compliment a jpl et caisson de basse asservie

Livres, magazines, articles, liens

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar JCB » 27 Nov 2014, 18:06

Bonjour Christubes,
Si mes souvenirs sont bons, et que l'âge ne me joue pas des tours, il me semble que quels que soient les branchements entre bobines, les composants mécaniques ne changent pas. Autrement dit les mesures de Mms, Cms et Rms devraient être constantes du moins peu varier (tolérances de mesures) .Il en va de même de Qms.
JCB
 
Messages: 33
Inscrit le: 28 Fév 2014, 15:13
Expérience HC: Professionnel

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar christubes » 27 Nov 2014, 23:17

C'est ce qu'il me semble aussi. Aprés je sais pas comment le soft calcule...
christubes
 
Messages: 686
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar JCB » 28 Nov 2014, 06:28

Bonjour Christubes
Aprés je sais pas comment le soft calcule...

Peu importe, il doit te ramener à des égalités mécaniques entre mesures. En tout cas les mesures que tu as faites ne sont pas exploitables.
Peut être fais tu tes mesures à niveau élevés, ou que le bruit dans ta pièce n'est pas nul, etc.....
Quel est ton protocole et conditions de mesures ?
JCB
 
Messages: 33
Inscrit le: 28 Fév 2014, 15:13
Expérience HC: Professionnel

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar christubes » 28 Nov 2014, 11:56

J'ai utilisé limp d'arta. Carte son externe en AISO. HP connecté via une résistance 100Ohms en série sur la sortie casque de la carte son. Sur l'entrée de référence je renvois le signal qui sort de la sortie casque et sur l'entrée de mesure je renvois la tension prise au borne de la résostance de 100 Ohms. La résistance à été mesuré avec un ohmetre, elle fait 99Ohms cette valeur à été indiqué au menu calibration du soft. Puis, j'ai un objet que j'utilise en guise de masse, il pèse 31 gramme ( pesé chez la poste ). J'utilise la méthode de la masse ajouté. Le hp possé sur un matelas, je pose la masse sur le hp, je fait la messure, je regarde que la courbe d'impédance est bonne, je capte cettec courbe en "overlay" puis je leve la masse, je fait une mesure sans, je regarde la courbe, puis dans le menu je vais dans calcul avec masse ajouté, j'indique au soft le diamétre de la membrane et la résistance en courant continu que je mesure avec l'ohmètre, puis je click sur calcul.

J'éjà j'avais vu quelque part qu'il faut mesurer d'abort avec la masse ajouter mettre la courbe en overlay et puis mesurer a vide, moi je ferait l'inverse si j'en tien ma logique.

Ensuite pour les 3 modes décris, j'ai fait cette procedure avec 1 bobine connecté, dans ce cas j'ai mesuré que la résistance de celle ci pour l'indiquer au soft, puis pour la mesure avec les 2 connectés en // j'ai pris la résistance équivalente des 2 // . Pour la mesure avec 1 bobine connecté et l'autre CC, j'ai indiquer la résistance en continu d'une seul.
christubes
 
Messages: 686
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar robin36mac » 28 Nov 2014, 13:55

Le hp possé sur un matelas

ça je pense que c'est pas bon, cela fait un obstacle à l'air et le HP voit une charge, ce qui fausse la mesure...

Robin
robin36mac
 
Messages: 98
Inscrit le: 11 Oct 2010, 21:42
Résidence: Lyon
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar christubes » 28 Nov 2014, 19:32

Pour Robin, j'ai verifier avant que le matelas influençait sur la mesure en comparant avec la mesure avec l'HP suspendu.
christubes
 
Messages: 686
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar christubes » 26 Déc 2014, 11:45

Bonjour, j'ai essayé une autre methode d'asservissement.

Une resistance mise en serie sur le hp à asservir de sorte à obtenir aux bornes de cette resistance une tension image du courant absorbé par le HP. Mais là je constate que cette tension est inverssement proportionnel à la vitesse de la membrane: c'est à dire que la tension diminu quant le moteur du hp force moin, notament à Fs or si j'utilise le hp en capteur de vitesse ( micro ) c'est l'effet inversse qui se passe. J'ai donc fait sur ma plaque d'essais le montage si desous qui permet de retrouver une tension proporstionnel à la vitesse.

La sortie du différentiel est envoyé dans un montage dérivateur, lequel permet de convertir l'image de vitesse de la membrane en acceleration. Puis ensuite attaque, comme pour mon montage avec le piezo, un différenciel et l'intégrateur.

Image

ça fonctionne pas, j'ai essayer d'annuler l'effet de Le du hp en placant en parralelle sur le hp un circuit RC pour linéariser l'impédance de la bobine du HP.....Bon pas ça .... :doute:

Puis j'ai supprimé dans le schéma si dessus, le différentiel, et j'ai donc envoyé directement la tension aux bornes de R au dérivateur. Cette fois ci, ça marche un peut mais j'ai toujours ces saturations et toutes ces parrasites, et donc je peut pas mettre du gain.

Mais j'ai bien envis de remetre le différenctiel et ajouter un inversseur de phase car il se peut que quelques part dans mes circuits les signaux ne sont pas dans la bonne polarité.
christubes
 
Messages: 686
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar JCB » 26 Déc 2014, 13:43

Bonjour Christubes,
Cette autre méthode est dérivée du pont de Voigt. Cela marche très bien, à la condition de correctement de correctement l'aborder.
Tu trouveras sur mon Blog "De la puce à l'oreille", tout ce qui concerne ce type de pont et ses dérivés.
Joyeuses fêtes
JCB
JCB
 
Messages: 33
Inscrit le: 28 Fév 2014, 15:13
Expérience HC: Professionnel

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar christubes » 27 Déc 2014, 19:49

Bonjour JCB, j'ai regardé votre blog, donc dans mon expérience j'ai bien équilibré le pont. Le problème en faite apparait au niveau du montage intégrateur ( celui qui est placé après le comparateur dans mon schéma ci dessus. en faite, si j'envois en entrée un signal sinus et que je place mon oscillo en sortie de l'intégrateur, je vois sur ma sinusoïde visible sur l'oscillo comme des micros ruptures sur le font descendant de l'onde.

Je comprends pas de quoi ça peut venir. J'ai essayer en limitant la bande de fonctionnement de l'intégrateur dans les hautes fréquences. Mais non.

d'ailleurs une question: JCB dans le schéma de votre pont de voigt il y a en plus une bobine Le en serie avec Re et le HP. Peut-on dire que cette self annule l'effet de Le du HP? Dans le pont de maxelle c'est un condensateur.

Merci pour vos messages.
christubes
 
Messages: 686
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar JCB » 27 Déc 2014, 20:14

Bonsoir Chistubes,

Le montage de base du pont de voigt utilise une inductance, qui est en effet destiné à compenser l'effet de l'inductance de la bobine du HP.
Le problème est que l'inductance d'un HP n'est pas fixe, mais est la résultante d'une self réelle, motrice ( si on ne sort pas du champ de l'entrefer), et de la réaction du noyau. Cette partie est le reflet, entre autre des courants de Foucault qui parcourent le dit noyau.
Ce pont (de Voigt) est peu pratique, c'est la raison de l'emploi du pont de Maxwell ou mieux du pont d'Anderson qui peut permettre d'inclure les pertes pré citées.
Dans un premier temps je te conseille l'utilisation du pont d'Anderson qui permet d'obtenir plus facilement l'équilibre en continu, pour la partie réactive, tu pourras aussi mieux l'approcher.
En tout cas bravo. Tu es tenace et cela encourage à t'aider.
Bonne fin d'année.
JCB
 
Messages: 33
Inscrit le: 28 Fév 2014, 15:13
Expérience HC: Professionnel

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar JCB » 28 Déc 2014, 07:55

Chritubes,
J'ai faillit oublier, ce n'est pas un intégrateur qui suit le comparateur, mais un dérivateur qui traduit un signal image de la vitesse en signal image de l'accélération. Sa constante de temps est à l'image de la masse de rayonnement sur 1,441 fois (et non pas 1,414) le produit Ro(masse volumique de l'air ) c (la célérité de l'air). La encore en épluchant mon blog, tu trouveras les formules.
Le pont équilibré voit en sortie un signal de vitesse entaché d'une erreur. C'est dans le comparateur final qu'elle est compensée. Autrement dit, tu dois trouver 2 comparateurs, celui qui discrimine la vitesse et celui de bouclage.
Cordialement
JCB
 
Messages: 33
Inscrit le: 28 Fév 2014, 15:13
Expérience HC: Professionnel

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar christubes » 28 Déc 2014, 12:29

Oui j'ai bien compris celà JBC. C'est bien ce que j'ai fait.

Voici ci dessous le diagrame de mon cablage lors du dernier essais:

Image

Comme il y avait une invesion de polarité quelque part, j'ai rajouté ensuite un inversseur entre le dérivateur et le 2e comparateur, mais comme je l'ai dit c'est au niveau du motage derivateur que ça passe pas, le signal ressort tout distordu ( micros ruptures de l'onde dans le front descendant ) mais je retrouve bien l'effet de la contre réaction de l'asservissement mais le gain en boucle ouvert était faible et celà car je ne pouvait pas augmenter le gain à cause de cette disto.

J'ai bien essayé le montage dérivateur à part est celui ci fonctionne parfaitement.
Cordialement.
christubes
 
Messages: 686
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar JCB » 28 Déc 2014, 15:50

Communique le schéma complet afin de .......
JCB
 
Messages: 33
Inscrit le: 28 Fév 2014, 15:13
Expérience HC: Professionnel

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar christubes » 28 Déc 2014, 21:15

Image
christubes
 
Messages: 686
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar JCB » 29 Déc 2014, 06:54

Bonjour Christubes,
Il me semble que le pont de saisie de la vitesse n'est pas équilibré.
Ce pont réalise une CR de tension et une réaction de courant. La réaction de courant doit être égale à la CR de tension. Sur ton schéma, la réaction, l'emporte haut la main sur la CR.
Tu dois trouver R(560)/Re =R(100)/R(3).
Pour compenser la self Le, il te faut mettre une capa en // avec R(100). Les valeurs entre () sont celles que tu as donné et sur lesquelles il te faut plancher. En aparté, il eut été plus judicieux de mettre des indices à chacun des éléments (R1,R2,....C1,C2,....etc)
Afin de pouvoir doser au mieux le taux de CR motionnelle, je te conseille vivement de placer un potentiomètre entre le dérivateur et le comparateur d'entrée.
Bon courage.
JCB
 
Messages: 33
Inscrit le: 28 Fév 2014, 15:13
Expérience HC: Professionnel

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar christubes » 29 Déc 2014, 11:06

En effet, pour commencer l'experience j'avais choisi dans mon pont les résistances de façon à avoir le même ratio diviseur de tension entre les 2 Deux, mais je n'était pas satisfait alors j'ai changé les valeurs des resistances tout en regardant sur mon analyseur de spectre branché en sortie du comparateurs de façon à visualiser une courbe conforme à la vitesse, mais en effet l'erreur que j'ai commise était d'oublier que mon analyseur de spetre coupe la composante continu. De là j'ai continué les éssais sur ce pont de résistances éronnés. Ce qui veut dire que je renvois en faite dans ma boucle d'asservissement la tension direct de sortie de l'ampli en plus de la tension image du courant. Pour l'instant j'ai mis cette experience en "stand by" mais je referais trés bientôt les testes vu qu'apparement je suis proche du "but".

Merci.
christubes
 
Messages: 686
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar christubes » 20 Jan 2015, 14:21

Bonjour à tous,

Bon depuis je n'ai pas fait d'experience mais il y a une question que je me pose: Le hp sur lequel je fait ces testes est un double bobine, lors de mon dernier experience sur la captation par pont de maxwell je n'utilisait qu'une bobine ( la deuxieme était à vide ) par contre si j'utilise ce hp avec ces 2 bobines je m'y prendrais comme ceci: la mesure du courant pour l'asserivssement sera prise sur une seul bobine via la resitance placé en serie R(3), cepandans pour équillibrer les bobines je placerais une deuxieme resistance de même valeur que R(3) en serie avec la deuxieme bobine. Je pense pas qu'il y a besoin de mettre un seconds pont de maxwell sur la deuxieme bobine. Qu'en pensez vous?
christubes
 
Messages: 686
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar JCB » 20 Jan 2015, 17:26

La deuxième bobine, chargée, représente un amortissement de la bobine motrice à travers le couplage entre les deux bobines.
Il me semble que la meilleure solution consiste à grouper les bobines ( en // ou série).
JCB
 
Messages: 33
Inscrit le: 28 Fév 2014, 15:13
Expérience HC: Professionnel

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar christubes » 20 Jan 2015, 21:41

Voilà en faite sur le schema suivant comme je ferais:
Image
Les 2 amplis sont identiques et reçoivent la même signal de commande.

Mais en j'ai pensé également à celui ci qui semble correspondre plus à ce que vous dites JCB:
Image
Ici la resistance sera de plus petite valeur pour garder l'équillibre du pont.
christubes
 
Messages: 686
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: compliment a jpl et caisson de basse asservie

Messagepar JCB » 22 Jan 2015, 08:26

Le dernier schéma revient à mettre sensiblement les deux bobines //. Chacune voit Vs(Ampli) - V(R1) Je ne vois pas l'intérêt d'ajouter un ampli.
JCB
 
Messages: 33
Inscrit le: 28 Fév 2014, 15:13
Expérience HC: Professionnel

PrécédentSuivant

Retour vers Ressources, Documentation

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron