faux plafond avec laine de roche

Réflexions, Résonances, Réverbération, Echos

Re: faux plafond avec laine de roche

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 27 Mai 2015, 17:36

Jean-Pierre Lafont a écrit:Il ne doit pas exister de liaison mécanique rigide entre les enceintes Atmos et le faux plafond.

La fixation que vous décrivez (très classique) est une excellente liaison mécanique qui transmets les vibrations au plafond.

Pour vous expliquer, un discours serait trop long. Voici la méthode que j'ai utilisé pour mes 3 dernières installations Atmos:
L'enceinte (Klipsch THX KL-7502, trompe asymétrique orientée vers l'écoute) est montée sur un baffle plan rigide, lui-même tenu par quatre suspentes à ressort pour éviter la transmission acoustique dont je parle. Le baffle sert à étendre la réponse dans le grave (l'enceinte seule ne fonctionnerait pas correctement).
Dessous, vient le le plafond de correction indépendant (et donc sans liaison avec le baffle et l'enceinte). Des cadres avec tissu noir transonore tendu seront ensuite posés à la place des dalles sous l'enceinte.
Il y a 4 enceintes montées comme celle-ci au plafond.

Note: on aperçoit le logement des enceintes de façade et on devine l'ossature qui tient le traitement acoustique derrière le tissu qui habille les murs.
Les 4 enceintes surround latérales et arrières sont également dissimulées avec le traitement derrière le tissu, tout autour de la pièce.
La pièce n'est pas grande (22m²).

Image
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3196
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: faux plafond avec laine de roche

Messagepar christubes » 14 Mars 2017, 15:52

Bonjour Jean-Pierre, je repense à ce montage que j'ai fait sur ce post... bon pour absorptions du medium/aigus dépends de l’épaisseur de la laine ( ici 12cm ) et de l'espace entre bord exterieur de la laine et le mur ( plafond ) dur, 20cm au total ( laine+ plenum )

j'avais choisi de la laine asses dense 70kg/M3 en sorte de plaques ( 1300x600mm ) accroché par ses bords à une structure en metal qui elle même etant souple ( structure seulement tenu au extremités de sorte à ce que le milieu du plafond puisse bouger..

Dans l'idée d'utiliser l'effet membrane avec cette laine et pour étendre l'absorption dans le grave.. mais une question que je me suis toujour posé : est ce qu'une laine malgré sa porosité peut agir comme une membrane? peut être oui mais moins :doute: faut t'il vraiment que la membrane soit étanche au passage de l'air?

bon maintenant, je veux mesurer, si je colle un acceleromètre sur la laine monté, j'envois avec une enceinte un sweep asses long et fort et je regarde la courbe d'amplitude mesuré par l'accellérometre.. est ce que ça peut me prouver que le systême en vibrant absorbe les basses fréquence comme une membrane? Si oui comment savoir le taux d'absorption? ( qui je présume serait affaibli par la faible étanchéité de la laine pour ce mode de fonctionnement en membrane..
christubes
 
Messages: 685
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: faux plafond avec laine de roche

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 15 Mars 2017, 21:00

christubes a écrit:Dans l'idée d'utiliser l'effet membrane avec cette laine et pour étendre l'absorption dans le grave.. mais une question que je me suis toujour posé : est ce qu'une laine malgré sa porosité peut agir comme une membrane? peut être oui mais moins :doute: faut t'il vraiment que la membrane soit étanche au passage de l'air?

Non, pas nécessairement. Une membrane poreuse mais dense fonctionne. Par contre, il est difficile de prédire combien elle va absorber et à quelle fréquence.

bon maintenant, je veux mesurer, si je colle un acceleromètre sur la laine monté, j'envois avec une enceinte un sweep asses long et fort et je regarde la courbe d'amplitude mesuré par l'accellérometre.. est ce que ça peut me prouver que le systême en vibrant absorbe les basses fréquence comme une membrane? Si oui comment savoir le taux d'absorption? ( qui je présume serait affaibli par la faible étanchéité de la laine pour ce mode de fonctionnement en membrane..

C'est difficile. L'accéléromètre capte toute sorte de vibrations parasites qui faussent la mesure.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3196
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: faux plafond avec laine de roche

Messagepar christubes » 15 Mars 2017, 22:21

Ok, est ce qu' il est plus facile de capter avec un accéléromètre les fréquences de résonances d'une vrais membrane par rapport à la laine?

et qu'elles sont ces réflexions parasites ? si d’abord je fait une mesure spectral sans signal d’excitation pour voir si il y a des vibrations par exemple de type bruit ambiant qui serait transmise par voie solide?

Coller l'accelerometre sur la surface pas trés solide de la laine j'ai peur en effet qu'avec la propre masse de l' accéléromètre et la souplesse de la surface de la laine sur laquelle est fixé celui agit comme un systême "masse/ressort" qui résonne en effet à une certaine fréquence pouvant introduire une résonnance parrasite..

Vous dites qu'une laine dense peut fonctionner..vous parlez bien de la densité ( celle utilisé ici fait 70Kg/M3 se sont de vrais plaques ) et pas de la resistance à l'écoulement? il faut bien entendu une certaine resitance à l'écoulement si on veut que l'effet membrande de la laine agit un peu comme un piston? si elle est totalement transparente c'est sans interret..
christubes
 
Messages: 685
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: faux plafond avec laine de roche

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 16 Mars 2017, 09:47

christubes a écrit:Ok, est ce qu' il est plus facile de capter avec un accéléromètre les fréquences de résonances d'une vrais membrane par rapport à la laine?
et qu'elles sont ces réflexions parasites ? si d’abord je fait une mesure spectral sans signal d’excitation pour voir si il y a des vibrations par exemple de type bruit ambiant qui serait transmise par voie solide?

Les vibrations dont je parle sont induites par le signal d'excitation. Elles apparaissent dans le support du panneau, dans les surfaces environnantes et reviennent au panneau par voie solidienne ou par rayonnement.

Vous dites qu'une laine dense peut fonctionner..vous parlez bien de la densité ( celle utilisé ici fait 70Kg/M3 se sont de vrais plaques ) et pas de la resistance à l'écoulement? il faut bien entendu une certaine resitance à l'écoulement si on veut que l'effet membrande de la laine agit un peu comme un piston? si elle est totalement transparente c'est sans interret..

Il faut séparer la partie poreuse de la partie membrane et étudier les deux mécanismes séparément. Je n'aurais pas dû employer le mot "densité" car celle-ci ne joue quasiment aucun rôle direct. Il y a la résistance à l'écoulement pour l'absorption par la surface des fibres et par le parcours tortueux puis il y a la raideur du panneau pour l'absorption par dissipation de l'énergie vibratoire. Cette raideur est difficile à déterminer autrement que par les mesures. Elle varie énormément d'un type ou d'une marque de laine à un autre (à densité égale).
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3196
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: faux plafond avec laine de roche

Messagepar christubes » 16 Mars 2017, 10:26

Cette raideur qui varie j'imagine en fonction de comment est accroché la laine sur le montage.. J
christubes
 
Messages: 685
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: faux plafond avec laine de roche

Messagepar christubes » 16 Mars 2017, 13:52

je sents que le plafond en laine vibre si je pose ma main contre et que j'envois de la musique, je vais essayer de voir si il y a des fréquences où sa vibre plus que d'autres... au touché je dirais que la vibration est de même amplitude que les plaques de BA13 qui est monté contre mon mur donnant vers l’extérieur... Si je colle mon oreille par exemple sur la parois en BA13 j'entends bien les fréquences sur lequelles sa vibre... bon difficile de coller l'oreille au plafond par contre :mrgreen:

j'ai aussi une petite cloison en bois aggloméré de 25mm d'épaisseur, si je pose la main je sents aussi que sa vibre mais plus bas en fréquence.. en effet l'oreille collé contre cette parois, la résonnance est trés basse, d'ailleurs si je tape dessus la note émise est trés grave..
christubes
 
Messages: 685
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: faux plafond avec laine de roche

Messagepar christubes » 30 Mars 2017, 18:38

J'ai demandais chez Rockwool de combien était la resistance à l'écoulement de l'air de leurs plaque, le model Rockplus à 70kg/m² de densité fait 30Kpa.s/M² hummm c'est un peu beaucoup ça 30000, d’après les simulations en général au dessus de 15000pa l'efficacité décroit.. passé cette valeur peut être que la plaque de laine se comporte plus comme une membrane du coup :doute:
christubes
 
Messages: 685
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Précédent

Retour vers Correction, principes et méthodes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité