Projet d'isolation pour un studio de répétition

Méthodes, Matériaux, Parois, Portes, ventilation

Projet d'isolation pour un studio de répétition

Messagepar Gaby » 18 Mai 2015, 14:52

Bonjour à tous

Je me lance donc dans l'isolation d'une pièce de la maison afin d'en faire une salle de répétition. Seront présents dans cette salle batterie, basse, guitare, clavier...

La pièce fait au départ 14 m2. 3 des murs sont en parpaing, le 4ème en plaques de plâtre. Une partie de la plomberie de la maison (eau chaude/eau froide, évacuations) passe dans cette pièce, au plafond et sur l'un des murs en parpaing. Le sol est la dalle sol de la maison (sous-sol hors sol), avec une finition en carrelage. Le plafond est en hourdis sur poutrelles. J'ai 2m20 de hauteur.

J'ai (beaucoup) lu, notamment sur ce forum. J'en arrive au compromis suivant (principalement pour cause de budget).

- Pas de plancher flottant supplémentaire. Je suis arrivé à la conclusion que les bruits aériens seront peu transmis via la dalle béton coulée sur le sol (pas de vide sanitaire). Je construirai une estrade pour la batterie et l'ampli basse.

- Cloisons et plafond désolidarisés de l'existant, structure métallique. Je vais tenter de ne faire aucun lien avec les murs et le plafond (hourdis). Mais là me restent encore quelques interrogations qui sont donc l'objet de ce post.

- Sous les rails sol des cloisons, Ecorubber. J'ai bien lu la préconisation de ne pas visser le rail à travers l'Ecorubber dans la dalle, mais comment fixer tout cela ?
- La structure du plafond serait constituée de profilés Stil Prim 100, tous les 60cm pour question de charge si j'ai bien tout compris. Mais comment sont fixés ces profilés ? Sur le rail supérieur des montants ? Comment tout cela tient debout sans "vriller" ?
- Les plaques du plafond sont directement vissées sur les Stil Prim 100 ?
- Je suis arrivé à 2 solutions au niveau des peaux : BA13+Madex+Fermacell, ou bien BA18+GreenGlue+BA13+GreenGlue+BA13. Est-ce que l'une des 2 vous parait plus performante que l'autre ? J'aurai je pense 5 à 10cm de plenum sur les murs et... le moins possible au plafond, à cause de la hauteur déjà faible.
- Peut-on utiliser le GreenGlue sur le plafond ?
- Les rails seront garnis de LDR en panneaux rigides. Est-ce que le plenum aussi doit être rempli de LDR ou de LDV, ou bien doit-il être sans rien ?

Voilà, je crois que j'ai fait le tour des questions pour lesquelles je n'ai pas encore trouvé de réponses. Je remercie d'avance ceux qui prendront le temps de me lire et de me répondre :)
Gaby
 
Messages: 20
Inscrit le: 17 Mai 2015, 23:35
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Projet d'isolation pour un studio de répétition

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 21 Mai 2015, 11:21

Gaby a écrit:Je me lance donc dans l'isolation d'une pièce de la maison afin d'en faire une salle de répétition. Seront présents dans cette salle batterie, basse, guitare, clavier...
La pièce fait au départ 14 m2. 3 des murs sont en parpaing, le 4ème en plaques de plâtre. Une partie de la plomberie de la maison (eau chaude/eau froide, évacuations) passe dans cette pièce, au plafond et sur l'un des murs en parpaing. Le sol est la dalle sol de la maison (sous-sol hors sol), avec une finition en carrelage. Le plafond est en hourdis sur poutrelles. J'ai 2m20 de hauteur.

Rappel important (pour tout le monde): J'ai déjà écrit sur plusieurs forums que chaque configuration est un cas particulier. Il n'existe pas de recette polyvalente toute prête. Je suis sollicité presque chaque jour pour "réparer" des isolations qui ne fonctionnent pas, pourtant construites par des entreprises se réclamant de mes conseils ou qui avaient déjà travaillé avec moi.
Ne connaissant pas les données physiques de la pièce (impédance des parois, inclusions, liaisons, ouvertures...)et sans étude réelle, les conseils ou avis que je donne sur les forums sont sans garantie et ne sauraient engager ma responsabilité.

- Pas de plancher flottant supplémentaire. Je suis arrivé à la conclusion que les bruits aériens seront peu transmis via la dalle béton coulée sur le sol (pas de vide sanitaire). Je construirai une estrade pour la batterie et l'ampli basse.

Je comprends la restriction de hauteur, mais l'absence de plancher désolidarisé constitue un point de faiblesse. La transmission solidienne par le sol posera un problème.
J'habite à 2km de la Seine(en ligne droite). Le bruit des péniches transmis par le sol produit une pression de 100 décibels dans mon sous-sol. Bien plus que le train qui passe à 800m.

- Sous les rails sol des cloisons, Ecorubber. J'ai bien lu la préconisation de ne pas visser le rail à travers l'Ecorubber dans la dalle, mais comment fixer tout cela ?
La structure du plafond serait constituée de profilés Stil Prim 100, tous les 60cm pour question de charge si j'ai bien tout compris. Mais comment sont fixés ces profilés ? Sur le rail supérieur des montants ? Comment tout cela tient debout sans "vriller" ?

Quand je pose une boite à chaussure sur le sol, elle n'est pas fixée et pourtant, elle ne s'effondre pas.
Une structure autoportante doit posséder une rigidité suffisante pour tenir sans déformation. Un voilier dans la tempête ne se vrille pas.
Les méthodes d'assemblage de l'ossature, les éventuels contrevents (rares) et l'ordre de montage des parement suffisent normalement pour prévenir les risques de déformation. Je n'ai jamais rencontré de problème de vrillage.

- - Les plaques du plafond sont directement vissées sur les Stil Prim 100 ?

Non. Elles sont vissées sur les fourrures ou les lisses.

- Je suis arrivé à 2 solutions au niveau des peaux : BA13+Madex+Fermacell, ou bien BA18+GreenGlue+BA13+GreenGlue+BA13. Est-ce que l'une des 2 vous parait plus performante que l'autre ?

Les 2 solutions sont très différentes. Difficile d'être précis sans considérer la fréquence et sans connaître l'ossature mais à la louche, la seconde paraît plus performante. En tous cas, la transmission par les parois restera négligeable en regard de la transmission par le sol.

J'aurai je pense 5 à 10cm de plenum sur les murs et... le moins possible au plafond, à cause de la hauteur déjà faible.
- Peut-on utiliser le GreenGlue sur le plafond ?

Oui, bien sûr. C'est mieux que le Madex en ce qui concerne le plafond (à masse surfacique égale, s'entend).

- Les rails seront garnis de LDR en panneaux rigides. Est-ce que le plenum aussi doit être rempli de LDR ou de LDV, ou bien doit-il être sans rien ?

Je ne comprends pas la question. L'épaisseur des rails fait déjà partie du plénum.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Projet d'isolation pour un studio de répétition

Messagepar Gaby » 21 Mai 2015, 11:43

Bonjour

Jean-Pierre Lafont a écrit:
Gaby a écrit:Je me lance donc dans l'isolation d'une pièce de la maison afin d'en faire une salle de répétition. Seront présents dans cette salle batterie, basse, guitare, clavier...
La pièce fait au départ 14 m2. 3 des murs sont en parpaing, le 4ème en plaques de plâtre. Une partie de la plomberie de la maison (eau chaude/eau froide, évacuations) passe dans cette pièce, au plafond et sur l'un des murs en parpaing. Le sol est la dalle sol de la maison (sous-sol hors sol), avec une finition en carrelage. Le plafond est en hourdis sur poutrelles. J'ai 2m20 de hauteur.

Rappel important (pour tout le monde): J'ai déjà écrit sur plusieurs forums que chaque configuration est un cas particulier. Il n'existe pas de recette polyvalente toute prête. Je suis sollicité presque chaque jour pour "réparer" des isolations qui ne fonctionnent pas, pourtant construites par des entreprises se réclamant de mes conseils ou qui avaient déjà travaillé avec moi.
Ne connaissant pas les données physiques de la pièce (impédance des parois, inclusions, liaisons, ouvertures...)et sans étude réelle, les conseils ou avis que je donne sur les forums sont sans garantie et ne sauraient engager ma responsabilité.


Un très grand merci pour votre réponse, et pour le partage que vous faites de vos connaissances partout sur le web. Il est bien évident que je bois vos paroles, mais que je ne me tiendrai que ma personne responsable si le résultat n'est pas au niveau de mes attentes ! Manquerait plus que ça... Encore un grand merci, très sincère.

Jean-Pierre Lafont a écrit:
- Pas de plancher flottant supplémentaire. Je suis arrivé à la conclusion que les bruits aériens seront peu transmis via la dalle béton coulée sur le sol (pas de vide sanitaire). Je construirai une estrade pour la batterie et l'ampli basse.

Je comprends la restriction de hauteur, mais l'absence de plancher désolidarisé constitue un point de faiblesse. La transmission solidienne par le sol posera un problème.
J'habite à 2km de la Seine(en ligne droite). Le bruit des péniches transmis par le sol produit une pression de 100 décibels dans mon sous-sol. Bien plus que le train qui passe à 800m.


D'où l'idée de l'estrade pour batterie et ampli basse, cette estrade sera traitée afin de limiter le plus possible les transmissions solidiennes. La hauteur sous plafond sera limitée uniquement sur l'estrade, mais acceptable ailleurs. Ce compromis est acceptable pour moi, mais l'est-il techniquement ?

Jean-Pierre Lafont a écrit:
- Sous les rails sol des cloisons, Ecorubber. J'ai bien lu la préconisation de ne pas visser le rail à travers l'Ecorubber dans la dalle, mais comment fixer tout cela ?
La structure du plafond serait constituée de profilés Stil Prim 100, tous les 60cm pour question de charge si j'ai bien tout compris. Mais comment sont fixés ces profilés ? Sur le rail supérieur des montants ? Comment tout cela tient debout sans "vriller" ?

Quand je pose une boite à chaussure sur le sol, elle n'est pas fixée et pourtant, elle ne s'effondre pas.
Une structure autoportante doit posséder une rigidité suffisante pour tenir sans déformation. Un voilier dans la tempête ne se vrille pas.
Les méthodes d'assemblage de l'ossature, les éventuels contrevents (rares) et l'ordre de montage des parement suffisent normalement pour prévenir les risques de déformation. Je n'ai jamais rencontré de problème de vrillage.


J'ai en effet lu depuis mon premier messages plusieurs de vos messages, et j'ai compris le principe de construction. Reste à résoudre le problème de fixation des rails dans la dalle existante à travers l'Ecorubber sans transmissions excessive via les vis. L'Ecorubber est-il fourni avec le même puissant adhésif que l'Acoustik Band (afin de limiter le nombre de fixations au sol) ? Ou bien devrais-je plutôt utiliser l'Acoustik Band (mais vous avez conseillé pour un cas similaire au mien l'Ecorubber) ?

Jean-Pierre Lafont a écrit:
- Les rails seront garnis de LDR en panneaux rigides. Est-ce que le plenum aussi doit être rempli de LDR ou de LDV, ou bien doit-il être sans rien ?

Je ne comprends pas la question. L'épaisseur des rails fait déjà partie du plénum.


Oui, pareil, j'ai lu d'autres sujets et compris le principe. Je ne savais pas s'il fallait que le plenum soit complètement rempli ou non. J'ai compris que non, afin de laisser l'air circuler.
Gaby
 
Messages: 20
Inscrit le: 17 Mai 2015, 23:35
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Projet d'isolation pour un studio de répétition

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 21 Mai 2015, 11:58

Reste à résoudre le problème de fixation des rails dans la dalle existante à travers l'Ecorubber sans transmissions excessive via les vis. L'Ecorubber est-il fourni avec le même puissant adhésif que l'Acoustik Band (afin de limiter le nombre de fixations au sol) ? Ou bien devrais-je plutôt utiliser l'Acoustik Band (mais vous avez conseillé pour un cas similaire au mien l'Ecorubber) ?

L'Ecorubber n'est pas adhésif. Il faut préciser qu'il est très antidérapant et fait pour supporter 50 à 100 tonnes/m². Si le sol est horizontal, il y a peu de chances pour que la masse se promène.
Par contre, pour les masses faibles, il peut y avoir un glissement. Fixez une vis tous les 120cm, aux angles et de chaque coté de la porte.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Projet d'isolation pour un studio de répétition

Messagepar Gaby » 21 Mai 2015, 14:34

Parfait, merci encore beaucoup, pour tout. Je le répète, mais quelqu'un qui partage comme cela ses connaissances, c'est rare.
Gaby
 
Messages: 20
Inscrit le: 17 Mai 2015, 23:35
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Projet d'isolation pour un studio de répétition

Messagepar Gaby » 21 Mai 2015, 19:24

Encore une petite aide si c'est possible...

Je compte construire une estrade pour la batterie de 2,5m x 2,5m. Les couches seraient (en partant du sol) : Acoustipad / Agglo 22mm / OSB3 18mm / GreenGlue / Fermacell / GreenGlue / OSB3

Que pensez-vous de ce montage ?

Sur le site Akustar, on parle d'un calcul pour le nombre et la répartition des Acoustipads.
La batterie + le bonhomme + l'ampli basse, on atteint 200kg.
La plaque de fermacell, si je ne me suis pas trompé (13kg/m2) : 81,5 kg
Les plaques d'OSB (11,5kg/m2) : 2 x 72 kg
L'agglo (idem OSB pour la densité ?) : 72 kg

Donc, 497,5 Kg en tout. Donc, 6 à 7 Acoustipads suffiraient ?
Gaby
 
Messages: 20
Inscrit le: 17 Mai 2015, 23:35
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Projet d'isolation pour un studio de répétition

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 27 Mai 2015, 16:49

Gaby a écrit:Encore une petite aide si c'est possible...

Je compte construire une estrade pour la batterie de 2,5m x 2,5m. Les couches seraient (en partant du sol) : Acoustipad / Agglo 22mm / OSB3 18mm / GreenGlue / Fermacell / GreenGlue / OSB3

Que pensez-vous de ce montage ?

Sur le site Akustar, on parle d'un calcul pour le nombre et la répartition des Acoustipads.
La batterie + le bonhomme + l'ampli basse, on atteint 200kg.
La plaque de fermacell, si je ne me suis pas trompé (13kg/m2) : 81,5 kg
Les plaques d'OSB (11,5kg/m2) : 2 x 72 kg
L'agglo (idem OSB pour la densité ?) : 72 kg

Donc, 497,5 Kg en tout. Donc, 6 à 7 Acoustipads suffiraient ?


Oui, mais faites attention à la flexion (flambage) de l'estrade qui ne possède pas de renforts structurels (ossature).
Prévoyez plutôt 9 plots.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3213
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Projet d'isolation pour un studio de répétition

Messagepar pockrtion » 02 Juil 2015, 02:12

Merci pour la partage des informations. etui samsung galaxy s6 coque samsung galaxy s6 edge
pockrtion
 
Messages: 3
Inscrit le: 30 Juin 2015, 07:21
Expérience HC: Débutant


Retour vers Isolation

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité