereo", in the strictest sense, implies any reproduction system with two or more channels. The dawn of commercial stereophonic sound was achieved not in the music recording industry, but in the movie theater in 1940 when the release of Fantasia ushered in a then new audio experience for the audience: 4 channels of audio.
In 1975, Dolby introduce the sound format Dolby Stereo delivering 4 channels.
In 1982, Dolby licensed a consumer decoding system for Dolby Stereo soundtracks named Dolby Surround, and home theater was born. Later in 1987, Dolby licensed a more advanced system for decoding the soundtracks named Dolby Surround Pro Logic (or Pro Logic for short). All these were stereo systems.


c'est devenu un nom usuel (même pour moi ! ), comme frigidaire ! faut s'y faire !
a la limite il faudrai accolé a la definition HC des etoiles comme pour celle d'un hotel , le HC 5 etoiles palace serait le must du must !

Oui, c'est devenu un terme générique, mais en dénaturant le sens originel de "home-theater". Dans home theater, il y a la notion de pièce dédiée qu'on ne retrouve pas dans l'acception franco-française de "home-cinéma". Résultat, on tire vers le bas et on boit de l'eau et croyant que c'est du vin. Ridicule.

Il y en a d'autres comme ça qui m'énervent. Comme ceux qui pensent que 5.1 c'est 5 enceintes et 1 caisson de graves. :raleur:
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Psychoacoustique

Messagepar Simo » 27 Juin 2011, 21:40

Jean-Pierre Lafont a écrit:Malheureusement, un peu partout je lis et j'entends le contraire.
La définition française d'un home cinéma, c'est "une télé dans le salon". Ce n'est pas un reproche, c'est le constat d'un déferlement d'idées qui fait pratiquement l'unanimité, soigneusement entretenues par la toute puissance du marketing.

++1

- Il y a quelques temps, lorsque je me promenais dans les magasins spécialisés en audiovisuel, le vendeur "spécialisé" (plutôt dans la vente) me dit: "je vous propose M. un système home-cinéma machin ... bidule ... d'enfer et ça crache ... en plus il fonctionne à merveille avec cet écran plat de 46" et c'est comme vous avez le cinéma chez vous ...... !!! fin de citation.
- Lorsque je rends visite à quelques amis et même chez la famille, ils me disent : "... tiens ... on a installé ce système homme-cinéma composé de 5 enceintes (des fois avec un caisson) dans le salon avec un grand écran plat,... le son est superbe ... comme au cinéma, tu veux écouter ? ...."

Donc c'est vrai, pour la majorité des gens, un HC = 5 enceintes + ampli + écran, et ceci n'importe où dans n'importe quel pièce ? effectivement la puissance du marketing a bien fait son rôle !

Jean-Pierre Lafont a écrit:Si c'est une question de terminologie, je pense que je vais laisser les tenants du "Home-cinéma" se débrouiller tout seuls et m'intéresser au "Cinéma Privé".

Oui je pense, entre d'autres, que c'est une question de terminologie et surtout d'ignorance, une confusion totale, pour eux, c'est comme si c'était le matériel électronique (amplis, enceintes, ...) qui fait le Home-cinéma. Et ce qui est plus rageant, c'est que même certains professionnels et surtout pratiquement toutes la presse soit disant "spécialiée" pensent et publient la même explication (sauf pour quelques rares magazines qui commencent à songer à l'acoustique) .

Bss a écrit:Tout a fait. les forumeurs ont tendance a croire que les critères concernant une salle d'exploitation commerciale sont plus draconiens que ceux demandés en installation privée ... hors il n'en est rien.

Oui effectivement, je croyais que les normes pour les cinémas et les studios sont logiquement plus sévères que le HC privé !!! La question qui se pose alors pourquoi c'est l'inverse ?

Jean-Pierre Lafont a écrit:Succinctement, le mot stéréophonie n'a rien à voir avec "deux".
Il vient du grec στερεός, stereόs qui signifie solide (au sens de "volume") et φωνή, fonè (voix).


On apprend toujours, et plus qu'on apprend, plus on se sent ignorant !
Simo
 
Messages: 246
Inscrit le: 21 Nov 2010, 18:13
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Psychoacoustique

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 28 Juin 2011, 05:46

Merci Simo, c'est bien décrit. Même si le constat est affligeant.

... je croyais que les normes pour les cinémas et les studios sont logiquement plus sévères que le HC privé !!! La question qui se pose alors pourquoi c'est l'inverse ?

Parce que chez soi, il n'y a pas 350 personnes qui déplient des papier de bonbons, qui mangent du pop-corn, qui chuchotent et qui laissent sonner leur téléphone portable.
Parce que chez soi, il n'y a pas des lumières au dessus de chaque porte.
Parce que chez soi, la pièce ne fait pas 2000m3 et que par conséquent, la réverbération est maitrisable.
Parce que chez soi, on est pas obligé de remplir la pièce comme une boite de sardines pour rentabiliser la séance.

Par contre, chez soi, on trouve des modes stationnaires redoutables, qu'il faut combattre.
Chez soi, la réverbération devient la décroissance énergétique, beaucoup moins agréable à entendre.
Chez soi, les réflexions précoces sont la source d'interférences qui engendrent toutes sortes de désagréments.
Chez soi, on est près des enceintes et le champ Surround (diffus) est plus difficile à reproduire.

Ce ne sont là que quelques exemples.
Mais tout cela est prévu, codifié, expliqué, maitrisable. Chaque application possède sa charte, il suffit de la suivre.
Malheureusement, les courants du marketing vont parfois dans le sens opposé et je comprends combien il est difficile pour l'amateur passionné (et encore plus pour le néophyte) de s'y retrouver.

Voici un exemple parmi des dizaines.
Récemment, j'ai lu dans plusieurs magazines les articles consacrés aux caissons de graves. Aucun d'entre eux n'informe sur le niveau sonore maxi et encore poins la puissance acoustique (par contre, on vous parle du rodage).
Aujourd'hui, vous ne pouvez pas acheter un Sub en sachant si sa puissance convient pour votre installation.

Pourquoi cet "oubli" ? Parce qu'aucun de ceux que j'ai vu n'est capable de produire le niveau nécessaire. Même en y mettant un prix astronomique. Ceci vaut également pour les modèles certifié THX Ultra 2 (j'ai l'honnêteté de balayer devant ma porte).

Alors vous me demanderez pour THX fait cela ? (1) Par ce que, sous la pression des constructeurs, on considère que le caisson ne sera pas utilisé dans un environnement cinéma, mais dans un cadre domestique. Il sera placé dans une pièce non traitée et de préférence posé dans un coin. La conjonction du 1/8 space et des surfaces réfléchissantes permet de gagner jusqu'à 20 ou 25 décibels soit 100 à 400 fois la puissance ! Dans ces conditions, même un os dans une boîte à chaussures pourra délivrer 115 dB, surtout quand on ne précise pas à quelle fréquence et que la mesure se fait sur les crêtes des résonances stationnaires !
Même certains studios de mastering commencent à cautionner cette attitude (écoutez l'interview citée en lien par Clement W).
(1) THX mesure et communique toujours le SPL max de l'enceinte au fabricant. Mais ce dernier ne le publie pas. Cherchez l'erreur.

Note: Ce n'est qu'un exemple pour illustrer mon propos. Si vous souhaitez débattre sur les caissons de graves, il y a deux sujets déjà ouverts. Ne dérivez pas celui-ci. Merci
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Psychoacoustique

Messagepar PowerOn » 28 Juin 2011, 09:54

Je sens du désespoir chez Mr Lafont, ce que je peux comprendre. Je suis confronté toutes la journée à des gens "qui savent" et qui pensent que la seule différence entre eux et moi c'est mon droit de prescrire. L'appellation Home Cinema a été effectivement galvaudée. D'une notion de lieu, elle est devenue une pure description matérielle (absolument pas fiable).

Ce qui me désole le plus dans vos propos c'est de constater qu'en tant qu'utilisateur final on ne peut avoir aucune confiance dans ce qui est annoncé... et vous entendre écrire (marrante cette phrase, j'aime beaucoup :mrgreen: ) que même le label THX (qu'il soit select, ultra ou ultra 2) ne permet pas d'avoir une certaine tranquillité d'esprit ne me laisse que 2 conduites possibles: une négative consistant à tout mettre à la benne, une autre plus positive en cherchant à apprendre encore plus.
PowerOn
 
Messages: 267
Inscrit le: 28 Fév 2011, 08:39
Expérience HC: Débutant

Re: Psychoacoustique

Messagepar Nexus.6 » 28 Juin 2011, 13:03

D'un autre coté, on ne peut pas obliger tout le monde à avoir un home cinema digne de ce nom. Si la plupars sont heureux avec un TV dans un salon... tant mieux. J'ai bien un TV dans ma chambre et bientot dans la cuisine...

Il y aurai toujours des passionnés pour savoir ce qu'est réellement un home-cinéma. Tout comme il y a des passionnés qui savent ce qu'est une voiture de collection, une montre, un stylo plume, une paire de chaussure...

Combien dans votre entourage (en dehors des connaissances sur ce site ou autre) possède un projecteur? Combien ont par contre deux TV?

Ce n'est pas spécifique au Home-cinéma. Il y a les produits grand public, moins chers, qui sont une pale copie.

Il faudrait inventer un autre nom en fait. Qui inclue l'idée de projection, de son de qualité...

Parce que aujourd'hui, c'est le vrai produit qui est caché par la version grand public plus diffusée.
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
 
Messages: 220
Inscrit le: 10 Oct 2010, 18:11
Résidence: Toulouse
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Psychoacoustique

Messagepar lolo63 » 28 Juin 2011, 20:28

Peut-être faut-il raisonner de la sorte :

Nous côtoyons dans notre vie des milliers de disciplines (le HC en est une parmi d'autres) certains d'entre nous par leur profession ou leur passion (ou les deux) en maitrisent les subtilités qui échappent au plus grand nombre
... ce qui doit représenter moins de 0,0001% de toutes celles qui existent.

J'ai entendu des gens hypers compétents et experts dans certains domaines.... dirent aussi de grosses âneries....

Donc restons humbles.... nous avons probablement un moment ou un autre, colporter des dizaines d'âneries ...certains "de savoir"....et pas (ou pas que) dans le HC....

En revanche... ce qui est scandaleux c'est quand c'est fait pour "pigeonner" les autres...

:vieux:
lolo63
 
Messages: 49
Inscrit le: 10 Oct 2010, 20:20
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Psychoacoustique

Messagepar yvagagne » 28 Juin 2011, 22:23

On est toujours dans le sujet psycho, mais peut-être moins acoustique.
Personnellement j'aimerais bien revenir au sujet de ce fil...
Par exemple, doit-on prévoir des corrections fixes ou paramétrables de la chaine audio pour obtenir une écoute satisfaisante de films en multi sources ( DVD + BR + TV en numérique -HD ou non-, voire caméscope HD).
Ce que je constate, c'est qu'à chaque changement de source, je dois re régler le volume, pour que ce soit à un niveau "correctement" écoutable.
Je n'ai pas fait la mesure, mais je ne pense pas qu'un réglage à 85 dB (que d'ailleurs je ne sais pas réaliser à partir d'une chaine TV donnée) soit une réponse satisfaisante.
Alors, faut-il prévoir la programmation et la mémorisation d'un configuration du correcteur paramétrique par source (voir plusieurs pour les chaines TV) ? si oui ça devient un critère de choix important de certains éléments de la chaine.
yvagagne
 
Messages: 157
Inscrit le: 18 Nov 2010, 19:44
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Psychoacoustique

Messagepar Simo » 28 Juin 2011, 22:29

PowerOn a écrit:une autre plus positive en cherchant à apprendre encore plus.

C'est probablement la bonne voie !

Nexus.6 a écrit:D'un autre coté, on ne peut pas obliger tout le monde à avoir un home cinema digne de ce nom. Si la plupars sont heureux avec un TV dans un salon... tant mieux. J'ai bien un TV dans ma chambre et bientot dans la cuisine...

Oui chacun peut se faire plaisir avec les moyens qu'il possède, mais il faut arrêter de dire qu'à chaque fois qu'on regarde une TV avec 5 enceintes qu'on est dans home-cinéma ! on ne les oblige pas non plus, chacun selon ses moyen et son degré d'exigence.
Il y a même des forumeurs (ici ou ailleurs) qui ne possèdent pas un vrai HC pour différentes raisons, mais ils ont choisi en connaissance de cause un compromis en essayant d'appliquer quelques normes d'un HC dans une pièce à vivre pour avoir des résultats corrects, et ils ont raison, le plus important c'est de se faire plaisir, seulement il faut appeler ce genre de pièces comme "salle polyvalente" ou "salle multimédia" ... etc ou bien changer le terme d'un "vrai home-cinéma" par "Cinéma Privé".

PowerOn a écrit:que même le label THX (qu'il soit select, ultra ou ultra 2) ne permet pas d'avoir une certaine tranquillité d'esprit

Non, je ne partage pas cet avis, le label THX est accordé sur la demande du fabriquant si le produit répond à quelques exigences selon un cahier de charges bien défini, donc c'est un symbole de performance tant que ça ne sort pas de son contexte d'utilisation (on n'achète pas une balle de Tennis pour jouer du Foot), par exemple, il existe des enceintes THX pour ordinateur, barre son THX pour TV, enceintes THX pour un HC, Enceintes THX pour petites , moyenne et grandes salles de cinéma ..... ça ne veut pas dire non plus que ce produit THX est meilleur que les autres mais on l'assurance qu'il est performant dans son contexte d'utilisation.
(j'espère que je n'ai pas dis de bêtises JPL !)
Simo
 
Messages: 246
Inscrit le: 21 Nov 2010, 18:13
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Psychoacoustique

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 29 Juin 2011, 06:07

yvagagne a écrit:Je n'ai pas fait la mesure, mais je ne pense pas qu'un réglage à 85 dB (que d'ailleurs je ne sais pas réaliser à partir d'une chaine TV donnée) soit une réponse satisfaisante.

Il y a des normes pour ça.
Le niveau de référence pour le cinéma c'est 85dB.
Le niveau de référence pour la télé, c'est 79dB soit 4 fois moins, mais ce n'est pas du cinéma.

Simo a écrit:le label THX est accordé sur la demande du fabriquant....

C'est bien ça, mais il manque quelque chose que chacun doit bien comprendre.
Les constructeurs payent fort cher les tests de certification THX car le label fait vendre. THX délivre un rapport très complet (jusqu'à 400 tests pour une enceinte, je crois). Les procédures de test indiquent dans quel conditions d'utilisation ces valeurs sont obtenues.
Les constructeurs ne retiennent et ne publient que les valeurs les plus élogieuses et "oublient" complètement de préciser les conditions d'utilisation.

Par exemple, un Subwoofer mesuré selon la procédure IEC (2 heures de bruit rose à Pmax) pourra délivrer 90dB à 1m dans une chambre anéchoïque.
Le même subwoofer délivre 95dB quand il est intégré dans un mur THX.
Le même Sub pourra délivrer 116dB pendant 10 secondes, posé dans un angle d'une pièce de 30m² meublée avec une réverbération de 0,6s. Cette seconde mesure inclut le gain de la pièce, les modes stationnaires, et ne tient pas des pertes thermiques. C'est aussi celle qui permettra d'obtenir, dans les conditions d'utilisation précisées, la certification.

D'après vous quelle valeur sera publiée ? Ce sera SPL max=116dB bien sûr, mais sans autre précision. Et bien sûr, aucun magazine ira contester ou vérifier.
Mais quand j'installe ce caisson dans un HC, j'ai du mal à obtenir plus de 93dB à 1m et 83dB à 4m alors que j'ai besoin de 115dB ! Même en usage TV, je n'aurai pas les 109dB requis.

Ce qui précède n'est qu'un exemple choisi dans une situation idéale. La réalité est encore plus triste.
Les fabricants de caissons de graves pour le cinéma ne publient pas le SPLmax. Comme ça, il ne peut pas y avoir de contestation sur les conditions d'utilisation. Par contre, ils publient volontiers la puissance de l'ampli, sans indiquer la sensibilité du HP, ni le gain de l'enceinte. Donc, on ne sait rien, si ce n'est ce n'est que l'enceinte porte l'étiquette THX, donc ça doit être une bonne enceinte.

Chez Velodyne, le 1812 fait 2500/6000Watts et vaut 17990 euros. Mais on ne sait pas s'il en sort un son (c'est pas précisé).
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

PrécédentSuivant

Retour vers Correction, principes et méthodes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité