Un exemple de construction de porte

Méthodes, Matériaux, Parois, Portes, ventilation

Un exemple de construction de porte

Messagepar arnal21 » 04 Avr 2017, 22:52

Bonsoir à tous,

Comme évoqué dans le sujet de ma salle http://cinetips.com/viewtopic.php?f=62&t=681 je crée un sujet dédié à la construction de la porte, dont la vocation est de servir de support à votre propre réflexion.
A titre indicatif le coût d'une telle porte est TRES inférieur à celui d'un modèle réellement acoustique du commerce, même si l'achat de joints et seuils spécifiques viendra très partiellement réduire l'écart.

Je présente volontairement toutes les étapes ou presque, sachant que les premières sont parfaitement contournables par l'achat direct de bois raboté, un peu plus cher bien sûr.

Un tour à la scierie du coin pour ramener des plateaux de hêtre bruts en épaisseur 54mm (achat au volume, pour un prix sans aucune mesure avec celui des grandes surfaces de bricolage, et une qualité d'une autre dimension..)
Image

Après avoir fait chauffer un peu la scie circulaire, on déligne des parties de 150mm de large pour le dormant, et de 60 à 110mm pour le cadre du vantail. Les déchets (au sol) iront dans la cheminée ou le broyeur...
Image

Image

On laisse le bois quelques semaines pour se "détendre", puis après dégauchissage / rabotage / tronçonnage on obtient des parallélépipèdes rectangles de 50mm d'épaisseur et aux bonnes dimensions.
Image

Pour les 99% des bricoleurs non équipés de dégauchisseuse-raboteuse le travail peut tout à fait commencer ici à partir de bois acheté en dimensions standards.


On commence par le dormant :

Réalisation des éléments d'assemblage, ici des faux tenons
Image

Avec un gabarit très simple pour la défonceuse, réalisation des encastrements de charnières
Image

Image

Perçage des points de fixation, avec fraisage pour dissimuler la tête de vis
Image

Collage, avec contrôle de perpendicularité
Image

Insertion dans la structure, dont les poteaux viennent se plaquer sur le cadre (plus efficace que l'inverse quand c'est possible).

Le cadre dépasse de la structure, afin d'affleurer le futur parement
Image

Le résultat après la première couche de parement
Image

Image


On continue avec le vantail :

On effectue les usinages d'assemblage, y compris une rainure qui accueillera l'âme en CP de 10mm, positionnée pour que les panneaux de part et d'autre affleurent le cadre, sachant qu'ici il y aura 18mm d'un coté et 22mm de l'autre.
Image

On colle (généreusement) deux des montants du cadre sur l'âme, puis on applique un peu de mastic acoustique dans les angles.
Image

Après séchage on met de la Green Glue coté Salle
Image

On applique un panneau (Ici en 22mm), bien ajusté contre les montants et bloqué en position avec un petit tenon
Image

Et on retourne
Image

On pose l'autre coté (18mm) bien au fond de l'angle
Image

On met "quelques" :mrgreen: vis, non traversantes (ici 40mm) après avoir fait autant d'avant trous traversants l'OSB 18mm et le CP 10mm, afin que les vis agissent en resserrant bien les OSB entre eux.
Image

Après séchage on ajuste (à la défonceuse ou la scie circulaire) les 2 cotés encore libres
Image

On vérifie l'assemblage des morceaux restants du cadre
Image

On colle, puis après séchage on traite les joints des 2 cotés, en remarquant au passage que l'ensemble s'est notoirement rigidifié et alourdi !!
Image

Pour achever l’étanchéité on positionne une plaque de Mdf 10mm coté joints
Image

On la découpe quelques mm trop grande, et on la vis "un peu", surtout sur le cadre
Image

Après un coup de défonceuse pour aligner les flancs puis un autre pour adoucir l'angle, le résultat est nickel
Image

On mastique les têtes de vis
Image

Après un petit ponçage, on fixe les charnières, on demande de l'aide (70kg) et on pose temporairement(avec des vis plus courtes que les définitives) pour mesurer les éventuels ajustements à réaliser
Image

Le résultat temporaire. 2 à 3mm de rabotage en dessous et ce sera ok :mrgreen:
Image

Image

Content je suis :mrgreen:

Reste à traiter (plus tard) :
- Parcloses (ou pas, selon les joints retenus)
- Poignée et fermeture (toujours en recherche d'une solution étanche)
- Joints et seuil
- Et 2 autres portes, pour la seconde boîte et le local technique :coolx:

Arnaud
arnal21
 
Messages: 101
Inscrit le: 20 Juil 2015, 14:05
Résidence: Dijon
Expérience HC: Débutant

Re: Un exemple de construction de porte

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 13 Avr 2017, 17:39

Beau travail, félicitations !
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3195
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Un exemple de construction de porte

Messagepar arnal21 » 07 Mai 2017, 09:54

Merci JP, ça fait plaisir

Pour info j'ai fait le calcul financier de la réalisation : 3 portes réalisées ainsi coutent moins cher qu'une seule achetée, la différence paye même la défonceuse et ses fraises :mrgreen: donc ça vaut vraiment le coup.

Par contre j'hésite pour le type d’étanchéité : Je pensais initialement me contenter de joint périphérique mis en compression mais j'hésite avec les kits '4' d'Akustar. Leur capacité de réglage permet-elle d'envisager de se passer de fermeture 3 points et/ou de parcloses, sachant que je vise 41/43db par porte ?

Cdt
Arnaud
arnal21
 
Messages: 101
Inscrit le: 20 Juil 2015, 14:05
Résidence: Dijon
Expérience HC: Débutant

Re: Un exemple de construction de porte

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 09 Mai 2017, 19:21

Vous n'avez pas besoin d'un kit. Assurez-vous que la lèvre en néoprène du joint périphérique est en pression sur les coté et le haut de la porte.
Pour le bas, vous avez 2 solutions:
1- un seuil suisse fixe : il faut l'enjamber à chaque passage.
2- une barre automatique: permet d'avoir un passage sans obstacle. (Modèle conseillé pour un HC: 365)
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3195
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Un exemple de construction de porte

Messagepar arnal21 » 07 Juin 2017, 20:02

Merci Jean-Pierre, je vais commander des barres automatiques et des seuils pour chaque porte
Arnaud
arnal21
 
Messages: 101
Inscrit le: 20 Juil 2015, 14:05
Résidence: Dijon
Expérience HC: Débutant

Re: Un exemple de construction de porte

Messagepar arnal21 » 07 Juin 2017, 20:08

Olivier35 a écrit:Merci pour ton tuto pour la fabrication des portes.
J'ai regardé un tuto sur la mise en œuvre de mortaise à la défonceuse et ça n'a pas l'air trop compliqué.
As tu utilisé un guide parallèle pour les faire ?


Hyper content que ça puisse te servir :mrgreen:
J'ai trouvé tellement de choses sur les forums pour faire ma salle que c'est la moindre des choses d'essayer d'inspirer un peu les autres.

L'essentiel à mon humble avis c'est de partir sur une âme en contreplaquée et une cadre costaud, après le reste c'est seulement du remplissage :mrgreen:
Effectivement la défonceuse est vraiment l'outil essentiel sur ce type de travail, comme évoqué dans le message initial je l'ai beaucoup utilisé mais j'ai omis de parler des mortaises :evil:
J'utilise rarement le guide parallèle de la défonceuse car je préfère un fonctionnement plus maîtrisé de la machine. Le plus simple, selon moi, c'est d'utiliser une fraise droite avec une bague à copier et un gabarit tout simple (un bête rectangle découpé dans une chute de CP)

Arnaud
arnal21
 
Messages: 101
Inscrit le: 20 Juil 2015, 14:05
Résidence: Dijon
Expérience HC: Débutant

Re: Un exemple de construction de porte

Messagepar agassi » 18 Juin 2017, 08:47

Encore une réalisation exemplaire ! Mais comment peut-on imaginer un instant que tu n'es pas du métier !!!!!!!! Quel talent pour un "Néophyte" ( j'avoue ne pas y croire...) !

Pour mon futur projet, j'avais regardé sur un site qui vend des portes acoustiques ( on doit être à 800 euros la porte...) mais quand je vois ce que tu fais....Ca fait réfléchir !

Je n'ai jamais utilisé de défonceuse et ça n'a pas l'air simple, mais ton travail mérite toutes nos félicitations. Si seulement les pros étaient aussi soigneux....
agassi
 
Messages: 40
Inscrit le: 19 Fév 2015, 22:52
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Un exemple de construction de porte

Messagepar arnal21 » 18 Juin 2017, 20:14

Bonsoir Agassi,

Je te confirme être un bricoleur amateur (mais intensif) et n'avoir jamais réalisé de porte auparavant. D'ailleurs au moment de les ajuster (après pose des seuils, et donc de la moquette autrement dit quasiment en fin de réalisation globale) il faudra que je prenne une décision sur ... leur système de fermeture, toujours pas traité.

Mes activités professionnelles ne sont absolument pas manuelles et n'ont aucun rapport avec l'audio ni l'image.
C'est un des points passionnants dans l'aventure d'une salle : Découvrir de nouvelles disciplines et techniques !
Le gros inconvénient c'est qu'il y en a beaucoup et que ça prend beaucoup de temps, en réalisation bien sûr mais également en documentation, réflexion, conception. C'est chronophage et ... passionnant !!

Ce forum et quelques autres, où plutôt les forumeurs d'ailleurs, procurent une quantité infinie d'informations et tout autant d'inspiration, c'est magique.

J'ai toujours été très intéressé par le travail du bois et je regrette parfois de ne pas en avoir fait mon métier, mais je n'ai pu passer aux choses "sérieuses" qu'après l’emménagement dans une maison car il faut un minimum de place et surtout des voisins pas trop proches !!

Au départ dans le cadre de mon installation je pensais principalement à la menuiserie des enceintes, mais une fois qu'on a passé un certain cap on a plus aucun a priori sur la taille des machines, la masse, la taille, le matériau, etc. Tout ça se démystifie après quelques minutes de pratique et chaque discipline a alors des effets vertueux sur la maîtrise autres et ça c'est vraiment sympa.

Il y a 2 ans par exemple je n'aurais jamais pensé faire de béton, puis j'ai commencé à l'utiliser pour faire des supports dans le jardin, et maintenant je l'utilise sans problème quand j'ai besoin de ses qualités : La masse pas chère !!
D'où les caissons d’extrême grave par exemple, où la maçonnerie est mélée avec le travail du métal pour la fixation de la façade, puis celui du bois pour cette dernière (toujours avec la défonceuse car il n'y a pas mieux pour faire l'encastrement du HP :wink: ).

Autre exemple : Je suis en plein apprentissage d'un outil de CAO "sérieux" (et pas seulement d'esquisse comme Sketchup) car j'ai besoin de conception précise pour piloter le fonctionnement de la CNC qui va bientôt arriver dans l'atelier pour la réalisation des enceintes et des modules de traitement. Tout ça est passionnant !!

Je te comprend ton appréhension en ce qui concerne la défonceuse car j'avais la même il y a encore très très peu de temps, mais c'est un outil extrêmement polyvalent, peu dangereux, et incontournable dans le travail du bois.
Un fois le premier pas franchi ça devient très facile si on a choisi une machine correcte et surtout de bons outils (fraises).
Beaucoup d'excellent tutoriels sont disponibles en ligne, sur la menuiserie en général et les techniques liées à la défonceuse en particulier.
A titre d'exemple le site "copaindescopeaux.fr" est sympa et extrêmement complet, je te recommande ses articles et surtout ses vidéos.
Si tu n'es pas trop loin de la bourgogne je peux aussi te donner un coup de main pour mettre le pied à l'étrier.

De mon coté le vrai challenge de la salle sera de régler et d'optimiser correctement l'installation : Passer de but en blanc à un système 4 voies multi-amplifié va nécessiter énormément d'efforts, de découvertes, de patience, et ... d'aide :wink:
arnal21
 
Messages: 101
Inscrit le: 20 Juil 2015, 14:05
Résidence: Dijon
Expérience HC: Débutant

Re: Un exemple de construction de porte

Messagepar agassi » 18 Juin 2017, 20:43

Merci pour ces précisions, un énorme bravo car le résultat est là. Je te contacterais sans doute pour plusieurs points, mais pas maintenant ( je viens juste de recevoir mon permis de construire pour l'extension qui accueillera la nouvelle salle HC).
agassi
 
Messages: 40
Inscrit le: 19 Fév 2015, 22:52
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Un exemple de construction de porte

Messagepar RT machin » 19 Juin 2017, 15:36

arnal21 a écrit:Je suis en plein apprentissage d'un outil de CAO "sérieux" (et pas seulement d'esquisse comme Sketchup) car j'ai besoin de conception précise pour piloter le fonctionnement de la CNC qui va bientôt arriver dans l'atelier pour la réalisation des enceintes et des modules de traitement. Tout ça est passionnant !!

Qu'utilises-tu comme "outil de CAO serieux" ?
RT machin
 
Messages: 42
Inscrit le: 27 Jan 2015, 09:06
Expérience HC: Débutant


Retour vers Isolation

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron