Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Pourquoi un forum spécial Home-Cinéma?

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar Nexus.6 » 21 Mars 2011, 14:45

Bss, on pourrai dire cela de beaucoup de domaines techniques en fait, pour réaliser correctement quelque chose, il y a une somme de connaissances indispensables à acquerir. Ca, c'est l'approche professionnelle et on est en droit d'attendre d'un professionnel que l'on paye qu'il ait les connaissances indispensables à son métier.

Mais beaucoup sur ce forum son amateurs. Dans le sens noble du terme, c'est à dire passionnés mais non professionnels. Aucun n'a la prétention de réaliser quelque chose qui atteigne ou dépasse ce que certains professionnels batissent avec des compétences et des moyens. Tous sont désireux, avec les moyens qui sont les leurs de faire le mieux possible en fonction aussi de leurs compétences techniques, de leur temps, de leur aptitude à tenir un outils, faire et interpréter une mesure. Tous ne sont pas égaux sur ces points et les salles seront de réalisation très diverses. Beaucoup feront des erreurs. Certains ne s'en rendront même pas compte et tireront profit de leur salle.

Je pense que beaucoup attendent une connaissance qui lui soit utilisable, chacun selon son expérience. Certains recherchent comment poser un plafond suspendu, d'autres comment mesurer la reverbération du local, plus rares seront ceux qui se demanderont quelle est l'impédance de leur parois et l'influence sur la répartition des modes de leur pièce.

Ou alors, ceci n'est pas un forum grand public et un niveau minimum est nécessaire. Hors le seul point commun des participants est que le HC ou la Hifi est une passion pour eux et qu'ils sont d'une bonne volonté infatiguable. Certains ne lisent pas l'anglais, d'autres sont allergiques aux maths, et quelque uns dégainent quand ils entendent le mot "théorie".

Donc évidemment, aucun d'eux ne fera une salle comme un professionnel. C'est entendu pour tous.

Mais que faire alors? Ne rien faire car le parfait n'est pas à la portée de l'amateur? Non! L'amateur trouvera à écouter sa chaine dans un placard si c'est le seul moyen qu'il a de le faire! Comment alors l'aider dans son placard? Que peut-il y faire? Peut on montrer un placard un peu aménagé et montrer, tout en précisant les limites de la chose, que l'on peut faire "un peu" mieux?

Si j'étais une personne plus aisée, probablement ne serais-je pas sur ce forum, je ferais faire intégralement le tout. Mais les contraintes budgétaires doublées de ma sale habitude de tout vouloir faire moi même font que je vais essayer de faire ma salle en DIY. J'aimerai que l'on me dise, " n'essaye pas telle chose, ca va pas marcher" ou "pas mal ton truc, mais je tenterai plutot ceci...". J'ai du mal à percevoir comme un propos destiné à encourager mon approche amateure de ma passion quelque chose comme "C'est foutu d'avance, jamais ta salle ne vaudra la Salle PanarVision labellée Dolby XYZ". Ca, je m'en doute un peu quand même, suis pas si prétentieux non plus...
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
 
Messages: 219
Inscrit le: 10 Oct 2010, 18:11
Résidence: Toulouse
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar jlda » 21 Mars 2011, 18:35

Bss a écrit:
... mais là on risque de mettre JPL a la retraitre ! :wink:


N'y voyez la rien de personnel (j'ai d'ailleurs volontairement supprimé le pseudo), mais ces propos confortent (même si j'ai bien cerné le ton de ces derniers) ceux que j'ai tenu le mess précédent … vous n'entrevoyez pas le quart du problème ! Croyez moi JPL est a l'abri.


tu sais Bss , c'est une boutade ! de l'humour quoi ! :wink:
je n'ai aucune pretention , et je serai heureux de ne savoir que le dixiéme de vos connaissances !
sur ce je rejoins nexus !
jlda
 
Messages: 130
Inscrit le: 10 Oct 2010, 18:32
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar RoswellXXX » 21 Mars 2011, 18:57

Excellent résumé de Nexus.6, j'approuve totalement.
RoswellXXX
 
Messages: 38
Inscrit le: 17 Oct 2010, 16:58
Expérience HC: Débutant

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar Bss » 22 Mars 2011, 07:16

@ jlda, j'avais écrit ceci:
Bss a écrit:(même si j'ai bien cerné le ton de ces derniers)


@ Nexus.6, je partage vos propos. tout ce que je constate, c'est qu'avec les 113 pages au compteur du post "L'acoustique du home-cinéma pour les néophytes " sur HCFR, les forumeurs n'ont qu'a peine effleuré la surface du thème sur l'isolation phonique ...

il n'a par exemple, pas était question, de l'indice d'affaiblissement a la coïncidence, de fréquence critique, du plateau de Watters, de la distinction entre une excitation sous incidence normale ou oblique, ce que ca engendre et génère comme des ondes pénétrantes (longitudinales et transversales) ou de surface en fonction de l'angle limite; le fait que ces dernières soient des ondes de Lamb, implique qu'elles sont stationnaires dans le sens de l'épaisseur et se propagent parallèlement a la surface. ces dernières (de Lamb) étant elles mêmes décomposables en mode symétrique (ou de dilatation) et antisymétrique de divers ordres, dont les premiers sont assimilables, d'une part a des ondes longitudinales se propageant dans le plan de la plaque, et d'autre part a des ondes flexion fournissant des mouvements transversaux dont l'amplitude est largement prépondérante aux fréquence pas trop élevées


Tout ca pour dire, qu'il va vous (les forumeurs) falloir admettre des faits sur ce post et que (malgré votre soif d'apprendre légitime) vous ne pourrez accéder a la compréhension de tout (a mon avis seul un investissement personnel important, sur quelques années permet de s'affranchir a 90% de certains thèmes … mais sûrement pas les forums), dans le but dans réaliser une salle vous même et de façon autonome. Dans le cas contraire, le sujet deviendra très très vite inintéressant, on "perdra" tout le monde en quelques jours et pour finir la participation sera quasi nulle.

Je suis favorable a l'ouverture de ce post (lancez vous, profitez de l'absence de JPL pour nourrir quelques pages … entre forumeurs) et la forme que vous souhaitez lui donner me conviendra. Il faudra simplement être conscient de ses limites (au post), et qu'a mon avis, il vaudrait mieux bien réfléchir a l'intitulé de ce topic … en excluant d'office, un terme comme "parfait" par exemple.

:wink:
Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !
Avatar de l’utilisateur
Bss
 
Messages: 410
Inscrit le: 09 Oct 2010, 19:02
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar arny14 » 22 Mars 2011, 20:26

Bss a écrit:@ Nexus.6, je partage vos propos. tout ce que je constate, c'est qu'avec les 113 pages au compteur du post "L'acoustique du home-cinéma pour les néophytes " sur HCFR, les forumeurs n'ont qu'a peine effleuré la surface du thème sur l'isolation phonique ...

Pour avoir eu la folie d'essayer de lire "rapidement" ces 113 pages ... je confirme que j'etais fou (et malheureusement je le suis encore). Fou mais pas complètement. Je savais ce que je cherchais, et je sais maintenant pourquoi je ne pouvais pas l'y trouvez. normal au début, je cherchais une ou des solutions! Erreur!!!! :oops:
Maintenant, j'ai envie d'en savoir plus, et de comprendre pour convertir tout cela "chez moi". et la je commence à :grrr: car j'ai deja du mal a mettre les qqs éléments que j'ai compris dans ma future salle (disons pseudo salle vu toutes les contraintes que je me fixe)

La démarche de "vulgarisation" (au sens noble du terme) peut être extrêment délicate. Cela dépend de l'interaction avec l'auditoire. Comment sur un forum pouvoir s'adresser au néophyte sans idées préconcues, a l'amateur sur de ses vérités, et au professionnel pragmatique. Alors pourquoi un forum ? Parce qu'on peut échanger, apprendre, confronter les idées et les points de vue. A une condition : s'ecouter et reconnaitre nos limites. Et prendre le temps.

Bss a écrit:
il n'a par exemple, pas était question, de l'indice d'affaiblissement a la coïncidence, de fréquence critique, du plateau de Watters, de la distinction entre une excitation sous incidence normale ou oblique, ce que ca engendre et génère comme des ondes pénétrantes (longitudinales et transversales) ou de surface en fonction de l'angle limite; le fait que ces dernières soient des ondes de Lamb, implique qu'elles sont stationnaires dans le sens de l'épaisseur et se propagent parallèlement a la surface. ces dernières (de Lamb) étant elles mêmes décomposables en mode symétrique (ou de dilatation) et antisymétrique de divers ordres, dont les premiers sont assimilables, d'une part a des ondes longitudinales se propageant dans le plan de la plaque, et d'autre part a des ondes flexion fournissant des mouvements transversaux dont l'amplitude est largement prépondérante aux fréquence pas trop élevées


Bon, de la à reprendre les equations de Maxwell, les impédances complexes et les developpement limités ... ce sont des "conditions aux limites" interessantes intelectuellement, mais plutot ... lourdes !
Mais étant fou :wink: ...
arny14
 
Messages: 42
Inscrit le: 18 Mars 2011, 22:04
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar Bss » 23 Mars 2011, 07:03

arny14 a écrit:Bon, de la à reprendre les equations de Maxwell, les impédances complexes et les developpement limités ... ce sont des "conditions aux limites" interessantes intelectuellement, mais plutot ... lourdes !


se ne sont absolument pas des CONDITIONS AUX LIMITES, et croyez moi tout ce qui ne reste intéressant "qu'intellectuellement" (concernant le HC, je précise ..), ne embarrasse pas l'esprit, j'ai autre chose a faire ... dans mon précédent post je ne faisais allusion qu'au niveau -1 sous la surface (pour n'écœurer personne), le reste se situant encore quelques niveaux en dessous ..

- l'équation de conservation de masse, l'équation d'Euler, l'équation de comportement du fluide, leurs linéarisation ..
- les dioptres fluide-fluide, fluide-solide, solide-solide et loi de Snell-descartes
- des ondes longitudinales, transversales, de conversion partielle (transformation partielle d'une onde L en une onde T, polarisée dans le plan sagittal)
- des angles limites dans le cas de solides isotropes, anisotropes, de la modification des conditions limites conséquence d'une vitesse fonction de la direction de propagation pour ces derniers (solides anisotropes)
- de tout ce qu'implique des incidences normales, obliques, ou des conditions de champ diffus
- de la dispersion des vitesses
- de la construction des angles de réfraction et de réflexion par intermédiaire de cercles et courbes de lenteur
- des ondes de Rayleigh, de Lamb, de Love se distinguant par leur mode de propagation spécifique
- les notions de tenseurs complexes de Christoffel, de la loi de Hooke généralisée, de notation matriciel de Voigt

etc ... etc ... etc ...
Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !
Avatar de l’utilisateur
Bss
 
Messages: 410
Inscrit le: 09 Oct 2010, 19:02
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar Nexus.6 » 23 Mars 2011, 10:13

Bss a écrit:[...
- l'équation de conservation de masse, l'équation d'Euler, l'équation de comportement du fluide, leurs linéarisation ..
- les dioptres fluide-fluide, fluide-solide, solide-solide et loi de Snell-descartes
- des ondes longitudinales, transversales, de conversion partielle (transformation partielle d'une onde L en une onde T, polarisée dans le plan sagittal)
- des angles limites dans le cas de solides isotropes, anisotropes, de la modification des conditions limites conséquence d'une vitesse fonction de la direction de propagation pour ces derniers (solides anisotropes)
- de tout ce qu'implique des incidences normales, obliques, ou des conditions de champ diffus
- de la dispersion des vitesses
- de la construction des angles de réfraction et de réflexion par intermédiaire de cercles et courbes de lenteur
- des ondes de Rayleigh, de Lamb, de Love se distinguant par leur mode de propagation spécifique
- les notions de tenseurs complexes de Christoffel, de la loi de Hooke généralisée, de notation matriciel de Voigt
etc ... etc ... etc ...

Oulah... ca dérape déjà..! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
 
Messages: 219
Inscrit le: 10 Oct 2010, 18:11
Résidence: Toulouse
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar arny14 » 23 Mars 2011, 10:24

Bss a écrit:se ne sont absolument pas des CONDITIONS AUX LIMITES, et croyez moi tout ce qui ne reste intéressant "qu'intellectuellement" (concernant le HC, je précise ..), ne embarrasse pas l'esprit, j'ai autre chose a faire ... dans mon précédent post je ne faisais allusion qu'au niveau -1 sous la surface (pour n'écœurer personne), le reste se situant encore quelques niveaux en dessous ..

En effet ce ne sont pas que des considérations "intellectuelles". J'abonde dans votre sens. Ce sont des paramètres à prendre en considération afin de cerner le problème dans son ensemble. L'acoustique est une science, qui elle même ne représente qu'un champ restreint de l'électromagnétisme (loi de Maxwell) appliqué pour le HC à l'oreille humaine.

J'aurai du préciser que c'était un jeu de mots. Maladroit finalement. Désolé.
arny14
 
Messages: 42
Inscrit le: 18 Mars 2011, 22:04
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar Nexus.6 » 23 Mars 2011, 10:30

Pour reprendre l'idée évoquée de la construction d'une salle virtuelle, il y a plusieurs pistes que l'on peut creuser :
- on fait tout de manière virtuelle en concevant une salle qui n'existe pas et donc en restant à supposer que le résultat tout aussi virtuel est correct
- on part sur une salle réelle d'un forumer, de préférence qui est en contruction, pour chacune des étapes de la réalisation, on disute autour des manières de bien faire, des mesures sont faites pour étayer le débat et à la fin tout le forum est invité à boire un coup et regarder un film.

laquelle semble la plus intéressante? :wink:
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
 
Messages: 219
Inscrit le: 10 Oct 2010, 18:11
Résidence: Toulouse
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar Bss » 23 Mars 2011, 10:53

Ayant du mal a trancher, les deux présentant des avantages et des inconvénients, pourquoi ne pas faire aboutir ces deux bonnes idées ( théorie et travaux pratiques) même si la deuxième ne sera pas sans poser de problèmes … non virtuels cette fois.
Je suis responsable de ce que je dis, mais pas de ce tu comprends !
Avatar de l’utilisateur
Bss
 
Messages: 410
Inscrit le: 09 Oct 2010, 19:02
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar Nexus.6 » 23 Mars 2011, 11:42

Pour la deuxième, j'ai ma salle à Toulouse. 33m², 2m90 de plafond. Et déjà des contraintes a intégrer pour un usage mixte de la salle (deux jolies baies vitrées...)

Je veux bien proposer celle-ci comme labo d'expérimentation. En plus il y a du monde équipé sur Toulouse pour faire des mesures.

Pour ceux qui veulent se faire une idée pour savoir d'ou l'on part : http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29948204

Dans ce cas, le débat technique sur les aspects acoustiques, image, cablage, matériel pourrait se faire ici, mais je maintiendrai un état d'avancement là bas.

Tell me!
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
 
Messages: 219
Inscrit le: 10 Oct 2010, 18:11
Résidence: Toulouse
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar arny14 » 23 Mars 2011, 16:05

Pour le labo d'expérimentation (salle en construction = planification ; déjà construite = comment faire mieux la prochaine fois), il faudrait définir les points et les contraintes que l'on souhaite aborder : forme et dimension de la salle, isolation, traitement ... On pourrait essayer de traiter les deux fils en parallèle pour une comparaison facilité entre théorie et pratique.
Je ne proposerai pas ma future salle (j'aimerai dire HC, mais salle dédiée avec l'esprit HC est plus réaliste) sauf si vous voulez des contraintes "impossibles" (combles, plancher "léger", ouvrants ...) notez les "". D'autres salles seront plus pédagogiques.
arny14
 
Messages: 42
Inscrit le: 18 Mars 2011, 22:04
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar Nexus.6 » 23 Mars 2011, 19:17

Je viens de relire le début du fil. Selon les premirs posts, ma salle ne rentre pas dans les critères vu que l'usage est mixte et que je me suis autorisé deux fenêtres (que je vais masquer pour le traitement acoustique).

J'ai pris le parti de sacrifier l'isolation acoustique et de travailler le traitement. La position de la salle dans la maison ainsi que par rapport à l'environnement me semble le permettre, je vais valider ceci d'une manière ou d'une autre avant de faire l'aménagement.
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
 
Messages: 219
Inscrit le: 10 Oct 2010, 18:11
Résidence: Toulouse
Expérience HC: Amateur passionné

Re: Malheureusement, ça DERAPE déjà ....

Messagepar Euterpe » 23 Fév 2016, 14:14

Bss a écrit:Il n'existe, sur le sujet du HOME-CINÉMA et en FRANÇAIS (a l'instant ou j'écris), rien de tel et peu importe la forme (forum, blog ou autres). Dans le cas contraire un/des liens m'intéresseraient, bien évidement.:wink:


Il n'y a pas que le cinéma à la maison qui est concerné, mais aussi et surtout la reproduction fidèle de la musique dans un environnement domestique. Je me permet donc d'apporter ma contribution, si modeste soit-elle, je suis canadien, j'écris en français depuis 2001 sur mon blog www.magazine-audio.com où j'ai le loisir de partager des expériences sur le terrain et de donner quelques conseils inspirés de la vraie vie. L'aspect subjectif me semble plus approprié dans mon domaine d'activité.

Je suis plus à l'aise en ce qui concerne la stéréo, puisque réaliser un authentique système de cinéma à la maison, je ne sais pas le faire, les contraintes sévères de l'industrie en sont en parties responsables. J'aime mieux prétendre réaliser un système multimédia, multicanaux avec projection vidéo... et tout le monde est content :wink:

Ah, j'oubliais ... je suis utilisateur (satisfait) d'un bloc RTP-6 Furutech depuis plus de 10 ans et recommande chaudement de soigner l'arrivée électrique, avant même d'effectuer quoique ce soit d'autre, l'acoustique vient en seconde position.

Alors voilà, j'espère ne pas avoir fait déraper le sujet, bien le bonjour du Québec.

@+
Tenter de reproduire fidèlement la musique dans un espace acoustique non viable, c’est comme faire l’amour à une poupée gonflable dans l’espoir de la faire jouir. Marc Philip
Avatar de l’utilisateur
Euterpe
 
Messages: 3
Inscrit le: 18 Juin 2015, 13:58
Résidence: Canada
Expérience HC: Professionnel

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 23 Fév 2016, 19:33

Bienvenue chez nous.
Pour avoir vécu quelques temps à Montréal, je garde un excellent souvenir du Quebec des amis que j'ai gardé.
J'ai parcouru votre prose et je dois dire que j'aime bien les idées et le style d'écriture.

Vous touchez un débat sans fin. Je ne sais pas ce qu'est la haute fidélité.
Fidèle à quoi ? Le son doit-il être crédible? cohérent? réaliste? Que cherche l'auditeur mélomane sans repère tangible?
J'ai passé une partie de ma vie dans les studios d'enregistrement, moi-même musicien puis ingénieur du son et j'ai observé que le passionné de hifi cherche surtout à s'éloigner du son original. Je veux dire que l'environnement acoustique d'une régie de mixage semble inacceptable pour un auditorium privé.
Expériences, recettes, errements, tatônnements, l'auditeur cherche autre chose qu'une reproduction fidèle, mais quoi? Je n'ai jamais su percer ce mystère...
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3190
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar Euterpe » 24 Fév 2016, 03:21

Jean-Pierre Lafont a écrit:Bienvenue chez nous.
Pour avoir vécu quelques temps à Montréal, je garde un excellent souvenir du Quebec des amis que j'ai gardé.
J'ai parcouru votre prose et je dois dire que j'aime bien les idées et le style d'écriture.


Je vous remercie Jean-Pierre.

Jean-Pierre Lafont a écrit:J'ai passé une partie de ma vie dans les studios d'enregistrement, moi-même musicien puis ingénieur du son et j'ai observé que le passionné de hifi cherche surtout à s'éloigner du son original. l'auditeur cherche autre chose qu'une reproduction fidèle, mais quoi? Je n'ai jamais su percer ce mystère...


Et mystère il y a ... mais je ne cherche ni à le percer, ni en débattre. Et pour tout dire avec le temps, j'ai fini par lâcher prise, je me contente de partager mes expériences sans arrière pensée, planter des graines sous forme de conseils et voir ce qui va pousser ... chacun va à son rythme et fait son chemin.

J'aime recevoir des mélomanes chez moi, nous finissons toujours par ne plus parler et écouter de la musique.

Mon but est de prouver hors de tout doute qu'avec un peu de bon sens et la mise en application de conseils de base, il est possible à peu de frais de vraiment se faire plaisir.

L'acoustique reste le parent pauvre de toutes ces tribulations et je le regrette, mais la loi du plus riche est encore celle qui même le monde et jusqu'à preuve du contraire, même face à une certitude, un fait avéré, une évidence, vous trouverez encore des gens pour argumenter le contraire ... et ça c'est fatiguant.

Enfin, le principal c'est de s'accomplir et de profiter soi même, si personne d'autre n'en veut :-)
Tenter de reproduire fidèlement la musique dans un espace acoustique non viable, c’est comme faire l’amour à une poupée gonflable dans l’espoir de la faire jouir. Marc Philip
Avatar de l’utilisateur
Euterpe
 
Messages: 3
Inscrit le: 18 Juin 2015, 13:58
Résidence: Canada
Expérience HC: Professionnel

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 24 Fév 2016, 19:34

Mon but est de prouver hors de tout doute qu'avec un peu de bon sens et la mise en application de conseils de base, il est possible à peu de frais de vraiment se faire plaisir.
L'acoustique reste le parent pauvre de toutes ces tribulations et je le regrette, mais la loi du plus riche est encore celle qui même le monde et jusqu'à preuve du contraire, même face à une certitude, un fait avéré, une évidence, vous trouverez encore des gens pour argumenter le contraire ... et ça c'est fatiguant.
Enfin, le principal c'est de s'accomplir et de profiter soi même, si personne d'autre n'en veut

Nos avis se rejoignent à 100%. Vous l'avez bien écrit et je ne saurai mieux l'exprimer.
Au plaisir de vous lire sur ce forum.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3190
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar miniac007 » 25 Fév 2016, 08:53

Euterpe a écrit: bien le bonjour du Québec.


Québec, je me souviens ! Excellents souvenirs et amis !

Euterpe a écrit:Ah, j'oubliais ... je suis utilisateur (satisfait) d'un bloc RTP-6 Furutech depuis plus de 10 ans et recommande chaudement de soigner l'arrivée électrique, avant même d'effectuer quoique ce soit d'autre, l'acoustique vient en seconde position.


J'ouvre un poste la dessus ! viewtopic.php?f=42&t=716
miniac007
 
Messages: 103
Inscrit le: 18 Fév 2016, 00:59
Expérience HC: Débutant

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar miniac007 » 25 Fév 2016, 11:31

Pour revenir au dérapage, voici ma vision du sujet, qui vaut ce qu'elle vaut:

1. L'acoustique est une science complexe mixant un très grand nombre de phénomènes qui en même temps interagissent entre eux. Elle est en ce sens comparable a la météo. Concevoir une salle de cinéma est en ce sens la meme chose que faire une prévision météo.

2. Comme en météo, il est impossible de faire intervenir tous les phénomènes entrant en jeu en même temps sur toutes les echelles de temps, y a pas assez de puissance de calcul, ni assez de données: si les equations d'acoustique ou de meca des fluides sont connus, il est impossible de rentrer le relief exact de la terre au mm près ni de rentrer la géometrie parfaite d'une salle avec ses fauteuils ainsi que les caracteristiques exactes de tous les materiaux...

3. Bref, face a la complexité du problème, on doit définir un modèle, c'est a dire un certain nombre de conditions initiales a l'intérieur desquelles on pourra négliger certains phénomènes et donc utiliser des equations simplifiées.

4. Définir une salle HC dédiée et donc normée, c'est donc définir les conditions initiales dans lesquelles on va pouvoir faire de l'acoustique simplifiée, et donc dans laquelle on va pourvoir prévoir à peu près ce qu'il va se passer et quel va etre le rendu final.

5. Prevoir le rendu final n'est pas automatique, comme dans tout modèle météo, il y a forçage par les données: Pour que ça marche, il faut 3 choses: les bonnes conditions initiales, les bonnes equations simplifiées, et une convergence des résultats theoriques avec les données réelles mesurés: ce qui veut donc dire qu'on doit mesurer a chaque étape et tourner les boutons du modèle en fonction. Mesurer est nécessaire pour vérifier qu'on a bien fait les bonnes hypothèses simplificatrices au départ.

6. Ca veut donc dire aussi que c'est un métier, comme météorologue, et c'est pas Evelyne Delia qui fait les predictions...


Prenons un exemple concret: tout le monde sait que c'est plus facile de prevoir le temps sur un pays que sur un village, parce que sur un pays, on se concentre sur les phénomènes a grande echelle en negligeant la petite echelle alors que localement, un relief particulier crée un micro climat, prépondérant localement, mais négligeable a grande échelle.

Appliqué à l'acoustique, c'est la raison de faire une pièce dédiée absorbante, car avoir des murs absorbants, ça revient exactement à faire une pièce accoustiquement bcp plus grande, c'est a dire sans réflexions sur des murs proches. Si tout est absorbant, on peut negliger une bonne partie des reflexions comme si la pièces n'avait pas de mur, ou plus exactement comme si ils etaient tres loin...

Mais dans un salon non traité, ces reflexions mutiples rendent caduques les equations simplifiées utilisées dans une salle HC tout simplement parce qu'elles deviennent prépondérante par rapport aux autres phénomènes... On ne sait donc plus prévoir ce que va exactement entendre le spectateur...


Bref, si au lieu de toujours se battre de façon dogmatique sur salon/pièce dédiés comme des membres de l'inquisition sur la doctrine de l'église, on expliquait simplement ce qu'est le domaine de validité d'un modèle à ceux qui n'ont jamais fait de science dure, et par la même qu'il n'est pas applicable si on sort de son domaine de définition, on éviterait bcp de querelles... Simplement en en revenant à la physique plutot qu'au dogme... Le dogne est histoire de croyance, un modèle est affaire de science. Un dogme se conteste, pas la science...

Ainsi, le pb ne vient pas des nephytes à salon, mais du manque de definitions précises du domaine de validité des modèles. Les premiers responsables étant les normateurs, c'est a dire ceux qui définissent les domaines de validités et qui les gardent secrètes... Comment expliquer a un gars qu'il ne peut pas appliquer le modèle THx à son salon si en même temps le modèle Thx est secret...

Quand JPL dit qu'il ne sait pas faire un salon, c'est tout simplement qu'il ne connait pas un modele applicable aux condtions initiales d'un salon. Ce qui est parfaitement compréhensible et admissible dans topic sans en faire 500 pages. Par contre si on présente la chose comme une dichotomie dogmatique entre salon et HC, et bien on se retrouve avec ce genre de topic de 500 pages du style des conciles du pape ou tout le monde défend une opinion personnelle...

Perso donc, je ne suis absolument pas opposé aux salons, a condition que la discussion puisse etre bornée au début, c'est a dire si avant d'aller aux solutions, on puisse définir les conditions qui y règnent au préalable. Apres seulement, on pourra faire de la physique cad choisir un modèle applicable si il existe ou non, cad soit répondre qu'on n'a pas de solution avec un minimum de traitement préalable et on peut alors discuter de ça, soit qu'on pourrait tenter quelque chose de limite parce qu'on est aux limites du modèle mais pas encore trop parce que y a un minimum de traitement, ou simplement donner une solution avec un intervalle d'erreur, etc, y a plein de gradations possibles... Mais en restant physique, pas dogmatique. L'acoustique n'est pas une religion, sinon, ça s'appelle de la HIFI...
miniac007
 
Messages: 103
Inscrit le: 18 Fév 2016, 00:59
Expérience HC: Débutant

Re: Malheureusement, ca DERAPE déja ....

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 25 Fév 2016, 12:24

Très bonne analyse. Toutefois, le parallèle avec la médecine fonctionne mieux que la météo. L'acoustique est science, comme la médecine mais l'architecture du lieu, comme la réaction du patient laisse une part d'incertitude. L'acoustique s'apprend comme la médecine. Les études sont longues et l'expérience du terrain est irremplaçable.
Quand vous êtes vraiment malade, il vaut mieux consulter que de faire de l'automédication puisée sur le web.
La comparaison s'arrête au niveau du coût. L'usager ne cotisant pas pour l'acoustique, celle-ci n'est pas remboursée.

THX: Rien n'est secret. La charte THX s'appuie sur les recommandations établies depuis des décennies et connues de tous ceux qui s'intéressent sérieusement au sujet. Elles figurent dans les normes (payantes) et dans les ouvrages spécialisés (payants aussi). Il ne faut pas s'attendre à trouver sur le net une information qui sera généralement mal comprise, mal interprétée, déformée et le plus souvent rejetée. L'utilisateur ne veut croire que ce qui l'arrange et n'est jamais prêt à faire des concessions.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3190
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

PrécédentSuivant

Retour vers Présentation et fonctionnement du forum

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité