Parpaings remplis de sable, efficace ?

Méthodes, Matériaux, Parois, Portes, ventilation

Parpaings remplis de sable, efficace ?

Messagepar agassi » 01 Juil 2017, 11:17

Bonjour à tous,

Je ne sais pas si ce sujet a été évoqué, mais JPL m'avait déjà indiqué que remplir des parpaings de sable apporterait un petit gain dans l'isolation phonique, en particulier dans le registre des graves ( 3dB ? )

Le contexte : je vais construire une extension d'habitation qui habitera une salle HC, un garage et au dessus de laquelle se trouveront 2 chambres ( la profondeur de la salle sera de 6.20m brute ):

Image

Le mur de voisinage est assez "proche" :

Image

Étant donné que mes voisins sont assez "curieux" et vivent souvent dehors jusqu'à des heures tardives, je souhaiterais que l'isolation acoustique soit la meilleure possible de ce côté là ( et donc aussi vers la chambre à l'étage...). J'aurais 2.80m environ brut sous plafond ( je ne peux pas faire mieux ), donc ce sera une boite dans la boite avec dalle sur acoustipad et tout ce que cela implique.

Donc, même si je ne m'attends pas à des résultats miracles, pensez-vous que remplir les agglos périphériques de sable soit vraiment intéressant ?
Quel type de sable utiliser ? Faut-il le tasser ?
Comment est-ce que l'humidité sera gérée ? Le sable pouvant être très humide en fonction de la météo, il risque d'emprisonner cette humidité dans les murs...

Mon maçon n'est pas contre (d'après lui, le surpoids du sable ne pose pas de pb...), mais il doit se renseigner sur la compatibilité avec les parpaings envisagés : sorte de "Technibloc", un parpaing creux et évidé qui permettrait de le remplir sans le retourner, mais qui par nature pourrait poser pb avec du sable dedans...


Des avis ? Une solution alternative ou complémentaire ? Merci d'avance. :wink:
agassi
 
Messages: 54
Inscrit le: 19 Fév 2015, 22:52
Résidence: DIJON
Expérience HC: Débutant

Re: Parpaings remplis de sable, efficace ?

Messagepar Bachibousouk » 01 Juil 2017, 13:01

3 dB de gain sur l’affaiblissement ça doit corresponde. Pour un calcul approché, il suffit de vérifier en utilisant la loi des masses 20 log (m/m0).

Une alternative au bloc rempli de sable est le bloc de béton plein, 420 kg/m2 au lieu de 270 kg/m2 (creux) c’est à dire 3 à 4 dB de gain sur l’affaiblissement d’après la loi des masses, au moins pour les fréquences supérieures à 100 Hz. Cependant, un bloc de béton plein coûte 25 à 30 % de plus que son homologue creux. C’est le prix à payer :wink:

Bachi
Bachibousouk
 
Messages: 120
Inscrit le: 11 Oct 2010, 13:27
Expérience HC: Débutant

Re: Parpaings remplis de sable, efficace ?

Messagepar agassi » 01 Juil 2017, 13:21

Merci pour cette réponse. Effectivement, l'idée est de ne pas utiliser des blocs de béton plein en raison du surcout engendré...
agassi
 
Messages: 54
Inscrit le: 19 Fév 2015, 22:52
Résidence: DIJON
Expérience HC: Débutant

Re: Parpaings remplis de sable, efficace ?

Messagepar Bachibousouk » 01 Juil 2017, 13:53

Maintenant, je ne suis pas certains qu’il faille chercher à optimiser sur le gros oeuvre, pour gagner 3 ou 4 dB. Car avec un doublage intérieur correctement réalisé, c’est à dire de 120 à 150 mm d’épaisseur, il y a, au moins 10 dB à gagner sur les fréquences supérieures à 100 Hz.
Un bloc de béton creux doublé a un indice d’affaiblissement Rw(C; Ctr)= 76(-2;-7) dB environ.
Il faut juste savoir si ça peut suffire.

Bachi
Bachibousouk
 
Messages: 120
Inscrit le: 11 Oct 2010, 13:27
Expérience HC: Débutant

Re: Parpaings remplis de sable, efficace ?

Messagepar agassi » 02 Juil 2017, 15:20

Qu'entends tu par un doublage intérieur correctement réalisé ? A quoi correspond cette épaisseur de 120 à 150 mm ?

Mon doublage sera constitué comme ceci : rail métal de 7 ou 10 cm + 3 épaisseurs de placo ( BA13 + BA15 + BA13 ), avec bien sûr de la laine de roche derrière ( 10 cm si montant de 10 cm, 7 cm si montant de 7cm ).

De doublage ( posé sur une dalle désolidarisée ) sera déjà pas mal si bien réalisé, je suis d'accord. Mais si je veux être le plus efficace possible, pour un coût maîtrisé, le remplissage des agglos peut apporter encore quelques dB de moins à l'extérieur ( sur des fréquences basses, mais JPL pourra préciser quelles fréquences seront atténuées) . Je rappelle que mes voisins sont situés à 5 ou 6m de la future salle, avec un mur de parpaings de 2m qui fait office de mur séparateur ( voir photo plus haut ).

En usage courant, ils n'entendront rien, mais quand il fait beau, qu'il n'y a pas de bruit dehors ( je suis en pleine campagne...), le moindre son se fait entendre et donc moins on m'entendra, mieux je me porterais...

Je ne sais pas interpréter les chiffres d'affaiblissement du parpaing creux, -76dB ?

Ce qui est sûr, c'est que je ferais le maximum pour que cela fonctionne ( enduit intérieur, enduit extérieur ) et pourquoi pas une 4ème épaisseur de placo sur le mur côté écran ( donc côté voisin..)
agassi
 
Messages: 54
Inscrit le: 19 Fév 2015, 22:52
Résidence: DIJON
Expérience HC: Débutant

Re: Parpaings remplis de sable, efficace ?

Messagepar arnal21 » 03 Juil 2017, 01:54

Bonsoir,

Pour ma salle j'étais parti sur du parpaing creux car à l'époque de la construction je n'envisageais pas d'isolation, mais si ça avait été le cas alors je serais parti sans hésitation sur du plein.

C'est certes un surcout, mais finalement assez faible : Tu ne trouveras pas moins cher pour une telle masse !
De plus c'est (littéralement) la première pierre de toute ta future installation et sans possibilité d'y revenir.

Attention au travail des maçons : Certains prennent quelques libertés avec l’étanchéité, surtout aux endroits où ils doivent découper les blocs, en comptant sur l'enduit extérieur posé ensuite pour combler quelques mm par-ci par-là...

Si un jour je refais une salle (dans une douzaine d'années peut-être) ce sera d'ailleurs probablement en béton plein : Encore 25% plus lourd, épaisseur au choix, étanchéité totale.

Pour le sable dans des parpaings creux je serais plus mitigé :
- Masse finale légèrement inférieure à celle du parpaing plein
- Pose beaucoup plus compliquée et donc bien plus chère

Par contre il amène certainement un amortissement intéressant. A utiliser peut-être plutôt en paroi interne dans les projets avec double paroi "lourde" ?

A noter en ce qui concerne ton doublage interne :
- A mon sens il n'y a pas d'intérêt à ajouter une 4ème épaisseur seulement sur une des parois.
- Je n'ai pas compris quelle sera ton épaisseur de plénum : Rails de 70 ou 100mm ça c'est ok, mais entre les rails et la paroi extérieure il y aura quelle distance ?

Arnaud
arnal21
 
Messages: 137
Inscrit le: 20 Juil 2015, 14:05
Résidence: Dijon
Expérience HC: Débutant

Re: Parpaings remplis de sable, efficace ?

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 04 Juil 2017, 18:31

Attention au travail des maçons : Certains prennent quelques libertés avec l’étanchéité, surtout aux endroits où ils doivent découper les blocs, en comptant sur l'enduit extérieur posé ensuite pour combler quelques mm par-ci par-là...

Je souligne cette remarque. C'est un problème récurrent, qu'il faut surveiller.
C'est encore plus vrai pour le travail du Placo.

Parpaing creux ou parpaing plein ?
La différence n'est pas énorme.
Ci-dessous un mur en bloc de béton creux de 20cm 1500kg/m3 (en rouge) et avec des blocs pleins - pas perforés (en vert). Les deux murs sont enduits de plâtre des deux côtés.

Image

A noter en ce qui concerne ton doublage interne :
- A mon sens il n'y a pas d'intérêt à ajouter une 4ème épaisseur seulement sur une des parois.

Je confirme. Une couche sur une face ne changera rien.
De toute façon, ce n'est pas du matériau qu'il faut ajouter, c'est de l'air.

- Je n'ai pas compris quelle sera ton épaisseur de plénum : Rails de 70 ou 100mm ça c'est ok, mais entre les rails et la paroi extérieure il y aura quelle distance ?

Le plénum se mesure entre le mur de structure et le premier Placo posé sur les montants. Autrement dit, l'ossature et la laine font partie du plénum.
Son épaisseur doit être la plus grande possible. Quatre mètres c'est parfait (je ne plaisante pas), même si je n'ai jamais vu une telle construction. Par contre, 1,5m se rencontre parfois dans les studios, sous la forme d'un couloir circulaire (utilisé ou pas).

Bon, revenons sur terre, c'est à dire chez le particulier. Le mètre carré coûte cher et l'espace utilisé pour l'isolation apparait comme de l'espace perdu. Alors 99 fois sur 100, je limite le plénum au minimum pour calmer le propriétaire des lieux, c'est à dire à l'épaisseur de l'ossature (généralement 90mm) + 3 ou 4 cm maxi.
Sur le graphe suivant montre l'affaiblissement d'un mur en parpaing creux de 20cm enduit de plâtre et un doublage 3 couches d'épaisseurs diverses + Madex10.
En vert: plénum de 12cm. En rouge, le même mur avec le même doublage et un plénum de 120cm. Ecart: 20dB à 50Hz.

Image

Il n'est pas rare qu'on m'oppose:
"Quoi? 18cm pour le doublage ? Vous voulez rire! T'entends ça Simone ? Il est fou!... Je vous accorde 5cm pas plus."
Ou bien:
"Votre concurrent, qui utilise du Miraculo Silence Plus renforcé Spécial HC propose une isolation parfaite avec 6cm".
Ou encore:
"Vous n'êtes pas doué, l'entreprise DaCosta-Décibel associés, spécialisée dans l'isolation phonique fait la même chose avec 8cm". (BA13+ M47m 2cm).
Devant ces cas, (toujours sans étude ni garantie de résultat chiffrée) je ne lutte pas. Je dis: "Au revoir monsieur".
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3205
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Parpaings remplis de sable, efficace ?

Messagepar agassi » 04 Juil 2017, 22:05

Merci Jean-Pierre pour ces explications et ces graphiques. Vous les aviez exposé quelque-part, mais ils n'étaient plus visibles ( pb hébergeur ).

Donc finalement, le remplissage de sable n'est pas une bonne idée ? Disons que les quelques dB gagnés pourraient m'amener plus d'ennuis qu'autre-chose ( humidité du sable ) ?

J'en déduis que si je veux gagner un peu en affaiblissement dans le bas du spectre, mieux vaut casser un peu la tirelire et mettre du parpaing plein ? Je vais demander au maçon si on peux mixer les 2 types (technibloc pour la plus grande partie de mon extension + parpaings pleins pour la partie HC).

Pour mon doublage et mon plenum, vous voyez juste : je suis limité en longueur (6.20m brute, hors local technique), je ne peux donc pas faire de miracle sur le plenum côté écran . Si je prends des rails de 90mm, en comptant l'écartement de 4m de l'isolant entre la dalle désolidarisée et le mur, j'aurais un plenum d'environ 13 cm. Vous m'aviez déjà convaincu sur ce point et j'en ai saisi tous les bienfaits...Le local technique en fond de salle pourrait par contre faire office d'un beau plenum....vrai ?

Étant donné que la largeur brute sera "confortable" ( 4.60m ), est-ce que j'y gagnerais à avoir un grand plenum sur les côtés, mais pas sur le mur écran et mur du fond ?
agassi
 
Messages: 54
Inscrit le: 19 Fév 2015, 22:52
Résidence: DIJON
Expérience HC: Débutant

Re: Parpaings remplis de sable, efficace ?

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 27 Juil 2017, 08:47

agassi a écrit:Étant donné que la largeur brute sera "confortable" ( 4.60m ), est-ce que j'y gagnerais à avoir un grand plenum sur les côtés, mais pas sur le mur écran et mur du fond ?

Gardez le maximum de largeur disponible. Les surrounds ont besoin d'être éloignées des spectateurs.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3205
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Parpaings remplis de sable, efficace ?

Messagepar arnal21 » 27 Juil 2017, 14:28

Bonjour

Juste une réflexion qui m'est venue hier en faveur des parpaings pleins alors que je m'emm..... à poser des éléments sur mes parois creuses (hors salle HC) : Si tu désires fixer des éléments sur la paroi (isolation thermique par exemple) il est alors BEAUCOUP plus facile, sûr, rapide et économique de le pratiquer dans une paroi pleine :
- Le perforateur travaille en grande série sans précaution particulière
- Les chevilles les plus économiques se posent avec 2 coups de marteau
- Elles tiennent très fort ...

Sur ce seul critère, si c'était à refaire je ne construirais plus en matériaux creux ...

Arnaud
arnal21
 
Messages: 137
Inscrit le: 20 Juil 2015, 14:05
Résidence: Dijon
Expérience HC: Débutant

Re: Parpaings remplis de sable, efficace ?

Messagepar akoustics » 28 Juil 2017, 11:04

Bonjour Arnaud,

l'isolation thermique dans une salle ciné, ne doit pas toucher les parois (même en construction d'habitaton d'ailleurs en théorie) ... donc la question ne se pose pas à mon sens.

La laine doit être mise en oeuvre entre les montants, et on doit laisser une lame d'air entre le montant et le mur afin que l'air circule et que le mur reste sain mais surtout dans nos projets afin de ventiler le plenum.

Ne pas oublier aussi qu'un mur en parpaing vs un mur en bloc à bancher, c'est +40% de cout de mise en oeuvre ... et encore un peu plus pour du full banché.

Par contre en terme de constuction, si le site le permet (grue) :bougon: , j'aurai envisager pour ma part du pré-murs de KP1 (https://www.youtube.com/watch?v=gcsgTuPIUpk) ... ca permet de monter les murs fissa dans la journée, donc gain de temps considérable.
"May the best sound and picture be with you"
akoustics
 
Messages: 107
Inscrit le: 16 Oct 2010, 13:09
Résidence: ile-de-france
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Parpaings remplis de sable, efficace ?

Messagepar arnal21 » 29 Juil 2017, 06:37

Akoustics, je n'ai jamais parlé d'isolation thermique sur la paroi interne...

Je ne vois pas en quoi l'isolation acoustique empêcherait l'isolation thermique ou permettrait de s'en dispenser, mais cette dernière doit bien entendu être posée sur la paroi externe, donc soit dans le plénum coté extérieur et bien sûr sans contact avec la boîte interne (c'est ce que j'ai fait dans ma salle) ou carrément à l'extérieur.

Si c'était à refaire je partirais, autant pour la salle que le reste de la maison, sur béton banché (étanchéité totale) + isolation extérieure.
Ceci sous réserve de trouver une entreprise maîtrisant ces techniques dans le cadre d'une habitation individuelle, car quand j'ai lancé ma construction ce n'était pas la cas dans ma région : Hormis les charpentiers qui s'étaient lancés dans la construction de MOB les techniques de construction restaient limitées au classique Agglo creux + isolation intérieure, mais depuis la norme a changée donc j'imagine que les constructeurs ont évolués, en tout cas j' l'espère pour eux...

Arnaud
arnal21
 
Messages: 137
Inscrit le: 20 Juil 2015, 14:05
Résidence: Dijon
Expérience HC: Débutant


Retour vers Isolation

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité